background preloader

Quatre graisses bonnes et peu connues

Quatre graisses bonnes et peu connues
Les bonnes graisses protègent contre les maladies cardiaques en diminuant le niveau d’inflammation et la pression sanguine. Mais le plus beau est qu’augmenter votre consommation de ces graisses augmentera votre capacité à brûler les graisses que vous stockez. Vous savez évidemment que l’huile d’olive est bonne pour vous. Alors voici ces cinq huiles alternatives qui ajouteront une nouvelle dimension à votre cuisine, et des années à votre vie. Le Ghee (ou ghi) Ghee (prononcer ji) vient d’un mot hindou qui signifie « graisse », et c’est un ingrédient majeur dans la cuisine indienne. Le ghee est préparé en faisant mijoter du beurre non salé dans un grand pot jusqu’à ce que toute l’eau se soit évaporée et que les protéines aient sédimenté au fond. Attention, il existe une imitation de ghee utilisée dans certains restaurants indiens, qui est faite à base d’huile végétale hydrogénée. Les recherches montrent que le ghee a des effets positifs sur les lipides sanguins [1]. A votre santé, Huile MCT Related:  natureHuiles & Graisses

L'inde végétarienne L'Inde Végétarienne Les hindouistes sont végétariens, cela représente les trois quarts de la population. En fait, il n'en a pas toujours été ainsi, les premiers textes sanskrits de la langue sacrée des brahmanes, datant de 1 200 av. J. Rien d'ailleurs dans les arcanes du Veda ne semble préciser que la vache est sacrée, cela paraît s'être imposé par la naissance d'un culte en l'honneur de Krishna élevé parmi les pâtres et déifié, et s'être accentué par le respect de l'Ahimse, doctrine bouddhiste de respect de la vie, ainsi que par l'influence de la religion jaïn considérant la vie comme sacrée, même celle des insectes et des microbes. Le végétarisme et ses exeptions La pureté est la vertu capitale de l'hindouisme. Toutefois, il existe des exeptions de taille : Les BRAHMANES (caste des prêtes et des érudits) vivant au Cachemire mangent du poisson et de l'agneau, mais ni poulet ni oeufs. Les différents volets de la cuisine végétarienne Parmi les réputés plats de légumes : Les Dals L'Aviyal

Manger des oeufs, un trésor ! Que ce soit en blanc et en jaune sous la coquille, les constituants de l’oeuf composent un aliment au profil nutritionnel idéal : des protéines parmi les meilleures pour l’homme, des lipides de très bonne qualité, de nombreuses de vitamines et de minéraux. Voyons lesquels. La composition nutritionnelle d’un oeuf montre une très grande richesse en protéines et en (« bons ») lipides (un point commun avec le lait maternel !). S’il n’y pas pas – ou en quantités infimes – de glucides dans l’oeuf, il y a en revanche des vitamines et des minéraux en quantités et en variétés intéressantes. Composition nutritionnelle de l’oeuf L’oeuf – des protéines de référence L’oeuf, c’est d’abord des protéines. 2 oeufs = 100 g de viande, pour les protéines ! 2 oeufs apportent autant de protéines que 100 g de viande ou 120 g de poisson. Ces protéines de l’oeuf (celles du blanc et du jaune) sont parmi les meilleures qui existent. Résultat : les protéines d’oeuf sont considérées comme LES protéines de référence.

Le gras est bon pour la santé SANTÉ - Si vous n'arrivez pas à savoir si vous devez supprimer le gras ou pas dans votre régime alimentaire, sachez que vous n'êtes pas le/la seul(e). Voici ce qu'il faut retenir: le gras ne fait pas grossir et ne rend pas malade. On peut se demander alors pourquoi tant de gens croient que le gras (les lipides) est mauvais pour la santé et qu'il provoque des crises cardiaques. Tout a commencé il y a plusieurs décennies, lors de "l'étude des 7 pays" menée par le Dr. C'est à cause de ce genre d'études qu'on pense que les gras saturés sont responsables des maladies cardiaques. En réalité, des études ont montré que 75% des gens qui atterrissent aux urgences avec une crise cardiaque ont un niveau global de cholestérol normal. Je vous encourage donc à considérer la question des matières grasses et du sucre de façon complètement différente. J'ai parlé récemment aux chercheurs du Centre de diabètes Joslin (aux Etats-Unis). Je répète donc ce qu'il faut retenir.

Quelles huiles alimentaires faut-il privilégier ? NUMÉRIQUE. Cet article est extrait du magazine Sciences et Avenir n°817, en vente en mars 2015. Le magazine est également disponible à l'achat en version numérique via l'encadré ci-dessous. Huile de chanvre, de lin, de cameline, de coprah, de pépins de cassis ou d’avocat... "Mais si certaines d’entre elles sont richement dotées en oméga 3, elles n’en demeurent pas moins des produits de luxe dont la production confidentielle est incapable de couvrir les besoins des Français. Elles se composent de différents acides gras Les huiles végétales sont composées à presque 100 % de lipides, molécules constituées d’un assemblage d’alcools et d’acides gras (AG). Le cas particulier de l’huile de palme "Outre son impact sur l’environnement, l’huile de palme doit sa mauvaise image à sa forte teneur en acides gras saturés à longue chaîne (50 %) dont la consommation excessive est un facteur de maladies cardio-vasculaires. Il faut limiter les acides gras saturés Respecter l’équilibre oméga 6/oméga 3

pyramide vegetalienne Oméga-3 : misez sur l’huile de Colza Certains gras sont dits « essentiels » pour l’homme car l’organisme ne peut les synthétiser lui-même. Parmi eux, les acides gras oméga-3 sont reconnus pour leurs effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. Pour les consommer, pas besoin de recourir aux compléments alimentaires : certains aliments en contiennent en quantité suffisante. Découvrez lesquels. L’huile de colza (canola) est une source d’acide alpha-linolénique (AAL), un acide gras de la famille des oméga-3, à chaîne courte. Dans l'organisme, les acides gras à chaîne courte peuvent se transformer en acides gras à chaîne longue. Page suivante Conseils: L'huile de colza s'oxyde très rapidement. Recommandations de l'OMS: Un apport en AAL de 0,8 g à 1,1 g/jour, soit une cuillère à soupe d'huile de colza. 10 aliments pour faire le plein d'oméga-3

10 Reasons Why Low Fat is NOT High Nutrition Fortunately, the low fat dogma of the late 20th century and early 21st century is sloooowly being accepted as the awful nutrition advice it really is. As a matter of fact, Sweden recently became the first Western nation to adopt a low-carb, high-fat approach to nutrition. Way to go, Sweden! When I explain the importance of dietary fat to my curious friends and clients, I prefer a simple explanation from a biological standpoint, which I share in this post. I find this is more effective than handing them a thick stack of the controlled studies showing that saturated fat consumption doesn’t cause heart disease. If you are currently paranoid about eating fat, this post will give you the knowledge and due sense of urgency to correct your diet. 1. The gallbladder stores bile, which digests fats. But what happens when we only have a few measly grams of fats in our meal? 2. When it comes to the gallbladder, the rule is “use it or lose it.” 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

Faire du lait de soja (soya) "maison" avec ou sans machine. Le lait de soja ne contient pas de gluten. Le lait de soja "fait maison" Le lait de soja peut se fabriquer à la maison ou bien avec la méthode manuelle traditionnelle ou bien à l'aide d'une machine électrique. Ingrédients : 300 g. de graines de soja jaunes (possible avec des graines de soja jaunes déjà dépelliculées vendues prêtes à l'emploi) et de l'eau (de préférence de source ou minérale) pour le trempage et puis encore 2 L. pour la boisson. Des informations sur le soja jaune sur le site markal.fr. Pour préparer 2 L. de boisson, mettre à tremper 300 g. de graines de soja jaune dans de l'eau froide durant 2 jours de préférence (ou 2 h. avec de l'eau à 50°C). Après cette étape de trempage, (la peau doit se détacher facilement sous les doigts si elles ne sont pas dépelliculées), bien rincer le soja. Broyer dans un bol mixer de préférence, le soja avec un peu d'eau prélevée sur les 2 L. Verser la bouillie obtenue dans une grande casserole avec le reste des 2 L. d'eau. Avec le Soyabella

L’alimentation et les températures: Manger et vivre selon les saisons En matière d’alimentation, beaucoup de facteurs rentrent en compte pour nous assurer une alimentation de qualité, nutritive et adaptée à nos besoins individuels et spécifique. La température fait partie de ces facteurs à connaitre pour améliorer considérablement le contenu et l’impact de notre assiette. Je partage aujourd’hui avec vous plusieurs informations en lien avec la température, qu’elle soit interne à l’aliment ou externe (techniques de cuisson, température et saisons). Mais ce champ d’étude est vaste! Passez maître dans l’art ayurvédique de vivre en harmonie avec la Terre et votre intérieur. La température et les saisons En Ayurveda, la plus vieille médecine du monde originaire d’Inde, nous voulons adapter notre alimentation aux saisons qui passent et à leurs effets sur notre corps. Pourquoi ce besoin d’être en harmonie avec ce qui nous entoure ? Les saisons En France, nous vivons 4 saisons (dont les limites et les transitions sont d’ailleurs de plus en plus floues). L’hiver Été

Les 1001 vertus du vinaigre de cidre "Pomme du matin éloigne le médecin..." À lire la littérature sur le sujet, le vinaigre de cidre serait une bénédiction des dieux, permettant de guérir et soulager à peu près tous les maux de la terre. Vous percevez déjà mon sarcasme n'est-ce pas... Et bien selon des études réalisées sur le sujet, le vinaigre de cidre obtient la première place dans les remèdes maison pour traitement une foule de maux, de l'arthrite à la peau sèche. Voici quelques-unes des propriétés qu'on lui confèrent : combat la fatigue et l'insomnieregénère l'énergieaide au traitement de l'arthritecombat l'obésité (le journal scientifique "The Medical World" a publié un rapport signalant son efficacité dans l'amaigrissement à raison de 1 kilo par mois selon les tests en consommant 40 gr/jour de vinaigre !!!) Étant biologiste de formation, ma première réaction a bien sûr été le scepticisme. Si le sujet vous intéresse, voici quelques lectures : Saveurs du monde, Place du bien-être, Alternative santé, Article dans le Devoir

Butter is good for you? 5 Reasons Why Why Butter is a Superfood! I ate a quarter pound of butter today. Yep, that is one whole stick. If you want to know how that is possible, let me explain: 2 tbs. mixed into half a batch of Paleo Cornbread Muffins2 tbs. slathered on top of said muffins2 tbs. stirred into warm butternut squash pureé2 tbs. tossed with steamed carrots, salt, and chopped fresh thyme You may be holding back a gag reflex after reading that. Perhaps you are still staring at your computer screen mute shock. I eat butter because I am on a mission to heal my body. 1. Yep, butter is the highest dietary source of this powerhouse fatty acid. What is so great about CLA? In a number of studies, conjugated linoleic acid, at near-physiological concentrations, inhibited mammary tumorigenesis independently of the amount and type of fat in the diet. Additionally, this fatty acid has been shown to inhibit the growth of breast cancer (1, 2). One study done with rats shows why butter is so important for children to eat! 2. 3. 4. 5.

Lacto-fermentation , conserve de légumes On me demande souvent la recette et des explications sur la lacto-fermentation. C’est une méthode très ancienne pour conserver les légumes. Ils sont plongés, crus, dans de l’eau salée, et se conservent ainsi des mois, voire des années. Lorsque vous fermez le bocal, vous créez un milieu anaérobie où les bactéries lactiques vont se développer. Vous avez tous au moins consommé une fois un produit lacto-fermenté : la choucroute. ♦ On ébouillante des bocaux quelques secondes.♦ On fait bouillir un litre d'eau. • Votre produit est prêt à être dégusté au bout de trois ou quatre semaines, mais autant le laisser un peu plus longtemps : il sera encore meilleur. • On consomme peu de lacto-fermentation à la fois : une ou deux cuillers à soupe, ajoutées à une salade par exemple. J'ai déjà préparé du chou (rouge, blanc, vert !) Il n'y a rien de plus chouette que la lacto-fermentation ! • Et pour aller encore plus loin, consultez cet excellent site ► Ni Cru, ni Cuit (clic !).

» Tableau d’équivalence. Protéine animale/végétale Il existe deux grandes tendance alimentaire chez ceux qui ne mange pas de viande ; Les végétaliens qui ne consomme uniquement des céréales, fruits et des légumineuses. Les végétariens qui mangent en plus des oeufs et du lait. C’est aliments peuvent tout a fait prendre le relais des viandes en apportant les acides aminés indispensable en plus du fer , B12…. Pour les végétaliens et ma petite Vanessa voilà un tableau qui pourra vous aider… le magazine : Greg , Coach & Fitness Tags: &, acide amine, B12, céréale, coach, fer, Fitness, fruit, greg, légumineuse, proteine, vegetalien, vegetarien Cet article a été posté le Dimanche, 26 juin, 2011 à 21 h 37 min dans la catégorie Conseils Diététiques.

Related: