background preloader

Centres de désintoxication et nouvelles technologies

Centres de désintoxication et nouvelles technologies
Les jeunes de plus en plus impliqués dans les nouvelles technologies Les addictions ne sont pas limités aux dépendances générées par les produits chimiques. Dans un centre de désintoxications comme CITA nous savons bien que les comportements peuvent aussi générer des comportements addictifs. Certains comportements, comme l'utilisation compulsive de nouvelles technologies (Internet, téléphones portables, jeux vidéo, réseaux de télévision, audio et vidéo portable), peuvent sérieusement interférer avec la vie quotidienne des personnes touchées. Par exemple, les adolescents et les jeunes espagnoles dédient aux nouvelles technologies (TV, Internet et mobile) 6 heures par jour, soit un quart de la journée, ce qui réduit le dévouement absolu à d'autres activités importantes (travail, études, relations ). Les nouvelles technologies ont un pouvoir énorme sur l'obsession des jeunes avec leur utilisation peut entraîner de graves conséquences sur la dépendance. Y at-il les facteurs de risque?

Comment se désintoxiquer d'une dépendance au numérique Série addiction épisode 4 : une chaîne d'hôtel irlandaise propose un séjour sans internet : les clients déposent leurs smartphones et autres tablettes à l'accueil en début de séjour. Les cures de "désintoxication numérique" se multiplient. A l'heure où le smartphone est roi, une vie sans internet est de plus en plus impossible. Série : Nouvelles addictions De plus en plus de jeunes deviennent accrocs au numérique. Ajouter au classeurSuivre ce contributeurLecture zen Intéressé par cet auteur ? Pour retrouvez facilement ses articles dans votre compte et recevoir une alerte à chacune de ses contributions : Lire ou relire plus tard Pour classer cet article et le retrouver dans votre compte : Besoin de vous concentrer Pour lire cet article dans sa version zen : Je m'abonne Atlantico : Des thérapies d'un nouveau genre font leur apparition : les cures contre l'addiction aux nouvelles technologies. Dan Véléa : S'il s'agit surtout des jeunes, on voit apparaître toutes les classes d'âges.

Prévention des conduites addictives - La prévention des conduites addictives en milieu scolaire Contexte La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013 (article 6), crée le parcours éducatif de santé de l'élève (PES). Réaffirmé par la loi de santé du 26 janvier 2016 (article L-541-1 du code de l'éducation), il est impulsé par la circulaire n°2016-008 du 28 janvier 2016, dans la continuité de la circulaire n° 2015-117 du 10 novembre 2015 relatif à la politique sociale et de santé en faveur des élèves, qui vient définir les modalités de la mise en œuvre du PES. L'enquête HBSC (Health Behaviour in school-aged children) donne tous les quatre ans un état des lieux de la situation des collégiens quant aux consommations de tabac, d'alcool et de cannabis. Objectifs La prévention des conduites addictives vise à développer chez l'élève des compétences psychosociales lui permettant de faire des choix éclairés et responsables, pour lui-même comme vis-à-vis d'autrui et de l'environnement. Elle vise à apporter aux élèves : Mise en oeuvre

Des cures de désintox pour les accros d'Internet En Californie, un camp propose à tous les cyberdépendants des séjours pour revenir aux joies de l'enfance, loin des connexions et des réseaux. New York À chaque addiction son remède. En Californie, un camp de «digital detox» propose aux cyberdépendants de smartphones, tablettes et ordinateurs de retrouver un peu d'«humanité» pendant quatre jours, en se déconnectant. Les adultes sont invités à se livrer, par exemple, à des batailles de polochons, à des concours de rire, ou encore à participer à des ateliers de cuisine pieds nus. «Redevenir humain» Camp Grounded propose déjà des soirées «déconnectées» (sans smartphone) qui font un tabac en Californie. La charte du camp ne fait pas mention de punitions pour ceux qui seraient pris en flagrant délit de tweeter, mais les organisateurs mettent en garde les rabat-joie. La société lance également au printemps des séjours d'une semaine de «détox» à l'étranger, au Cambodge, au Nicaragua et au Costa Rica.

Addiction : tout savoir sur les addictions et leur traitement Écrit par les experts Ooreka | L'addiction est un trouble de la personnalité et du comportement qui peut rendre très malade, voire entraîner le décès dans le cas de la toxicomanie. Il existe d'ailleurs des services spécialisés dans les phénomènes de dépendance dans certains hôpitaux. C'est un véritable problème de santé publique. Les addictions touchent toute la population, quels que soient l'âge, le milieu social, la situation économique. De plus en plus de jeunes sont touchés par la dépendance à l'alcool, aux jeux ou à la drogue. Comment déceler une addiction ? Une addiction est un trouble du comportement désignant un attachement excessif à quelque chose (substance, comportement...) pouvant nuire à notre santé ou à notre vie sociale. Les addictions par rapport à certaines substances comprennent : la dépendance au tabac, la dépendance aux drogues, la dépendance à l'alcool, la dépendance aux médicaments, la dépendance à la nourriture. Quelle est l'origine d'une addiction ?

Les remèdes pour les addicts du numérique se développent Les thérapies contre l'addiction aux nouvelles technologies se développent, du papier peint anti-Wifi aux vacances 100% offline, en passant par les cures de désintoxication. « Les gens se connectent sans arrêt, partout, dans toutes les positions - au lit, au restaurant, dans les salles d'attente », constate Remy Oudghiri, directeur de l'institut de sondage français Ipsos et auteur d'un livre sur la « e-dépendance ». Les écrans ont colonisé les années 2010. Des chercheurs français ont créé un papier peint spécial qui bloque la transmission des ondes wi-fi. En 2006 déjà, Ipsos avait mis en avant que 54% des Français avaient le sentiment de passer moins de temps ensemble en raison des avancées des nouvelles technologies. Désintoxication numérique Dans le secteur du tourisme, des hôtels se sont engouffrés dans le créneau de la « désintoxication numérique ». D'autres sociétés ont élaboré d'autres formules. Les entreprises imposent une obligation à la déconnexion

Petites addictions et grands fantasmes - Ma vie numérique 0 votes1 vote0 vote0 votes1 vote0 voteVoir l'image en grandTous accros aux technos ? A bien nous regarder faire, nous mettons tous en œuvre des stratégies de détachement... à la mesure de notre attachement pour nos outils. C'est avec l'épineuse question de nos addictions que nous poursuivons l’exploration de nos vies intérieures, à l’heure du virtuel.Pour Joëlle Menrath, « l’addiction » est devenue un lieu commun « être addict à son téléphone mobile, aux séries télé, à son ordinateur, à Facebook ». L’addiction fait partie du « prêt à penser » du rapport aux outils et aux services numériques par rapport auquel les personnes interrogées se sentent tenues de se positionner. En fait, l’addiction désigne toutes sortes de pratiques, vécues isolément ou combinées entre elles : l’autodiscipline, la déconnexions partielles, des passions, des hobbies qu’Internet a permis d’instrumenter, ou encore des situations ponctuelles d’abandon à des services…

Ce vendredi, journée mondiale sans Facebook… Tenir 24h sans consulter son profil ou celui de ses amis, ne pas «liker» un commentaire ou une photo ou bien encore ne pas «poker» l'un de vos contacts. Les objectifs de la journée sans Facebook sont simples, leur réalisation un peu plus compliquée. Preuve en est le résultat de l'édition 2013, où 42% des inscrits avaient renoncé à se connecter, selon les données publiées par le réseau social lui-même. Pour motiver les récalcitrants, les organisateurs de cette journée mondiale mettent en avant «la lutte contre l'addiction à la cyberdépendance», le fait de «protester contre l'intrusion des publicités qui se font passer pour de l'information» et enfin «la sécurisation nécessaire de l'outil qui est plutôt du genre perméable à de nombreuses attaques et autres pillages d'informations». Pour cela, un calcul simple peut être réalisé. (Jmh/L'essentiel)

Dépendance à Internet ou e-addiction - marseille-psychologie Les nouvelles technologies sont partout au point qu'on ne peut pas y échapper, ou presque. Ainsi, entre usage régulier et vraie addiction au numérique, la frontière est mince. Premier épisode de l'addiction numérique, demain : Comment s'en sortir. Portables, tablettes, ordinateurs, les nouvelles technologies nous entourent. Avec l'omniprésence du numérique, sommes-nous tous, dans une certaine mesure, accros aux nouvelles technologies ? Quelles thérapies Atlantico : Des thérapies d'un nouveau genre font leur apparition : les cures contre l'addiction aux nouvelles technologies. Ces cures proposent donc de faire un séjour 100% off-line, sans internet ni connexion.

Nomophobie : comment soigner cette addiction aux nouvelles technologies Qu'est-ce que la nomophobie ? Jean-Michel Rolland définit la nomophobie comme une forme d'addiction concernant « toutes les personnes qui donnent l'impression d'abuser de l'usage » des nouvelles technologies, c'est-à-dire qui utilisent les outils technologiques (ordinateur, tablette, smartphone, réseaux sociaux) dans l'excès. Le terme de nomophobie reste peu connu mais peut équivaloir à celui de cyberdépendance. Cette attirance prononcée pour les technologies agit directement sur notre quotidien car elle développe sans cesse notre disponibilité et nos besoins d'interactivité. Comme le note Jean-Michel Rolland, « avec les technologies, on ne sait plus être absent ». Les symptomes de la nomophobie Si après avoir lu ces lignes, vous commencez à vous poser des questions au sujet de votre dépendance aux technologies, il existe plusieurs signes qui peuvent vous mettre la puce à l'oreille. L'impact de la nomophobie dans le monde de l'entreprise Que faire face à la dépendance ? Camille Coutant

SITES DE REFERENCE

: Site du CITA (Centre de recherche et de traitement des addictions) Ce site espagnol propose des actualités et des précisions quant aux facteurs de risque et les signes d'alerte des nouvelles technologies en distinguant les notions de dépendance et/ou d'abus.On y découvre des informations sur lescentres de désintoxication et quelques conseils aux parents souvent démunis. by gangloff_groupe4_psy Apr 1

Related: