background preloader

Nos Enfants Nous Accuseront

Nos Enfants Nous Accuseront
Related:  Agriculture/Alimentation/Pesticides/OGMAgro-écologie - Permaculturegeosecondedvlptdurable

« On peut nourrir 10 milliards d’humains en bio sans défricher un hectare » Interview – Résoudre la question alimentaire à l’échelle planétaire, en se passant de l’agriculture conventionnelle ? Ça ressemble à une utopie, mais c’est la réalité de demain, selon certains. Parmi eux, l’agronome Jacques Caplat. Entretien. Jacques Caplat est agronome et géographe. L’idée que les rendements en bio sont plus faibles qu’en conventionnel est récurrente… Si l’on considère que l’agriculture bio, c’est faire la même chose qu’en conventionnel moins la chimie, alors oui, c’est certain. Que faut-il comparer, alors ? Le système conventionnel s’est construit sur l’idée qu’on peut augmenter les rendements en sélectionnant les semences. Ce concept fonctionne de façon optimale avec un mélange de cultures sur une même parcelle. Vous soutenez que l’agriculture bio est le seul système viable dans les pays tropicaux… Le système conventionnel ne marche qu’en milieu tempéré. Que disent les études scientifiques sur cette question ? Cette transition est-elle possible ? C’est très complexe.

Les Jardins de Siloé | Pour préserver, valoriser, transmettre… Green School : le modèle d'école rêvé ? Une école qui vit en harmonie avec la nature et qui s’inscrit parfaitement dans son environnement : un rêve ? Pas sûr lorsque l’on voit l’école balinaise Green School. Plongée au coeur d’une école à part, dont le concept mériterait de fleurir aux quatre coins du monde. Créée en 2008 sur l’île indonésienne de Bali, la Green School a été imaginée autour de la notion de développement durable. Et cela, tant dans la conception de son bâtiment que dans les programmes scolaires qui y sont dispensés. L’école est située au milieu des rizières et de la forêt tropicale de la région d’Ubud, au centre de l’île. La structure et les équipements de ses bâtiments sont essentiellement composés de bambous et de matériaux locaux (à 99 %). A noter que l’école fonctionne en totale autonomie énergétique grâce à des panneaux solaires, une centrale hydraulique implantée sur la rivière voisine et une batterie de stockage d’électricité conçue par la société française Akuo Energy.

Doit-on manger de la viande ? Colloque Images et imaginaires de la prostitution au XIXe siècle Upload Musée d'Orsay Musée d'Orsay Loading... Working... ► Play all Colloque Images et imaginaires de la prostitution au XIXe siècle Musée d'Orsay20 videos30 viewsUpdated 3 days ago Play all Sign in to YouTube Sign in History Sign in to add this to Watch Later Add to Loading playlists... Etats-Unis : la révolte des élèves contre les légumes obligatoires de la cantine | American Miroir Michelle Obama dans une cantine d’une école dans le Maryland, le 19 mai 2010 (Elisa Miller/NEWSCOM/SIPA) Depuis des mois, la grogne montait dans les écoles. Les élèves jetaient les fruits et légumes désormais proposés dans les cantines. Pour les usagers de Twitter, la colère est facile à vérifier en utilisant le nouveau hashtag #BringBackOurSnacks (rendez-nous nos snacks). Sous des bordées d’injures – « Fucking Michelle Obama ! Vides pour l’instant, car les machines devraient bientôt être approvisionnées en briquettes de lait écrémé, pur jus, eau parfumée, yaourts, et fruits frais prédécoupés ou entiers. Les jeunes se plaignent aussi de mourir de faim à l’école parce que les menus de la cantine sont « à vomir », et qu’ils doivent attendre d’être rentrés à la maison pour manger quelque chose de décent. A l’exemple de cet élève qui, de chez lui, publie la photo d’un assortiment de mets frits : « Merci M. Le site Vocativ a compilé un paquet de ces tweets vengeurs et illustrés.

Accompagnement à la création des ACTIVITES AGRI-DURABLES INNOVANTES en Bretagne Recherche d'associé.e.s Recherche associé(e) lait bio transfo GAEC des Ecotones à Guer (56). Installés depuis 2011, nous venons de terminer un laboratoire de transformation du lait de vache bio, permettant la transformation et la vente locale d'environ 100 000 litres. Cette activité permettra de faire vivre 3 personnes. Réseau de vente dynamique dans un rayon de 15 km : marché (Guer), AMAP (Guer), à la ferme, 4 épiceries, un magasin bio, restauration collective (scolaire, maison de retraite, crèche, centre d'accueil), boulangeries, restaurants. Système herbager et biologique avec 35 vaches laitières sur 42 ha groupés. L'île où les hommes oublient de mourir Le journal américain The New-York Times a publié la semaine dernière un article extraordinaire intitulé « L’île où les gens oublient de mourir » (The Island Where People Forget To Die). (1) Il rapporte l’histoire d’un combattant de la seconde Guerre mondiale d’origine Grec, Stamatis Moraitis, qui partit s’installer aux Etats-Unis après l’Armistice. Alors qu’il avait adopté le style de vie américain, avec villa en Floride, deux voitures, trois enfants, Stamatis Moraitis apprit en 1976 qu’il avait un cancer des poumons. Neuf médecins confirmèrent le diagnostic et lui donnèrent neuf mois à vivre. Il avait 62 ans. Il décida alors de retourner avec son épouse sur son île natale d’Icare, en mer Egée, pour être enterré aux côtés de ses ancêtres dans un cimetière ombragé surplombant la mer. Il se prépare à mourir, puis… D’abord, il passa ses journées au lit, soigné par sa mère et sa femme. Pendant les mois qui suivirent, quelque chose d’étrange se produisit. Six mois s’écoulèrent. Le Dr. Sources:

Notre Poison quotidien (full-length) documentaire Les bons réflexes pour s'adapter au changement Stratégie Le 13/02/2015 Pourquoi en situation de changement, certaines entreprises perdent de la valeur, alors que d’autres semblent rebondir, voire même sortir plus fortes de ce changement ? C’est ce à quoi je m’intéresse depuis maintenant une dizaine d’année, et ce que les sciences du management commencent à nommer Résilience Organisationnelle (RO). Depuis maintenant quelques années, le terme résilience sonne à toutes les portes. On me pose souvent la question ainsi: « Que faut-il faire, très concrètement, pour être résilient dans notre entreprise ? Mais avant de développer ces six points, je dois encore vous prévenir de deux choses. Je ne pourrai pas vous soutenir « faites comme ceci, ou faites comme cela, et vous serez résilient ». Deuxièmement, il ne sera pas question de devenir ou de ne pas devenir résilient. Voilà pour les limitations. 1. Les gens ont besoin de comprendre. 2. La majorité de vos collaborateurs savent mieux faire que vous. 3. C’est peut-être une erreur de débutant.

Monsanto : les produits à boycotter + Liste des Marques à Connaître De très nombreux articles de consommation courante sont élaborés à partir de cultures OGM mises au points par Monsanto, géant américain de la biochimie. Bio à la Une fait la liste de quelques unes des marques à éviter afin de ne pas mettre n’importe quoi dans son assiette. Monsanto, titan de la biotechnologie, est tristement célèbre pour les scandales sanitaires à répétition dans lesquels il est mis en cause. Pour mieux savoir ce que l’on met dans son assiette et dans celle de ses enfants, il est bon de connaître les multinationales, propriétaires de nombreuses marques, qui ont recours à des composants Monsanto. Parmi celles-ci, les sociétés Kraft Philipp Moris, Unilever, General Mills, Coca-Cola, Pepsico ou encore Procter & Gamble. Boissons Produits sucrés Produits salés Hygiène et entretien Que faire contre Monsanto? Vandana Shiva explique la situation agricole actuelle et ce qu’il est possible de faire en respectant la biodiversité. Un projet internet pour contrer Monsanto

Graines de Troc, une autre façon de s'échanger graines et savoir-faire Une «oasis verte» sortie des ordures d’une favela de Rio Aidé d’une poignée de volontaires, Mauro Quintanilha a déblayé pendant dix ans une décharge sauvage dans sa favela de Rio de Janeiro pour en faire un « Parc écologique ». Une folle initiative qui vient de remporter l’un des prix d’urbanisme les plus prestigieux au monde. « Au début (en 2005), on me prenait pour un fou, les gens se moquaient de moi ! Vidigal et ses 25.000 habitants jouissent d’une vue imprenable sur les beaux quartiers. « J’étais l’habitant le plus proche de la décharge. Le « Parc écologique Sitiê » ou « oasis verte », comme le nomment ses créateurs, est aujourd’hui un endroit où l’on vient contempler oiseaux, papillons et petits singes, ou faire son jogging. Une décharge sauvage dans une favela de Rio de Janeiro devient un «Parc écologique». © AFP « Au début, les gens continuaient à venir jeter leurs ordures, la nuit. Grâce aux boutures fournies par le Jardin Botanique de Rio, il a « aménagé le paysage de manière intuitive ». Cuvettes transformées en vases

Related: