background preloader

Dr Boris Cyrulnik - La place de la maladie psychique dans la société

Dr Boris Cyrulnik - La place de la maladie psychique dans la société

http://www.youtube.com/watch?v=zNws3XGKW4s

Related:  PsychiatrieBoris Cyrulnik

Les soignants se mobilisent contre le traitement psychiatrique imposé à Mikail Kosenko en Russie Mikhaïl Kosenko et sa sœur commémorent l’assassinat de Natalia Estemirova, 15 juillet 2014 © Privé Le 11 juillet 2014, Mikhaïl Kosenko a recouvré la liberté après deux ans d’emprisonnement et un internement forcé en prison psychiatrique. Une liberté néanmoins très relative : Amnesty International demande l’annulation de sa condamnation, basée sur des motivations exclusivement politiques. Il est dans l’obligation de suivre un traitement contre son gré. Une situation dénoncée avec force par des soignants européens. Le DSM invente de fausses maladies, par Boris Cyrulnik Boris Cyrulnik : De fausses maladies sont inventées Le DSM* est accusé d'avoir inventé des maux... et les pilules pour les soigner ! (5 mn) * DSM : Diagnostic and Statistical Manuel of Mental Disorder Voir l'article Wikipédia en français

Handicap.fr : Troubles psychiques : le mal du XXIème siècle... - Archives (5283) Handicap.fr : La notion de maladie psychique reste pour la plupart d'entre nous assez indéfinissable. C'est quoi ?Céline Aimetti : C'est le mal du XXIème siècle. Cinq des dix pathologies les plus préoccupantes sont d'ordre mental : la bipolarité, la schizophrénie, la dépression, l'addiction et les TOC (Troubles obsessionnels compulsifs). Selon l'OMS (Organisation mondiale de la santé), un quart de la population en serait atteinte ! On parle sans cesse de la maladie d'Alzheimer mais on estime au double le nombre de personnes avec un trouble mental sévère.

La refondation d’une psychiatrie humaniste Une société se juge à la manière dont elle traite les plus démunis, ceux qui souffrent ! La situation actuelle de la psychiatrie est totalement insatisfaisante et, sous certains aspects, dramatique. Il y a urgence à la changer radicalement. C’est pour cette raison que le PCF est clairement engagé dans le mouvement unitaire initié par « l’Appel des 39 ». Boris Cyrulnik : Ce que je crois : Résilience et pratiques éducatives Certes, ce n’est pas « son » concept. Boris Cyrulnik a toujours pris soin d’en rendre la paternité à Albert J. Solnit, Emmy Werner, Michael Rutter ou encore à son « maître », le psychiatre et psychanalyste anglais John Bowlby. Il n’empêche : c’est lui qui a fait découvrir la résilience au grand public. La psychiatrie sous la menace du tout sécuritaire Début décembre, le président de la République a annoncé nombre de mesures très autoritaires pour réformer la psychiatrie publique. Avant de modérer son point de vue, le 8 janvier, en se montrant ouvert à la concertation avec les professionnels et les familles. Un fait divers, aussi tragique fût-il, saurait-il infléchir les orientations générales d’une politique de santé mentale établie de longue date ? Oui, affirme le président de la République, toujours prompt à se saisir personnellement des dossiers et prendre des décisions sans concertation préalable.

Boris Cyrulnik : « Peu d’enseignants ont conscience de leur impact affectif sur les enfants » Boris Cyrulnik est le ‘psy’ le plus célèbre et le plus apprécié de France. Alors que les réformes du collège et des programmes alimentent les débats, il nous livre son diagnostic sur l’école. B.Cyrulnik (c)DRFP Odile Jacob Vous avez cosigné une tribune du Monde intitulée « Contre l’école inégalitaire, vive le collège du XXIe siècle ». Anti-psychiatrie, psychanalyse et anarchisme Transcription d’une Conférence débat organisée par la Fédération Anarchiste au Local, rue Sanlecque à Nantes, le samedi 20 janvier 1996. Bien, je me présente : Philippe Garnier, je suis psychanalyste, beaucoup plus que psychiatre, et militant à la Fédération Anarchiste depuis quelque temps. J’ai écrit une brochure il y a peu avec Roger Dadoun et Jacques Lesage de La Haye . Le point sur lequel je voudrais insister est un point d’articulation très difficile entre ce qu’est un sujet, c’est-à-dire ce dont traite essentiellement la psychanalyse, et puis ce que sont les institutions ou les discours, c’est-à-dire le domaine du politique.Il me semble alors que partir de l’anti-psychiatrie est une excellente idée dans la mesure où, qu’on le veuille ou non, il n’y a pratiquement plus d’anti-psychiatrie. Ce qui permet d’en parler plus facilement et même de le filmer, puisque vous savez que Jean-Michel Carré vient de sortir un film sur Le Coral, donc sur le travail de Claude Sigala.

Sortir plus forte d'une épreuve - Boris Cyrulnik et résilience - Cyrulnik : interview sur la résilience Après un traumatisme, on ressasse, et la tristesse persiste. La rage de comprendre est une façon de métamorphoser la blessure. Dans la recherche d’explication va naître une vraie satisfaction : satisfaction de comprendre, satisfaction de réparer sa souffrance. La résilience abrite un drôle de couple, fait de tristesse et de plaisir. Et en cherchant à comprendre, on se protège car on a moins peur de ce que l’on maîtrise ! En plus, l’énergie que l’on va déployer pour analyser empêche les réactions de vengeance. INVS (institut de veille sanitaire français) : Les dispositifs de surveillance et les sources de données / Santé mentale / Maladies chroniques et traumatismes Enquêtes nationales En France, les enquêtes abordant le champ de la santé mentale auprès d’échantillons nationaux ne remontent qu’à une quinzaine d’années. L’InVS participe au comité de pilotage de ces enquêtes dans le cadre d’une réflexion sur leur contenu dans le domaine de la santé mentale.Les enquêtes par interrogatoire auprès de la population générale se sont essentiellement intéressées aux pathologies dépressives, aux troubles anxieux et, dans une moindre mesure, aux tentatives de suicide, aux idées suicidaires et aux troubles du sommeil.

Related: