background preloader

Ma journée de boulot dans 20 ans - LIFE IS A SERIOUS GAME

Ma journée de boulot dans 20 ans - LIFE IS A SERIOUS GAME
Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs ! Avant de démarrer cet article nous tenions tout d’abord à remercier chaleureusement @100978Marc qui a réalisé les superbes illustrations de cet article : nous on est fan. Il est 10h30 et j’émerge doucement de mon sommeil au son de Nostalgie qui diffuse du M Pokora. J’ai sciemment réglé mon radio réveil sur Nostalgie pour être sûr de l’arrêter rapidement. Comme c’est le cas depuis maintenant 2 ans, je télétravaille. Arrivé au work-center et plus particulièrement dans l’espace de convivialité, je commande un café tout en me connectant au hub pour y trouver un nouveau projet. Je trouve un projet qui me branche particulièrement : « créer, développer et promouvoir une formation en ligne pour les community managers ». Un peu vidé mais plutôt satisfait, je rentre chez moi et je finis la soirée en regardant Michel Drucker à la télé (y’a des choses qui changent et d’autre non…)

Prospective : Comment travaillerons-nous dans vingt, trente, quarante ans ? Si vous êtes quadra ou quinqua, "ne tournez pas la page" ! Cet article est aussi fait pour vous ! Si les prévisions qui vont suivrent parlent du quotidien d'un travailleur (occidental) en 2053, il va sans dire que bien des évolutions seront déja là dans vingt ans voire moins. Des usines 100% robotisées Il n'en reste pas moins que le travail de prospective auquel se sont livrés syndicalistes ou patrons à l'occasion du quarantième anniversaire de l'Agence Nationale pour l'amélioration des conditions de travail sont relativement crédibles, car pragmatiques. Aller au bureau ? Plus de hiérarchie dans l'entreprise Syndicalistes et patrons se prennent à imaginer (rêver ?) espéran L'espérance de vie aura atteint son apogée, il faut espérer, de plus en plus, en bonne santé, et l'idée de se retirer de la société à une date donnée, pour ne plus créer de richesses, n'aura définitivement plus de sens..

Médecine : les révolutions de demain - A la une - La Quotidienne Elisabeth Marshall, rédactrice en chef de du magazine La Vie nous parle de « La médecine de demain ». Thérapie cellulaire, médecine réparatrice, télémédecine et bientôt fabrication d’organes grâce à des imprimantes 3D, comment la médecine va transformer notre futur et faire de nous des super-humains ? Vieillir en pleine santé, recevoir des soins plus ciblés, vivre plus longtemps… Le point sur les découvertes qui devraient changer notre vie. Et sur les questions éthiques qu’elles soulèvent. Un dossier à lire dans La Vie cette semaine, à partir de jeudi, et sur lavie.fr en partenariat avec La Quotidienne. Comment la médecine de demain va bouleverser nos vies ? Choisir le sexe ou la couleur des yeux de son enfant, pronostiquer la date de sa mort ou les maladies que vous pourriez développer, il ne s’agit pas là d’un scénario de science-fiction mais bien des évolutions future de la recherche sur notre ADN. Manipulation de l’ADN, et si la réalité dépassait la fiction ?

Cinq tendances qui marqueront les entreprises de demain Les entreprises les plus compétitives sont souvent celles qui sont à l’affût des nouvelles tendances. Pour tout savoir des phénomènes qui influenceront les pratiques d’affaires de demain, Métro a rencontré quelques experts. Les technologies sociales Des chercheurs de la Loughborough University, au Royaume-Uni, ont démontré que le niveau de stress des employés augmentait lorsque ceux-ci lisaient ou rédigeaient des courriels. Or, au bureau, on reçoit en moyenne 75 mes­sages par jour, et on en envoie une trentaine. «Même les gouvernements sont en train de s’y mettre! La collaboration «Auparavant, les entreprises étaient gérées de façon verticale, c’est-à-dire qu’elles étaient très hiérarchisées. La gestion du Big data Signaux GPS émis par les téléphones intelligents, informations publiées sur l’internet, échanges sur les réseaux sociaux, opérations bancaires : chaque jour, plus de 2,5 trillions d’octets de données sont générés à l’échelle de la planète.

Une première : devenir "immortel" grâce à un prélèvement d'ADN ! Los Angeles, 25 octobre 2023. Sur son terrain de golf préféré, Edward, 59 ans, comédien star de Hollywood, est terrassé par un infarctus. Il en réchappe de justesse, mais ses tissus coronariens sont très endommagés. Il risque de ne plus jamais récupérer une vie normale. Heureusement, ce passionné d'innovation a souscrit, dix ans plus tôt, un contrat avec Scéil. Du coup, son chirurgien va pouvoir disposer de cellules cardiaques contenant l'ADN d'Edward. Science-fiction ? "La meilleure manière de prédire l'avenir est de l'inventer !" Paris 13e, vendredi 14 juin 2013.Dans son bureau du BioPark, près de la Bibliothèque François-Mitterrand, André Choulika - 48 ans et physique de jeune premier - ne contient pas son excitation. Si certaines promesses de la biotechnologie ont, par le passé, été survendues, cela n'entame en rien la profession de foi du fondateur de Cellectis : "La vitesse à laquelle l'homme a déchiffré l'ADN des espèces surpasse systématiquement toutes les prévisions.

Les nouvelles méthodes de travail qui vous attendent Donner aux collaborateurs davantage de marge de manœuvre dans leur façon de travailler et de s’organiser est une tendance qui devrait s’imposer. Car tout le monde y gagne. Ce vendredi matin, Julie Rieg, directrice des études du cabinet de prospective Chronos, n’est pas allée au bureau. Elle a travaillé tard la veille et a troqué son temps de trajet contre trois quarts d’heure de sommeil supplémentaire : elle travaillera sur ses dossiers, mais de chez elle. Dans quinze jours, cette parisienne d’adoption a prévu de partir se ressourcer en Alsace, sa région d’origine, pendant une semaine… Pas besoin de poser de vacances : là encore, elle étélétravailleraé. Télétravail généralisé. Si l’objectif affiché est d’offrir une meilleure qualité de vie au salarié – moins de transport, plus de calme qu’en open space –, les entreprises ont vite compris l’avantage qu’elles pouvaient elles aussi en tirer. Lieux annexes ou partagés.

Nanomédecine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La nanomédecine, nanomedicine en anglais, est l'application médicale de la nanotechnologie et de la recherche apparentée. Elle couvre les domaines de l'administration de médicaments sous forme de nanoparticules et les possibles applications futures de la nanotechnologie moléculaire (MNT) (en). Le principe général[modifier | modifier le code] Les objets thérapeutiques utilisés en nanomédecines ont une taille inférieure au micromètre et bien souvent inférieure à 200 nanomètres (200 milliardièmes de mètre). Les formations[modifier | modifier le code] Pour former à ces domaines très techniques, il existe aujourd'hui des Masters spécifiques et des programmes de thèses d'Université qui préparent à des poste en Recherche et développement dans l'industrie pharmaceutique mais aussi à la recherche fondamentale ou appliquée dans les grands organismes de recherche comme l'INSERM. Voir aussi[modifier | modifier le code]

Favoriser la coopération, comment et jusqu'où ? Collaborer, coopérer, et faire travailler l'intelligence collective... Aujourd'hui, personne n'oserait promouvoir une méthode qui ne s'appuierait au moins un peu sur ces principes. Les formes d'intelligence sont multiples, autant les faire travailler ensemble. L'échange, la réactivité sont les bases sur lesquels tout se construit. Terminée l'image du génie sollitaire. Et pourtant, les statistiques de fréquentation des espaces collaboratifs, dans un cadre professionnel ou de formation, montrent que plonger dans une telle organisation est loin d'être évident. La leçon des moocs Les moocs nous montrent que la coopération est difficile, même lorsqu'ils sont construits sur un modèle connectiviste. Et pourtant, ce petit pourcentage qui multiplie les échanges, apporte des ressources nouvelles ou transforme celles qu'on lui propose va très loin dans ses apprentissages et l'atteinte des objectifs. Ce que la gamification nous apprend Dans une activité qui fait appel aux mécanismes du jeu, on trouve

Thèmes - Micro & nanotechnologies - Le nanomonde - Une médecine à l'échelle nano Les nanotechnologies sont au service de la médecine pour la prévention, le diagnostic et le traitement. De nombreuses recherches sont actuellement menées dans le domaine de la santé afin de disposer d’outils de prévention, de diagnostic ou de traitement, rapides et adaptés.Il s’agit notamment de réaliser un diagnostic de plus en plus précoce et fin, de suivre et d’adapter les traitements en fonction de leur efficacité, ou encore de cibler précisément les médicaments vers les organes ou les tissus atteints, à moindre coût. Ces recherches visent aussi à optimiser les interventions chirurgicales. Enfin, elles permettront de suppléer aux fonctions altérées ou perdues tout en diminuant les risques d’effets secondaires liés aux traitements. Les nanosciences permettent de mieux compren­dre l’organisation et la structure des cellules, jusqu’aux protéines et à l'ADN. Elles ont l’avantage d’automatiser, de miniaturiser et de paralléliser les différentes étapes utilisées en biologie.

Faites du job que vous avez, le job dont vous rêvez - 1 Inutile de jeter le bébé avec l’eau du bain : au lieu de tout plaquer, donnez de nouvelles couleurs à votre métier. Depuis quelque temps, votre vie ressemble à celle de Bill Murray dans «Un jour sans fin». Chaque journée passée au bureau est un clone de la précédente et vous pouvez anticiper la moindre blague de vos collègues. Pas question de vous résigner, mais vous ne souhaitez pas envoyer tout valdinguer pour autant. Cette pratique, très en vogue outre-Atlantique, consiste à personnaliser son métier comme on choisirait les options de sa dernière Mini. Cette démarche, réalisable à tout moment, vous obligera peut-être à abandonner des habitudes confortables et à mener une réflexion approfondie sur vos pratiques. Etablissez une cartographie précise de votre poste Prendre du recul : tel est le prérequis exigé dans une démarche de job crafting. A l’aide de listes ou de schémas, établissez une cartographie claire de vos tâches.

La science contre la mort : vers l'humain 2.0 ? "Nul ne peut anticiper les effets d’un bricolage incontrôlable du génome humain !" C’est le cri d’alerte lancé par le docteur Israël Nisand. Dans son essai "Où va l’humanité ?" (Editions LLL), il met en garde contre les possibilités de fabriquer, hors de toute gouvernance mondiale, un humain augmenté par la technologie. Pour les "transhumanistes" américains - techno-prophètes soutenus par de puissants lobbies industriels - notre patrimoine génétique ou ADN est une information comme une autre, que l’on peut sans tabou, copier, éditer voire réécrire. La suite après cette publicité "Notre cerveau n’est pas un disque dur" Evidemment, tout n’est pas si simple : l’homme n’est ni un logiciel, ni une usine. L’Hôpital Georges Pompidou a néanmoins accompli, il y a une semaine, une "grande première" en techno-médecine, avec l’implantation réussie sur un malade sans espoir d’un cœur 100% artificiel conçu par la PME Carmat. Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

Related: