background preloader

Meirieu : Le plaisir d'apprendre

Meirieu : Le plaisir d'apprendre
Avec "Le plaisir d'apprendre", Philippe Meirieu nous donne un beau livre. Contre l'utilitarisme scolaire, il rappelle les exigences culturelles du métier et invite l'Ecole à chercher dans la culture les remèdes à l'ennui. Douze personnalités (F. Dubet, M. Gauchet, B. Cyrulnik, B. A qui ce livre est-il destiné ? Il faut lire les pages où Philippe Meirieu explique ce qu'est le bonheur d'apprendre, "le seul événement qui fait grandir un être : quand il accède à la compréhension du monde. Mais pour Philippe Meirieu, cette passion est toute d'exigence. A l'appui de sa thèse, P. Ce "Manifeste" de Philippe Meirieu est évidemment une réflexion sur l'enseignement. Philippe Meirieu, Manifeste. Meirieu : "Les valeurs de l’École et celles de la société s’éloignent de plus en plus. " Si nous ne voulons pas abandonner nos enfants à la sous-culture des « joueurs de flûte » qui les traitent essentiellement comme des « cœurs de cible », il faut bien se reposer la question du « plaisir d’apprendre »".

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/03/17032014Article635306292639520860.aspx

Related:  Pédagogies alternativesÉvaluation positiveapprendreAtelier projetenvie d'apprendre

Plaisir d'école : Quoi de neuf, Cédric ? Chaque lundi retrouvez ici un "plaisir d'école" concocté par une équipe d'enseignants du primaire. Cette semaine il est question de Cédric, un enfant qui pose bien des problèmes, puis qui les résout... Lorsque je participais au groupe de Soutien au Soutien avec Jacques Lévine, nous exposions au groupe soit un cas, soit une situation. C'était il y a longtemps, aujourd'hui je travaille dans une école dont le projet est largement inspiré de la pensée et de la pratique de Jacques Lévine, aussi, après avoir exposé le cas Cédric, nous avions essayé de résoudre l'énigme qu'il représentait pour l'école, en équipe. Cédric arrivait dans la matinée de ce premier jour de classe en maternelle accompagné de son père.

Un sphérier pour évaluer les compétences ? Comment évaluer les compétences de ses élèves ? Rémi Massé, enseignant d’éducation musicale dans l’académie de Bordeaux, a inventé un outil original d’évaluation. Son « sphérier », outil dont l’aspect visuel est important, prend la forme de sphères de compétences validées cours après cours par les élèves. Écrits intermédiaires : comment favoriser les apprentissages des élèves Lors d’un déplacement au lycée Albert Camus de Nantes, qui fait partie du réseau des Léa (lieux d’éducation associé), j’ai été amené parler des « travaux intermédiaires » des élèves. La commande initiale concernait les brouillons et les cartes heuristiques. Je retrace ci-dessous les grandes lignes de ce que j’ai présenté. Historiquement, l’apparition de l’écrit (et plus tard de l’imprimerie) a participé à la transformation du fonctionnement cognitif de l’homme en lui permettant de réorganiser sa mémoire. Cette dernière s’en est remise à l’écrit pour se libérer et être plus disponible pour d’autres activités.

50 conseils pour développer l’envie d’apprendre L’intention initiale de cette série de conseils est le partage le plus large d’idées, de valeurs et de pratiques pédagogiques auprès d’une communauté de formateurs. Ce dispositif fait partie d’une nouvelle génération d’approches qui visent à aider les éducateurs, formateurs, apprenants, concepteurs de cursus à utiliser des ressources libres et à les intégrer à leurs propres fins. Ce type de dispositif n’obéit pas à une logique « d’objectifs » ou de « validation », ou encore à un « modèle économique ». Il se concentre sur la mise en intelligibilité de contenus. Il vise une modularisation libre des séquences, pour des usages flexibles, localisés en salle ou bien délocalisés dans des temps intermédiaires (transport, attente, temps « creux »).

In memoriam André Ouzoulias Malade, André Ouzoulias a usé ses dernières forces pour un combat d'idées qui lui tenait à coeur. Il y a eu le combat pour la formation des enseignants où il s'était totalement engagé. Mais ces derniers mois, André Ouzoulias vivait dans l'urgence de transmettre sa pensée. Il nous a donné, au Café pédagogique, la magnifique série d'articles sur "Démocratiser l'enseignement de la lecture-écriture". De tous les amis et collègues d'André, Rémi Brissiaud était le plus proche pour avoir travaillé avec lui durant plus de 30 ans. Il nous livre ici son témoignage sur l'homme, le chercheur et le pédagogue qu'était André Ouzoulias et finalement la "belle personne" qu'était André Ouzoulias.

Espace Pédagogique - évaluer autrement en évoluant En fin d'année, l'équipe pédagogique de la sixième A du collège Claude-Debussy a dressé le bilan de l'innovation pédagogique qu'ils avaient menée. Ils ont constaté que professeurs et élèves s'étaient investis et engagés dans le projet "Temps forts". L'évaluation par compétences a donc constitué un espace propice au développement d'une relation de confiance entre les élèves et leurs sept enseignants. Mais de quoi s'agit-il ?

Entrons dans l’écrit L’application Entrons dans l’écrit consiste à aider les élèves à mettre en place une représentation du fonctionnement du langage écrit afin que l’entrée dans la lecture soit possible. Entrons dans l'écrit s'adresse d'abord aux élèves de grande section de maternelle en leur proposant l'ensemble des pré-requis de l'apprentissage de la lecture: sens de l'écrit, identification de la lettre, du mot, de la syllabe, etc, puis accompagne les élèves de CP et de CE pour une meilleure maîtrise du système de l'écrit. Même si l’apprentissage de la lecture ne commence qu’au CP, bien avant l’enfant construit des connaissances qui vont l’amener peu à peu à comprendre le fonctionnement du code alphabétique. Sans ces connaissances, l’apprentissage de la lecture va s’avérer difficile, voire impossible.

Comment aider un ado à trouver sa propre motivation ? Vous pourriez aussi être intéressé par les articles suivants : Pour plus d’outils pour apprendre efficacement et garder la motivation, devenez membre apprendre à apprendre. 0 Tweet 29 Share 5 Share 0 Pin 0 Mail 0 Share You may also like: Quand Freinet parle… Instituteurs, partageons nos échecs et nos réussites « Nous sommes des instituteurs et à l’origine nous n’avons pas fait d’études spéciales pour vous dire comment orienter les enfants, seulement nous avons fait notre travail d’instituteur. Les instituteurs sont un corps de choix car ils travaillent une matière de choix et que vraiment il ne faudrait n’avoir aucun cœur pour se désintéresser du travail qu’on fait. Mais les instituteurs travaillaient seuls, lorsqu’ils avaient une réussite, ils n’osaient le confier à leur voisin, et encore moins lorsqu’ils avaient un échec. Le résultat est qu’on ne progressait pas parce qu’on ne mettait pas en commun les échecs et les réussites. L’école vit sur des traditions centenaires qu’il faut bouleverser

L’évaluation positive et bienveillante est consubstantielle de la pédagogie Florence ROBINE, rectrice de l’académie de Créteil, a été nommée directrice générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) au ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, lors du Conseil des ministres le mercredi 7 mai. C’est la première fois qu’une femme est nommée à ce poste. Normalienne et agrégée de sciences physiques, âgée de 55 ans, Florence Robine est devenue inspectrice générale en 2004. Jusqu’à cette nomination comme DGESCO, elle était rectrice de l’académie de Créteil, après avoir exercé cette responsabilité en Guyane, puis à Rouen. C’est par ce communiqué de presse que le Ministère de l’Education Nationale a annoncé la nomination de Florence ROBINE à la DGESCO, en remplacement de Jean-Paul DELAHAYE, démissionnaire qui avait été nommé par le précédent ministre, Vincent PEILLON.

Stratégies d’apprentissage, poser les bonnes questions inShare266 Un apprentissage efficace ne consiste pas juste dans l’accumulation de savoirs, il doit également permettre d’amener l’élève à réfléchir sur ces savoirs et aux meilleures stratégies d’apprentissage pour les acquérir. Pour mettre en place un enseignement efficace, tout enseignant doit apprendre aux élèves à apprendre. De manière simplifiée, chaque élève doit intégrer deux types de connaissances : celle du sujet concerné par le cours (par exemple les mathématiques, la langue ou l’histoire) et celle des stratégies d’apprentissage.

Related: