background preloader

Après la Crimée, d'autres territoires convoités par Poutine ?

Après la Crimée, d'autres territoires convoités par Poutine ?

Sans l’Ukraine, le rêve de Poutine, l’Eurasie, s’effondre Vladimir Poutine à Roza (Sotchi) le 10 mars 2014 (Alexei Nikolsky/AP/SIPA) Le mardi 4 octobre 2011, alors que l’Union européenne patauge dans sa crise financière et que la Chine affiche une superbe retrouvée, un événement important passe inaperçu : la parution dans le quotidien russe Izvestia d’un article au titre peu sexy : « Un nouveau projet d’intégration pour l’Eurasie - un avenir qui naît aujourd’hui ». Son signataire est Vladimir Poutine, alors Premier ministre de Russie – Medvedev est encore Président. Il y évoque le projet de bâtir une « Union eurasiatique » sur le modèle de l’Union européenne : « Nous proposons une association supranationale puissante, capable de devenir l’un des pôles du monde moderne et qui servira de pont entre l’Europe et la dynamique région Asie-Pacifique ». L’annonce ne fait pas les gros titres des journaux occidentaux. La Russie donne surtout l’impression de « répondre à la concurrence chinoise en Asie centrale », lit-on. Ne pas confondre

Les Etats-Unis en ordre de bataille pour préserver la vie privée 01net. le 28/03/12 à 15h10 Alors que les géants du Web changent leur politique de confidentialité, pas toujours pour le meilleur, et qu’ils s’accusent les uns les autres de ne pas respecter notre vie privée, la FTC, Federal Trade Commission vient de publier la version définitive de son rapport (PDF), intitulé Protecting Consumer Privacy in an Era of Rapid Change, sur les mesures à mettre en place pour protéger les données privées des utilisateurs de services commerciaux en ligne. Longue réflexion Ce document est le fruit d’un long travail de consultation – plus de 450 commentaires ont été pris en compte – qui avait déjà émergé fin 2010 sous la forme d’un premier brouillon. Un constat inquiétant Cette période de travail a également été l’occasion pour Jon Leibowitz, président de la FTC, de constater que « l’autorégulation est insuffisante » dans le monde numérique. De nouvelles armes et recommandations Un autre chantier de taille

Jeux éducatifs - Géographie jeux gratuits « Par son silence sur l'Ukraine, Poutine accentue la pression » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Mathilde Gérard Vladimir Poutine ne s'est pas encore exprimé personnellement sur la nouvelle donne politique en Ukraine, hormis deux courts communiqués publiés sur le site du Kremlin, vendredi 28 février, qui ne tranchent pas la question de la légitimité du nouveau pouvoir de Kiev. Lors de sa conférence de presse à Rostov-sur-Don, en Russie, Viktor Ianoukovitch s'est d'ailleurs interrogé sur les « réserves » et le « silence » du président russe. Thomas Gomart, directeur du développement stratégique de l'Institut français des relations internationales (IFRI) et spécialiste de la Russie, analyse la position de Moscou. Lire les dernières informations sur la crise en Ukraine : Intimidations russes en Crimée, Ianoukovitch sort de son silence Pourquoi Vladimir Poutine n'a-t-il pas pris la parole publiquement ces derniers jours au sujet de la crise ukrainienne ? Thomas Gomart : Pour l'instant, le silence de Vladimir Poutine n'est qu'officiel.

Earth at Night 2012 Account Options Sign in Earth at Night 2012 This new global view and animation of Earth’s city lights is a composite assembled from data acquired by the Suomi NPP satellite. ©2014 Google - Terms of Use Layers Map Ukraine : le nouveau gouvernement et Ianoukovitch se toisent à distance Une semaine après la destitution du président Viktor Ianoukovitch, l'Ukraine s'est dotée d'un nouveau gouvernement, avec l'opposant Arseni Iatseniouk à sa tête. Mais si la capitale, Kiev, semble apaisée, la partie russophone du pays menace de basculer. En Crimée, où est basée une partie de la flotte de Moscou, les tensions sont de plus en plus vives. Revivez les événements de la journée En Crimée, les prorusses se mobilisent Des hommes armés présentés par l'agence Interfax comme des soldats russes ont pénétré, dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 février, dans l'aéroport de Simferopol en Crimée, cette péninsule russophone du sud de l'Ukraine qui dispose d'un statut politique autonome. Une dizaine de soldats en uniforme et portant des écussons noirs patrouillent le long de l'entrée, selon un journaliste de l'AFP sur place. Tôt dans la matinée de jeudi, plusieurs dizaines d'hommes armés s'étaient déjà emparés du siège du Parlement local. M. La Russie accueille Ianoukovitch

ited Nations Cartographic Section Web Site DÉSIGNATIONS UTILISÉES: La représentation et l'utilisation des frontières, des noms géographiques et autres données employés sur les cartes et utilisés dans les listes, les tableaux, les documents et les bases de données de ce site ne sont pas garantis sans erreurs, de même qu'ils n'engagent pas la responsabilité de l'Organisation ni n'impliquent de reconnaissance officielle de sa part. COPYRIGHT: Sauf indication contraire, les cartes qui sont présentées sur ce site ont été établies par la Section de la cartographie et sont protégées par le droit d'auteur. Leur reproduction partielle ou intégrale sans l'autorisation de l'Organisation des Nations Unies est illicite. Contactez-nous pour toutes questions relatives à une autorisation de publication. LIENS AVEC D'AUTRES SITES: Ce site est le site de la section de cartographie de l'Organisation des Nations Unies.

Charles Urjewicz: «L’Ukraine n’a jamais eu la possibilité de bâtir un Etat» Charles Urjewicz, historien du monde post-soviétique, professeur à l’Institut national des langues orientales (Inalco), explique le poids de l’histoire dans une Ukraine située aux confins de l’Europe et de la Russie. Depuis son indépendance en 1991, lors de l’éclatement de l’URSS, l’Ukraine a vu les crises s’enchaîner. De quel poids l’histoire pèse-t-elle ? Il faut remonter l’histoire de l’Ukraine sur plusieurs siècles. Dès le XVIe siècle, l’Ukraine s’est trouvée face à l’Etat polonais, alors puissant, qui représente avec le catholicisme une forme de modernité dans cette partie de l’Europe. Jusqu’ici il n’y avait pas eu d’Etat ukrainien ? Un Etat ukrainien n’a existé, brièvement (entre 1918 et 1920), qu’à la suite de la révolution russe. Il existe pourtant un sentiment identitaire ? Oui, et il est apparu tôt. L’Ukraine s’est ainsi retrouvée très tôt écartelée entre Est et Ouest ? Il faut mentionner une date importante à cet égard. Pourquoi cette histoire pèse-t-elle encore si lourd ?

Fonds de cartes | Education Les fonds de cartes en téléchargement ci-après sont disponibles selon les termes de la licence ouverte Etalab. Il est simplement demandé aux utilisateurs d'apposer la mention IGN 2012 ou 2016 - Licence ouverte.Les fichiers au format pdf sont modifiables avec Adobe Illustrator CS5. - Fonds de cartes de la France métropolitaine - Fonds de cartes des départements d'outre-mer- Fonds de cartes de l'Europe Fonds de cartes de la France métropolitaine(Échelle : 1/5 400 000) Poster « Nouveau découpage des régions » Télécharger le fond de carte au format .jpg (8,6 Mo)Télécharger le fond de carte au format .ai (11 Mo)Télécharger le fond de carte au format .eps (28 Mo)Télécharger le fond de carte au format .pdf (12,5 Mo) La France, sans toponymes, avec contours de régions et de départements La France, sans toponymes et avec contours de régions La France, avec toponymes et contours de régions La France, sans toponymes et avec contours de départements La France, avec toponymes et contours de départements

La Crimée, une péninsule dans le talon de l'Ukraine A Simféropol, chef-lieu de la Crimée, des milliers de pro et d’anti-russes ont manifesté face à face ce mercredi devant le siège du parlement, échangeant des insultes et agitant des drapeaux russes d’un côté et ukrainien de l’autre. Les habitants pro-russes réclament la tenue d’un référendum sur le statut de la région. Car si le départ de Viktor Ianoukovitch a ravi le Maïdan et une grande partie de l’Ouest ukrainien, l’Est du pays, russophone en partie, n’a pas accueilli la nouvelle avec autant de ferveur. En Crimée, cette péninsule stratégique au sud-est du pays qui vit à l’heure russe, des milliers de manifestants dénonçaient encore dimanche «les fascistes au pouvoir à Kiev». C’est dans cette région pro-russe, où plus de 60% de la population est russophone et une grande partie ethniquement russe, que pourrait se cacher le président Viktor Ianoukovitch depuis qu’il a été destitué par le Parlement le 22 février. Un enjeu militaire de poids pour la Russie Vers un scénario «géorgien» ?

Les hyper-lieux : une nouvelle espèce d’espace A l’encontre des analyses qui voient le monde comme de plus uniforme et indifférencié, le géographe et anthropologue Michel Lussault oppose les “hyper-lieux”. Des espaces intenses et divers où s’exprime la créativité et la volonté d’engagement social et politique de ceux qui les occupent. Aux “non-lieux“, autrefois théorisés par Marc Augé, le géographe et anthropologue Michel Lussault oppose aujourd’hui les “hyper-lieux“, comme régime spatial dominant à l’heure de l’urbanisation généralisée des espaces. Des lieux intenses où s’inventent des nouvelles formes de vie politiques et sociales. D’où vous est venue l’intuition de définir les espaces urbains dominants d’aujourd’hui comme des “hyper-lieux” ? Michel Lussault – Cette question des hyper-lieux, par opposition à ce que Marc Augé appelle les non-lieux, je l’avais en tête depuis le début de mon travail au début des années 1990. (Flickr) Comment comprenez-vous le succès de ce concept de non-lieu ? Deux raisons au moins l’expliquent.

En Crimée, bastion prorusse : « Kiev a été prise par des fascistes » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Louis Imbert (Sebastopol, envoyé spécial) Sur la place de la mairie de Sébastopol, le grand port de Crimée dans l'est russophone de l'Ukraine, lundi 24 février, un colosse blond au visage rougi, essoufflé, pantelant, fend la foule. « Où est-ce qu'on s'inscrit pour la milice ? » demande-t-il. Alors que l'Ukraine n'a pas encore de premier ministre, que l'autorité du pouvoir central reste à s'affirmer, un vide politique s'est creusé dans les provinces de l'Est. Le précédent maire de Sébastopol avait démissionné et quitté la ville après la débandade du pouvoir central. Ce discours fait écho aux prises de position de Moscou, lundi 24 février, après le rappel de son ambassadeur à Kiev. Lire aussi : L'UE se mobilise pour éviter la faillite de l'Ukraine Cette déclaration, à Sébastopol, a suscité un grondement de soulagement parmi les manifestants. L'élu est un industriel originaire de la ville, Alexeï Tchaly.

lesechos De Manille à Kiev, les manifestants adorent les palais de dictateurs Les manifestants envahissent la résidence privée du président Ianoukovitch, samedi 22 février 2014 (LUMANOG HERMAN/JULIA KOCH/SIPA) C’est un des grands classiques des chutes de dictateurs : la foule envahit le palais présidentiel, ou la résidence privée du tyran déchu, et découvre l’opulence, l’extravagance, la face cachée de la vie de celui qui n’est soudainement plus là. C’est ce qui se passe à Kiev ce week-end, où la foule a pénétré la résidence privée de Viktor Ianoukovitch, qui a déserté la capitale pour se réfugier dans l’est de l’Ukraine. Les manifestants ont pris samedi cette résidence située à l’extérieur de Kiev, et y ont découvert les fastes de la vie privée de leur dirigeant, avec collection de voitures de luxe, golf, animaux exotiques, etc. A peine sortis du cauchemar des fusillades de Maïdan, les Ukrainiens ont joué au « Ianoukovitch », se vautrant dans les canapés, se drapant dans ses rideaux, et chantant à son karaoké... Quelques précédents parmi des dizaines. Décembre 1989

Related: