background preloader

00 Bandura.book - BANDURA_ch1.pdf

00 Bandura.book - BANDURA_ch1.pdf
Related:  APPRENANCE AUTOFORMATIONBanduraapprentissage

tv | Plateforme audio-vidéo de l'Université du Québec à Montréal Au début était le sociocognitif J’enseigne dans une UE d’initiation à la psychologie cognitive. L’UE, en FOAD, rassemble des étudiants de métropole et d’outre-mer qui, a priori, ne se connaissent pas et ne se rencontreront peut-être physiquement jamais. J’ai donc mis en place un dispositif qui encourage les interactions pour combattre l’isolement et la solitude dans l’effort. Ce dispositif recourt largement aux outils technologiques d’accès à l’information numérique et aux données censées être discutées et appropriées. Quand des étudiants, a priori débutants sur les questions fondamentales de la psychologie cognitive, sont amenés à agréger des données sur le web et à définir le terme « sociocognitif », ils débouchent sur deux directions principales. Le socioconstructivisme L’approche socioconstructiviste concerne un certain nombre de champs de la perception, de l’interaction et de l’activité humaine. Les interactions sociales jouent un rôle fondamental. By alegri / 4freephotos.com La théorie sociocognitive

Concept & principes pédagogiques – 3 : le sentiment d’efficacité personnelle Le sentiment de compétence ou d’efficacité personnelle est un concept majeur, pourtant assez peu connu des praticiens en formation. Il est issu essentiellement des travaux du psychologue socio-cognitiviste Albert Bandura. Le sentiment d’efficacité personnelle plus important que la compétence elle-même ? Selon Albert Bandura, le sentiment d’efficacité personnelle, c’est-à-dire la croyance en sa capacité à réussir une tâche est prédictive de la réussite. Se basant sur de multiples études et résultats de recherche, Albert Bandura propose ainsi un modèle de la performance humaine à trois dimensions dont le SEP (Sentiment d’efficacité personnelle) est déterminant. Une portée essentielle pour la formation Le concept de SEP nous invite à poser un autre regard sur la question de l’apprentissage au sein d’une entreprise. Pourquoi le sentiment d’efficacité personnelle est-il déterminant ? Le SEP joue à plusieurs niveaux dans la performance d’une personne. Troisième source : la persuasion par autrui.

Mooc, serious games... une sélection de sites pour se former quasi-gratuitement - Part 1 Les MOOC, les serious games, les tuto, les cours en ligne... de nombreuses solutions sont proposées grâce au Web pour continuer à apprendre. Aujourd'hui, nous faisons le point sur ces différentes possibilités. Qu'est-ce qu'un "serious game" ? Il s'agit d'un "jeu sérieux", en général un logiciel ou une plateforme en ligne combinant une utilisation ludique à une intention plus sérieuse, pédagogique ou d'entraînement par exemple. Pour suivre l'actualité des Serious Games, je vous propose de visiter ce blog : Serious-game.fr A quels serious games puis-je jouer ? Simulateur d'entretien d'embauche PoleDocumentation vous a déjà présenté un Serious Game, rappelez-vous ! "Jeu d'influences", un serious game sur la communication de crise Proposé par France5, Jeu d'influences vous met dans la peau d'un dirigeant d'entreprise confronté à un problème qui pourra affecter la pérennité de sa société. [MAJ du 30 avril 2015 :] La veille se la joue sérieux Yoogle, un jeu de l'oise sur l'identité numérique Yoogle !

Apprenance et formation | Site de l'équipe Apprenance et Formation de adultes et du master IPFA Thérapie cognitive, principes • Une cognition, qu'est-ce que c'est ? Le mot "Cognition" vient du latin "Cognito" signifiant : une pensée. D'un point de vue formel, le terme "Cognition" comprend l'ensemble des connaissances, des croyances et des représentations mentales d'une personne ; Dans un sens plus large, cela inclut également les mécanismes par lesquels cette personne acquiert de l'information (démarches d'apprentissage), la traite, la conserve et l'exploite. Les cognitions sont liées à la perception, à l'éducation, à l'apprentissage, à la mémoire, à l'intelligence, à la fonction symbolique et au langage. Plus simplement, on pourra retenir que nos "cognitions" sont nos croyances et nos pensées. • Nos émotions sont le fruit de nos pensées." C'est là le principe premier de la thérapie cognitive : ce n'est pas le monde extérieur qui est la cause de nos émotions et de notre humeur, mais seulement la représentation que l'on en a et les pensées qui nous traversent l'esprit. Schéma d'après David Burns. 1. [Accueil]

DALF C1 – Production Écrite DALF – Niveau C1 EXERCICE 1: – Synthèse de documents Vous ferez une synthèse des documents proposés, en 220 mots environ. Pour cela, vous dégagerez les idées et les informations essentielles qu’ils contiennent, vous les regrouperez et les classerez en fonction du thème commun à tous ces documents, et vous les présenterez avec vos propres mots, sous forme d’un nouveau texte suivi et cohérent. Vous pourrez donner un titre à votre synthèse. Attention : Vous devez rédiger un texte unique en suivant un ordre qui vous est propre, et en évitant de mettre deux résumés bout à bout ; vous ne devez pas introduire d’autres idées ou informations que celles qui se trouvent dans le document, ni faire de commentaires personnels ; vous pouvez bien entendu réutiliser les «mots clefs» des documents, mais non des phrases ou des passages entiers. A. Document n°1 1. 1a. 1b. 1c. 2. 2a. 2b. 2c. 3. 3a. 3b. 3c. Document n°2 1. 1a. 1b. 2. 2a. 2b. 3. 3a. 3b. B. Document n°1 : 1a Document n°2 : 1b l’habitat. C. Arguments :

La procrastination et la formation à distance par Sandrine Fischer * La procrastination, du latin procrastino, signifie « renvoyer à demain ». Ce comportement toucherait, selon une revue de littérature réalisée en 2010 par Ruti Gafni et Nitza Geri de l’Université Libre d’Israël, entre 46 et 95% des étudiants de licence. La procrastination pose tout particulièrement problème dans les programmes de formation à distance, où du fait d’une plus grande liberté d’horaires, les apprenants ont tendance à reporter jusqu’au dernier moment les devoirs et révisions. Ils consacrent parfois leur temps en ligne à des activités n’ayant pas de rapport avec leur formation, délaissant ainsi leurs échéances académiques. Un article de synthèse publié dans la revue Computers in Human Behavior montre que les personnes qui procrastinent ont parfaitement connaissance et conscience des échéances qui leur sont demandées, mais elles repoussent le démarrage des tâches perçues comme difficiles, fastidieuses, inintéressantes ou ennuyeuses. Recommandations

International Society for Self-Directed Learning - Home Page Bankexam.fr - Téléchargez gratuitement vos sujets et corrigés d'annales - Banque de sujets et corriges _Guide_LMS_comment_choisir_sa_plateforme

Related: