background preloader

COMPTE-RENDUS_OUVRAGES/travailler-en-ilots-bonifies

COMPTE-RENDUS_OUVRAGES/travailler-en-ilots-bonifies

http://meirieu.com/COMPTE-RENDUS_OUVRAGES/travailler-en-ilots-bonifies.pdf

Related:  Ilots bonifiésTravail de groupeTravail en îlotsDifférenciation

Travailler en îlots Nous profitons de la sortie du livre de Marie Rivoire sur le travail en îlots pour lancer une discussion sur les conditions d’un travail de groupes réussi. Deux réactions à ce livre sont à découvrir : une recension élogieuse, par Raoul Pantanella. Et le document à charge contre ce mode de travail, d’un groupe de chercheurs, Christian Puren, Maria-Alice Médioni, Eddy Sebahi.

Pédagogie de groupe (Meirieu) Pour comprendre l'usage de la notion de "pédagogies de groupe" telle qu'elle s'est développée depuis le début du siècle et, plus particulièrement, depuis les années 1960, il convient de situer la notion de "groupe" par rapport à la notion de "classe" contre laquelle elle s'est très largement constituée. La "classe", telle que nous la connaissons aujourd'hui, est une invention relativement récente et très limitée géographiquement; même si aujourd'hui, pour beaucoup de nos contemporains, la classe apparaît comme l'unique modalité institutionnelle possible de transmission des connaissances aux jeunes, elle n'a été systématisée, sous ses formes actuelles, que depuis un siècle et ses premières apparitions datent de quatre siècles environ (on l'appela d'abord "la bande" puis, ensuite, "le rang"). Une inspiration commune mais une multitude de propositions... Le courant religieux est né à la conjonction d'un certain nombre d' influences et de phénomènes. Philippe MEIRIEU

Travailler en groupe oui mais comment Dossier Professeur un atout pour les élèves en P.P.C.P. des avantages multiples et variés § pour les élèves § pour la relation enseignant - élèves § pour les enseignants Tr@vail de groupe Après avoir mis en place les groupes, le moment est venu de fixer les objectifs. Selon le niveau d’autonomie de votre classe, selon l’activité proposée, vous pouvez leur laisser une certaine marge de manœuvre pour favoriser l’expression de leurs talents (cf. Intelligences multiples d’Howard Gardner)

Le « système des îlots bonifiés », de fausses bonnes solutions à de vrais problèmes, par Christian PUREN, Maria-Alice MEDIONI, Eddy SEBAHI Article publié sur plusieurs sites en réaction à l’analyse parue sur le site de l’Académie de Dijon au sujet des propositions de Marie RIVOIRE (Travailler en îlots bonifiés, Chambéry : Génération5, 2012). Extrait de l’introduction :Nous observons depuis quelques mois sur les listes de diffusion d’enseignants de langues, en particulier d’anglais (mais plus seulement), la multiplication d’échanges concernant un « système » dit « des îlots bonifiés », avec des comptes rendus d’utilisation enthousiastes, et des échanges de fiches de travail. Nous avions depuis le départ de fortes réserves et critiques à formuler à l’encontre de ce « système ». Télécharger l’article (pdf)

Site de Philippe Meirieu Il n'existe pas une forme unique de travail de groupe. Et, effectivement, l'injonction qui consiste à dire aux élèves : « Mettez-vous en groupes pour faire cet exercice, étudier ce texte ou faire une telle expérience ! » n'est, en rien, une consigne pédagogique. Quelques pistes pour travailler en îlots : quel cadre ? Quels scénarios ? Nous arrivons à une étape clé liée à la modification de la disposition de l’espace classe : concevoir des séances adaptées à cette nouvelle configuration. La mise en place des groupes, la part du travail individuel 1. Comment organiser les groupes ? Les possibilités sont multiples, tout dépend de l’objectif visé et de la dynamique de groupe que l’on souhaite installer.

Cerveau, apprentissage et enseignement Il y a quelques années, la pertinence de s’intéresser au cerveau en éducation était plutôt limitée. Intuitivement, les chercheurs, les enseignants et les autres intervenants du milieu de l’éducation se doutaient bien de l’existence d’un lien important et profond entre le cerveau et les apprentissages scolaires. Cependant, ce lien n’était ni clair ni appuyé sur des connaissances scientifiques solides, ce qui rendait les retombées éducatives des recherches sur le cerveau somme toute peu nombreuses et fragiles. Aujourd’hui, par contre, grâce aux avancées considérables de l’imagerie cérébrale et des neurosciences en général, cette situation a considérablement changé.

www.marierivoire.fr/index.php/fr/pédaggogie-îlots-bonifiés-travail-de-groupe-quelle-différence La question est d’importance, car il y a un monde entre les deux ! Le travail de groupe a toujours existé. Des générations de professeurs et d’instituteurs en ont, depuis la nuit des temps, exploité les bienfaits pédagogiques. Je ne revendiquerai donc aucune innovation quant au travail de groupe que nous connaissons, et avec lequel j’ai commencé ma carrière. En effet, dès la première année, j’avais, moi aussi, préféré mettre mes élèves par quatre autour d’une table, afin qu’ils travaillent en groupes, pour chaque heure de cours.

Related: