background preloader

Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements

Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements
L’INSERM a organisé et mis en ligne en 2013 un séminaire de formation qui explique, pour les parents et les enseignants, le cerveau de l’enfant, ses principales fonctions cognitives, et la manière dont elles peuvent dysfonctionner chez certains enfants “dys”. Destiné aux associations de parents concernées par les troubles de la cognition chez l’enfant, ce séminaire de formation est organisé à l’initiative de la Mission Inserm Associations. Il a été conçu et animé par Michèle Mazeau, médecin en rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile et Pierre Laporte, psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie, docteur en psychologie. seminaires-de-formation-ketty-schwartz Le Cerveau, organe d’apprentissage, avec Michèle Mazeau & Pierre Laporte Accéder à la vidéo Quelques notions de bases sur les réseaux neuronaux et la plasticité cérébrale, leurs relations avec les fonctions cognitives et les comportements. Le langage oral, avec Michèle Mazeau Le langage écrit, avec Michèle Mazeau

http://moncerveaualecole.com/les-fonctions-cognitives-de-lenfant-et-leurs-dysfonctionnements/

Related:  jeanyves13Les arcanes de l'apprentissageApprentissage et cognitionCours/ Conférences/Vidéosenfant

Méthodes de Travail Bienvenue sur la partie Méthodes de Travail ! Cette partie du site est plus directement destinée aux nouveaux élèves de 6e, à l'exception de la fiche "Diplômes et examens", destinée aux 4e et 3e. Elle est essentiellement constituée de documents personnels, de fiches pratiques développées à partir du manuel de C. et P. Pichereau, Internet, Collection Plein Pot Informatique, Foucher et de pages issues de la brochure du CNDP "Mon journal de 6e" disponible à l'adresse Internet suivante : L'édition 2003 de Mon Journal de 6e est seulement disponible en ligne. Elle ne connaît pas d'édition imprimée.

Brain Gym® : l'importance du corps pour apprendre Pour que les apprentissages soient efficaces et durables, nous ne pouvons pas dissocier activité intellectuelle et activité physique. Comme je le soulignais dans l’article Pourquoi l’exercice physique est-il indispensable aux enfants ?, il ne faut pas oublier que certaines notions se construisent avec le corps, comme se repérer dans l’espace et le temps ou se situer par-rapport à un point spatial par exemple. Le corps est donc un vecteur d’apprentissage et son utilisation dans les situations d’apprentissage facilitent les acquisitions intellectuelles. L’impact de l’usage des technologies numériques sur les apprentissages des élèves : qu’en dit la science ? Par Jean Heutte Comme il n’existe pas de déterminisme pédagogique des technologies numériques, la maîtrise réfléchie de leur usage, selon les attendus du C2i n°2 « enseignant », ne peut se concevoir sans des dispositifs d’accompagnement et de formation de l’ensemble des acteurs (1) s’appuyant sur des compétences et des connaissances éprouvées, mêlant astucieusement des exemples de pratiques pédagogiques éclairées par les avancées de la recherche scientifique concernant l’apport du numérique dans les actes d’enseignement/apprentissage. L’idée que l’apprentissage serait facilité par le numérique est souvent admise comme une évidence. Pourtant, même au niveau international, il existe très peu d'études scientifiques rigoureuses concernant l'impact du numérique sur les apprentissages scolaires.

Cognition, cerveau, éducation. Une sélection de contributions et d'idées entre recherche et application Sciences cognitives et éducation. Journées organisées par le Ministère de l'EducationNationale avec la Chaire de Psyshcologie Expérimentale du Collège de France La recherche accorde une place de plus en plus importante à l'appréhension des mécanismes cognitifs appliqués à l'éducation et il paraît essentiel de confronter les résultats majeurs de ces études scientifiques aux pratiques d'enseignement en classe. En effet, connaître le fonctionnement psychique et cognitif de l'élève est fondamental pour l'enseignant en ce que cela lui permet d'adapter son enseignement et de créer des conditions optimales d'apprentissage. Consulter la page dédiée au séminaire sur le site web du CRDP de Paris Sciences cognitives et éducation.

11 manières de développer les fonctions exécutives des enfants Les fonctions exécutives nous permettent d’agir de façon organisée pour atteindre nos objectifs. Le Dr Adele Diamond, neuroscientifique, définit les fonctions exécutives comme un ensemble de 5 compétences : la maîtrise de soi La capacité à résister aux tentations, à agir consciemment plutôt que par impulsion, à réfléchir avant d’agir ou de parler. Bloom… à toutes les sauces (ou presque) Mis à jour le (Mardi, 14 Juillet 2009 19:18) Ecrit par Anna Dans le support Rédiger une consigne, je parle de la taxonomie de Bloom pour l'intérêt qu'elle présente dans la formulation des objectifs d'apprentissage. Mais ce classement est également utile à d'autres niveaux pour le formateur à distance.

Interactions entre fonctions cognitives Les fonctions cognitives n’agissent pas indépendamment les unes des autres. Il est souvent nécessaire de faire appel à plusieurs d’entre elles selon la tâche que nous sommes en train d’effectuer. Par exemple, les jeux HAPPYneuron sont présentés et classés par catégorie, cependant ils stimulent la plupart du temps plusieurs aspects cognitifs. Les jeux de mémoire notamment requièrent une attention particulière pour optimiser le processus de mémorisation. L'attention et la mémoire Connaître les grands courants de l'apprentissage Bien souvent, enseignants et apprenants manquent de recul sur leurs pratiques. Ceci, parce qu'ils ignorent les grands principes connus qui régissent l'enseignement et l'apprentissage. Dans ces conditions, les choix pédagogiques relèvent de l'intuition et des représentations, et les insatisfactions de part et d'autres sont mal vécus.

Related:  APPRENDRE à APPRENDREApprendre à apprendre : neurosciences et apprentissageAPPRENDRE