background preloader

Facebook, Twitter et Google, l’UFC-Que Choisir attaque les réseaux sociaux

Facebook, Twitter et Google, l’UFC-Que Choisir attaque les réseaux sociaux
Rejoignez le mouvement et signez la pétition ! Après plusieurs mois de discussions avec les trois principaux réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google) qui s’entêtent à maintenir des clauses que l’association juge abusives ou illicites, l’UFC-Que Choisir les assigne en justice devant le Tribunal de Grande Instance de Paris et, plus généralement, appelle les consommateurs à la mobilisation pour qu’ils gardent la main sur leurs données. Cliquez sur l’image pour lancer l’animation avec Liza (accédez aussi à la vidéo sur Youtube). Cliquez sur l’image pour lancer l’animation avec Marco (accédez aussi à la vidéo sur Youtube). Opacité, exonération de responsabilité, diffusion : les trois fléaux des réseaux sociaux Mis en demeure en juin dernier par l’UFC-Que Choisir de modifier leurs conditions générales, les trois réseaux sociaux, malgré nos avertissements, ont fait le choix de maintenir les clauses problématiques de leur Conditions Générales d’Utilisation.

http://www.quechoisir.org/telecom-multimedia/internet/communique-donnees-personnelles-l-ufc-que-choisir-attaque-les-reseaux-sociaux-et-appelle-les-consommateurs-a-garder-la-main-sur-leurs-donnees

Related:  Données personnellesIDENTITE NUMERIQUE/RESEAUDROIT INTERNET

«Google, ouvrez la boîte noire» Le bras de fer entre Google et les autorités de protection des données personnelles dure depuis plus d’un an et demi. En cause, le texte unique que doivent approuver les utilisateurs de Google avant d’accéder à sa galaxie de services (Gmail, YouTube, etc.). Après un premier round au niveau de l’Europe avec le groupe de travail G29, qui regroupe les différentes autorités concernées, la procédure est passée au niveau national depuis quelques mois. En France, c’est la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) qui a repris le dossier. Entretien avec Isabelle Falque-Pierrotin, sa présidente.

Deux profils Facebook (personnel et professionnel) ? Pas la peine... Oui, on peut être tenté d’avoir deux profils Facebook ! Un pour les amis, la famille, la vie personnelleUn autre pour les activités professionnelles ou publiques (vie de club, association, engagement politique, etc.) Cela permet effectivement de bien compartimenter ses activités et protéger sa vie privée. Mais cela pose des problèmes : Premier problème : c’est ingérable car vous devez vous déconnecter de l’un pour aller sur l’autre ou utiliser deux navigateurs différents (ou deux sessions différentes sous Chrome).Deuxième problème : c’est une perte d’opportunité car, comme dans la vraie vie, certains collègues sont des amis. Par ailleurs les discussions qu’on a entre collègues ne sont pas que d’ordre professionnelle.

睦勝 Geek - [LEGISLATION] Directive Européenne sur les Cookies Depuis quelques temps, vous avez pu apercevoir sur vos divers sites web préférés un bandeau vous signalant l'utilisation des cookies et vous demandant, de manière plus ou moins tacite, votre consentement pour en déposer sur votre navigateur. Il s'agit en fait d'une obligation légale émise par la Commission Européenne sous la directive 2002/58/EC mise à jour par la directive 2009/136/EC et entrée en vigueur le 25 Mai 2011. L'article 5(3) de cette directive stipule (page 20) que : Les États membres garantissent que le stockage d’informations, ou l’obtention de l’accès à des informations déjà stockées, dans l’équipement terminal d’un abonné ou d’un utilisateur n’est permis qu’à condition que l’abonné ou l’utilisateur ait donné son accord, après avoir reçu, dans le respect de la directive 95/46/CE, une information claire et complète, entre autres sur les finalités du traitement. Consentement, d'accord.

Les litiges de vacances J’ai commandé un voyage sur internet mais j’ai accepté une autre proposition de vacances. Puis-je annuler un voyage acheté en ligne ? En matière de vente à distance, le consommateur bénéficie du droit de rétractation prévu à l’article L121-20-2 du Code de la consommation. Par exception, l’article L. 121-20-4 du Code de la consommation écarte cette possibilité pour les «prestations de services d’hébergement, de transport, de restauration, de loisirs qui doivent être fournis à une date ou selon une périodicité déterminée ». Facebook sait où vous passez votre lune de miel (MàJ) Mise à jour : Facebook nous a contacté pour nous préciser que l'étude n'est pas basée sur la géolocalisation des connexions, comme nous l'avions compris à tort par une erreur de traduction de notre part, mais sur les "check-ins", c'est-à-dire les modifications de statut opérées pour signaler une position géographique. C'est donc en croisant deux événements proches déclarés par les membres, un mariage puis un "check-in", que Facebook devine où la lune de miel a été passée. Facebook a publié jeudi soir des statistiques compilées par son "équipe des données", qui établissent un classement des destinations favorites de lune de miel pour les jeunes couples mariés.

Données personnelles : 150 000 euros d'amende pour Google Boule de neige, jour de l’an, et bonne année Google ! Ponctuant deux ans d’enquête et de procédures administratives, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) vient de prononcer une sanction pécuniaire de 150 000 euros à l’encontre du géant américain pour la légèreté avec laquelle il traite les données personnelles de ses utilisateurs. C’est une petite amende pour le porte-monnaie de Google, mais un bond de géant dans cette affaire qui traîne aujourd’hui depuis bien trop longtemps. Qu'est-ce que l'identité numérique ? Je ne suis pas le premier à tenter de vulgariser le concept d’identité numérique, Leafar (Raphaël pour les intimes) a ainsi déjà proposé une représentation de l’identité numérique (voir son billet : U.lik unleash Identity 0.2), j’avais également déjà abordé la question dans un précédent billet. Je souhaite avec cet article compléter cette vision et y apporter ma touche personnelle. Les utilisateurs au coeur du web 2.0

Protection des données personnelles et TIC au cœur des enjeux de société et de la mondialisation : les mécanismes d’un contrôle distribué 1La question de la protection de la vie privée se trouve au cœur des enjeux et des débats sociopolitiques contemporains. Les pratiques de collecte, de conservation et d’exploitation d’informations relatives à des individus font partie des modes d’administration des populations (Desrosières, 2000 ; Foucault, 2004) et des caractéristiques des « sociétés de contrôle » (Deleuze, 2003). De plus, la mondialisation des modes de production et de diffusion de l’information, associée à l’internationalisation croissante des marchés, a favorisé une forte concurrence entre les industriels des supports et des communications (Bouquillion et Combès, 2007). A l’ère de la « globalisation de la surveillance » (Mattelart, 2005), tant policière que marketing, les technologies de l’information et de la communication (TIC) ont contribué à généraliser, dans les secteurs privé et public, les pratiques de prélèvement et d’utilisation des données privées et des traces liées aux individus. 1.2.

Aspects juridiques de la vente de voyage sur Internet Comme de nombreux autres secteurs économiques, le secteur du tourisme a été gagné lui aussi par la fièvre de la vente numérique. Voilà maintenant plus de 10 ans que les consommateurs ont de plus en plus recours à Internet pour réserver leur billet d’avion, de train ou encore pour se confectionner un voyage. Pour cela ils n’ont qu’à se rendre sur l’un des nombreux sites dédiés à la vente en ligne de voyages : Opodo.fr, Lasminute.com, Expedia.fr, pour ne citer que les plus connus. Toutefois, la vente traditionnelle de voyage en agence continue de représenter une part importante du chiffre d‘affaire dégagé par ce secteur, ce qui s’explique par le besoin d’échange et de proximité exprimé par certains consommateurs. C’est la loi du 13 juillet 1992 qui a pendant longtemps régi la vente de voyage.

Facebook, n'en fais pas une affaire de données personnelles ! Claude Castelluccia est directeur de recherche à l'Inria et responsable de l'équipe Privatics (protection de la vie dans le monde numérique). Abdelberi Chaabane est doctorant au sein de l'équipe Privatics de l'Inria où il travaille sur la protection de la vie privée dans les réseaux sociaux. Depuis 2004, Facebook a-t-il fait évoluer la définition de la vie privée ? Oui, ces évolutions sont reflétées par les changements récurrents de la Privacy Policy (politique de protection de la vie privée). De plus en plus d’informations personnelles passent de l'état privé (visible uniquement par les amis) à l'état public (visible par tout le monde). Firefox, cookie monster «Ce serait une frappe nucléaire contre l'industrie de la publicité» , s'est estomaqué ce week-end le vice-président de l'Interactive Advertising Bureau, qui regroupe les acteurs de la publicité sur Internet. Pas étonnant que l'homme sente planer une telle menace sur son métier... Ce qu'il venait d'apprendre au détour d'un blog et que personne n'avait vu venir, c'est que le navigateur Firefox devrait bientôt empêcher, par défaut, les bannières de pub en ligne de stocker des informations sur les internautes. Or, sans stockage de données, plus de suivi des comportements en ligne... donc plus de ciblage publicitaire. Si les conséquences économiques d'un tel changement seront considérables, la décision, elle, a été prise en tout simplicité. Les «cookies» sont de petits fichiers que le navigateur crée sur l'ordinateur de l'internaute pour y stocker des informations en vue d'une réutilisation future.

Maîtriser son identité numérique  Dans la vie courante, lorsque nous achetons une baguette de pain, il ne nous viendrait pas à l’idée de décliner notre identité et notre adresse au boulanger. Les relations que l’on entretient via Internet sont à gérer de la même façon. Pourquoi donner notre identité civile et notre adresse pour acheter un bien immatériel payé en ligne et qui n’a pas besoin d’être livré à une adresse postale ? Savoir utiliser des identités numériques distinctes et ne fournir que les données appropriées aux différents types de relations établies sur Internet constituent des compétences essentielles à la préservation de notre vie privée. Connaître et contrôler ce qu'on enregistre sur vous

Heureusement que parfois ils sont la pour défendre les consommateurs et utilisateurs . by damond_droit Mar 31

Related: