background preloader

La carte des combats écologistes dans le monde

La carte des combats écologistes dans le monde
Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric La marée noire sur la plate-forme Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique aux Etats-Unis, l'exploitation des sables bitumineux en Alberta au Canada, les mines de Rio Tinto à Madagascar ou encore la déforestation dans l'Etat de Para au Brésil : mercredi 19 mars, le projet européen EJOLT (Environmental Justice Organisations, Liabilities and Trade) a lancé son Atlas mondial de la justice environnementale, une cartographie interactive recensant près de 1 000 conflits environnementaux dans le monde. Cette carte, qui permet de faire des recherches et se documenter par pays, entreprises, matières premières ou type de conflit (nucléaire, énergies fossiles, eau, biodiversité, etc.), a été développée pendant trois ans par 23 universités et ONG de 18 pays différents, qui ont reçu un financement de 3,7 millions d'euros de l'Union européenne. Lire : Les militants écologistes de plus en plus menacés dans le monde

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/19/la-carte-des-conflits-environnementaux-dans-le-monde_4385261_3244.html

Related:  armandopietromaps pollutioncartes polutionhumanitéBiodiversité, écocide, économie "verte"

Nos civilisations se dirigent vers un effondrement irréversible des écosystèmes terrestres 44 717 lectures / 130 commentaires03 juillet 2012 ; révision : 06 juillet 2012, 09 h 53 L'humanité est entrée dans l'Anthropocène : une nouvelle ère géologique où tout pourrait basculer... pour le pire.© Globaia, Planet Under Pressure, SEI, SRC, CSIRO En se basant sur des théories scientifiques, des modélisations d'écosystèmes et des preuves paléontologiques, une équipe de 18 chercheurs, incluant un professeur de la Simon Fraser University (SFU, Vancouver), prédit que les écosystèmes de la Terre vont faire face à un effondrement imminent et irréversible. Dans un article récemment publié dans Nature intitulé "Approaching a state-shift in Earth's biosphere", les auteurs examinent l'accélération de la perte de biodiversité, les fluctuations climatiques de plus en plus extrêmes, l'interconnexion grandissante des écosystèmes et le changement radical du bilan énergétique global. Point de basculement et fonte totale de la calotte polaire du Groenland Sources

Carte de France des sites nucléaires - Nucléaire : Danger permanent Cette carte est encore en cours d’amélioration, des fonctionnalités supplémentaires vont être mises en place progressivement. Elle est développée entièrement avec des logiciels libres et l’affichage est optimisé pour le navigateur web Firefox (télécharger Firefox). Elle est sous licence "Creative Commons". Vous pouvez la diffuser et la réutiliser librement, sous réserve de respecter les conditions suivantes : mention du Réseau "Sortir du nucléaire", aucune modification, aucune utilisation commerciale. Cette carte existe également en version papier, au format poster 50 x 70 cm, à commander dans notre boutique en ligne.

Atlas des sites pollués aux PCB Artois Picardie Dans cette nouvelle édition (avril 2013) de l’atlas des sites terrestres pollués par les PCB, 13 sites apparaissent sur les communes de Aniche, Avesnes-les-Aubert, Bousbecque, Halluin, Le Quesnoy, Lille (2 sites), Loos, Proville, Saint-André-lez-Lille, Villers-Sire-Nicole dans le département du Nord et Montdidier et Péronne dans le département de la Somme. Artois-Picardie démontre l’inégalité de l’Etat et la variabilité des préfets concernant les pratiques de pêche. La Picardie « interdit » dès 2006, l’Artois « recommande » en 2010. Correspondance de Jacques Weber Jacques Weber, m'a envoyé le message suivant, après avoir lu mon article intitulé Jacques Weber favorable à la fiscalité environnementale. Je le publie avec son accord. Ces arguments sont d'une grande richesse et feront avancer ma réflexion sur la question. J'aurai l'occasion d'y revenir: Merci pour cet article sympathique sur "fiscalité-environement" ! Quelques remarques

Est-ce que vous êtes folle ? (Are you crazy ?) « Est-ce que vous êtes folle ? » La question m’a été posée des centaines de fois. Je peux parfaitement le comprendre. Malheureusement, elle m’a trop souvent été posée de manière agressive ou méprisante. Et dans ce cas-là, ça m’énerve. Voici ma réponse aux malpoli(e)s.« Are you crazy ? Bienvenue dans l'Anthropocène ! (vidéo) Qui sommes-nous en réalité ? ! (Le masculin neutre sera utilisé !) Alors que chaque seconde nous nous nourrissons d'air (transformation des molécules), chaque jour d'aliments (végétaux, animaux), nous n'avons même pas été capables d'assimiler que tout est quasiment cyclique (entre les moments de discontinuité) ! "L'air n'est pas respirable" : la carte de France des victimes des pesticides "Je vis au milieu des vignes et je vous confirme que l'air n'est pas respirable les jours de traitement." "J'ai un potager et des abeilles en bordure de champ et je constate chaque année une mortalité anormale et alarmante." "A l'école, il y avait une grosse machine et la maîtresse nous disait de mettre la main devant la bouche ou de rentrer." Ces témoignages sont livrés par des Français vivant aux abords de cultures utilisant des pesticides. Générations Futures, association nationale de défense de l'environnement agréée depuis 2008 par le ministère de l'Ecologie, publie ce jeudi 21 avril une carte interactive qui livre 200 témoignages de professionnels ou de riverains victimes des pesticides. 200 témoignages supplémentaires, en cours de validation, devraient compléter la carte. A terme, l'association souhaite mettre en place une coordination nationale d'aide regroupant des organisations d'aide aux victimes.

L’« Atlas de la France toxique » dresse l’inventaire des sites les plus pollués Des pesticides à la pollution de l’air, en passant par les déchets de marées noires, les boues de dragage ou encore les PCB : à travers 36 cartes, Atlas de la France toxique, publié le 4 mai par l’association Robin des bois aux Editions Arthaud, dresse un inventaire des pollutions et des risques qui menacent l’environnement et la santé sur notre territoire. L’association se défend de seulement dénoncer les pollueurs et veut avant tout faire réagir : « C’est un atlas violent mais réaliste, pédagogique, explique Jacky Bonnemains, son président. Il s’agit d’informer et d’inciter le public, les riverains, les victimes à s’organiser pour interpeller les responsables. » Cette compilation, réalisée à partir des enquêtes de l’association et des données institutionnelles et publiques, ressemble néanmoins quelque peu à un pot-pourri dont l’odeur donne le tournis : le résultat en devient presque indigeste. Usage massif de pesticides

Jacques Weber : « Il faut taxer toutes les consommations de nature » Depuis la révolution industrielle, les entreprises puisent sans compter de quoi faire fructifier leurs résultats dans la biodiversité. Et si ce recours à la nature se retrouvait taxé ? L’économiste et anthropologue Jacques Weber détaille cette nouvelle donne qu’il appelle de ses vœux. Pourquoi les entreprises ont-elles soudain envie de se mêler de biodiversité ? Je ne suis pas psychanalyste des entreprises, je suis économiste.

Le découpage est souvent remis en question selon l'activité... ADULTES ENFANTES sur internet by isabelledufrene2 Apr 12

Related: