background preloader

Les 3 qualités du veilleur. Qualité n°2 : la curiosité

Les 3 qualités du veilleur. Qualité n°2 : la curiosité
Ressources Veille Tout le monde sait que la curiosité est un vilain défaut, et voilà donc encore un mot ambivalent pour qualifier le veilleur, mais nuançons très vite : tout dépend évidemment de l'objet sur lequel cette curiosité se concentre. Soyons clairs : un veilleur qui ne serait pas curieux des thèmes qu'il surveille serait à peu près aussi utile à l'organisation qui l'emploie qu'un commercial sans bagoût ou qu'un informaticien qui se ficherait des besoins des utilisateurs (on me dit qu'il en existerait?). La curiosité est l'aiguillon qui va permettre au veilleur de ne pas se contenter des données que tout le monde possède déjà. Tout comme le journaliste, le veilleur a le devoir de creuser son sujet à la recherche d'une piste fraîche, d'indices inédits. En creusant un peu, on peut penser qu'un des ressorts de la curiosité n'est autre que le doute. "A l'origine de toute connaissance nous rencontrons la curiosité. Alexandra David-Neel Articles portant sur des thèmes similaires : Related:  stratégie de veille

A qui est destinée la veille 2.0 dans l’entreprise ? Pour quels usages ? A qui est destinée la veille 2.0 dans l’entreprise ? Pour quels usages ? La veille mène à l’innovation, à une meilleure compréhension des attentes clients, ainsi qu’à une prise en compte du contexte extérieur et donc du marché (réputation, sortie de nouveaux produits, positionnement des marques, parution des brevets, etc.). Ce sujet est au cœur de l’entreprise 2.0, qui doit savoir utiliser les forces en présence d’une manière collaborative. A qui est destinée la veille 2.0 dans l’entreprise ? Responsable R&D La veille représente pour lui et ses collaborateurs un outil indispensable à la connaissance des brevets parus, ainsi que des innovations technologique en cours dans son domaine d’activité. Il pourra ainsi surveiller pour anticiper. Ressources Humaines Le service Ressources Humaines doit être à même de connaître le degré d’attractivité de l’entreprise en s’appuyant sur les média sociaux. Il pourra alors l’opportunité de développer de nouveaux axes d’offres commerciales. Dirigeant Tous ?

Les 3 qualités du veilleur. Qualité n°1 : la paresse Ressources Veille Plus je prends de l'âge dans ce métier (12 ans déjà) et plus la compréhension que j'en ai s'affine (encore une vingtaine d'années et ce sera parfait :-), tant par les rencontres avec d'autres professionnels, que par l'expérience acquise. Ainsi, lors d'une récente formation on m'a demandé quelles étaient les qualités premières d'un veilleur et trois mots me sont venus spontanément à la bouche : paresse, curiosité et imagination. Les trois étant, comme nous allons le voir dans cette série d'articles, intimement liés. Il est bien sûr de très mauvais goût de citer la paresse comme une qualité professionnelle. Dans notre contexte il ne s'agit pourtant pas d'une provocation mais d'une nécessité, à condition évidemment d'en préciser le champ d'application. L'une des tâches auquel le veilleur est confronté de manière récurrente est l'identification de nouvelles sources à surveiller sur internet (le fameux sourcing). Articles portant sur des thèmes similaires :

Développer une veille personnelle avec les alertes, les fils RSS et les pages personnalisables "Développer une veille personnelle avec les alertes, les fils RSS et les pages personnalisables : initiation (link is external)". Support ppt, 87 diapos - La veille d’information avec les alertes et la syndication de contenus : principes, enjeux et usages - La « syndication de contenus » : comment suivre les flux d'informations actualisées, diffusés par divers sites web, et surveiller les mises à jour et nouveautés en provenance de ces sites grâce à la syndication de contenus * Définitions, formats, technologies et fonctionnement des flux RSS * Identification de flux RSS * Edition de flux et agrégateurs de flux RSS : typologie et utilisation * Les pages et portails personnalisables : exploration des fonctionnalités de Netvibes * Les agrégateurs de flux RSS : exploration de Feedly, après la fermeture de Google Reader * Utiliser des dispositifs d’alerte : sur des bases de données, sur des moteurs de recherche du web, sur des sites web * Création et mixage de flux RSS : le principe

Comment mettre en place sa stratégie de veille ? Nous vous donnions ici une série de 7 conseils pour éviter d’être confronté au syndrome de la page blanche. Si vous avez lu attentivement ce billet, vous vous souvenez sans doute que le premier conseil était le suivant : ayez une bonne veille. C’est précisément sur ce point que nous nous penchons aujourd’hui. Qu’est-ce que la veille éditoriale ? Revenons d’abord à la définition du terme. – La veille vous permettra d’être en phase avec l’actualité de votre secteur de prédilection, d’en détecter les tendances, les menaces et les opportunités. – Second point, qui corrobore le premier, la veille vous aidera à trouver des idées de sujets. – Autre aspect non négligeable : veiller vous encouragera à garder un œil sur ce que font vos concurrents pour mieux pouvoir rebondir et vous positionner par rapport à eux ; – Enfin, guetter les lieux où l’on parle de votre secteur peut vous amener à découvrir ce qu’il s’y dit… sur vous ! Alors comment faire pour être un bon veilleur, me direz-vous ?

Comment faire une veille digitale efficace ? Artionet Web Agency La concurrence est de plus en plus rude sur la toile, si un internaute n’est pas satisfait de vos produits et services, il n’hésitera pas à aller chercher ce qu’il recherche chez le concurrent. Face à des exigences de plus en plus marquées, les acteurs du web ont tout intérêt à analyser les spécificités de leur secteur d’activité pour s’assurer qu’ils mettent en place et conservent les meilleures pratiques. Dans ce cas une véritable stratégie de veille est fortement recommandée. Objectifs de la veille Le web d’aujourd’hui est fortement caractérisé par des internautes qui participent, qui échangent, qui se confient, qui commentent et surtout qui n’hésitent pas à faire part de leur mécontentement. C’est ainsi que les blogs, les réseaux sociaux, les forums sont de véritables mines d’or : on peut y trouver des informations sur les habitudes des consommateurs ou encore leurs profils. Quels sont les principaux outils de veille ? Les réseaux sociaux Les moteurs de recherche Les blogs / forums

Bonne pratique : où trouver les informations pour une veille efficace ? - Le meilleur du social media Effectuer une veille efficace n’est pas une mince affaire pour tous. C’est une activité qui peut prendreplus de temps que nécessaire lorsqu’on ne sait pas qui suivre et où chercher les informations qu’il nous faut. Même si un nombre toujours grandissant d’outils s’offre à nous, les informations relayées ne sont malheureusement pas toujours pertinentes. Être au courant des dernières tendances est une des clés de la connaissance. La connaissance fait de vous une personne cohérente et démontre une certaine expertise de votre part. Pour ceux qui souhaitent rédiger des billets divertissants comme le « TOP 10 des applications Facebook du moment » ou les « Jeux-concours Facebook du moment », il faut effectuer une* veille sur mesure. Malheureusement, pour rédiger des articles comme ceux sur les landing pages de Facebook, il faut s’armer de patience et chercher manuellement les perles qui plairont à vos lecteurs.

Comment faire de la veille efficacement (cours et exercices) Comment mettre en place concrètement une veille efficace avec des outils adéquats ? Dominique Lachiver (formateur TICE & chargé de mission C2i2 enseignant en Basse-Normandie) propose sur son site Internet un cours complet sous la forme de travaux pratiques : Se constituer et organiser des ressources. Cours sur la méthodologie pratique de veille Il se compose d’un cours (en version interactive sous Scenari) – en version web, tablette, diaporama et papier répondant à 2 objectifs : se constituer et organiser des ressources en utilisant des sources professionnelles : Rechercher des ressources et gérer ses marque-pages,pratiquer une veille pédagogique, institutionnelle, scientifique à travers des réseaux d’échanges concernant ses centres d’intérêt : Comment faire de la veille ? TP pour mettre en place une veille Il est complété par un TP en pdf avec des exercices faisant bien entendu écho au cours précédemment cité pour : Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Basse-Normandie

Guide méthodologique de la veille François-Bernard Huyghe, spécialiste français de l’information stratégique et de la recherche d’information, propose une version actualisée de son Guide méthodologique de la veille en 2011 (publié initialement en mars 2011). La veille devient un aspect essentiel des métiers liées aux technologies et aux savoirs et à la connaissance : elle permet d’actualiser ses connaissances, de repérer et d’apprendre à utiliser de nouveaux outils, de se mettre en relations avec d’autres « veilleurs » partageant les mêmes centres d’intérêt afin de capitaliser des informations et pourquoi pas de monter des projets à plusieurs. Pour le métier d’animateur multimédia en EPN (espace public numérique), la veille est essentielle : elle permet d’actualiser ses connaissances, de s’auto-former et de prendre en compte les besoins des publics. Ceci est aussi vrai dans tout type d’entreprise ou d’organisation (secteur public, associations…). Guide méthodologique de la veille : penser et s’organiser F. Licence :

Veille et curation : Méthodologie de projet en 6 étapes Jean-Christophe Dichant, éditeur et expert en gestion de contenu Web, a récemment consacré sur son blog un dossier complet à la méthodologie de veille et de la curation, un processus ordonné basé sur l’expérience professionnelle de l’auteur. L’objectif est aussi bien de formaliser une démarche de veille et de curation que de se familiariser avec des outils en ligne pertinents à utiliser qui font gagner du temps et satisfont à ses thématiques de prédilection pour une collecte d’informations et leur diffusion. Méthodologie de curation de contenus Rappelons que la curation de contenus « consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné ». C’est par la pratique, avec astuces et conseils, que Jean-Christophe Dichant accompagne les internautes dans une approche projet cohérente en 6 articles explicatifs ; des tutoriels qui apposent un sens à la démarche et un apprentissage pas-à-pas des outils présentés. 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Related: