background preloader

Nouvelle vague de suicides chez Orange

Nouvelle vague de suicides chez Orange
Entre le 14 janvier et le 6 mars, dix employés d'Orange se sont donnés la mort, presque autant qu'au cours de l'année 2013. Dix salariés d'Orange (ex-France Télécom) se sont suicidés depuis le début de l'année, soit « presque autant qu'au cours de toute l'année 2013 », a alerté mardi 18 mars l'observatoire du stress et des mobilités forcées, y voyant un motif de « grave alerte ». Selon cet organisme créé par des syndicats de France Télécom (CFE-CGC et SUD) peu avant le début de la vague de suicides qui avait frappé le groupe en 2008-2009 et qui y recense depuis les drames, la majorité de ces suicides « ont une relation explicite au travail ». 8 sur 10, précise Mediapart, selon lequel trois femmes et sept hommes se seraient donné la mort entre le 14 janvier et le 6 mars, date du suicide de la dernière victime, âgée d'à peine 25 ans. Lire aussi la tribune : France Télécom : vague de suicides et commentaires hâtifs

Ce que révèle la série noire de suicides chez Orange Neuf suicides entre le janvier et mars 2014. Soit, en deux mois, presque autant que pour l'ensemble de l'année 2013 (11 suicides). Le chiffre fait d'autant plus froid dans le dos qu'il concerne des salariés d'Orange. L'opérateur télécoms avait déjà été ébranlé par une vague de suicides entre 2008 et 2010 (près d'une soixantaine sur la période), qui avait conduit à la démission du PDG de l'époque, Didier Lombard, remplacé depuis 2011 par Stéphane Richard. Il s'agit de femmes et d'hommes de tous âges et de toutes qualifications. Selon l'Observatoire du stress et des mobilités forcées, organisme créé à l'initiative des syndicats d'Orange (CFE-CGC et SUD) en 2008 et qui a confirmé le décompte dans un communiqué, la majorité ("sept au moins") de ces suicides "ont une relation explicite au travail". Climat social apaisé Le climat social s'est "apaisé" au sein l'entreprise, notamment grâce au "contrat social" lancé en 2010, relève l'Observatoire du stress et des mobilités forcées.

Démarche "Amélioration des Conditions de Travail" 25 Avr Démarche « Amélioration des Conditions de Travail » Les salariés ne peuvent s’épanouir dans un climat de stress et de pressions constantes… Mais alors, comment faire pour les motiver et les rendre plus performants ? Comment l’entreprise doit-elle procéder pour prévenir les risques professionnels et améliorer le bien-être des collaborateurs ? Améliorer les conditions de travail : une nécessité pour l’entreprise L’amélioration des conditions de travail contribue à la performance de l’entreprise. Pour regagner la motivation des salariés, l’entreprise doit également mettre en place une relation de respect et de confiance. Notre démarche Vous voulez agir sur les conditions de travail ?

Convention collective version 2017 des journaux officiels sur CONVENTION.FR Ce que révèle la série noire de suicides chez Orange Neuf suicides entre le janvier et mars 2014. Soit, en deux mois, presque autant que pour l'ensemble de l'année 2013 (11 suicides). Le chiffre fait d'autant plus froid dans le dos qu'il concerne des salariés d'Orange. L'opérateur télécoms avait déjà été ébranlé par une vague de suicides entre 2008 et 2010 (près d'une soixantaine sur la période), qui avait conduit à la démission du PDG de l'époque, Didier Lombard, remplacé depuis 2011 par Stéphane Richard. Il s'agit de femmes et d'hommes de tous âges et de toutes qualifications. Selon l'Observatoire du stress et des mobilités forcées, organisme créé à l'initiative des syndicats d'Orange (CFE-CGC et SUD) en 2008 et qui a confirmé le décompte dans un communiqué, la majorité ("sept au moins") de ces suicides "ont une relation explicite au travail". Climat social apaisé Le climat social s'est "apaisé" au sein l'entreprise, notamment grâce au "contrat social" lancé en 2010, relève l'Observatoire du stress et des mobilités forcées.

Orange France investigates second wave of suicides among staff | Business The French telecoms company Orange is on "serious alert" after reports of a fresh spate of work-related suicides. Since the beginning of the year, 10 of its employees have killed themselves – most for reasons "explicitly related" to their jobs, according to the company's own stress and mental health watchdog. Orange was formerly the state-owned France Telecom, which reported a similar wave of deaths between 2008 and 2009. Of the 10 deaths this year – three women and seven men, the youngest aged 25 – eight have been directly linked to work, according to the observatory for stress and forced mobility, which is responsible for monitoring work conditions at the company. On Wednesday the French health minister, Marisol Touraine, called the new deaths worrying. The observatory was set up after the earlier wave of suicides caused widespread concern about working conditions and practices at the firm. Lombard denied that his methods were the cause of the deaths.

Travailler chez Orange Les avantages des salariés Orange : jusqu'à 8 à 20 jours de congés supplémentaires, télétravail, jusqu'à 3300 à 10580€ de primes, intéressement ou participation, self, tickets restaurant, complémentaire retraite, mutuelle, prévoyance, salle de sport, crèche, parking, chèques vacances, tickets cinéma, subventions vacances, chèques cadeaux, culture et sport, ce, top employeur, ... Les salariés d'Orange bénéficient des avantages sociaux présentés dans le tableau ci-dessus. Ces données sont fournies à titre indicatif et n'engagent ni Avantage-Entreprise.com ni Orange. Les avantages salariés à travailler chez Orange peuvent être amenés à évoluer dans le temps, en fonction des accords d'entreprise et des renégociations avec les partenaires sociaux. Partagez cette page

Mise en œuvre d’une démarche de prévention. Mettre en oeuvre une démarche de prévention - Démarches de prévention Travailler ensemble pour prévenir les risques Travailler en mode projet permet de donner une meilleure cohérence aux actions des différents acteurs de la prévention, qu’ils soient internes ou externes à l’entreprise. Le mode projet nécessite cependant la mise en œuvre de moyens parfois importants. Les très petites et petites entreprises (TPE) peuvent mettre en place des modalités d’échanges moins formelles mais qui sont orientées selon celles d’une gestion par projet, c’est-à-dire : se donner des objectifs, décider des moyens et définir les résultats attendus. Mobiliser les ressources internes La direction et l’encadrement doivent être porteurs de la démarche de prévention et des actions qui en découlent : y croire, la défendre, la promouvoir et assurer les moyens de sa pérennité. Se faire aider ou travailler à plusieurs Des outils utiles au mode projet L’analyse a posteriori d’un accident du travail survenu dans l’entreprise peut être également utile. Planification des actions de prévention

Suicides à France Télécom : le rappel des faits LE SCAN ÉCO - Entre 2008 et 2009, une trentaine de salariés de l'entreprise se sont donné la mort selon les syndicats, certains évoquant «un management par la terreur». Le Figaro revient sur le dossier. Il aura fallu à la justice sept ans d'enquête. Ce jeudi, le parquet de Paris a demandé le renvoi en procès pour harcèlement moral de France Télécom et de son ex-patron Didier Lombard, soupçonnés d'avoir mis en place une politique de déstabilisation des salariés. L'entreprise avait été frappée par une vague de suicides qui avait ému la France il y a presque 10 ans. Retour sur les faits. • Suicide: la série noire Le premier suicide recensé par l'Observatoire du stress et des mobilités forcés, un organe créé par des salariés syndiqués de France Télécom, remonte à février 2008. Au total, 35 salariés de l'entreprise se sont donné la mort sur les deux seules années 2008 et 2009, selon les syndicats et la direction. • «Un climat professionnel anxiogène» • Les «bourdes» de Didier Lombard

France Télécom et le management par la peur On l’appelle communément le « management par le stress ». Généralisé dans de nombreuses entreprises, il est devenu emblématique de France Télécom. L’idée : faire de la peur une méthode de management. Margaux Rambert - Publié le 5 Novembre 2009 à 14:54 Sommaire « Surcharge de travail », « urgence permanente », « management par la terreur ». « Les 5 M » Marion est entrée chez France Télécom il y a 37 ans. Des salariés contraints de changer de poste, ou de métier, Ivan du Roy, journaliste, en a rencontré de nombreux avant de publier son enquête sur le management par le stress à France Télécom : Orange Stressé (La Découverte, octobre 2009). « Avec les réorganisations successives, les employés sont soumis à des mobilités géographiques et de métier.

Ergonomie au bureau pour une bonne posture de travail L'essentiel sur la "bonne" position de travail au bureau Lombalgie ? Douleur aux épaules ? La réponse au mal de dos est souvent liée au siège alors qu’il n’y est pour rien (ou si peu). En effet, les sièges sont à peu près tous ergonomiques dans la mesure où ils sont réglables en hauteur. En revanche, le bureau n’est, hélas, pratiquement jamais réglable en hauteur alors que ceci est aussi important que le réglage du siège. Les problèmes de postures de travail sont liés à une hauteur fixe du bureau Une hauteur fixe n'est pas adaptée à la diversité des tailles Vous pouvez en apprécier ci-dessous les effets pour une personne d’1,5 mètre, une autre d’1,75 mètre et enfin une personne d’1,95 mètre, lorsque le siège n'est pas réglé. La hauteur standard du plan de travail est environ à 72 cm et cette hauteur est ajustée sur un homme de taille moyenne (environ 175cm). Conséquences Pour compenser ce décalage, les utilisateurs règlent leur siège afin de s’ajuster au niveau du plan de travail.

Suicides à France Télécom : l'article à lire pour comprendre toute l'affaire Le parquet de Paris a demandé le renvoi en procès pour "harcèlement moral" de France Télécom et de son ex-patron, Didier Lombard, après une série de suicides devenue un symbole de la souffrance au travail. Voici l'article à lire pour comprendre l'affaire et les perspectives qu'ouvre un éventuel procès. Y aura-t-il un procès France Télécom ? En attendant, francetv info revient sur ce qu'il faut savoir pour comprendre toute cette affaire. Je ne me souviens plus. Il y a d'abord le moment où France Télécom, entreprise publique, bascule dans le privé. Didier Lombard, PDG de France Télécom, précise les choses le 20 octobre 2006. Ah oui... L'enquête démontre que la politique d'entreprise de France Télécom a eu pour effet de "déstabiliser" les employés et de "créer un climat professionnel anxiogène". Les salariés reçoivent des mails listant les postes disponibles dans la fonction publique toutes les semaines, voire tous les jours pour certains. Mais d'où sortent ces techniques de management ?

Related: