background preloader

Création monétaire

Création monétaire
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La création monétaire, souvent appelée familièrement « la planche à billets », est le processus par lequel la masse monétaire d'un pays ou d'une région (comme la zone euro) est augmentée. Sous l'empire de la monnaie métallique (argent ou or), la masse monétaire était directement liée à la quantité de métal disponible, en fonction du destin des mines (découvertes, épuisement, « ruée vers l'or ») et des autres flux de métal (commerce, pillage, tribut et rançon, etc.). Dans le monde contemporain, l'essentiel de la monnaie est scripturale, créée par le crédit (émission de dette échangeable) dans les limites qui sont imposées aux établissements de crédits (réserves obligatoires etc.) et détruite par extinction des dettes sous-jacentes (par remboursement ou autre) ; la masse monétaire évolue constamment. Les monnaies non fiduciaires et fiduciaires[modifier | modifier le code] Monnaie non fiduciaire[modifier | modifier le code] La banque centrale.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9ation_mon%C3%A9taire

Related:  Money creation

monnaie.wikispaces Lien court de cette page: et aussi: Ce résumé final de 13 pages décortiquant la création monétaire (quasi monnaie scripturale) par le système bancaire privé peut être également téléchargé (clic droit et "enregistrer sous") (Ce document peut être évidemment largement diffusé, mais merci d'indiquer l'adresse d'origine) A la suite de ce résumé, vous trouverez une explication vue sous l'angle du banquier isolé qui n'a pas le sentiment qu'il peut créer de la monnaie avec son stylo, parce qu'il faudra bien qu'il "finance" le prêt qu'il a accordé. Bien sur, vous pourriez ne pas nous croire .

La création monétaire Beaucoup de gens voient la monnaie comme un stock, c'est à dire qu'il existerait une certaine quantité de monnaie qui circulerait. Cette monnaie aurait été créée par la Banque Centrale, et, bien souvent, ces gens pensent que c'est en contrepartie des stocks d'or qu'elle détient dans ses réserves. Pour comprendre que ce n'est pas le cas, il suffit de voir que la valeur de cet or est bien inférieure à la valeur de la monnaie qui circule. A l'époque où les billets et pièces de la Banque de France représentaient la plus grosse partie de la monnaie existante, l'idée d'un stock avait encore du sens, mais avec la monnaie dématérialisée les choses sont bien différentes.

Pierre Laurent, PCF : « Nous sommes pour la transformation de la zone euro plutôt que pour son explosion » XEnvoyer cet article par e-mail Pierre Laurent, PCF : « Nous sommes pour la transformation de la zone euro plutôt que pour son explosion » XEnvoyer cet article par e-mailPierre Laurent, PCF : « Nous sommes pour la transformation de la zone euro plutôt que pour son explosion » Parti Communiste Français L’économie du bon sens (1) : L’économie ou la mort Il est de bon ton de dénoncer, en toute occasion, « la dictature de l’économie » sur le débat politique. Aussi n’est-il pas inutile de rappeler pourquoi l’économie est absolument impossible à éluder, et ce indépendamment du type de régime politique en place. Par Vincent Bénard Une nouvelle série initiée par Vincent Bénard : Il est fréquent de constater que les principes de base de l’économie ne sont plus compris par nombre d’interlocuteurs, et que les politiciens en profitent pour nous vendre des discours incroyablement ineptes.

Les limites de la création de monnaie Pour commencer il faut rappeler que la création de monnaie par les banques est une réponse à une demande de leurs clients. Si ces derniers ne souhaitent pas s’endetter davantage il n’y aura pas de création monétaire. L’endettement initial des agents non financiers (ménages, entreprises et administrations publiques), parfois qualifié comme « endettement primaire » joue donc un rôle essentiel dans la création de monnaie. Pour utiliser une formule lapidaire c’est la demande de monnaie qui détermine l’offre de monnaie [1]. Inflation Cet article ou cette section provient essentiellement de {{{1}}}, ou recopie cette source, en partie ou en totalité. Cette source est libre de droits, mais elle peut être trop ancienne ou peu objective(mars 2016). Améliorez la pertinence et la neutralité de l’article à l'aide de sources plus récentes. Estimation des taux d'inflation dans le monde en 2013. La monnaie étant l'étalon des valeurs, la variation de sa propre valeur n'est pas directement mesurable ; on l'évalue à partir des variations des prix à la consommation des biens et services, mesurée à quantité et qualité égales. L'inflation doit donc être distinguée de l'augmentation du coût de la vie car elle ne prend pas en compte la variation des quantités achetées en réponse à l'évolution des prix[2].

Impôts et libertés - Journal La Mée Châteaubriant Ecrit le 6 janvier 2010 Impôts et Libertés Montesquieu Dessin de Frédéric Lordon - La malfaçon - Monnaie européenne et souveraineté démocratique - Paris - LLL - 2014 Frédéric Lordon, La Malfaçon. Monnaie européenne et souveraineté démocratique (Paris. Les liens qui libèrent, mars 2014, 296 p.) L’économiste Frédéric Lordon se montre comme de coutume très critique non seulement vis-à-vis des politiques économiques conduites depuis la crise de 2008 mais aussi de la construction européenne telle qu’elle existe aujourd’hui. Le premier thème abordé est précisément la critique de la construction européenne (première partie –chapitre 1 à 3).

Related:  Economie