background preloader

D’internet à la cyberdépendance

D’internet à la cyberdépendance
Surfer, mais sur quelle vague ? Accéder à Internet via son ordinateur ou son portable est effectivement devenu un geste banal. Mais pour quoi faire ? Internet couvre l’essentiel des occupations et loisirs des adolescents. Vous surfez pour trouver l’information nécessaire à un exposé, télécharger de la musique, jouer en réseau, discuter avec des amis et peut-être avec le secret espoir de rencontrer l’âme sœur. Un miroir aux alouettes Trouve-t-on ce qu’on cherche ou cherche-t-on autre chose que ce qu’on trouve !? Par ailleurs, derrière une fréquentation assidue du chat, la participation à des forums de discussion, se profile un désir de partage et de rencontre. L’érotisme du masque, le flirt, la quête éperdue du Précieux (l’information ultime), ne seraient-ils pas une drogue virtuelle ? Êtes-vous cyberdépendant-e ? Le premier signe du passage entre une consommation normale d’Internet et la voie de l’addiction c’est la place qu’occupe ce loisir dans votre vie.

La cyber dépendance vous guette-t-elle A partir de quand l’usage intensif du Net peut-il perturber votre lucidité et vos relations aux autres ? Erik Pigani Sommaire Trois heures du matin. Les premiers symptômes Au cours du dernier congrès de l’American Psychological Association, en août 1999, le docteur David Greenfield a annoncé que 6 % des internautes américains présentent les symptômes d’un comportement pathologique ressemblant fort à une dépendance : se sentir " ailleurs " dès qu’on se connecte ; être irascible et nerveux dès qu’on se déconnecte ; surfer pour échapper à son angoisse ; perdre la notion du temps ; tenter de réduire sa consommation de pages Web sans y parvenir, etc. " Je n’en suis pas à ce point-là ! La source du problème : vous ! Il faut d’abord savoir qu’Internet n’est pas un bloc monolithique déclenchant systématiquement des névroses monomaniaques.

La cyberaddiction des adolescents: sortons la tête du sable L'ère du numérique s'impose aujourd'hui dans notre vie quotidienne et dans les programmes de l'Education nationale (pour preuve, la circulaire du 12 mars 2014). Le potentiel éducatif de ces nouvelles technologies est indéniable, mais quels sont les risques ? C'est en 1987, année de l'entrée des ordinateurs et consoles de jeux dans les chambres d'enfants, que débute un cycle de baisse constante des résultats scolaires des élèves français : la corrélation entre cyberaddiction et chute des performances scolaires est évidente. Les enseignants et les parents ont été les premiers à identifier les symptômes de la cyberaddiction: désintérêt grandissant des élèves pour les activités scolaires, confinement des adolescents à leur chambre, où ils ne sont plus reliés au monde que par l'intermédiaire des écrans. Lire aussi: Pour en finir avec l'addiction aux jeux vidéo Il est temps de prendre au sérieux l'addiction aux écrans des adolescents. Quel avenir pour cette génération de "digital natives"?

La Cyberdépendance en image - Psychoweb Une série au ton résolument humoristique pour évoquer cette dépendance récente. L'une des premières parutions officielles date de 1996. La psychologue américaine, Kimberly Young, présentait à un colloque de l'APA (American Psychological Association) un article intitulé: Internet Addiction : The emergence of a New Clinical Disorder. Contrairement aux idées reçues, les Ados ne sont pas les plus touchés, la tranche d'âge la plus "cyberdépendante" se situant entre 20 et 30 ans. L'internet tue! Comme pour toute dépendance, le cyberdépendant sous-estime souvent son addiction. La cyberdépendance existe bel et bien au travail! La cyberdépendance est souvent considérée comme une pathologie à part entière, de la classe des addictions, au même titre que l'alcoolisme ou la dépendance au jeux de hasard (casino).

Lien URL de la 1ère référence : J.M.Triffaux, JB.Desert,... Lien URL de la 1ère source informelle : Ministère de... Lien URL du 1er flux RSS : Pascal Lardellier ,19/04/2014...

L’article évoque la cyberdépendance. Il propose d’évaluer son éventuelle dépendance à internet et, à partir d’une classification du psychologue Jean Charles Nayebi, définit 4 types de profils de cyberdépendants. by claudia_groupe2_psy Feb 28

Related: