background preloader

Vivre dans une yourte ou entre amis : nouveau mode d’emploi

Vivre dans une yourte ou entre amis : nouveau mode d’emploi
La loi Alur reconnaît enfin l’habitat alternatif. Chacun dans sa caravane ou à plusieurs dans une coopérative d’habitants, ceux qui ont choisi de vivre autrement sont enfin reconnus. Sujet suggéré parun internaute La loi pour l’Accès au logement et un urbanisme rénové (Alur), publiée le 26 mars au Journal officiel, concerne principalement le logement locatif. La construction d’une yourte en Ardèche (2010) (MARCILHACY CYRIL/SIPA) Le texte, porté par l’ancienne ministre de l’Egalité du territoire et du Logement, Cécile Duflot, contient aussi deux volets sur l’habitat alternatif, « extrêmement intéressants », selon le riverain qui a attiré notre attention sur ces morceaux de texte. L’habitat participatif Un immeuble à plusieurs Madeleine et des amis ont co-construit un immeuble à Nantes, sorti de terre en 2010. Définition « Pas illégal ni clandestin. Ce n’était pas l’idéal mais jusqu’alors, les habitants se regroupaient souvent en Société civile immobilière (SCI). L’habitat mobile

http://rue89.nouvelobs.com/2014/04/03/vivre-yourte-entre-amis-nouveau-mode-demploi-251136

Related:  Habitat Conceptmilazorhabitat léger mobile

Ma yourte en Mayenne : 36 000 euros et la bénédiction du maire Julien et Mélanie vivent avec leur fille sur un terrain non constructible de 1 400 m2, à la campagne. Ils remboursent un petit emprunt qui leur offre une certaine liberté. C’est l’histoire d’une réussite : une famille en yourte intégrée avec succès à un village. Alors histoire d’éviter l’appel d’air, on ne dira pas quelle est cette commune du sud Mayenne. Un indice ?

S. E. H. Auteurs : Brun B., Dufour A.-H., Picon B., Ribéreau-Gayon M.-D. La poésie de l'indéterminé Lorsque Bernard Picon proposa le thème cabanes et cabanons pour l'organisation de futures journées scientifiques de la Société d'Écologie Humaine, je fus immédiatement séduit par l'aura poétique qui me semblait en émaner. Ce n'est que progressivement que s'est révélé pour moi, en même temps que la richesse scientifique du thème, en quoi cette aura poétique était liée au statut hybride (on peut encore dire mal déterminé) de la cabane, objet intermédiaire entre le simple abri temporaire qu'on peut rencontrer dans la nature et la construction investie de valeurs multiples que représente la demeure permanente.

Chantier participatif Les chantiers participatifs consistent à accompagner des auto-constructeurs(trices) sur leur propre projet de yourte. Ils vous donnent accès au savoir-faire et aux outils de professionnels afin d'apprendre à faire soi-même sa yourte dans un cadre convivial et de réaliser des économies de temps et d'argent tout en obtenant une yourte de qualité. Le chantier participatif La prestation comprend l'accompagnement, la location de l'atelier, la fourniture de tous les matériaux ainsi que toutes les machines et outils nécessaires à la réalisation de la yourte.

Les démarches administratives pour votre abri de jardin Vous vous perdez dans l’enfer des démarches administratives ? Vous ne savez pas par où commencer ? Nous allons vous aider à y voir plus clair avec quelques informations essentielles Lorsque l’on monte son abri de jardin on ne pense pas forcement à consulter la législation, pourtant, construire sans déclaration préalable ou sans permis de construire constitue une infraction pouvant entrainer des amendes, une suspension du chantier ou une démolition du bien en question. Au final il n’y a que trois options au niveau administratif.

Yourtes et tipis reconnus par la loi comme habitats permanents Le nouveau projet de loi Alur de Cécile Duflot fait entrer l'habitat léger dans les règles d'urbanisme. Le développement et la diversification des alternatives au logement classique : yourte, tipi, roulotte, mobile home, caravane, etc. rendent aujourd'hui nécessaire de revoir la réglementation. L'installation de ces formes d'habitat mobile ou léger peut poser question du fait d'un cadre juridique inadapté. Par exemple, aujourd'hui, il n'existe pas de réglementation concernant les yourtes. Ce vide juridique a conduit à une «judiciarisation» des relations entre porteurs de projets et collectivités locales, dont il faut sortir par le haut. Habitat précaire : reconnaître l’état de fait A lire 25/03/2016par Martine Kis © Incertaines demeures Tentes, cabanes, caravanes, mobile homes… : autant d’habitats que leurs occupants investissent comme de véritables logements. La reconnaissance de cet habitat leur est cependant refusé, ce qui les plonge dans une précarité permanente.

Ce Type n'avait Rien au Départ. Ce qu'il a Construit au Bout de 6 Semaines a de Quoi Rendre Jaloux. Lorsque la plupart des gens rêvent de leur maison idéale, ils s’imaginent bien souvent une somptueuse villa de stars à plusieurs millions d’euros. Quand Steve Areen a voulu construire sa maison de rêves, il n’a eu besoin que de 7000 euros et un endroit pour la construire. Une fois l’emplacement trouvé, il s’est retrouvé au bout de six semaines installé dans un endroit paradisiaque qui en ferait rêver plus d’un.

La maison autonome sans factures Qui n’a jamais rêvé de ne plus recevoir de factures, de s’affranchir du réseau électrique, de ne pas être raccordé à celui de l’eau ? Se sentir libre de tous ces fils à la patte et surtout faire beaucoup, beaucoup d’économies tout en contrôlant enfin sa consommation grâce à la prise de conscience de ses besoins réels. Allumer la lumière, c’est aussi facile qu’un clic sur un bouton, pourtant chez Christophe, dans sa chaleureuse petite maison au bord du Vidourle, c’est une autre histoire ! Ici, on est complètement autonome, on se débrouille tout seul pour produire l’électricité dont on a besoin et on pompe l’eau en fonction de sa consommation. La vie de cette famille de 4 personnes est-elle pour autant pavée de sacrifices, de privations et de restrictions ? Non pas du tout !

Réglementation sur les cabanes perchées Règlementation sur les cabanes perchées Régime juridique applicable aux cabanes dans les arbres, yourtes ou tipis 13 ème législature Question écrite n° 07189 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)• publiée dans le JO Sénat du 29/01/2009 - page 211 M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire sur le cas des constructions et installations telles que cabanes dans les arbres, yourtes ou tipis. 7 habitats écologiques Cette construction originale dans le nord de la Thaïlande a été conçue par Hajjar Gibran et réalisée en collaboration avec son ami et futur propriétaire Steve Areen. Faite d'une

Related: