background preloader

32169 de M. Marc Le Fur (UMP - Côtes-d'Armor)

32169 de M. Marc Le Fur (UMP - Côtes-d'Armor)
Texte de la question M. Marc Le Fur attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur les risques santé au travail développés par des comportements numériques addictifs. « La position assise que nos ordinateurs ou tablettes nous entraînent à adopter [...] augmente de moitié le risque de mourir prématurément » résume l'étude menée sur 800 000 personnes par les universités de Leicester et Loughborough publiée par Huffingtonpost le 29 mai 2013). Elle précise que « pour les seules maladies cardiovasculaires les risques sont multipliés par 2 et pour le diabète de type 2 par 2,5 ». Selon le cancérologue français Thierry Bouillet, une activité physique adaptée nous « permet de diminuer de 50 % le risque de rechute chez des patients atteints du cancer du sein, du côlon et de la prostate ». Texte de la réponse

http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-32169QE.htm

Related:  Addictions liées au Numérique, débats et solutionscaroline_groupea_psybenbrahim_groupeb_psysoares_groupec_psy

Addiction au numérique : peut-on vivre déconnecté ? par Vincent Parizot , Sophie Aurenche Il est parfois difficile de se détacher de la spirale infernale du numérique. En 2014, 28 millions de Français possédaient un smartphone et neuf millions avaient une tablette tactile. De plus, les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter comptaient jusqu'à 32 millions d'inscrits.

@ddict : le premier MOOC sur l'addiction au numérique L’université de Nantes, en collaboration avec le CHU de la ville, a lancé le 22 décembre 2014 le premier MOOC sur l’addiction au numérique. Explications avec Didier Acier, professeur de psychologie clinique et coordinateur du MOOC. Didier Acier L'Inserm publie une expertise collective sur les "Conduites addictives chez les adolescents" - Fédération Addiction A la demande de la MILDT, l’Inserm a réalisé un bilan des connaissances scientifiques sur les pratiques addictives des adolescents, aussi bien en matière de consommation de substances psychoactives (alcool, tabac, cannabis) qu’en matière d’addictions sans substance (jeux video, jeux de hasard et d’argent). Lors de nos journées de Nantes, un séminaire présentera certaines des conclusions et recommandations de cette expertise. L’expertise complète vient d’être publiée, un rapport intermédiaire ayant été rendu il y a quelques mois pour permettre la finalisation du plan gouvernemental présenté la semaine dernière. Elle reprend les statistiques des dernières enquêtes ESPAD, ESCAPAD et HBSC qui sont maintenant bien connues. L’adolescence étant une période de construction du cerveau, la consommation de substances psychoactives a un impact sur celui-ci en fonction des quantités et de la fréquence de consommation.

Accro au jeu vidéo ? Les jeux vidéo ont connu, ces dernières années, un développement considérable. Leur pratique peut comporter des risques liés en particulier à un usage excessif des jeux en ligne comme les MMORPG qui peut mener à une addiction aux jeux vidéo. L'addiction aux jeux vidéo Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Comment arrêter l’addiction de l’internet ? Bonsoir, c'est déjà reconnue comme une addiction si : ADDICT A INTERNET : la France compte aujourd’hui près de 30 millions d’internautes qui surfent en moyenne une heure par jour, de part sa facilité d’accès et sa richesse en informations en tout genre, Internet à tout pour plaire. Mais il peut aussi se transformer en piège et certains vont y consacrer de plus en plus de temps et s’enfermer dans un monde virtuel. Surfer n’est plus un plaisir mais devient une dépendance. On parle d’addiction à Internet quand on retrouve ses trois signes de dépendance :

Definition - La Dépendance Numérique Il faut différencier deux types de dépendances : celle liée à l’outil lui-même, qui est la cause de l’addiction à travers les chats, les blogs, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…), les jeux vidéos en ligne, les jeux de rôle, et la recherche d’information. Et celle qui est liée aux opportunités offertes par internet, le support de la dépendance: sites sexuels et pornographiques, sites d’achats et d’enchères, et sites de jeux de hasard et d’argent (casinos en ligne, Française des jeux…). Décomposons cette expression en deux: Dépendance : qui repose sur une envie répétée et irrépressible, en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s'y soustraire. Numérique : Se dit des systèmes, dispositifs ou procédés employant ce mode de représentation discrète, par opposition à analogique. On peut donc résumer la dépendance numérique en une addiction pour tout système utilisant le système numérique, en particulier l'ordinateur.

Ressources et liens utiles Sites généraux sur les addictions Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) : page sur les addictions sans produit Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) Les nouvelles façons de se rencontrer sur Internet Les Français préfèrent Badoo Gratuit, le site Badoo.com devance largement Meetic. Avec 20% des parts de marché (contre 12, 6% pour Meetic), il est classé numéro 1 par l’étude NetObserver (février 2013), dans la catégorie des sites de rencontre préférés des visiteurs réguliers de sites de rencontre, loin devant AdopteUnMec (10,8%), et Amoureux.com (4,0%). Mais une nouvelle tendance émerge en France : la présence sur des sites européens ou américains.

Le gouvernement va lancer une étude sur l’addiction des jeunes aux écrans Alors que le nombre d’écrans équipant les foyers français ne cesse d'augmenter (ordinateurs, smartphones, tablettes,...) le ministère de la Jeunesse et des sports vient d’annoncer qu’une étude allait être menée par des experts des sciences neurologiques et des sciences sociales au sujet des « conduites addictives aux médias numériques de l'enfant et de l'adolescent ». Même si aucun calendrier n’est évoqué, l’exécutif songe déjà à la mise en place d’un programme de prévention afin de lutter contre l'excès de temps passé devant les écrans. Interrogée par un député au sujet du développement des addictions chez les jeunes, la ministre de la Jeunesse et des sports a annoncé cette semaine l’organisation prochaine « d'une étude portant sur les conduites addictives aux médias numériques de l'enfant et de l'adolescent ». « Une étude institutionnelle sera conduite avec l'appui d'experts des sciences neurologiques et des sciences sociales.

GREA - Groupement Romand d'Etudes des Addictions Introduction Le présent document présente la vision du GREA sur l’hyperconnectitivé (usage excessif des médias électroniques). Il fait suite à de nombreux échanges professionnels et s’appuie sur les résultats de la recherche en la matière. Les médias électroniques ont intégré le champ des addictions sans substance, appelé aussi «nouvelles addictions» ou «addictions comportementales». Stress numérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le stress numérique est la conséquence de l’amplification des mécanismes de stress par un environnement numérique omniprésent : en France le nombre de cartes mobiles (ou cartes SIM) actives (80 millions) [1] dépasse le nombre de français (66 millions) et au moins trois réseaux sont simultanément disponibles pour plus de 99% de la population. Cette dénomination, intègre le nouveau paradigme numérique (Cf. section 1), auquel est associé le caractère addictif du numérique[1]. Du stress au burnout ou syndrome d'épuisement professionnel (état d’une personne soumise à des facteurs de stress organisationnels permanents et répétitifs qui altèrent son bien-être et épuisent ses ressources)[2] et d'usages libres aux dépendances numériques (voire à l'association des deux), les enjeux sont multiples.

Bonjour l'equipe rapports, Merci de m'avoir fait penser aux pouvoirs publics. Cordialement, Myriam LG by macaud_groupe2_psy Apr 4

Related:  Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique