background preloader

Comment fermenter les légumes-racines - Ni cru ni cuit, le blog des aliments fermentés

Comment fermenter les légumes-racines - Ni cru ni cuit, le blog des aliments fermentés
Après mon premier billet sur la lacto-fermentation des légumes, Je vous sens tous impatients, prêts à dégainer vos légumes, vos bocaux tout propres et le paquet de gros sel à portée de la main ! Vous avez raison : c'est une méthode tellement facile, sûre et qui donne un résultat délicieux. Salade de chou rave lacto fermenté au hareng Le chou rave et le radis lacto fermenté sont délicieux en salade, ici avec du hareng saur (qui est aussi un produit fermenté). On les assaisonne d'un filet d'huile de noix ou de noisette et de quelques tours de moulin à poivre, et de lamelles d'oignon cru. Pas besoin de vinaigre, car l'acidité est apportée par la fermentation, et pas besoin de sel non plus ! Je vous ai expliqué le plus classique : la choucroute (vous le trouverez en cliquant sur le menu déroulant en haut de cette page). Fermentation : 7 jours à température ambiante puis entre 15 et 25°C)Prêt à consommer : après 3 semainesConservation : 1 an minimum, même à température ambiante

http://www.nicrunicuit.com/archives/2014/03/22/29486756.html

Related:  PermacultureLactofermentation / Lacto fermentationLacto-FermentationrazoniaLacto-fermentation des légumes

Les miracles de la permaculture La productivité insoupçonnée de la terre Faites le test autour de vous. Affirmez haut et fort que nous pourrions nous passer des engrais et des pesticides. Ajoutez que l’utilisation de l’espace agricole en France pourrait être optimisée et que les monocultures défigurent une grande partie de nos paysages. Prétendez que nous pourrions produire beaucoup plus, sur de plus petites surfaces, en recréant des emplois en masse. Arguez que les fermes du XXIème siècle seront non seulement productives, mais magnifiquement belles et que les paysans qui y travailleront gagneront peut être mieux leur vie que les agriculteurs d’aujourd’hui. Salade de céleri rave lacto-fermentée Non seulement le céleri-rave lacto fermenté se conserve durant des mois sans stérilisation et sans frigo, mais en plus il a plus de vitamines que le céleri frais et il est délicieux, certains le trouvent meilleur que le céleri frais, car il garde son croquant et sa couleur immaculée. Comme toutes les lactofermentations, sa préparation est d'une simplicité enfantine. Ici nous allons le mettre en saumure. On peut également le traiter au sel (c'est ICI). Pour 1 bocal de 750 ml1 boule de céleri rave1 cuil. à soupe de ciboulette ciselée, ou des graines de moutarde, ou les deux50 cl d'eau non chlorée15 g de gros sel gris de mer1 bocal à fermeture à joint de caoutchouc de 750 ml de contenance Épluchez le céleri.

Comment fermenter la choucroute - Ni cru ni cuit Commençons par les fondamentaux : le plus connu et sans doute le plus universel des légumes lactofermentés est la choucroute. C'est aussi le seul qui ait résisté à l'industrialisation de la nourriture. On peut même la considérer comme le prototype du légume fermenté. En tout cas, c'est celui que tout le monde connaît. Coupe d'un chou pointu Comment fermenter les pickles de légumes entiers ou en morceaux - Ni cru ni cuit Maintenant que vous savez faire la choucroute de chou ou de légumes-racine, lancez-vous dans les pickles. Ce mot anglais désigne toutes sortes de légumes fermentés en saumure. J'aurais pu vous citer aussi le mot japonais pour la même chose : tsukemono, ou le mot espagnol : encurtido, le mot roumain : muraturi. Tous désignent une même réalité : la conserve lacto-fermentée dans une saumure d'eau et de sel, qui est aussi vieille que l'humanité, ou presque. Radis, piments, cornichons en fermentation

Comment faire un jardin en permaculture ? Avant de parler de jardin en permaculture, rappelons que la permaculture est bien plus qu’une nouvelle approche du jardinage, c’est une philosophie de vie où animaux, insectes, êtres humains, plantes et micro-organismes vivent en harmonie dans un environnement sain et auto-suffisant. Le mot « permaculture » en lui-même est la contraction de « (agri)culture permanente ». Il fut inventé par Bill Mollison et David Holmgren dans les années 1970. Il regroupe des principes et des techniques d’aménagement et de culture, à la fois ancestraux et novateurs, dans un concept global, le design. Il vise à faire de son lieu de vie un écosystème harmonieux, productif, autonome, naturellement régénéré et respectueux de la nature et de TOUS ses habitants !

Blog cuisine bio : recettes bio, sans gluten et paléo Déjà un très grand merci à la belle au blé dormant pour m’avoir envoyé des grains de kéfir ainsi qu’une souche de champignon kombucha (merci, merci, merci !!!). Pour le kombucha je vous en parlerai plus tard, aujourd’hui je vais vous parler du kéfir de fruits. Je vous avais déjà parlé du kéfir de lait, le kéfir de fruits est différent c’est une boisson naturellement gazeuse qui ressemble à du cidre.

Quels contenants utiliser pour la lacto-fermentation ? - Ni cru ni cuit, le blog des aliments fermentés Vous voulez vous lancer dans la lactofermentation, et vous ne savez pas dans quels récipients le faire ? Je reçois beaucoup de courrier me posant des questions sur les contenants. Ou alors des messages de gens qui échouent parce qu'ils n'emploient pas les récipients à bon escient et appellent à l'aide. Voici un petit récapitulatif de ce qu'il est possible d'utiliser avec les avantages et les inconvénients.

Comment bien débuter en permaculture Je viens de terminer la lecture du livre de Carine Mayo "Le Guide de la permaculture au jardin, pour une abondance naturelle" paru il y a peu, chez Terre Vivante. Carine Mayo est journaliste, auteure spécialisée en environnement, et présidente de l’association des Journalistes-Ecrivains pour la Nature et l’Ecologie. Cette association vient d'ailleurs récemment de faire un voyage à Todmorden, berceau du mouvement des Incroyables Comestibles. Personnellement, en lisant cet ouvrage, pourtant fort bien fait, je n'ai pas eu l'impression d'apprendre quelque chose, ce fut plutôt une révision, (toujours utile). Mais je m'y attendais, vu que je pratique la permaculture depuis de très nombreuses années, que le premier livre que j'ai lu sur ce sujet, Permaculture de Bill Mollison date des années 80 (il n'avait pas eu un grand retentissement à l'époque) et que depuis une dizaine d'années, j'ai lu à peu près tout ce qui était sorti dans ce domaine et dans les domaines annexes.

Related: