background preloader

Scolarisation des élèves handicapés à l'école primaire ; actualisation de l'organisation des classes pour l'inclusion scolaire (CLIS) - MENE0915406C

Scolarisation des élèves handicapés à l'école primaire ; actualisation de l'organisation des classes pour l'inclusion scolaire (CLIS) - MENE0915406C
La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a considérablement fait évoluer les principes de la scolarisation de l'enfant ou du jeune handicapé. Une actualisation des dispositions de la circulaire n° 2002-113 du 30 avril 2002 et relatives à l'organisation et au fonctionnement des CLIS est donc indispensable ; tel est l'objet de la présente circulaire qui ne préjuge pas de la réflexion plus approfondie qui devra être conduite sur les modalités d'organisation globale de la ressource académique pour la scolarisation des élèves handicapés dans les premier et second degrés. Le P.P.S., tel que défini par l'article L 112-2 du code de l'éducation, organise la scolarité de l'élève handicapé. Les modalités de scolarisation d'un élève handicapé peuvent prendre, à l'école primaire, des formes variées, en application de son projet personnalisé de scolarisation. 3 - Typologie et implantation des CLIS Related:  dossier numérique

Fonctionnement des écoles - Textes de référence Financement et gestion Répartition de compétences entre l'État et les communesArt. L. 211-8 du code de l'éducation Art. L. 212-1 à L. 212-5 du code de l'éducation Caisse des écoles Art. Responsabilité des comptables publicsLoi de finances n°63-156 du 23 février 1963 modifiée - Art. RégiesCode général des collectivités territoriales : Organisation des régies - Fonctionnement des régies Coopérative scolaire Coopérative scolaire : la Circulaire n°2008-095 du 23 juillet 2008 Contrats d'association: La loi du 1er juillet 1901 Surveillance des élèves - Intervenants extérieurs - Sorties scolaires Sorties scolaires Séjours scolaires courts et classes de découverte dans le premier degréCirculaire n°2005-001 du 5 janvier 2005 Organisation des sorties scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires publiques Circulaire n°99-136 du 21 septembre 1999 modifiée Intervenants extérieurs Transports occasionnels par autocar Activités culturelles et sportives Sport Arts - Culture Cantine Cadre général

Généralités et causes du vieillissement Généralités et causes du vieillissement de la Personne Handicapée Mentale Introduction Un véritable vieillissement précoce exceptionnel est observé en particulier : dans les pathologies génétiques, essentiellement la trisomie 21 dans les syndromes d’arriération mentale profonde, encéphalopathique, où s’observent des insuffisances polysystémiques évolutives (BIED-CHARETON) Par contre, deux phénomènes sont d’observation courante : les phénomènes de régression plus ou moins rapides survenant entre 40 et 60 ans, qui sont en fait des états de désadaptation, de rupture d’équilibre précaire les phénomènes d’usure, particuliers au handicaps moteurs (même modérés). Les personnes atteintes du syndrome de Down appelées trisomiques constituent 15 à 20% des personnes mentalement handicapées. Actuellement l’espérance de vie des trisomiques est estimée entre 50 à 60 ans (malformations congénitales : cardiaques, respiratoires...) Pourtant, on observe parfois des détériorations :

La scolarisation des élèves handicapés L'éducation inclusive : des parcours toujours plus inclusifs pour les élèves en situation de handicap Les chiffres clésLa professionnalisation au service de la qualité de l’enseignement et de l’accompagnementUne insertion professionnelle facilitée pour les jeunes en situation de handicapLe numérique au service des besoins éducatifs particuliersDossier de présentation du 2 décembre 2016 Reportages vidéo Scolariser son enfant en situation de handicap Scolariser son enfant handicapé Ce reportage privilégie un angle pratique. Lire le script du reportage "Scolariser son enfant en situation de handicap" Scolarisation des élèves en situation de handicap Scolarisation des élèves handicapés Lire le script du reportage "Scolarisation des élèves handicapés" Dispositifs de scolarisation Dès l'âge de 2 ans, si leur famille en fait la demande, les enfants en situation de handicap peuvent être scolarisés à l'école maternelle. Scolarisation individuelle Scolarisation collective Enseignement à distance M@gistère

Scolarisation des élèves handicapés - Les classes pour l'inclusion scolaire (CLIS) Le projet de CLIS La classe pour l'inclusion scolaire (CLIS) est une classe de l'école et son projet est inscrit dans le projet d'école. Elle a pour mission d'accueillir de façon différenciée dans certaines écoles élémentaires ou exceptionnellement maternelles, des élèves en situation de handicap afin de leur permettre de suivre totalement ou partiellement un cursus scolaire ordinaire. Le projet de la CLIS peut prévoir l'affectation par l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'Éducation nationale, d'une personne exerçant les fonctions d'auxiliaire de vie scolaire collectif. Son action, dans la classe ou en dehors de la classe, est destinée à faciliter la vie quotidienne des élèves handicapés parmi les autres sur l'ensemble du temps scolaire. Il existe quatre catégories de CLIS : CLIS 1 : classes destinées aux élèves dont la situation de handicap procède de troubles des fonctions cognitives ou mentales. Les élèves accueillis en CLIS Mise en œuvre du PPS

Scolarisation en milieu scolaire ordinaire des élèves en situation de handicap L'article L114 du code de l'action sociale et des familles définit précisément la notion de handicap. La loi° 2005-102 du 11 février 2005 fait obligation d'assurer à l'enfant en situation de handicap une scolarisation en milieu ordinaire au plus près du domicile, de garantir une continuité du parcours scolaire et d'assurer l'égalité des chances aux examens. La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013 indique que "le service public de l'éducation veille à l'inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction" ; elle est déclinée dans le code de l'éducation qui précise que "l'État met en place les moyens financiers et humains nécessaires à la scolarisation en milieu ordinaire des enfants, adolescents ou adultes handicapés". 1. 2. Le PPS est un élément du plan de compensation prévu au code de l'action sociale et des familles (se reporter à la rubrique "textes officiels en vigueur"). 4.

stepfan : ressources pour la direction d'école primaire (élémentaire et maternelle) Le Vade Mecum de la réglementation pour l'école primaire Mini-mémento de la direction d'école primaire Le Vade-Mecum Éduscol La prérentrée : un exemple de programme Préparer et mener une réunion parents-professeurs à l'école primaire Documents pour la direction (JPG-info) Documents pour la direction Fiches pratiques : risque et responsabilité dans les écoles (MAIF) L'Autonome de Solidarité Autonome Le guide pratique du SNUIPP : sorties scolaires, sécurité responsabilité, protection de l’enfance Autonome de solidarité :

Dépistage prénatal de la trisomie 21 Document d’information aux femmes enceintessur la proposition de dépistage prénatal de la trisomie 21 Ce document destiné à toutes les femmes enceintes a été élaboré dans le but d’expliquer le dépistage individuel de la trisomie 21 tel qu’il est actuellement possible. « Le dépistage prénatal a pour but d’évaluer le risque, pour l’enfant à naître, d’être porteur de trisomie 21.Il ne permet pas à lui seul d’établir le diagnostic de trisomie 21, qui ne peut être réalisé avec certitude que par étude des chromosomes après un prélèvement de liquide amniotique (amniocentèse) ou de villosités du placenta (biopsie choriale).Le dépistage proposé par les professionnels de santé consiste à établir le risque « faible » ou « élevé » que le fœtus soit porteur de trisomie 21. Dans tous les cas : - Vous avez le choix de réaliser ou non le dépistage de la trisomie 21- Le choix de réaliser ou non une amniocentèse ou un prélèvement du placenta vous appartiendra • La trisomie 21 ou syndrome de Down 1. 2. 3.

untitled Bulletin officiel spécial n°4 du 26 février 2004 - M.J.E.N.R. C. n° 2004-026 du 10-2-2004 NOR : MENE0400234C RLR : 723-3c MEN - DESCO A10 - DES A14 Réf. : D. n° 2004-13 du 5-1-2004 ; A. du 5-1-2004 ; A. du 5-1-2004 ; A. du 5-1-2004 ; A. du 5-1-2004 La présente circulaire a pour objet de préciser les modalités de conception et de mise en œuvre de la formation professionnelle spécialisée qui comporte deux volets : - une formation de base préparant par option, les enseignants du premier degré au CAPA-SH, et les enseignants du second degré au 2CA-SH ; - des modules d’initiative nationale permettant aux enseignants du premier et du second degrés d’approfondir leurs connaissances et de mieux maîtriser les situations diverses ou nouvelles qu’ils peuvent rencontrer dans le cadre de l’enseignement à des élèves à besoins éducatifs particuliers en situation de handicap ou de difficultés graves d’apprentissage. 1 - Une formation répondant à des besoins repérés 2 - Un choix cohérent pour les lieux d’implantation des formations 2 - Le mémoire professionnel

Un kit "école inclusive" pour les enseignants : ludique ! Découvrir le handicap en classe avec des thèmes, des quiz et expériences ludiques, c'est ce que propose le tout nouveau kit pédagogique "Handicap et école inclusive". Il peut être téléchargé par les enseignants de collèges et lycées. Comment aborder les questions liées au handicap avec sa classe ? Réponses dans ce nouveau kit pédagogique proposé aux enseignants par l'Onisep : « Handicap et école inclusive » (téléchargeable en ligne, lien ci-dessous). Il est présenté pour la première fois à l'occasion des 5es rencontres professionnelles de l'orientation des jeunes handicapés organisées en collaboration par le CIDJ et l'Onisep, à Paris, le 24 avril 2017. Déconstruire les idées reçues À travers de nombreuses disciplines (EPS, SVT, lettres, arts plastiques, éducation musicale…), les élèves sont invités à construire concrètement l'inclusion, à partir d'approches favorisant l'expérimentation et la résolution de problèmes. Des séquences pédagogiques et des quiz

Parents d'élèves - Associations de parents d'élèves Qu'est-ce qu'une association de parents d'élèves ? Une association de parents d'élèves a pour objet la défense des intérêts moraux et matériels communs aux parents d'élèves. Elle ne regroupe que des parents d'élèves, auxquels sont assimilées les personnes ayant la responsabilité légale d'un ou plusieurs élèves. Les associations ne peuvent fixer le siège social dans l'enceinte scolaire. Associations de parents d'élèves représentées au sein des instances éducatives Il existe plusieurs niveaux de représentation des associations de parents d'élèves : Au niveau national : le Conseil supérieur de l'éducation (CSE),Au niveau académique et départemental : les conseils académiques et départementaux de l'Education nationale,Au niveau local : les conseils d'écoles, les conseils d'administration des établissements scolaires et les conseils de classe. Gros plan : fédérations de parents d'élèves représentées au CSE Représentants des parents d'élèves de l'enseignement public : 9

Perce-Neige - Fondation d'aide aux personnes handicapées Circulaire n° 2002-113 : Les dispositifs AIS dans le premier degré Les dispositifs de l’adaptation et de l’intégration scolairesdans le premier degré Circulaire n° 2002-113 du 30 avril 2002 Les parties I et II de cette circulaire ont été abrogées et remplacées par la circulaire n° 2009-088 du 17 juillet 2009. B.O.E.N. n° 19 du 9 mai 2002R.L.R. : 501-5 NOR : MENE0201158C MEN – DESCO – MES – DGAS Texte adressé aux préfètes et préfets de région ; aux rectrices et recteurs d’académie ; aux directrices et directeurs régionaux des affaires sanitaires et sociales, aux préfètes et préfets de départements, aux inspectrices et inspecteurs d’académie, directrices et directeurs des services départementaux de l’éducation nationale ; aux directrices et directeurs départementaux des affaires sanitaires et sociales Pour permettre à chaque élève de tirer le meilleur profit de sa scolarité, il est nécessaire de diversifier les démarches pédagogiques et éducatives. II.1 Deux missions pour les personnels des RASED La prévention La remédiation II.2 Les relations RASED-écoles

L’école peine à s’adapter aux enfants handicapés Depuis la rentrée, Sabrina est inquiète. Son fils de 13 ans, Enzo, se rend seul au collège, faute d’une personne nommée pour l’aider au cours de la journée. « Multidys », il souffre de troubles variés dont la dyspraxie, la dyslexie et la dysorthographie. Normalement, Enzo devrait être accompagné douze heures par semaine au collège par un accompagnant d’élève en situation de handicap (AESH). Mais, pour pouvoir suivre une filière professionnelle, Enzo a fait sa rentrée en 3e dans un nouvel établissement où son ancienne AESH n’a pas pu le suivre, faute de contrat disponible pour elle. Le fils de Sabrina fait partie des 340 000 enfants handicapés scolarisés cette année dans « l’école inclusive » portée par le ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer, et la secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel. Au total, 80 000 enfants sont pris en charge dans des instituts spécialisés, où les heures d’enseignement sont variables selon les cas.

Related: