background preloader

Yves CLOT nous parle des risques pychosociaux

Yves CLOT nous parle des risques pychosociaux

http://www.youtube.com/watch?v=N6kRiG2gvWY

Related:  Yves Clotdivers à trier...F. Hollande - A Classer

Une conférence ''Le travail empêché ... Publié le 14-FEB-11 par ANACT | Imprimer Lors d'une conférence organisée à Clermont-Ferrand, Yves Clot a développé la thèse de son dernier ouvrage, « Le travail à cœur ». Pour le titulaire de la chaire de psychologie du travail du CNAM, il convient d'instituer le conflit sur la qualité de travail dans les entreprises. Achat de formation : comment faire son cahier des charges ? Existe-t-il des modèles de cahier des charges de formation ? Il n'y a pas de modèle universel, mais des cahiers de charges dont les grandes orientations s'inspirent le plus souvent des normes Afnor ou élaborés par les branches professionnelles, via leur OPCA par exemple. Les concepteurs de ces documents s'appuient également sur les pratiques d'achat de formation observées sur le terrain. Quelles sont les grandes lignes d'un cahier des charges ?

Dans les entrailles du hollandisme On ne ressort pas indemne du « petit bout de chemin » dans les entrailles du pouvoir de la présidence Hollande que ­raconte Pierre Jacquemain. Ex-conseiller « stratégie » de la ministre du Travail, Myriam El Khomri, il a démissionné en février de ses fonctions, précisément en raison de son opposition à la loi qui porte désormais le nom de son ancienne patronne. L’auteur d’Ils ont tué la gauche (Fayard, 198 pages, 16 euros) lève aujourd’hui « le voile sur la fabrique de la politique » du quinquennat finissant, depuis cet observatoire ô combien privilégié. Ce qu’il révèle est à la hauteur de l’« imposture » de François Hollande qu’il dénonce dans son livre, et aujourd’hui ressentie comme telle par des millions de ses électeurs de 2012 : un monde très loin des promesses du candidat, où la « technocratie » – experts et énarques coupés du peuple et fiers de l’être, dont François Hollande est le premier et le pur représentant, selon l’auteur – « a pris le pas sur la politique ».

"s'attaquer au métier, c'est engager la controverse" Yves Clot possède une qualité singulière, celle d’enchanter ses auditeurs. A l’issue de sa conférence, un sentiment rare, partagé, quel que soit le parcours professionnel des auditeurs présents. Des qualités humaines, certes, mais aussi le fruit d’un travail exigeant qui lui permet de manier des concepts exigeants dans une langue limpide, voire savoureuse. La salve d’applaudissement claque à la fin de l’intervention, libératoire. Retour sur la prestation. « On est en train de renormer le travail.

L'empowerment, une pratique émancipatrice - Marie-Hélène BACQUÉ, Carole BIEWENER Attention, livre important pour toutes celles et ceux qui questionnent l'incapacité des politiques et des experts à répondre aux défis de notre époque troublée. Et qui s'interrogent sur la façon dont les citoyen(ne)s peuvent construire des alternatives. Ce questionnement est en effet à l'origine, dans les États-Unis d'après-guerre, du concept d'empowerment, désignant le « pouvoir d'agir » des individus et des collectifs. Ce concept a connu depuis un succès planétaire dans le monde anglophone. Mais il n'a percé que plus récemment dans les autres espaces culturels, dans les milieux du travail social comme dans la littérature du management. D'où l'utilité de ce livre très pédagogique, qui synthétise la foisonnante littérature anglophone sur la notion d'empowerment.

Éloge de l’oisiveté, par Bertrand Russell (4/4) Bertrand Russell Le blog parachrématistique s’enorgueillit de publier cette pièce majeure de la critique du travail, dans une traduction inédite (améliorant -autant que faire se peut- celle de Michel Parmentier aux éditions Allia, la plus récente à ma connaissance). L’essai de Russell, rédigé en 1932, présente l’intérêt d’aborder la question du travail sous une multitude d’angles (moral, politique, économique, historique, etc.) pour dénoncer la valorisation quasi-religieuse dont il fait l’objet. Tout autant ironique et provocateur que généreux et humaniste, le texte frappe par son style argumentatif concis et limpide. Sa pertinence et sa brièveté font de l’Éloge de l’oisiveté un incontournable de la bibliothèque du lecteur oisif.

Publications de Yves Clot sur Cairn ➜Recherche avancée Publications de Yves Clot diffusées sur Cairn.info Ouvrages Agir en clinique du travail L’apprentissage par définitions : méthode, exemples et usages L’apprentissage par définitions est une méthode quasi universelle d’auto-apprentissage que tous peuvent utiliser dans tous les domaines. Je n’ai jamais rencontré de restrictions à son utilisation. Elle mène tous et chacun à une compréhension assez complète, à son niveau, à son rythme ou au rythme de groupe qui l’emploie. Hollande et le spectre de la souveraineté – RussEurope Le livre d’entretiens rédigé à partir des entretiens que François Hollande a accordé à deux journalistes du Monde, Un président ça ne devrait pas dire ça… écrit par deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme[1], s’avère être une catastrophe communicationnelle pour le Président. Ce livre révèle ce que l’on appelle la face « sombre » mais qui est la face véritable d’un homme plus préoccupé de combinaisons tactiques que de véritables choix politiques, comme le constate le député P « S » Malek Boutih[2]. Mais, cela serait réducteur que de s’arrêter à cet aspect. La mise à nu du discours de François Hollande, ce discours qui s’avère bien différent de ce qu’il dit en public, est un extraordinaire exercice permettant de faire ressortir les ressorts latents du personnage, et au-delà de se poser la question de ce qui fait aujourd’hui la différence entre une pensée de gauche et une pensée de droite.

Yves Clot : le travail souffre, c'est lui qu'il faut soigner ! Suicides, souffrance au travail : alors que les risques psychosociaux sont devenus un enjeu dans les entreprises comme dans la société, Yves Clot, professeur de psychologie du travail au Conservatoire National des Arts et Métiers qui a publié récemment Le travail à cœur. Pour en finir avec les risques psychosociaux revient sur ce qui lui apparaît comme une impasse dans un entretien exclusif pour Metis. Vous êtes responsable d'une filière de formation de psychologues du travail. Pourquoi la prise en compte des risques psychosociaux (RPS) est-elle une fausse piste ? Laisser les étudiants décider du poids relatif de chaque évaluation Sur The Teaching Professor Blog, hébergé par le site américain Faculty Focus, Maryellen Weiner, professeure émérite au college de l'université d'état de Pennsylvanie et par ailleurs considérée comme une référence outre-Atlantique en matière de pédagogie universitaire, a livré récemment plusieurs billets traitant des modalités d'évaluation des connaissances des étudiants. L'un de ces billets est particulièrement stimulant : Giving Student Choices On How Assignments Are Weighted explore en effet l'hypothèse suivante : et si nous laissions les étudiants décider eux-mêmes, individuellement, du poids relatif de chaque épreuve dans la composition de la note finale ? Par exemple, si une série de quiz ou d'exercices courts valent par défaut 20 % de la note finale, les étudiants peuvent majorer ce poids jusqu'à 30 %, et abaisser d'autant la valeur de l'examen terminal. Les tests

Le gouvernement affame les étudiants : certaines bourses ne sont pas versées depuis 3 mois ! George Waters C’est une situation endémique qui affame chaque jour un peu plus les étudiants de toutes les universités françaises. Alors qu’un très grand nombre de bourse n’ont pas été versées depuis septembre, de plus en plus d’étudiants sont obligés de chercher (et trouver) tous les moyens pour réduire leurs dépenses ou accroître leurs revenus, le tout au détriment de leurs études. Dans cette situation, l’Etat et ses CROUS sont largement responsable de la détresse de ceux-ci, en ne se donnant pas les moyens de leur permettre d’envisager sainement leurs études. Attendent-ils de nouveaux morts de faim, comme cela avait été le cas l’an dernier à Lille ? C’est sur les réseaux sociaux que la détresse commence le plus à se faire sentir : « suis-je le seul à ne pas pouvoir manger le midi ?

Article Usine Nouvelle Professeur de psychologie du travail au Cnam, Yves Clot a écrit avec le sociologue Michel Gollac "Le travail peut-il devenir supportable ?" aux éditions Armand Collin. Ils y décryptent la crise du travail et proposent des pistes pour le rendre à nouveau créateur. Pour eux, il faut redonner au travail sa dimension de création collective.

un jeu de role Concertation prise de decision... Concertation et prise de décision dans le domaine de l'environnement. La place de la concertation dans la mise en œuvre du développement durable. Application sur un cas concret : "traitement multi-filières de déchets ménagers avec valorisation énergétique sur le territoire d'une métropole méditerranéenne" Objectifs :

Related: