background preloader

Yahoo! Questions/Réponses - Vos questions et vos réponses, sur tous les sujets!

Yahoo! Questions/Réponses - Vos questions et vos réponses, sur tous les sujets!

https://fr.answers.yahoo.com/

Related:  Plateformes de Partage et Diffusion

Partage de l'EXPERTISE Sur des sujets sensibles, les évaluations des opérateurs et de l’administration peuvent être controversées voire discréditées. Dans de telles situations, les populations concernées se méfient tant des informations apportées, que de ceux qui les leur présentent. Un partage de l’expertise est alors nécessaire. Son objectif est de contribuer à restaurer la confiance en permettant aux parties prenantes de se forger leur propre opinion sur le contenu et les conclusions de l’évaluation. L’accès à l’expertise répond à une demande forte des populations concernées. Il répond aussi une nouvelle éthique de la gouvernance. Top 56 CV design, originaux et insolites et Curriculum vitae modernes gratuits Topito utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Topito, vous en acceptez l'utilisation. OK En savoir plus Accueil ›

Recherche d'une personne en France, Recherche d'une personne en France 1 réponses Question posée ( Il y a Janvier 31, 2010 , Autres / Actualité ) Tags recherche, moteur de recherche, site, annuaire, fiche, adresse, département, amie, lycéenne Partager ses FAVORIS - Social bookmarking Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Partage. Dans un système ou réseau de bookmarking social, les utilisateurs enregistrent des listes de ressources Web qu’ils trouvent utiles. Ces listes sont accessibles aux utilisateurs d'un réseau ou site web. D’autres utilisateurs ayant les mêmes centres d’intérêt peuvent consulter les liens par sujet, catégorie, étiquette ou même de façon aléatoire. En dehors des favoris Web, on peut trouver d’autres services spécialisés sur un sujet particulier (alimentation et vins, livres, vidéos, commerce en ligne, cartographie...).

Top 10 des sites à consulter quand on s’ennuie Au bureau ou en vacances, même constat : vous vous ennuyez comme un rat mort. Et encore, le rat mort, lui a la chance de ne pas ressentir l'ennui, et donc de ne pas se sentir frustré par cet ennui. Mais grâce à Dieu, ce petit top 10 des sites internet sympatoches à consulter lorsque l'ennui vous envahis, vient vous sauver. Microblog Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le microblog ou microblogue[1] est un dérivé concis du blog typique du web 2.0 ou web social. Développé à partir de 2006 aux États-Unis, il permet des publications plus courtes que dans les blogs classiques, qu'il s'agisse de textes courts, d'images ou de vidéos embarquées. Les flux d'agrégation sont plus légers que dans les blogs traditionnels et peuvent contenir tout le message.

Pearltrees Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pearltrees Pearltrees est un service qui permet à ses utilisateurs d'organiser, d'explorer et de partager des pages web, des notes, des photos ou des fichiers. Suivant la logique de curation de contenu (faire ressortir le meilleur contenu du web), Pearltrees fait à la fois office d'agrégateur de contenu mais aussi de moteur de recherche communautaire. Son concept repose sur l'idée que la multiplication des contenus (blogues, images, vidéos, etc.) rend nécessaire une organisation humaine du web[1]. Le réseau d'utilisateurs de Pearltrees s'étend aujourd'hui à de nombreux pays : l'application a été saluée en France et dans la Silicon Valley, et est maintenant utilisée dans plus de 150 pays[2].

Google + devrait s’enamourer des Pearltrees-like ou l’avenir du shopping drag and drop Citoyens ! Les commentaires vont bon train concernant Google + . Pour ma part, pas d’énormes révolutions de mes propres usages, pour la simple et bonne raison que l’étape 1 de la propagation de Google + repose sur une notion désormais hyperstatique : le carnets d’adresse. A la différence près que si les MySpace ou autres Facebook ont pu recruter sans avoir à justifier de services additionnels révolutionnaires (“log and see”), Google + arrive après une phase de maturation des réseaux sociaux vers le grand public, et de façon internationale. Difficile pour l’utilisateur de simplement faire confiance à Google pour un service additionnel. Il manque cette dimension dynamique dans l’acquisition des publics ; on pourrait presque parier que les prochains grands succès des médias sociaux n’auront pas lieu seulement via une contamination d’adresses emails mais par de véritables “missions” ou “call to actions” demandés aux utilisateurs prospects.

Start-up de la semaine: Faveous, vos favoris Twitter, Facebook, Google Reader, YouTube et Dailymotion sur une même interface Le créateur de Faveous, Arthur Monnet, n’a que 18 ans ! Il raconte avoir réfléchi une heure pour trouver un projet web plus passionnant que ses études et trouver le concept simple, mais ultra efficace pour tous les veilleurs de l’internet, de Faveous. Le service consiste à centraliser et organiser l’ensemble des contenus préalablement mis en favoris sur Twitter, Facebook (Like), Google Reader, Youtube et Dailymotion. Un moteur de recherche permet ensuite de retrouver très vite tous les contenus favoris associés à un thème

Related:  DécouvertesA trier