background preloader

La génération Y n'existe pas

La génération Y n'existe pas
Publié le 02/12/2010 Attention, cet article a été publié le 02/12/2010. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Assurez-vous de lire les dernières dépèches et dossiers publiés en utilisant notre moteur de recherche Professeur en gestion des ressources humaines à Rouen business school, Jean Pralong a réalisé une étude sur l’image du travail selon la génération Y. Pour quelles raisons avez-vous réalisé cette étude sur la génération Y ? La question des générations revient sur le devant de la scène tous les 25 ans, avec un circuit de production assez classique qui démarre généralement par des recherches dans les universités nord-américaines, puis de la littérature que s’approprient les consultants. Comment avez-vous procédé ? Nous avons constitué quatre échantillons distincts composés d’étudiants et de jeunes cadres de la génération Y (20-30 ans), de cadres de la génération X (30-45 ans) et de cadres baby-boomers. Related:  Géneration Y & EntrepreneuriatPédagogie et génération Y

Génération Y : comment s'en sortir ? Publié le 04/10/2010 Attention, cet article a été publié le 04/10/2010. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Assurez-vous de lire les dernières dépèches et dossiers publiés en utilisant notre moteur de recherche Désormais bien présente dans l’entreprise, la génération Y continue d’interroger, de surprendre, voire même de déstabiliser, en affichant un rapport à son environnement bien à elle. Pour essayer d’y voir un peu plus clair, le cabinet de recrutement Hudson organisait une matinée autour de la question, le 30 septembre dernier. Du plein emploi à la crise Les baby-boomers, d’abord, sont nés dans les années 1950 et ont accédé au marché de l’emploi dans les années 1970. « Ils ont connu le plein emploi, la croissance, les promotions et les garanties sociales, note Mireille Virot. Une génération éjectable C’est donc dans ce contexte qu’arrive la génération Y. Missions, compétences et reconnaissance Brice Ancelin Crédits photo : Fotolia.com

Comment enseigner à la Génération Y Les Y ne sont pas des élèves comme les autres. Élevés avec l’Internet, ils vivent dans un monde différent. Pourquoi apprendre par cœur quand tout est disponible sur la Toile ? Une nouvelle façon d’enseigner Le prof’ moderne de l’enseignement supérieur a aujourd'hui face à lui des élèves de moins en moins passifs. Le « socle commun, adopté depuis 2006 dans les collèges pour définir ce que les élèves doivent impérativement savoir, parle de connaissances mais aussi de compétences. Donner confiance C’est dès l’enseignement primaire que les Y revendiquent le droit à être considérés comme des êtres pensants. Un point de vue qui repose entre autres sur l’enquête PISA que mène l’OCDE auprès des jeunes de 15 ans de plus de quarante pays développés. Aider les élèves Le sociologue Pierre Merle allait plus loin encore dans L’élève humilié. [1] Pierre Merle, L’élève humilié. Share and Enjoy Signaler ce contenu comme inapproprié

Un jeune sur deux souhaite créer son entreprise C’est ce que nous apprend un sondage réalisé pour l’agence pour la création d’entreprise à l’occasion du salon des entrepreneurs qui se tiendra à Paris les 3 et 4 février prochains. Les autres grands enseignements du sondage sont les suivants : 1. L’intention d’entreprendre des jeunes est réelle 47% des jeunes de 18-29 ans souhaite créer un jour leur entreprise10 % souhaitent le faire dans les deux ansCes chiffres confirment un précédent baromètre de l’IFOP de janvier 2009 qui montrait que l’envie de créer son entreprise était très prononcée chez les jeunes (Cf. photo ci-dessous) 2. “Savoir commander et diriger une équipe” (cité par 39% des jeunes)“Être organisé, n’être jamais débordé” (cité par 35% des jeunes)“Avoir de l’audace, oser des choses” (cité par 32% des jeunes) A l’inverse, seul 4% accorde de l’importance à son diplôme. 3. L’importance des acteurs associatifs Les acteurs de ce rapprochement jeunes – l’entreprise se trouvent souvent dans des associations. Articles similaires:

Enfants et adolescents en mutation - Jean-Paul Gaillard  Enfants, adolescents en mutation : Mode d’emploi pour les parents, éducateurs, enseignants et thérapeutes. Comment vivre et travailler avec nos enfants « mutants » ? Les adultes, quelle que soit leur fonction auprès des enfants et des adolescents d’aujourd’hui, remarquent tous qu’ils ne ressemblent plus à ceux qu’ils connaissaient il y a quelques années encore. Dans leur désarroi, ils sont tentés, et certains franchissent le pas, de considérer comme pathologiques ces changements… Présentation L’occident connaît actuellement une mutation sociétale d’une ampleur équivalente à celle qu’il a connu aux 4ième, 10ième, 16ième et 18ième siècles : il produit un homme nouveau, de la même façon que les mutations précédentes l’ont fait. Avec les enfants et adolescents d’aujourd’hui, nous assistons à l’émergence d’une nouvelle normalité, d’une nouvelle économie psychique, d’une nouvelle « personnalité de base ». Informations Jean-Paul Gaillard. ESF éditeur. Le livre sur Decitre.fr L'auteur Conclusion

Generation Y 2.0 - Le premier blog sur la génération Y et le Management 2.0 - Benjamin Chaminade JP Gaillard Génération X Chaque génération s’est nourri de ce qui s’est passé dans le monde, dans son quotidien. L’internet est le nouveau territoire d’expérience apparut réellement au début des années 90. Il est très intéressant de noter que l es deux dernières générations (X et Y) ont chacune donné naissance à une génération du Web (1 et 2) . Le Web 1 a en effet, été créé par des étudiants et de jeunes chercheurs de l’époque. Ils étaient les plus jeunes représentants de la Génération X (ceux qui sont nés en gros entre 1959 et 1977). Le Web 2.0 [lire Wikipedia ] lui est l’étiquette donnée en 2004 au renouveau du Web. Biberonnés à l’Internet 1, la génération Y a construit son Web (2.0) sur les bases solides de l’Internet 1. Pour se sentir bien dans « leur Web » et répondre à leurs attentes (Celles de la génération Y), ils ont donné naissance à des usages plus qu’à des technologies. Ma conviction est que comme pour le Web, l’entreprise et le management connaissent des « transformations générationnelles ».

Enseigner à la génération Y J'ai toujours trouvé profondément ridicule d'affubler une génération d'un surnom. Un marronnier pour journaliste en mal de titre accrocheur, pensais-je. Pourtant, la semaine dernière, à l'issue d'un cours où j'ai failli baisser les bras et quitter la salle, j'ai compris pourquoi cette génération porte un nom bien défini. Effectuer un calcul ? Toute leur démarche est donc axée sur l'articulation des idées les unes par rapport aux autres. L'apprentissage des raisonnements et leur restitution doivent en outre être facile. J'ai toujours été prêt à adapter mes enseignements à un public particulier. Mais c'est un pas que j'hésite à sauter. Il faut donc réussir à concilier l'utilisation pertinente des outils qui, finalement, font réellement partie de notre univers, et l'acquisition d'un savoir-faire utilisant les mathématiques honnies et méconnues, ainsi que la langue qu'ils considèrent comme désuète. Toutes illustrations en provenance de Wikimedia Commons.

French schools creating next generation web entrepreneurs | Science & Technology | Deutsche Welle | 17.02.2011 Two new Internet skills schools are starting up in Paris in the autumn. Their founders have said people need to be trained from school to work in web enterprises ranging from e-commerce to social networking, and that they will help create a shared European Web culture. Three of France's most successful Web entrepreneurs are founding the European Internet School, the Ecole Europeenne des Metiers de l'Internet (EEMI). Xavier Niel, who started telecoms company Iliad, Marc Simoncini the founder of dating website Meetic and Jacques Antoine Granjon who runs e-commerce company Vente-Privee, have already had nearly 100 applications for the first class of students who'll be arriving for the three-year course in the autumn. The schools want to test practical skills rather than academic theories "People arrive from school and they're babies," Granjon said. "E-commerce is new; we have invented a lot of new know-how," he said. Old school, new school The main selection criterion will be motivation.

Accueil - Forum2013 Véronique Ribeira s'est déplacée à Nantes pour présenter le travail mené avec son collègue Philippe Guillem en région bordelaise. Ils se sont prêtés au jeu des questions-réponses en tandem, tout comme ils pratiquent leur classe au quotidien... Pour Véronique l'enseignement est une bifurcation après une première vie professionnelle, elle enseigne depuis 12 ans, 7 ans passés en maternelle. Philippe lui a une plus longue carrière : il est enseignant en maternelle depuis bientôt 30 ans et Maître Formateur (en musique ), il dit avoir toujours essayé intégrer les nouvelles technologies dans sa pédagogie. Cette veille technologique l'a conduit aujourd'hui à s’intéresser aux réseaux sociaux et de façon plus générale à chercher sur internet des modèles de communication et de voir comment il était possible de les intégrer à une pratique de classe ou de formation. C'est Philippe qui de par ses tâtonnements numériques a initié le projet : Mais innover ce sont aussi des difficultés à contourner …

The questionable ethics of founders and the next generation of startups The film "The Social Network" has helped to make startups popular among young people the world over. It's just one factor inspiring new generations of entrepreneurs hoping to succeed through innovation and hard work. But are they learning ethical ways of doing business? The more we find out about Mark Zuckerberg and his behavior during the early days of Facebook, the more he reveals his cavalier use of ethics. And other founders of successful startups also have shown questionable ethics. Scamville: The Social Gaming Ecosystem Of Hell ...The real story isn’t the business success of these startups. Mr Pincus isn't even trying to hide his unethical business practices. I've never seen an apology from Mr Pincus to all the people that were knowingly scammed by his business. Bill Gates, the billionaire philanthropist, and co-founder of Microsoft, it was recently revealed in a book by his co-founder Paul Allen, plotted with Steve Ballmer to dilute Mr Allen's equity. Mr. Give me a break. Seriously?

Related: