background preloader

Hôpital Marmottan

Hôpital Marmottan
Irène Codina. Intervention au Forum Européen de la Santé. mars 2006. Les familles et principalement les parents – les conjointes étant peu nombreuses encore à consulter – ont commencé à venir nous exposer des problèmes de jeu vidéo fin d’année 2001 et ces demandes n’ont cessé de croître depuis : 9% de la file active en 2002, 25 % en 2003, 29 % en 2004, 36 % en 2005 (soit environ 60 familles). En 2001, 2002, c’était très fréquemment après avoir entendu parler de ce sujet dans les médias et pensé que ce qui se passait chez eux ressemblait à ce qu’ils avaient entendu, que les parents venaient nous voir. Assez souvent, quelques heures par jour passées devant l’écran suffisait à les affoler et pratiquement aucun ne pensait aux aspects positifs que le jeu en réseau pouvait présenter pour leur enfant. Mais il existait quelques cas où les parents n’avaient pas vu qu’une dépendance s’installait. Cliniquement, nous observions schématiquement 3 types de situations : Qu’en est-il en 2005/2006 ?

http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/?tag=cyberaddiction

Related:  wallet_groupe2_psymichel_groupe3_psyLes comportements addictifs liés à l'usage du numériquemaupoil_d_psy

Dépendance à Internet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet (également nommée cyberdépendance cyberaddiction Conduites addictives chez les adolescents – Une expertise collective de l’Inserm 06.02.2014 - Dossier Santé publique Télécharger la synthèse de l’expertise collective.

Clinique du jeu pathologique Dostoïevski - CHU Brugmann Clinique du jeu pathologique Dostoïevski La clinique du jeu pathologique Dostoïevski assure, depuis 20 ans, une consultation spécialisée pour le traitement des joueurs pathologiques dans le cadre du service de Psychiatrie et de Psychologie médicale. Créée à l'initiative du Professeur Isidore Pelc, elle s'est progressivement développée pour répondre aux besoins de la population. Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Serge Tisseron Posté par Serge TISSERON le 22 janvier 2012. Les écrans sont d’extraordinaires supports de divertissement et d’éducation... mais à condition de les découvrir au bon moment et dans de bonnes conditions. C’est pourquoi j’ai proposé en 2008 la règle « 3-6-9-12 »pour guider les parents sur ce chemin.

⭐«CYBERDEPENDANCE : QUELLE REALITE? QUELLE PREVENTION?» 2 PRESENTATION Dès 8 ans, 80% des enfants jouent avec une console de jeux, 80% des 13-14 ans utilisent Internet, 73% des 12-17 ans sont équipés d un téléphone portable (enquête IPSOS 2005 et TNS/SOFRES) : les jeunes générations ont grandi dans un environnement médiatique inédit et sont largement en rupture avec la génération précédente, notamment en ce qui concerne l utilisation des outils numériques. Face à cette «explosion» médiatique et virtuelle, les risques sont de voir apparaître des comportements problématiques, et nombreuses sont les craintes des parents et éducateurs se sentant dépassés voire «déboussolés». Cette bibliographie thématique comporte aussi bien des documents apportant un regard d experts sur la problématique que des supports variés (guides pédagogiques, jeux, livres jeunesse, vidéos, ) destinés à accompagner de manière ludique la mise en œuvre d actions de prévention. Une sélection de sites Internet, en rapport avec la thématique abordée, est également proposée.

Dépendance ? — Enseigner avec le numérique Dépendance aux jeux vidéo : les signes à surveiller « Les nouvelles addictions : tel était le thème de la séance hebdomadaire de l'Académie de médecine qui s'est tenue mardi avec, notamment, la question de l'addiction des jeunes aux jeux vidéo. Or sur ce thème, Marie-France le Heuzey, pédopsychiatre à l'hôpital Robert-Debré à Paris, se veut à la fois vigilante et rassurante. Vigilante, car il existe effectivement des cas de jeunes qui se font happer par le jeu [...]«Il faut bien sûr regarder le nombre d'heures que l'enfant passe à jouer, mais il est difficile de déterminer un seuil exact», poursuit le médecin. Ce sont plutôt les conséquences qu'il faut regarder: «Lorsque l'enfant décroche de la vie familiale ou scolaire, qu'il ne veut plus se lever le matin, qu'il abandonne ses activités sportives… Ce sont autant de signes d'alerte», explique le médecin. »

Ressource 1: Addictions Dossier réalisé en collaboration avec Bertrand Nalpas, Directeur de recherche à l’Inserm et chargé de mission Addiction – Décembre 2014 Les addictions les plus répandues concernent le tabac (nicotine) et l’alcool. Viennent ensuite le cannabis et, loin derrière, les opiacés (héroïne, morphine), la cocaïne, les amphétamines et dérivés de synthèse. Il existe également des addictions liées à des activités (et non à des substances), comme les jeux d’argent, les jeux vidéo, le sexe ou encore les achats compulsifs. Des substances plus ou moins addictives souvent testées à l’adolescence

Jeux vidéo : pratiques excessives - Cyberdépendance ? La « cyberdépendance » ou « addiction aux jeux vidéo » existe-t-elle ? Un usage immodéré des jeux vidéo/Internet est-il pour autant synonyme d’addiction ? En effet, au regard de la toxicité des substances psychoactives (drogues illicites, tabac, alcool), le positionnement des addictions comportementales (jeux vidéo, travail, jogging…) fait encore débat. Certains psychiatres remettent en cause la notion d'addiction appliquée à autre chose que des drogues, argumentant que dans ce cas, toute passion peut être vue comme pathologique. De plus comme ils aiment à le rappeler, il n’y a pas de mort dans l’addiction aux jeux vidéo ou à Internet, alors que c’est le cas avec les addictions au tabac.

Comment vaincre la cyberdépendance ? (Satisfaction ou compulsion) D. Comment "décrocher" Même lorsqu'on en fait un usage tout à fait compulsif, Internet n'est donc qu'un moyen. Des centres spécialisés pour les drogués d'Internet Aux Etats-Unis, la cure de désintoxication est facturée 14.500 dollars. En Chine, ces établissements très répandus utilisent des méthodes musclées, parfois à l'origine de bavures : un adolescent a été battu à mort début août. La demeure accueillante est nichée dans un parc de cinq hectares, à quelques kilomètres du campus de Microsoft. Internet et cyberdépendance - Développement personnel - Psychologie Aujourd'hui environ 27 millions de Français se connectent à Internet. Le web a fait naître des addictions d'un nouveau genre, de plus en plus fréquentes. Comment prévenir ces dépendances numériques ? La réponse avec le psychologue Jean-Charles Nayebi, auteur de « La cyberdépendance en 60 questions ». Doctissimo : Qu'appelle-t-on cyberdépendance et quel est le profil des individus qui en souffrent ?

LES COMPORTEMENTS ADDICTIFS LIES AU NUMERIQUE Create a free accountJoin Calaméo to publish and share documents with the world! Rate and comment your favorite publications, download documents and share your readings with your friends. Tags addiction, addictions, anxiété, avril, communication, consulté, cyberdépendance, etes, étudiant, groupe, http, internet, ligne, martinez, melisa, nayebi, signes Les comportements addictifs liés au numérique SCACHE Anne-Sophie – N° Etudiant 12315431 - C2i – Groupe 4 Source : Regroupement des profession nels de terrain du domaine des add ictions 1 LES... Journée sans téléphone mobile : et si on décrochait ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Marlène Duretz Pour l’expert en comportement Thierry Le Fur, il est indispensable de trouver « les conditions d’un usage adapté ». Une journée sans téléphone mobile ?

Bonjour et merci pour cet article instructif mais pour ma part , travaillant en collège, les soucis d'addiction au numérique que nous pouvons rencontrer sont des enfants dont l'univers familiale est plutôt serein simplement on commence par jouer 15 minutes, et puis 20 etc etc.. jusqu'à ce que la dépendance se crée... by saunier_groupec_psy Feb 7

Bonjour et merci pour ce lien très intéressant by berger_groupe3_psy Apr 9

Related: