background preloader

La cyber dépendance vous guette-t-elle

La cyber dépendance vous guette-t-elle
A partir de quand l’usage intensif du Net peut-il perturber votre lucidité et vos relations aux autres ? Erik Pigani Sommaire Trois heures du matin. Les yeux à peine ouverts, Jérémy enfile son vieux peignoir élimé et se dirige à pas feutrés vers le petit bureau. Pas besoin de lumière, il est capable d’allumer son ordinateur dans le noir complet. Les premiers symptômes Au cours du dernier congrès de l’American Psychological Association, en août 1999, le docteur David Greenfield a annoncé que 6 % des internautes américains présentent les symptômes d’un comportement pathologique ressemblant fort à une dépendance : se sentir " ailleurs " dès qu’on se connecte ; être irascible et nerveux dès qu’on se déconnecte ; surfer pour échapper à son angoisse ; perdre la notion du temps ; tenter de réduire sa consommation de pages Web sans y parvenir, etc. " Je n’en suis pas à ce point-là ! La source du problème : vous !

http://www.psychologies.com/Planete/Societe/Articles-et-Dossiers/La-cyber-dependance-vous-guette-t-elle

Related:  Cyberdépendance : symptômes et conséquencesCOMPORTEMENTS ADDICTIFS AU NUMERIQUELes comportements additifs liés à l'usage du numérique

La cyberdépendance : quand Internet prend les commandes La cyberdépendance : quand Internet prend les commandes Lundi, 16 h 30 : Mathieu est devant son ordinateur. Il joue depuis dimanche après-midi à son jeu en ligne préféré. Il n’a ni déjeuné ni dîné et il est en train de manquer son cours. Ses notes ont beaucoup diminué dernièrement et ses colocataires ont remarqué qu’il ne sort presque plus de sa chambre. Lorsqu’il le fait, il est maussade, irritable, fait ce qu’il a à faire et se hâte d’y retourner.

La cyberaddiction des adolescents: sortons la tête du sable L'ère du numérique s'impose aujourd'hui dans notre vie quotidienne et dans les programmes de l'Education nationale (pour preuve, la circulaire du 12 mars 2014). Le potentiel éducatif de ces nouvelles technologies est indéniable, mais quels sont les risques ? C'est en 1987, année de l'entrée des ordinateurs et consoles de jeux dans les chambres d'enfants, que débute un cycle de baisse constante des résultats scolaires des élèves français : la corrélation entre cyberaddiction et chute des performances scolaires est évidente. Le sujet n'est pourtant jamais véritablement abordé par les responsables politiques et pédagogiques. Les enseignants et les parents ont été les premiers à identifier les symptômes de la cyberaddiction: désintérêt grandissant des élèves pour les activités scolaires, confinement des adolescents à leur chambre, où ils ne sont plus reliés au monde que par l'intermédiaire des écrans. Que faire face aux usages et mésusages du numérique comme lien social ?

La cyberaddiction existe-t-elle ? L’addiction dépasse en effet dans les discours les plus divers la simple préoccupation, certes légitime, de soignants ou de responsables de santé publique envers des sujets en souffrance. Elle représente aujourd’hui une forme dominante de représentation du mal-être, voire de la condition de l’individu dans la société. Avec par exemple Alain Ehrenberg [1, 2], le constat peut être fait que l’addiction est devenue, avec la dépression, « la » pathologie emblématique de la société actuelle, au même titre que l’hystérie, ou plus généralement la névrose, l’avaient été au temps de l’invention de la psychanalyse par Freud.

Symptômes fréquents de la Cyberdépendance Symptômes fréquents de la Cyberdépendance Symptômes Psychologiques •Une attitude euphorique et un sentiment de bien-être provoqués par la navigation sur Internet • L’incapacité de s’arrêter • Le besoin d’augmenter de plus en plus le temps consacré à Internet • Un manque de temps pour la famille et les amis • Un sentiment de vide, de dépression, et d’irritabilité lorsque privé d’un ordinateur • Propension à mentir sur ses activités à la famille ou aux amis • Apparition de problèmes à l’école et baisse significative du rendement académique Symptômes Physiologiques

D’internet à la cyberdépendance Surfer, mais sur quelle vague ? Accéder à Internet via son ordinateur ou son portable est effectivement devenu un geste banal. Mais pour quoi faire ? Internet couvre l’essentiel des occupations et loisirs des adolescents. Addiction, concentration, performances… ce que l’on sait (ou pas) des effets du smartphone La recherche est encore balbutiante sur les effets de l’hyperconnexion aux smartphones, un phénomène récent à l’échelle de l’histoire de l’humanité. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Céline Mordant Il y a dix ans, le 9 janvier 2007, le patron d’Apple, Steve Jobs, présentait le premier iPhone. Depuis, le « téléphone intelligent » s’est imposé dans notre quotidien, dans nos poches, nos mains. On l’éteint rarement, on ne le quitte plus… Aurait-il refaçonné notre façon de penser ? Que disent les neurosciences des effets de cette hyperconnexion sur notre cerveau ?

La cyberdépendance est-elle devenue une maladie? Lundi, 25 Août 2014 13:01 FORUM Illustration : Benoit Gougeon La technologie a créé une nouvelle source de dépendance. Les accros d'Internet sont vissés à leur siège, parfois jusqu'à 20 heures par jour, et perdent presque tout contact avec la réalité. La cyberdépendance est-elle devenue une maladie? La Cyberdépendance en image - Psychoweb Une série au ton résolument humoristique pour évoquer cette dépendance récente. L'une des premières parutions officielles date de 1996. La psychologue américaine, Kimberly Young, présentait à un colloque de l'APA (American Psychological Association) un article intitulé: Internet Addiction : The emergence of a New Clinical Disorder. Contrairement aux idées reçues, les Ados ne sont pas les plus touchés, la tranche d'âge la plus "cyberdépendante" se situant entre 20 et 30 ans.

Numérique et comportement : Entretien avec Michel Lejoyeux Professeur de psychiatrie, de psychologie mais également spécialiste en addiction, Michel Lejoyeux nous parle de cet attrait parfois extrême que nous avons pour les nouvelles technologies. Appelée par certains addiction au numérique ou pathologie mentale, qu’en est-il réellement et comment s’en prémunir ? Spécialiste des comportements, Michel Lejoyeux est l’auteur de plusieurs ouvrages de développement personnel. Je suis accro à Internet, Accros Internet. Les dangers d'Internet [ risque Internet ] Internet est présent partout aujourd’hui, mais son utilisation massive présente des risques pour la santé. Il existe plusieurs profils d’Internautes qui s’estiment très accros à Internet et ceci en fonction de leur activité principale sur le web : jeux (poker, jeux concours, etc.), jeu en réseau (Wow, Counter-Strike, etc.), chat, forum, messagerie instantanée, blog du type Skyblog, réseau social du type MySpace, Facebook, échange de vidéo du type YouTube et Dailymotion etc. Le fait de passer tout son temps libre derrière un écran à développer des relations virtuelles risque fort de porter préjudice aux rapports entretenus avec les autres dans la vraie vie car l’on consacre moins de temps à ces dernières. Des études montrent que les internautes accros passent beaucoup plus de temps seul que les non-internautes, à contexte social ou démographique équivalent. Globalement les accros du web passent moins de temps à travailler, réfléchir ou effectuer des travaux domestiques.

Tribune : la cyberdépendance chez les jeunes Ci-dessous, un communiqué qui nous a été transmis cette semaine. Une enquête réalisée sur 100 000 adolescents japonais révèle qu'utiliser Internet peut engendrer une dépendance au même titre qu'une drogue. Nicolas Oliveri, enseignant-chercheur en communication à l'IDRAC et auteur de « Cyberdépendances. Une étude comparative France-Japon » et « Les jeux vidéo : quand jouer c'est communiquer », revient sur le phénomène de l'otakisme japonais, phénomène de relation fusionnelle aux nouvelles technologies et donne sa vision de cette cyberdépendance en France chez nos jeunes et ses risques. 1. Les risques de la cyberdépendance à cause des téléphones intelligents Parions que plusieurs téléphones intelligents et mini-portables ont été les cadeaux favoris de plusieurs jeunes du Québec au cours des derniers jours. Si les jeunes d'aujourd'hui envoient un texto à la minute et consultent leur page Facebook à tout moment, s'il est maintenant possible de jouer au poker en ligne dans l'autobus et si le maniaque de jeu vidéo peut maintenant s'adonner en tout temps à son jeu de rôles favori, il faudra bientôt se pencher sur la question de la cyberdépendance. Au Québec, peu de spécialistes s'y intéressent. Or, à l'Université de Sherbrooke, l'enseignante en toxicomanie Magali Dufour s'attarde sur ce phénomène grandissant. Selon elle, aucun diagnostic n'est aujourd'hui reconnu.

Cyberdépendance : "l’addiction au jeu est aussi féroce que celle aux substances" La journaliste Giannaccini réalise un dossier sur l’addiction aux jeux en ligne. Un réel problème de société mais aussi de santé publique dans le monde occidental. Nous n’en sommes pas encore là en Algérie quoique le problème de la cyberdépendance – pendant de l’addiction aux jeux en ligne – commence à être évoqué dans notre pays. Une association culturelle a organisé il y a quelques mois dans la commune d’Aghribs et à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou une rencontre dédié à ce problème qui commence, à la faveur de la démocratisation croissante d’internat, de se manifester. Cette association culturelle m’avait en ce temps demander d’animer une conférence à ce sujet.

La cyberdépendance, ennemie du sommeil ? Chaque soir, Fabrice, 34 ans, s’adonne à ce qui est devenu un rituel : il se connecte fébrilement, répond à ses courriels, en adresse d’autres, surfe sur ses réseaux sociaux, visite ses nombreux sites préférés. Ses yeux sautent d’une image à l’autre des heures durant. Et comme à chaque connexion, le temps semble s’être arrêté.

Cet article de Psychologie est très intéressant car il nous informe que la Cyberdépendance peut toucher tout le monde au travers de nombreuses nouvelles technologies. Quelques pistes sur les symptômes et comment s’en sortir, à partir de quel moment parle nous de Cyberdépendance. Intéressant mais des avis divergents. by leclercq_groupe1_psy Apr 9

Related: