background preloader

C'est prouvé, être heureux au travail améliore la productivité

C'est prouvé, être heureux au travail améliore la productivité
VIE DE BUREAU - Plus un employé est heureux, plus il est efficace dans son travail. Ce n'est pas une surprise, mais c'est ce que démontre une nouvelle étude menée par le département d’économie de l'Université de Warwick, au Royaume-Uni. En réalisant un certain nombre d'expériences, dont les résultats vont être publiés dans le Journal of Labor Economics, l'équipe de chercheur a déterminé que le fait d'être heureux augmentait la productivité de près de 12%. En tout, ce sont 700 participants, divisés en plusieurs groupes, qui se sont prêtés au jeu de différentes expériences. Lire aussi : Les 10 chiffres qui confirment que les cadres vont mal Les sujets ont ensuite été soumis à des tests chronométrés de mathématiques. Travailler mieux et plus vite "Des entreprises comme Google investissent davantage dans le soutien des employés, et le résultat, c'est que ces derniers étaient globalement satisfaits", explique Andrew Oswald, l'un des directeurs de recherche.

Management: les cinq tendances de 2014 Connaissant mieux le fonctionnement de son cerveau, soucieux de développer le travail collaboratif, inventif pour venir à bout des problèmes et bienveillant, le management ne devra toutefois pas perdre de vue le sens de sa mission en 2014 : fixer des objectifs à atteindre sans brûler les étapes. 1. Le neuro-management La question de l'apport des neurosciences au management commence à se frayer un chemin dans l'Hexagone. 2. Remis au goût du jour, ce mode d'organisation du travail fait toujours des émules. 3. Faire mieux avec moins... " Le concept d'innovation Jugaad développé par Navi Radjou, consultant en innovation d'origine indienne qui consiste à trouver de nouvelles opportunités de croissance dans un monde aux ressources limitées en utilisant les bouts de ficelle, s'applique aussi parfaitement au management ", remarque Loïck Roche, directeur de Grenoble école de management. 4. Et si les collaborateurs étaient le bien le plus précieux des managers? 5.

Google veut scruter la productivité de ses salariés... pendant un siècle Google est capable de mener des études étude sur la consommation de M&Ms au bureau... alors pourquoi pas étudier la productivité de ses salariés pendant cent ans! La société américaine a très sérieusement lancé "gDNA", une étude prévue pour durer un siècle. A condition bien sûr que la compagnie elle-même survive aussi longtemps... L'objectif : trouver la recette magique du management qui rendra les travailleurs heureux. Les salariés de Google sous la loupe des scientifiques pendant un siècle Google a lancé cette enquête à très long terme il y a deux ans, en prenant exemple sur la célèbre "étude de Framingham", qui dure depuis 1948 aux Etats-Unis, à l'origine pour collecter des données sur les maladies cardiaques. Un échantillon représentatif de 4.000 salariés de Google remplit deux questionnaires chaque année. La majorité des salariés de Google n'ont pas de vie personnelle Il a révélé que seuls 31% des employés de Google parviennent à se "déconnecter" du travail.

Communication non verbale: des techniques... Comment être convaincant à l'oral, avoir plus de présence, faire des interventions plus marquantes? Il faut avant tout structurer son intervention d'une manière adaptée. Mais ensuite, ce qui fera la différence passera plus par ce qu'on appelle le "non-verbal". Apprendre à respirer Pour un grand nombre d'entre nous, apprendre à maîtriser sa voix améliore de façon étonnante l'impact à l'oral. Pour certains, le déclic viendra de la découverte du côté physique de la prise de parole en public : l'ancrage au sol, les différents appuis, la manière d'aller chercher de l'énergie en soi pour la transmettre à son public... Chez d'autres, cela passera par une meilleure utilisation du regard, du sourire, des silences. Avoir confiance en soi Mais il faut faire attention à ne pas se contenter d'accumuler des techniques en croyant que cela nous donnera du talent. Une bonne intervention orale passe toujours par une prise de confiance.

Des conditions de travail optimales - Google Carrières Notre approche est systématiquement axée sur les données, y compris pour choisir la couleur des murs d'une salle de conférence ou le menu d'un déjeuner. Laszlo Bock, Senior Vice President, People Operations, et David Radcliffe, Vice President, Real Estate and Workplace Services, expliquent comment cette approche centrée sur les données contribue à créer des conditions de travail idéales, ayant un impact positif sur l'espérance de vie, la santé et la productivité des employés. Regarder le bulletin d'informations de CBS News (en anglais) Créer un bureau qui joint l'utile à l'agréable Si vous voulez que vos employés fassent preuve de créativité et repoussent les limites du possible… Plus d'informations Écolo pour de bon Nous voulons que les internautes aient la conscience tranquille lorsqu'ils utilisent nos produits. Plus d'informations Liberté des employés et travail de qualité Nous offrons toutes sortes d'avantages à nos employés pour assurer leur bien-être, mais… Plus d'informations

10 Characteristics That All Emotionally Strong Entrepreneurs Have Entrepreneurs inevitably encounter numerous obstacles from the first day they have a business dream. It’s an arduous journey to make and, inevitably, many business people fall at the first hurdle (or the second or third). To make the transition from would-be entrepreneur to successful entrepreneur requires an abundance of positive character traits. In my judgment, one of the key attributes of those who are winners is that they have emotional strength. The best way to explain what I mean by that is to outline the top 10 characteristics that I believe are displayed by emotionally strong (and successful) entrepreneurs. 1. Emotionally strong people refuse to wallow in self pity. 2. Many people end up getting persuaded to take on tasks or do something out of a sense of guilt. 3. Emotionally strong entrepreneurs don’t fear change. 4. When you’re emotionally strong, you don’t let resentment and ill-will fester and become a part of your life. 5. 6. 7. 8. 9. 10. So, are you emotionally strong?

Le Bien-être au travail est-il rentable ? Le Dirigeant est le seul décideur pour réaliser ou non un plan d’actions pour réduire le Risque Psychosocial (RPS) dans son entreprise. Dans 90 % des cas il refuse, avec pour objection que la dépense n’est pas prévue au budget. En effet, nous pouvons aisément imaginer que rentrer dans cette démarche puisse devenir un puits sans fond et coûter très cher. Afin de répondre à cette question le cabinet Alorem a investi dans deux années d‘études opérationnelles au sein d’entreprises de secteurs différents et a fait une découverte renversante… Le challenge était de définir une méthode objective, rationnelle, fiable et la plus fine possible pour identifier, d’un service à l’autre, le lien entre un agent de stress (stresseur) et la perte de productivité qu’il génère. Les conséquences du mal-être au travail : des chiffres édifiants ! Les études réalisées par le cabinet Alorem ont révélé qu’une entreprise qui se porte « bien » a une perte de productivité « normale » de 6.5 à 9.2%. Ils témoignent

Bonheur au travail : trois théories divergentes Les chercheurs se cassent la tête depuis des années à propos du bonheur au travail. Trois théories récentes émergent et divergent; qui a raison ? Résumé librement adapté d’un article de Lilian Polderman du journal MT Management Team. Kanter : le bonheur c’est d’être motivé Rosabeth Moss Kanter, gourou du management, professeur à la Harvard Business School et auteur entre autres de : E-voluez!, a écrit récemment un essai dans la Harvard Business Review dans lequel elle explique que les salariés confrontés à des défis importants seraient de loin les plus heureux. Kanter identifie les trois facteurs de motivation au sein d’une entreprise : “Mastery”, “Membership” et “Meaning” (maîtrise, appartenance et sens). Rao : le bonheur c’est de se sentir responsable Srikumar Rao, auteur de Happiness at Work (Le bonheur au travail) et autrefois professeur à la Columbia Business School, a un autre point de vue. Leadership IQ : le bonheur c’est de ne rien faire

Des services en entreprise pour le bien-être des salariés | Harmonie Mutuelle 24% des salariés interrogés dans le cadre de l’Observatoire Entreprise et Santé d'Harmonie Mutuelle sont demandeurs de dispositifs pour concilier travail et vie personnelle. Les programmes d’assistance aux employés (PAE) peuvent accompagner le bien-être au travail. Une façon de conjuguer humanisme et performance… Nés dans les années 40 dans les pays d’Europe du Nord, les «Employee Assistance Programs» (EAP) se sont peu à peu développés en Europe. Leur objectif : améliorer le bien-être des salariés par des prestations à la carte : - des services à la personne - un accompagnement psychologique personnel et/ou professionnel - la prise en charge de problématiques liées à la santé Quel impact sur les résultats ? Aux États-Unis, plus de 80% des entreprises de moins de 500 salariés ont recours à ces programmes. Faciliter la vie quotidienne Dans la course à la performance, il est parfois difficile de prendre du temps pour soi et de gérer efficacement ses contraintes personnelles! Protéger la santé

Dix choses que les gens heureux font différemment des autres Pourquoi Google est parvenu à détrôner Apple Alphabet, le holding regroupant les différentes activités du moteur de recherche, vaut 542 milliards de dollars, davantage que le fabricant de l'iPhone. C'est désormais la plus grosse entreprise cotée en Bourse au monde. Google a surpassé Apple. Le holding Alphabet, qui regroupe les différentes activités du moteur de recherche, est devenue mardi en séance l'entreprise cotée la plus chère du monde, avec une capitalisation boursière de 542 milliards de dollars. À première vue, la lecture des derniers résultats donnés par les deux entreprises plaide pourtant en faveur d'Apple, qui a gagné durant les trois derniers mois de 2015 autant que Google en un an (18,3 milliards de dollars, contre 16,3 milliards). La capitalisation boursière reflète toutefois la confiance des investisseurs dans l'avenir des deux sociétés. Trois raisons expliquent ce chassé-croisé. • Les résultats de Google progressent, ceux d'Apple stagnent • Un positionnement plus porteur pour Google

La reconnaissance comme catalyseur de performance | Pluriels Chaque matin, alors que vous vous préparez à partir au bureau, vos pensées concernent-elles le travail que vous désirez accomplir dans la journée, ou bien le salaire que celui-ci vous rapportera? Probablement la première des deux options. C’est effectivement un phénomène que j’ai pu observer tant chez mes collègues que chez moi-même. Par contre, même si nos objectifs nous incitent au dépassement de soi, la valeur de nos gestes a une incidence certaine sur nos performances. Un élément supplémentaire se doit de faire partie de la formule pour que celle-ci soit gagnante. La reconnaissance au travail : une nécessité Qui d’entre vous aime passer inaperçu au travail? Pour cette raison, la reconnaissance est un élément essentiel dans l’accélération des performances de vos employés. En agissant ainsi, vous amènerez vos employés à ouvrir les yeux sur plusieurs d’aspects de leur vie au sein de l’organisation. L’appétit vient en mangeant Prenez l’initiative d’entamer le processus.

Chiffres Google - 2015 À l’origine, Google n’était qu’un moteur de recherche, sans doute le meilleur au niveau de la pertinence des liens. Mais depuis, les services offerts par Google se sont multipliés : gestion des emails avec Gmail, du calendrier avec Agenda, stockage et édition de documents avec Drive… Un nombre incalculable de services permettant à Google de figurer parmi les toutes premières entreprises du web. Nous mettons régulièrement à jour cette page, qui rassemble les principaux chiffres en rapport avec l’entreprise Google, de l’activité sur les outils aux utilisateurs actifs en passant par les résultats financiers. Moteur de recherche Part de marché Google Monde : 90,35% – Bing à 3,7%, Yahoo! Source : StatCounter. Requêtes Google 30 000 milliards de pages sont indexées par Google.20 milliards de sites sont visitées (crawlées) par Google, chaque jour.3,3 milliards de requêtes sont effectuées chaque jour (100 milliards par mois).15% des requêtes sont de nouvelles requêtes (500 millions par jour) !

Related: