background preloader

"Google est devenue une entreprise de lutte contre la mort": Laurent Alexandre, dans GMB

"Google est devenue une entreprise de lutte contre la mort": Laurent Alexandre, dans GMB
Related:  InternetTraces numériquesoptimistes

Laurent Alexandre : "La stratégie secrète de Google apparaît…" Laurent Alexandre est une personnalité atypique dont l'expertise est écoutée. Chirurgien urologue de formation, diplômé de l'ENA, HEC et Sciences-Po, cofondateur de Doctissimo.fr, il préside désormais la société de séquençage de génome DNA Vision. Ce "cerveau" s'intéresse "aux bouleversements qu'entraîneront pour l'humanité les progrès de la science, de la technomédecine et des biotechnologies". Il y a consacré un essai remarqué intitulé La Mort de la mort dans lequel il affirme que "l'homme qui vivra 1.000 ans est déjà né". Google est le premier embryon d'intelligence artificielle au monde, selon vous. Expliquez-vous…Regardez la vague de rachats de start-up et de sociétés auxquels Google procède! Quel est le lien entre l'idéologie "transhumaniste" et Google? Quel est le but de cette croissance tentaculaire? Aucun concurrent de taille pour ébranler ce géant? Qui contrôle Google aujourd'hui? Le tableau est effrayant… N'est-ce pas trop tard? Source: JDD papier

[ANALYSE ETHIQUE] Google, un bond de Géant… pour le transhumanisme Plus de 90% des français utilisent Google comme moteur de recherche principal. Occupant la seconde place de la capitalisation boursière après celle du pétrolier ExxonMobil, Google est aujourd’hui le leader mondial de la navigation internet. Mais pas seulement. Google ne cesse d’accroître son champ d’investigation à travers ses investissements dans les industries et technologies du futur, c’est-à-dire celles de la robotique (Boston Dynamics), de l’intelligence artificielle (DeepMind) et des objets connectés (Nest). Suite à la condamnation récente de Google par la CNIL sur leur politique de collecte, de traitement et de durée de conservation des données personnelles, le Géant du web est aujourd’hui au cœur du débat sur la protection des données et la confidentialité des correspondances. Sommes-nous vraiment dépendants de Google ? Aujourd’hui, difficile d’imaginer un internet sans Google. Alors, avons-nous d’autres choix que Google ? Google sait-il tout ? Pour aller plus loin...

Dégooglisons Internet L'espérance de vie va encore augmenter ! Contre le pessimisme dangereux, car, soulevant de faux problèmes, il en cache de vrais, au premier rang desquels, l'inégalité sociale croissante devant la mort et la santé. Le Monde.fr | | Par Emmanuelle Cambois, France Meslé, Jacques Vallin, chercheurs à l'Institut national d'études démographiques Dans leur article du 24 septembre, l'agronome Claude Aubert, le toxicologue André Cicolella et le médecin nutritionniste Laurent Chevallier conjuguent leurs certitudes pour nous annoncer que "l'espérance de vie n'augmentera plus". L'Insee ne fait nullement l'impasse sur le rôle des maladies chroniques. Pour autant, la marge des progrès restant à faire est importante et il n'y a pas de raison de penser qu'ils ne soient faits. Pour autant, toutes les années de vie gagnées ne sont pas des années de vie en bonne santé. Tout en restant prudent, nous ne pouvons donc pas davantage nous rallier au pessimisme de MM.

PRISM, le filet géant des États-Unis pour la surveillance du web Nous indiquions hier dans nos colonnes qu’un important lien avait été révélé entre Verizon et l’agence américaine du renseignement, la NSA. L’opérateur fournit sur une base automatisée de nombreuses données sur l’historique de ses clients. Mais Verizon était clairement la pointe de l’iceberg et le programme de la NSA, baptisé PRISM, touche en fait de nombreuses sociétés. Quartier général de la NSA, Fort Meade, Maryland. Crédits : Greg Goebel, licence Creative Commons. AT&T et Sprint sont eux aussi concernés L’opérateur Verizon transmet quotidiennement à la NSA un grand nombre de données, notamment les appels émis par ses abonnés, la durée, la destination ou encore la position géographique. Concernant la téléphonie tout d’abord, le Wall Street Journal indique, selon ses propres sources, que les opérateurs AT&T et Sprint font également bien partie du lot. Le même ordre depuis sept ans Saxby Chambliss, de son côté, indique que rien de ceci n’est nouveau. Un fait confirmé par James R.

Pasquale's 'Black Box' Challenges a Digital Sphere Run by Algorithms | The New Republic If you are a person in America, then there are equations trying to learn more about you. Some of these equations work for private companies and some of them work for the government, but they all generate correlations based on your behavior. Google “Ways to keep New Years resolution” and buy a sweatband on Amazon, and your Facebook ads all turn to gym memberships. Search Wikihow for “Join al-Nusra Front” and buy a hunting knife at Target, alarms go off at the NSA. University of Maryland law professor Frank Pasquale’s new book The Black Box Society is a tour of how computational intelligence has come to dominate three important parts of American life: reputation, search, and finance. Reputation in this context means more than what people say about us when we’re not there. But the digital reputation-system’s subterranean operations can be downright vicious. When it comes to search, Google isn’t a result, it’s who you ask in the first place.

Miroslav Radman : à la recherche de l’immortalité ? Ses proches l'appellent Miro, quand d'autres n'hésitent pas à le surnommer « le pape de la biologie ». Miroslav Radman , l'un des meilleurs biologistes généticiens au monde, est l’homme qui a découvert les secrets de la longévité. Pour lui, tout est possible, « au-delà de nos limites biologiques » pour reprendre le titre de son livre paru chez Plon. Il est chercheur, avant tout, en quête du prolongement de la vie humaine. Professeur à la faculté de médecine de l'université René Descartes à Paris, membre de l'Académie des sciences, honoré par de multiples prix, chercheur à l’Inserm, Miroslav Radman n’est pas un sorcier ou un aventureux. Rencontre avec ce scientifique pour mieux connaître son terrain de recherches, ses espoirs, ses rêves, mais aussi son univers plus personnel, ses goûts, les personnages du passé ou du présent qui constituent son patrimoine historique, culturel, et artistique … Miroslav Radman, devant et derrière le paravent de La Marche des sciences !

Le Projet de Conscience Globale Cette petite sphère colorée à l’apparence anodine (présente dans le coin droit du menu principal de ce site – petites tablettes et mobiles s’abstenir!) n’est rien de moins qu’un indicateur en temps réel du niveau de cohérence de la conscience collective! Et ce n’est pas une blague. Difficile à croire? Et pourtant, cette petite sphère est tout ce qu’il y a de plus scientifique, car elle est le résultat de plus de 30 années de recherches effectuées à l’Université de Princeton et représente l’une des grandes percées scientifiques modernes. Quoique son fonctionnement demeure inexpliqué, l’influence de la conscience humaine sur son environnement est désormais indéniablement prouvée. Mais cette petite sphère colorée, issue du Projet de Conscience Globale, ne fait pas qu’indiquer le niveau de cohérence de la conscience collective, elle peut aussi, dans une certaine mesure, servir à prédire le futur! Mais mesurer quoi exactement? Qu’en conclure? Une coïncidence? Qu’en retire-t-on? En conclusion

Related: