background preloader

Espionnage : comment Orange et les services secrets coopèrent

Espionnage : comment Orange et les services secrets coopèrent
Related:  Privacy / Surveillance / Censuresurveillance

Apple, Facebook, others defy authorities, increasingly notify users of secret data demands after Snowden revelations Fueling the shift is the industry’s eagerness to distance itself from the government after last year’s disclosures about National Security Agency surveillance of online services. Apple, Microsoft, Facebook and Google all are updating their policies to expand routine notification of users about government data seizures, unless specifically gagged by a judge or other legal authority, officials at all four companies said. Yahoo announced similar changes in July. As this position becomes uniform across the industry, U.S. tech companies will ignore the instructions stamped on the fronts of subpoenas urging them not to alert subjects about data requests, industry lawyers say. Companies that already routinely notify users have found that investigators often drop data demands to avoid having suspects learn of inquiries. “It serves to chill the unbridled, cost-free collection of data,” said Albert Gidari Jr., a partner at Perkins Coie who represents several technology companies. Ronald T. Ann E.

Loi de programmation militaire : une grave atteinte aux libertés et aux droits fondamentaux entérinée au Parlement Paris, 10 décembre 2013 — Malgré l'importante mobilisation citoyenne et les nombreuses critiques exprimées à son encontre, le Sénat vient d'adopter le projet de loi relatif à la programmation militaire et ses dangereuses dispositions sans aucune modification. Cette adoption conforme par les sénateurs met un terme au travail parlementaire sur ce texte : seul le Conseil constitutionnel peut à présent empêcher l'application de ces dispositions attentatoires aux libertés fondamentales des citoyens. La Quadrature du Net appelle solennellement les parlementaires à déposer une saisine du Conseil constitutionnel pour que ce dernier se prononce sur la conformité de cette loi à la Constitution. En adoptant le projet de loi relatif à la programmation militaire pour les années 2014 à 2019 sans aucune modification, les sénateurs viennent de mettre un terme aux travaux législatifs du Parlement sur ce dossier.

La NSA intercepte des millions de photos d’internautes pour son programme de reconnaissance faciale Vos selfies utilisées comme «mug shots» dans les dossiers de la NSA? Le Washington Post et le Guardian révélaient au monde entier l’an dernier que l’agence américaine interceptait de larges quantités de données téléphoniques et électroniques. Mais ce n’est pas tout. Elle intercepte aussi des millions de photos d’internautes chaque jour pour son programme de reconnaissance faciale, affirme le New York Times ce week-end dans un article édifiant basé sur des documents datant de 2011. Le recours à cette technologie s’est intensifié depuis 2010 La NSA s’intéresse à tous types de données pour identifier plus facilement ses cibles: texte, voix, empreintes, images. Le journal américain indique que l’agence de surveillance américaine s’est dotée en 2010 d’un nouveau logiciel permettant d’exploiter le flux d’images contenues dans les mails, SMS, sur Facebook, les vidéo chat, et autres formes de communications sur Internet. Pas de lois pour protéger de la reconnaissance faciale

Legal Help Removing Content From Google This page will help you get to the right place to report content that you would like removed from Google's services under applicable laws. Providing us with complete information will help us investigate your inquiry. If you have non-legal issues that concern Google's Terms of Service or Product Policies, please visit We ask that you submit a separate notice for each Google service where the content appears. What Google product does your request relate to? Which product does your request relate to? What can we help you with? Choose from the following options Are you the copyright owner or authorized to act on his/her behalf? What is the allegedly infringing work in question? The image/video is of yourself I have read the above and wish to proceed Are you the owner of the technological protection measure, the copyright owner of the work protected by this technology, or a representative authorized to act on behalf of either owner? Google Help

Moteur de recherche : Google sommé de supprimer l'accès à des informations personnelles La Cour de justice de l'Union européenne a tranché en la défaveur de Google. Elle estime qu'une personne peut demander à ce qu'un moteur de recherche supprime des informations le concernant. La justice européenne vient de donner raison à une personne qui s'estimait lésée du fait que Google indexait des liens la concernant directement. La CJUE explique que le moteur de recherche est responsable des résultats qu'il affiche, en particulier, lors d'une recherche effectuée à partir du nom d'une personne. Rappel des faits. Pour sa défense, Mario Costeja González a tenu à préciser que ses déboires étaient terminés depuis plusieurs années et souhaitait donc que Google supprime ou occulte ces pages. Elle considère que Google procède à une « collecte des données [...] extrait, enregistre et organise ces données dans le cadre de ses programmes d'indexation avant de les conserver sur ses serveurs et, le cas échéant, de les communiquer à ses utilisateurs ».

N.S.A. Collecting Millions of Faces From Web Images The is harvesting huge numbers of images of people from communications that it intercepts through its global surveillance operations for use in sophisticated facial recognition programs, according to top-secret documents. The spy agency’s reliance on facial recognition technology has grown significantly over the last four years as the agency has turned to new software to exploit the flood of images included in emails, text messages, social media, videoconferences and other communications, the N.S.A. documents reveal. Agency officials believe that technological advances could revolutionize the way that the N.S.A. finds intelligence targets around the world, the documents show. The agency intercepts “millions of images per day” — including about 55,000 “facial recognition quality images” — which translate into “tremendous untapped potential,” according to 2011 documents obtained from the former agency contractor Edward J. Photo One N.S.A. Ms. Continue reading the main story OPEN Document

Online Privacy FAQ Copyright © 2007 - 2014Privacy Rights Clearinghouse This FAQ is an addendum to our Fact Sheet 18 on Internet privacy.www.privacyrights.org/fs/fs18-cyb.htm It provides answers to questions that we are often asked by individuals who contact us concerning online privacy and safety. 1. There is no one simple way to have your information entirely removed from all of the information broker sites. Once your personal information has been recorded in public records, there is no effective way to permanently or completely remove it (for example, birth certificate, marriage license, home ownership documents, court records, and in some states voter registration, etc.). Our Fact Sheet about public records explains how and why all these companies can (and do) access your information: www.privacyrights.org/fs/fs11-pub.htm. Even if you request removal from the information brokers' sites, they regularly refresh their data and it will reappear when they purchase the next batch of public records. 2. 3. 4.

Surveillance : Compte-rendu de la dernière réunion du G29 - Le G29, groupe des CNIL européennes, s’est réuni en séance plénière les 9 et 10 avril 2014. Il a adopté plusieurs avis relatif à la surveillance de masse et lancé une consultation interne sur les éventuelles améliorations à apporter à ses méthodes de travail et de collaboration. Safe Harbor Le G29 souligne que la restauration de la confiance dans les transferts UE-USA passe nécessairement par le renforcement des garanties offertes par Safe Harbor qui aujourd’hui n’apporte pas une protection adéquate aux citoyens de l'UE. Projet de règlement européen et notion de « guichet unique » Dans sa déclaration sur le guichet unique, le G29 suggère un compromis entre la position du Parlement européen et les propositions actuellement à l'étude au sein du Conseil de l'Union concernant la gouvernance des autorités de protection dans des situations transfrontalières. Intérêt légitime Techniques d’anonymisation Ces documents seront disponibles ultérieurement. - La directive de 1995 doit être respectée.

Snowden, reviens si t'es un homme! Tirs croisés entre le secrétaire d'Etat américain John Kerry et Edward Snowden. L'homme politique a exhorté l'ancien consultant à l'origine du scandale sur le programme de surveillance à rentrer aux Etats-Unis. Interviewé par des télévisions américaines, John Kerry a répliqué à Edward Snowden, lequel a affirmé mardi, depuis son exil en Russie, avoir été "formé" comme un "espion" par les autorités américaines. Mais aux yeux du patron de la diplomatie américaine, le jeune Américain, devenu mondialement célèbre pour ses révélations fracassantes au printemps 2013, est "un homme qui a trahi son pays, qui est en Russie, un pays autoritaire où il a trouvé refuge". Si Snowden souhaite rentrer, "nous pouvons le mettre dans un avion dès aujourd'hui. Edward Snowden est inculpé dans son pays d'espionnage et vol de documents appartenant à l'Etat. >> Lire Wikileaks: "Manning croupit en prison pendant que Dick Cheney va à la pêche" Formation d'espion Avec

Muse & Geek - [LEGISLATION] Directive Européenne sur les Cookies Depuis quelques temps, vous avez pu apercevoir sur vos divers sites web préférés un bandeau vous signalant l'utilisation des cookies et vous demandant, de manière plus ou moins tacite, votre consentement pour en déposer sur votre navigateur. Il s'agit en fait d'une obligation légale émise par la Commission Européenne sous la directive 2002/58/EC mise à jour par la directive 2009/136/EC et entrée en vigueur le 25 Mai 2011. L'article 5(3) de cette directive stipule (page 20) que : Les États membres garantissent que le stockage d’informations, ou l’obtention de l’accès à des informations déjà stockées, dans l’équipement terminal d’un abonné ou d’un utilisateur n’est permis qu’à condition que l’abonné ou l’utilisateur ait donné son accord, après avoir reçu, dans le respect de la directive 95/46/CE, une information claire et complète, entre autres sur les finalités du traitement. Consentement, d'accord. Mais sous quelle forme ? Mais avant de faire le tour de l'Europe, qu'est-ce qu'un cookie ?

L'auteur de SF Alain Damasio dissèque la société de contrôle : "C’est pas Big Brother, c’est Big Mother !" Vous avez suivi l’affaire Snowden ? Alain Damasio - J’ai suivi de façon assez passionnée. Ça couvre des champs que j’avais déjà explorés dans La Zone du dehors et que je continue à suivre dans mon prochain roman, Les Furtifs. La société de contrôle reste un thème clé pour moi. Ça vous a surpris ou pas du tout ? J’ai fait cette espèce de célébration stupide d’auteur qui dit: “je vous l’avais bien dit que ça allait arriver !” On a beaucoup parlé ici de “surveillance oblique”: une surveillance par les utilisateurs, qui accumulent seuls les informations nécessaires. Ça me frappe énormément. Mais ce qui m’intéresse, c’est que le contrôle est devenu horizontal. Ça donne l’impression d’une démocratisation du contrôle: tout le monde devient acteur et victime de ce procédé là. [Bora vocal par l’artiste électro Rone, mise en musique des notes d’Alain Damasio enregistrées lors de la rédaction de La Horde du Contrevent]On a l’impression que la NSA rattrape la SF C’est frappant ! Complètement. Publicité

EXCLUSIVE: Edward Snowden Tells Brian Williams: 'I Was Trained as a Spy' Edward Snowden, in an exclusive interview with "Nightly News" anchor Brian Williams, is fighting back against critics who dismissed him as a low-level hacker — saying he was “trained as a spy” and offered technical expertise to high levels of government. Snowden defended his expertise in portions of the interview that aired at 6:30 p.m. ET on Nightly News. The extended, wide-ranging interview with Williams, his first with a U.S. television network, airs Wednesday at 10 p.m. ET on NBC. “I was trained as a spy in sort of the traditional sense of the word, in that I lived and worked undercover overseas — pretending to work in a job that I’m not — and even being assigned a name that was not mine,” Snowden said in the interview. Snowden described himself as a technical expert who has worked for the United States at high levels, including as a lecturer in a counterintelligence academy for the Defense Intelligence Agency and undercover work for the CIA and National Security Agency.

article espionnage:
Nous pouvons apprendre dans cet article que les opérateurs de téléphonie tel orange coopèrent avec les services d’espionnage français afin d'obtenir des informations sur la population dans le but de mieux pouvoir nous surveillé au travers des écoutes et des enregistrement.
est ce un moyen de nous protégé de manière plus efficace ou une façon de de nous contrôler toujours plus? by maeapv Dec 15

Related: