background preloader

Qu'appelait-on le Mur de Berlin?

Qu'appelait-on le Mur de Berlin?
Related:  Berlin dans la guerre froide.

PACTE DE VARSOVIE La signature du pacte de Varsovie, huit ans après le début de la guerre froide, parachève la construction du bloc communiste en Europe orientale. Désireux de réagir à l'entrée de la République fédérale d'Allemagne dans l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (signé le 4 avril 1949), les dirigeants soviétiques mettent en place une alliance militaire défensive avec sept pays (République démocratique allemande, Pologne, Bulgarie, Hongrie, Tchécoslovaquie, Roumanie, Albanie), qui se superpose aux traités d'amitié ou de coopération existant déjà et complète le Conseil d'assistance économique mutuelle (C.A.E.M. ou Comecon) créé le 25 janvier 1949. Les forces nationales des pays signataires sont intégrées sous un commandement unifié, dont le commandant en chef et le chef d'état-major sont soviétiques. La Yougoslavie, communiste mais entrée en dissidence dès 1948 vis-à-vis de Moscou, n'en fait pas partie. Photographie

Mur de Berlin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mur de BerlinBerliner Mauer Vue du mur en 1986, la partie ouest couverte de graffitis et de peintures murales. Carte de Berlin avec le tracé du mur en violet. Vestige du mur de Berlin, 2004 Panneau indicateur de l'ancienne division allemande L'affaiblissement de l'Union soviétique, la perestroïka conduite par Mikhaïl Gorbatchev, et la détermination des Allemands de l'Est qui organisent de grandes manifestations, provoquent le 9 novembre 1989 la chute du « mur de la honte », suscitant l'admiration incrédule du « Monde libre » et ouvrant la voie à la réunification allemande. Histoire Secteurs d'occupation de Berlin, tracé du Mur et points de passage (1989). Avant la construction du Mur (1945-1961) Après sa capitulation le 8 mai 1945, l'Allemagne est divisée en trois, puis quatre zones d'occupation sous administrations soviétique, américaine, britannique et française, conformément à l'accord conclu à la conférence de Yalta. Événements en Allemagne

Les documents: La Guerre froide : chronologie interactive Cette chronologie est en construction, n'hésitez pas à me signaler toute erreur ou oubli importants en laissant un commentaire à ce message. De la Grande Alliance à la rupture1945 - Février : conférence de Yalta - 12 avril : mort de Roosevelt, remplacé par Harry S. - Modifications territoriales en Europe, notamment les acquisitions territoriales soviétiques. - mars : discours de Churchill à Fulton sur le "rideau de fer"- septembre : début de la guerre civile grecque entre royalistes soutenus par les occidentaux et communistes aidés par Moscou (jusqu'en octobre 1949)- novembre : début de la guerre d'Indochine - Carte de l'Europe de l'après-guerre La rupture1947 - mars : doctrine Truman- juin : annonce du plan Marshall, dons et prêts aux pays européens.- septembre : doctrine Jdanov- octobre : création du Kominform - février : coup de Prague- mai : proclamation de l'Etat d'Israël- juin : début du blocus de Berlin (jusqu'en mai 1949). L'Europe est divisée. - novembre : première bombe H américaine .

25 ans de la chute du mur de Berlin : L’Allemagne, toujours divisée ? 25 ans après la chute du mur de Berlin, un certain 9 novembre 1989, où en est l’Allemagne ? À quel point la plus grosse économie de l’Europe est-elle divisée ? “Dans l’euphorie qui a suivi la chute du mur de Berlin en 1989, l’Allemagne s’est rapidement employée à effacer les cicatrices de sa division résultant de la guerre froide. Mais l’héritage de l’Allemagne de l’Est demeure visible dans les statistiques”, écrit Die Zeit, illustrant ces propos par des informations statistiques, des cartes et des graphiques. Dans un post de blog en lien avec cet article, le journaliste de Die Zeit Fabian Moor écrit ainsi que – La frontière existe toujours. Ainsi, en ex République démocratique allemande (RDA), le revenu disponible par habitant est toujours considérablement inférieur à celui de l’ancienne République fédérale allemande (RFA). Les Allemands de l’Est mettent leurs enfants à la garderie, et les font vacciner chaque année contre la grippe. J’ai un ami qui s’appelle Ronny. Pour Die Zeit,

Mikhail Gorbachev Berlin - au coeur de la Guerre Froide Tout d’abord, quelques brefs rappels sur le Mur de Berlin… La construction du Mur de Berlin a débuté sous les yeux désespérés des Berlinois dans la nuit du 12 au 13 Août 1961 et ce, par la volonté des autorités d'Allemagne de l'Est qui voulaient ainsi empêcher les Allemands de l'Est de fuir en Allemagne de l'Ouest par Berlin.La construction du Mur par les actualités françaises : Ce Mur tombe le 9 Novembre 1989 sous les yeux cette fois-ci réjouis des Berlinois de l'Est et de l'Ouest, depuis trop longtemps séparés et c'est la population elle-même qui participe à son ouverture. Et la chute du Mur de Berlin entraîne la réunification des deux Allemagnes dès 1990. L'ouverture du Mur de Berlin : Rappels historiques : - la division de l'Allemagne Pour comprendre la construction du Mur, il faut remonter à la fin de la Seconde guerre mondiale. La capitale, Berlin subit la même division en quatre. Mise en place du pont aérien par l'aviation américaine pour ravitailler la population. Et Berlin?

La guerre froide Voici une série de liens externes à ce blog : Les plans de l'URSS pour envahir l'EuropeLes "guerres secrètes" de la CIALe communisme : la "foi" du siècle ?Un site officiel américain sur la guerre de CoréeLe Mur de BerlinBerlin et le mur entre hier et aujourd'huiLa crise de CubaLa collection d'affiches du mouvement Paix et LibertéDes affiches et dessins soviétiques, une collection d'affiches communistes (Cuba, Tchécoslovaquie, URSS, Pologne), des affiches soviétiques classées par période, des affiches de propagande soviétiques, cubaines, chinoises.Quelques images anticommunistes.Un site sur la guerre froide avec un quizzLe site du Musée de la guerre froide avec des expositions en ligne et un quizz. (en englais)Un site en anglais sur l'histoire parallèle de l'OTAN et du Pacte de Varsovie Voici LA chanson pour réviser la guerre froide et le Bac d'histoire ! "We didn't Start The Fire" de Billy Joel (1989) Voir également la recherche thématique.

La chute du mur de Berlin L'homme qui a précipité la chute du mur de Berlin est mort Le 9 novembre 1989, le responsable communiste Günter Schabowski a précipité la chute du mur de Berlin en déclarant que les Allemands de l'Est pouvaient émigrer à l'étranger "sans délai". Il s'est éteint ce dimanche à l'âge de 86 ans. La chute du Mur de Berlin vue par L'Expansion Au lendemain de la chute du Mur de Berlin, de nouvelles perspectives économiques se sont ouvertes pour de nombreux pays de l'Est. Que faire à Berlin pour les 25 ans de la chute du Mur ? Pour les visiteurs débarquant à Berlin, le Mur reste un aimant. Il y a 25 ans, Leipzig fait vaciller le mur de Berlin C'est à Leipzig, en RDA, qu'ont démarré les grandes manifestations de masse contre le régime communiste. Le mur de Berlin est (encore) tombé Le mur de Berlin est à nouveau tombé dans la nuit de mardi à mercredi. Berlin: "Sauvez le Mur!" "Save the Wall !" Berlin avant et après le mur... Berlin, deux ans avant la chute du Mur Nous sommes en 1987. Quel anniversaire!

Le Mur de Berlin Bien que le mur de Berlin ait disparu depuis longtemps, il reste présent dans les mémoires de la ville réunifiée. Nombre de visiteurs venus du monde entier s’étonnent de la quasi-disparition de l’ouvrage considéré autrefois comme le plus symbolique de la ville. Aujourd’hui, les restes du dispositif frontalier de la RDA, conservés pour la postérité, ont perdu leur terrifiante connotation. Les lieux commémoratifs consacrés aux victimes du mur de Berlin forcent au recueillement pour être mieux compris. Bien que le mur de Berlin ait disparu depuis longtemps, il reste présent dans les mémoires de la ville réunifiée. Présentation du dossier « La chute du Mur de Berlin » - Pour mémoire - CNDP Le 9 novembre 1989, l’ouverture du mur de Berlin apparaît comme un moment majeur de l’histoire du XXe siècle. Il conduit à la disparition du « rideau de fer » qui, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et durant toute la période de la guerre froide, sépare l’Europe en deux blocs. La fin de plus de quarante ans d’affrontement Est-Ouest conduit à une recomposition de l’espace européen qui permet la réunification de l’Allemagne, l’affranchissement de la tutelle soviétique des démocraties populaires d’Europe centrale et orientale et l’élargissement de l’Union européenne à l’Est. La collection « Pour mémoire », dans son neuvième volet, propose aux enseignants et à leurs élèves un dossier qui replace l’événement que constitue la chute du mur dans un temps historique plus long : celui de la guerre froide et de l’après-guerre froide. De ce fait, ce dossier est utilisable en classe pour d’autres moments historiques que la seule date de la chute du mur.

Related: