background preloader

Quelles évolutions pour les technologies du voyage et du tourisme ?

Quelles évolutions pour les technologies du voyage et du tourisme ?
Georges Rudas, le Pdg d’Amadeus France, estime que les technologies se nourrissent de leurs « échecs », et que leur progrès passent parfois par de vraies ruptures, comme pour le Smartphone ou les tablettes, mais aussi par des développements plus linéaires et forcement moins médiatiques. Photo DR Dans le voyage et le tourisme, la technologie est sûrement le plus structurant des piliers du marché actuel. Mais combien d’échecs ont émaillé son déploiement ? Les Chats en ligne, la téléconférence, et les « fameuses » bornes Bluetooh qui devaient révolutionner le marketing dans les vitrines, les aéroports ou les salons ! Et les promesses du WAP : tout le monde s’en souvient ! Les solutions globales ne marchent pas Stanislas Drouin, le Pdt d’Applicatour Créer des outils communs aux agences et aux clients Georges Rudas, PDG Amadeus Des outils omnicanal hyper personnalisés Qualifier et identifier son client pour mieux le cibler Autres articles Fluidifier les achats et sécuriser les paiements

E-tourisme : les tendances à l'horizon 2016 En France, la croissance de l'e-tourisme est-elle vraiment brisée ? Les agences traditionnelles vont-elles continuer à perdre des parts de marché ? Les réponses de PhoCusWright. L’e-tourisme français n’est pas en panne sèche de croissance. C’est en tout cas la tendance de fond qui ressort de la 10e édition de l'étude "European Online Travel Overview" réalisée par le cabinet américain d'analyses digitales. De 42% en 2012, le taux de pénétration du online devrait grimper à 45% en 2016, d’après ce rapport de 168 pages, auquel PhoCusWright nous a donné accès. Un rythme de +4% Selon le cabinet d’études, qui rappelle en préambule les difficultés économiques et sectorielles de notre pays, l’e-tourisme résistera à l’adversité, et enregistrera des ventes cumulées en progression de 4% en 2015 et de 5% en 2016, après +4% en 2014. Plus de tonus ailleurs en Europe A l’échelle européenne, les performances sont toutefois meilleures qu'en France, selon le rapport américain.

Le nouveau BTS Tourisme mise sur la relation client et le web À la rentrée 2012, les anciens AGTL (Animation et gestion touristiques locales ) et VPT (Ventes et promotions touristiques) disparaîtront au profit d'une formation unique Le référentiel du nouveau BTS Tourisme doit encore être validé, en mars prochain, par les instances de l'Éducation Nationale, mais l'essentiel est désormais connu. À la rentrée 2012, les anciens AGTL (Animation et gestion touristiques locales ) et VPT (Ventes et promotions touristiques) disparaîtront au profit d'une formation unique. Cette réforme s'inscrit dans un contexte d'harmonisation des formations européennes, avec le système européen LMD (formations de 3, 5 et 8 ans). Elle doit permettre de mieux répondre aux besoins des professionnels, notamment sur la question du web et de la relation client. Pourtant, comme l'avoue Alain Henriet, inspecteur général de l'Éducation Nationale chargé du Tourisme, le nouveau BTS ne réglera pas tous les problèmes. D'autres évolutions, plus légères, sont également au programme.

I. La 3D va-t-elle révolutionner l'industrie du tourisme et la vente en agences ? Où en sommes-nous au sujet des avancées technologiques 3D ? Actif, passif, avec ou sans lunettes, de nombreuses marques s’acharnent à développer des technologies pour afficher une image en 3D. Sur le plan technique, les différentes offres en matière de 3D se répandent comme une traînée de poudre et infiltrent différents types de supports, en commençant par les écrans. Au cinéma bien sûr, mais aussi depuis 2009 sur les téléviseurs et moniteurs qui sont de plus en plus demandés. La 3D semble aussi évoluer dans le marché du mobile. Les smartphones et tablettes à écrans tactiles 3D sont encore peu représentés, mais cela tend à changer chez certaines marques telles qu’HTC, LG ou encore Sharp. Dans le secteur du tourisme, les initiatives se multiplient. Nouvel Espace Display propose des tablettes Android 3D sans lunettes (voir encadré), "une innovation made in France encore peu prisée par les professionnels du tourisme", regrette Alain Sayagh, directeur de l'entreprise.

CRM - Customer RelationShip Management - Gestion de la relation Janvier 2016 Gestion de la relation client Le client est généralement la principale source de revenus pour les entreprises. Augmenter la marge sur chaque client, Augmenter le nombre de clients, Augmenter le cycle de vie du client, c'est-à-dire le fidéliser. Les nouvelles technologies permettent aux entreprises de mieux connaître leur clientèle et de gagner leur fidélité en utilisant les informations les concernant de telle manière à mieux cerner leurs besoins et donc de mieux y répondre. Ainsi il s'est avéré que fidéliser un client coûtait 5 fois moins cher que d'en prospecter des nouveaux. Qu'est-ce que le CRM ? Le CRM (Customer Relationship Management, ou en français GRC, gestion de la relation client) vise à proposer des solutions technologiques permettant de renforcer la communication entre l'entreprise et ses clients afin d'améliorer la relation avec la clientèle en automatisant les différentes composantes de la relation client : Intégration du CRM dans l'entreprise Pour approfondir

Etourisme : les tendances tourisme et web 2015 Voici les tendances tourisme et web 2016. Cette 20ème édition, comme l’an passé est rendue publique alors que les arbitrages en matière de marketing, de communication digitale vont être réalisés par les professionnels du tourisme. Issues de nos propres études et de la confrontation des politiques menées avec nos clients, elles aspirent à partager des réflexions sur les conditions de réussite de la prochaine saison. Tendances tourisme et web 2016 Le point sur les tendances e-tourisme et web 2015 La saison 2015 a conforté nos positions Comme à l’habitude, toutes ces tendances se sont confirmées sans éclat particulier. Ces tendances nous servent pour affiner les stratégies digitales de nos clients dans le secteur du tourisme.Elles confrontent marketing traditionnel et marketing en ligne pour optimiser les valeurs ajoutées des entreprises.Elles vous permettront de créer vos fils de veille et de e-réputation. Méthodologie L’ensemble des données rapportées dans ce papier ont été recoupées.

9 internautes sur 10 préparent leurs achats sur internet A l’occasion de la conférence « Les enjeux e-commerce » organisée par la FEVAD dans le cadre de son assemblée générale, Mediametrie//NetRatings et la FEVAD dévoilent les nouveaux résultats du 9ème baromètre sur les comportements d’achats des internautes. La fréquence d’achats augmente tirée par la progression de nouvelles catégories Alors que le e-commerce poursuit sa progression en France avec près de 33 millions de cyberacheteurs au 1er trimestre 2013 (*), soit 5% de plus qu’un an auparavant, quels sont les types de produits et de services les plus prisés sur net ? En premier lieu, les internautes plébiscitent les voyages et le tourisme qui, cette année encore, représentent le premier univers d’achats en ligne : ainsi près de 6 internautes sur 10 ont acheté un voyage ou un billet de transport sur internet au cours des 6 derniers mois, soit 3 points de plus qu’un an auparavant. Les ultras connectés, ultras consommateurs Votre avis nous intéresse

i-Tourisme | L'innovation technologique au service du tourisme Etudes Publié le mars 18th, 2013 | Par Caroline Moreteau Notre manière de voyager pourrait-elle radicalement changer d’ici deux ans ? De nouveaux canaux de vente L’étude SITA révèle que seulement 2% des billets d’avion sont aujourd’hui vendus sur mobile. Une expérience voyageur optimisée Ne pas faire la queue au check-in ou à l’embarquement, c’est le souhait de tout voyageur, pressé ou non. Autre utilisation du mobile pour faciliter la vie du voyageur : des applications permettant de l’alerter sur le statut de son vol. Une meilleure business intelligence en 2015 Selon SITA, le partage des données entre compagnies aériennes et aéroports devrait s’intensifier durant les deux prochaines années. 80% des aéroports et 53% des compagnies partageront leurs données pour permettre un développement efficace et optimal des solutions internet et mobiles mentionnées plus haut. Tags: aéroports, business intelligence, e-billet, nouvelles technologies, réseaux sociaux, SITA, smartphone

Vente en ligne : le taux de conversion plafonne à 1,9%, contre... 55% en boutique Jean-Luc Bernard le président de Netwave, Guillaume Weill directeur général Crmmetrix, Frédéric Vanhoutte, fondateur d’Eventiz et Rémi Bain-Thouverez, rédacteur en chef de I-Tourisme, ont donné quelques conseils pour mieux vendre avec internet-DR "L'e-commerce n’a rien de particulier, si ce n’est son canal de vente". Une évidence que tient à rappeler Jean-Luc Bernard le président de Netwave, lors d'une conférence sur l'e-commerce organisée dans le cadre de l'IFTM/Top Résa. Les principes de ventes sur internet sont en effet similaires à ceux du commerce traditionnel : connaître les attentes du client pour mieux les satisfaire. Des outils informatiques pour mieux décripter les habitudes de consommation Autres articles Pour les aider, plusieurs outils informatiques utilisent les données récoltées par les cookies, qui pistent les habitudes de consommation de l'internaute.

Optimiser les formations Etourisme : les solutions - Blog #VEM - Actu & veille etourisme Blog #VEM – Actu & veille etourisme Une fois identifiés les freins et les blocages qui limitent l’efficacité des formations Etourisme (article d’hier), penchons-nous sur les solutions à mettre en place pour maximiser le bénéfice de ces actions. Préalable : le marketing avant tout La première action, préalable à toute autre, consiste à arrêter de façon plus ou moins collective les orientations marketing de la destination. “Le déploiement et l’usage des outils numériques sont toujours au service d’une action marketing” L’équipe dirigeante doit se focaliser sur la définition des bases fondamentales de sa stratégie : cible, offre, positionnement concurrentiel, image, valeur et enrichir continuellement ces données avec les équipes. En amont de la formation : expliquer le contexte, donner du sens RDV 1 avec le salarié : Pour réussir sa formation, mieux vaut cadrer les choses en amont. Pendant la formation : confronter le projet à l’expertise du formateur Prendre le temps de réfléchir à sa stratégie numérique RDV 2 avec le salarié

Les nouveaux enjeux au cœur des solutions technologiques dédiées au tourisme Les systèmes informatiques sont en constante évolution. Pour les distributeurs et les fournisseurs de technologie, l’enjeu est d’intégrer les nouvelles technologies souples pour garantir des meilleures fonctionnalités. Etat des lieux de l’industrie…Les problématiques technologiques actuelles Les enjeux technologiques actuels sont de développer des solutions flexibles, adaptables aux spécificités des producteurs primaires en amont, ou bien des distributeurs en aval, tout en gérant l’interopérabilité des systèmes, en ayant une base de données exhaustive, avec une offre provenant la plupart du temps de sources diversifiées, et avec une possibilité de customiser les outils. Qu’en est-il de leur intégration chez les acteurs de la distribution ? Deux modèles qui co-existent et interagissent

Internet : le tourisme limite le nombre de moyens de paiement - L'Echo Touristique Les sites de voyages offrent peu d'options de paiement en comparaison avec d'autres secteurs, ce qui peut motiver l'abandon d'un panier. En collaboration avec b2bill, la société Converteo a audité 174 sites e-commerce et leurs méthodes de paiement en ligne, dans 5 grands secteurs : le tourisme/voyage, les loisirs/culture/high tech, la mode/habillement, la maison/décoration, les services. Première conclusion : c’est dans le tourisme que le nombre de moyens de paiement proposés par chaque site s’avère le plus faible (2,4). Or un abandon d’achat est motivé à 60% par l’absence de la méthode de paiement favorite parmi les options suggérées. American Express domine "Les sites de voyages proposent avant tout des transactions par carte bancaire, surtout via American Express", souligne Adriano Mucciardi, manager et responsable du business development de Converteo (Groupe ADLP Digital). Des disparités significatives séparent les secteurs. Le 3D Secure ne s’est pas démocratisé

Quelle est la Différence entre une formation Inter, Intra et Interne? Le choix de la formation se décide souvent en fonction des objectifs définis par l’ensemble des acteurs de l’entreprise. Une formation inter-entreprise Elle est destinée aux salariés provenant de plusieurs sociétés, Elle regroupe sur un même thème et pour un même niveau des salariés de différents organismes. Les Avantages: Possibilité de se former tout en échangeant vos expériences avec d’autres personnes travaillant dans d’autres entreprises Une présence d’un formateur expérimenté et spécialiste dans son domaine Résoudre les problématiques qui se posent à vous dans votre quotidien, pendant la formation.Une formation intra-entreprise Elle est destinée aux salariés d’une même entreprise, elle est réservée à un groupe de salarié d’une seule société. Les Avantages : Le contenu est construit « sur mesure » pour des besoins spécifiques et peut se dérouler en utilisant l’environnement et les outils de l’entreprise. Les Avantages : La formation est elle une dépense ou un investissement ?

Les robots dans le tourisme : ils arrivent ! Etourisme.info nov252014 Les robots font partie de l’imaginaire des hommes depuis toujours. Ils ont bercé notre enfance, peuplé les romans, les contes, les fictions, les films d’animation. Depuis la référence majeure de Metropolis, produit par Fritz Lang en 1927, les robots se sont multipliés dans les œuvres de science-fiction, particulièrement dans les années 1960 et depuis les années 2000. Ils présentent parfois un visage rassurant, comme C3-PO et R2-D2 dans la Guerre des Etoiles, parfois un danger monstrueux, comme Terminator. Plus récemment, certaines œuvres ont montré une plus grande complexité sur la place qu’ils pourraient prendre dans notre société, comme la série télévisée Real Humans, où les robots occupent toute une série de fonctions à la place des humains, du domicile au bureau en passant par les commerces. A lire également un article très intéressant, avec un angle sociologique poussé, du prochain numéro de la revue professionnelle Touriscopie. Rappelons tout d’abord quelques définitions.

Formations tourisme a distance, formation continue tourisme Les métiers du tourisme font souvent rêver, mais ils ne s’improvisent pas. Nous vous proposons une série de formations à distance qui constituent de véritables tremplins vers les métiers du tourisme : accompagnateur de voyages, agent de réservation, assistante commerciale tourisme, secrétaire tourisme, organisateur de voyages, réceptionniste hôtelier, et vendeur conseiller en voyages. Nous vous proposons également des cours par correspondance pour vous préparer efficacement aux concours d’hôtesse de l’air et de steward. Toutes ces formations par correspondance ont été conçues par des professionnels du tourisme. Voir également Nos formations à distance dans le secteur Langue étrangère - Export “Je suis satisfait d’avoir choisi ces formations et pressé de continuer à apprendre.”Jérémie Aubertin - Eclaron (52) - TEMOOA10T1P15 “J’ai le plaisir de vous informer que j’ai été embauchée dans un hôtel ”Lilia D. - Paris (75) - TEMA07T2P34 Plus de témoignages

Related: