background preloader

Cyberdépendance, addiction à internet - Débats

Cyberdépendance, addiction à internet - Débats
Bonjour à tous ! Pour mes études je réalise un mémoire sur la cyberdépendance, l’addiction à Internet chez les jeunes. J’aurais donc besoin de vos témoignage, vos avis sur la question Internet est une source inépuisable de loisirs, d’informations… que ce soit grâce aux jeux, blogs, forums, chats… C’est un endroit où on rencontre des gens, on crée des amitiés, des relations amoureuses... C’est un endroit qui peut être très réconfortant. On peut facilement y passer des heures et y développer une vie sociale. Le problème c’est que certaine personnes n’arrive pas à se passer d’internet et peuvent se couper de la vie réelle. Si vous êtes dans ces situations et que vous souhaitez partagez avec moi votre expérience cela serait une grande aide. Je ne suis pas là pour juger, bien au contraire. Merci pour votre aide !

http://forum.ados.fr/actu/debats/cyberdependance-addiction-internet-sujet_23762_1.htm

Related:  guenoun_grouped_psyAutres liens

La Cyberdépendance Je vais vous raconter un peu ma petite histoire vis-à-vis de l'Internet, vous verrez qu'elle n'est pas forcément très commune : Personnellement, je me suis mis à l'informatique il y a quelques années, je n'était pas vraiment accro, simple petit Internaute de passage, à une période où je n'était pas vraiment optimiste sur la vie malgré mes efforts, où j'était rejeté par quasiment tout le monde, où une amitié pour moi ne pouvait durer que quelques mois, pas plus, à part un très bon ami. Ce même ami venait de rentrer au collège, j'étais toujours en primaire. Le collège n'étant pas dans la même enceinte que le collège, autant dire que je passais mes journées à arpenter la cour de l'établissement seul à réfléchir sur ma situation sociale ou sur d'autres sujets venant s'immicier dans mon esprit. Alors je dis merci.

Cyberdependance Le portrait type de la personne cyberdépendante a évolué depuis quelques années. Autrefois on pouvait reconnaître majoritairement des hommes âgés de 25 à 35 ans, scolarisés, financièrement capables de se doter d'un ordinateur assez dispendieux et qui passaient un nombre incalculable d'heures devant l'écran de leur appareil. Maintenant, il semble y avoir une certaine parité entre les hommes et les femmes. La démarche des deux sexes, vis-à-vis d'Internet et de son utilisation, est cependant très différente. Cyberdependance Je voudrais partager mon témoignage sur une drogue pas du tout comme les autres. Je ne suis pas un fumeur de cannabis, je ne consomme pas d’alcool et pourtant ma vie a bel et bien été chamboulée par une addiction : Le jeu en ligne. Si si je vous assures c’est une drogue, elle n’affecte pas forcement la santé mais la vie sociale en prends une claque. Au collège j’étais un bon élève ( 2eme de ma classe en 3eme un brevet avec mention très bien)puis un jour j’ai découvert ce jeu : Dofus. C’était deux amis qui en parlait,et curieux je décide de le télécharger. Rapidement j’en deviens accroc ( je n’en était pas conscient).

VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène... Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Un phénomène de société qui est devenu un sujet d’étude. Compte rendu de réunion de l'office parlementaires d'évaluation des choix scientifiques et technologiques Présidence de M. Bruno Sido, sénateur, Président et de M. Jean-Yves Le Déaut, député Premier vice-président Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques Jeudi 21 février 2013 Conduites addictives chez les adolescents – Une expertise collective de l’Inserm 06.02.2014 - Dossier Santé publique Télécharger la synthèse de l’expertise collective. En France, les niveaux de consommation de certaines substances psychoactives, en particulier l’alcool, le tabac et le cannabis, demeurent élevés chez les adolescents, en dépit des évolutions de la réglementation visant à limiter l’accès des mineurs à ces produits et des campagnes de prévention répétées. ©Fotolia Pour répondre à cette demande, l’Inserm a réuni un groupe pluridisciplinaire d’experts en épidémiologie, santé publique, sciences humaines et sociales, addictologie, neurosciences et communication.

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d'entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux (notamment en ligne) sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Si selon les psychanalystes, aucune technologie ne porte en elle-même d'effet addictogène, l'addiction ne pouvant être générée que par une pratique particulière de l'objet en cause, liée à d'autres facteurs complexes (situation du sujet, environnement familial, contexte social...), la cyberdépendance semble prendre de l'importance. 6 à 8 % des internautes seraient ainsi dans l'usage excessif ou dépendant du réseau informatique.

Dépendance ? — Enseigner avec le numérique Dépendance aux jeux vidéo : les signes à surveiller « Les nouvelles addictions : tel était le thème de la séance hebdomadaire de l'Académie de médecine qui s'est tenue mardi avec, notamment, la question de l'addiction des jeunes aux jeux vidéo. Or sur ce thème, Marie-France le Heuzey, pédopsychiatre à l'hôpital Robert-Debré à Paris, se veut à la fois vigilante et rassurante. Vigilante, car il existe effectivement des cas de jeunes qui se font happer par le jeu [...]«Il faut bien sûr regarder le nombre d'heures que l'enfant passe à jouer, mais il est difficile de déterminer un seuil exact», poursuit le médecin.

Related: