background preloader

POM, vidéographie, webdocumentaire : lexique des nouveaux formats » Article » OWNI, Digital Journalism

POM, vidéographie, webdocumentaire : lexique des nouveaux formats » Article » OWNI, Digital Journalism
Les différents outils numériques permettent l'émergence aujourd'hui de nouvelles formes narratives destinées aux nouveaux médias. L'événement POM+F est l'occasion de définir ces nouveaux formats qui apparaissent sur nos écrans. La crise dans les médias aura eu le mérite d’accélérer les initiatives des photojournalistes dans le “digital story telling”. S‘informer en tous lieux et à tout moment… Aujourd’hui on parle de fragmentation de l’information visuelle, de transversalité du récit, de multiplication des supports et des écrans, de développement des communautés, l’image (fixe ou animée) est d’ailleurs devenue “conversationnelle” dans les réseaux sociaux. Dans le cadre de l’événement POM+F, organisé par l’association FreeLens de décembre 2010 à avril 2011, il nous semble important de revenir sur ces cinq dernières années et de donner quelques définitions des principaux termes utilisés aujourd’hui pour classer les « nouveaux médias ». Et les photographes dans tous cela ? Vidéographie

Livres numériques enrichis, 3 publications françaises sur iPad (vidéo conférence) Livres numériques enrichis, 3 publications françaises sur iPad (vidéo conférence) Les Editions Leezam et la Bibliothèque Beaubourg ont coproduits en collaboration avec l’Institut de Recherche et d’Innovation, 3 ebooks enrichis pour adultes.Journal d’un capice est un roman d’amour graphique de Kenza Boda (disponible sur iPad le 22 décembre), Les débuts fastueux de Chopin à Paris est un essai sur le musicien écrit par Piotr Witt, Inde mon Intouchable est un recueil de poésies d’Anne Bève. Ces 3 auteurs ont écrit pour la première fois en numérique, agrémentant leurs livres de sons, de vidéos, d’images, de musique.

Web-documentaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le web-documentaire[1] est un documentaire conçu en RichMedia et produit pour être dʼabord diffusé sur Internet, en associant texte, photos, vidéos, sons et animations, de manière interactive. Ce type d'œuvre se caractérise par : l'utilisation d'un contenu Multimédia[2],l'introduction dans le récit de procédés interactifs[3],[4],une navigation et un récit non-linéaire,une écriture spécifiqueun point de vue d'auteur[5]. Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Emmanuelle Miquet, « Le documentaire prend du relief », Le Film français,‎ 18 juin 2010Étienne Sorin, « Le Webdoc tisse sa toile », L'Express,‎ 12 novembre 2009 (lire en ligne)Brigitte Baronnet, « Le boom du webdocumentaire », Écran Total,‎ 24 juin 2009Sophie Scher, « Web photo », Les Cahiers de la photographie,‎ juillet/août 2010 Bibliographie[modifier | modifier le code]

Cinq perles du webdocumentaire repérées pour vous - Nouvelles technos On a beaucoup parlé cette année de webdocumentaires comme “Prison Valley” ou de la websérie “Addicts”. Mais au-delà de ces sites novateurs, de nombreuses autres expériences interactives, un peu plus confidentielles, ont permis d'explorer de nouveaux champs narratifs. La preuve par cinq créations. Encore il y a peu obscur objet interactif à mi-chemin entre le reportage, le documentaire et le mini-site construit autour d’un thématique unique à la manière d’un CD-Rom, le webdocumentaire (sous toutes les déclinaisons narratives possibles) est sorti de l'ombre cette année. Plateforme dédiée sur le site d'Arte, rubrique consacrée au format sur Le Monde.fr… le genre s'est un peu démocratisé et les expériences se sont naturellement multipliées... Ecologie sonore S’il emprunte à la grammaire du jeu vidéo, le webdocumentaire sait en même temps se faire pédagogique. Sacrée montagne Ecoutez Paris Muti

RCD 2011 Life House, Lagos, Nigeria (images copyrighted to Jude Anogwih) Aproport, Chalon sur Saône, France Jardin d'Alice, France Comment r?aliser un web-documentaire sans se ruiner? ? La voix du dodo Pas besoin d’être un photoreporter de renom, ni d’attendre des milliers d’euros de subvention du CNC pour se lancer dans le web-documentaire. Louis Villers et Alexis Sarini, étudiants de l’ESJ Paris, nous expliquent ici comment ils ont réalisé un web-docu qui tient la route (From Kaboul to London, sur des réfugiés afghans en Angleterre) avec un matériel rudimentaire et en limitant tous les frais au strict minimum. Coût d’une semaine de tournage à Londres: 400 euros ! Au début, ça commence avec une bonne dose d’audace, et un petit coup de pouce du facteur chance… Le car et le squat, vieilles techniques d’étudiants fauchés pour voyager à moindre prix… Sur le terrain Très important : le choix du matériel. Impossible d’investir dans un appareil photo et une caméra? Dans quelles situations utiliser plutôt la photo ou la vidéo? Au moment du montage « Les formats sont très courts, il n’y a pas besoin de fioritures ni d’effets compliqués dans le montage », précise Alexis. Bon, vu sous cet angle…

Red de Prácticas y Culturas Digitales UNIA - Convocatoria de propuestas de talleres de producción de contenidos digitales 2011-12 1.- El Centro de Producción y Experimentación en Contenidos Digitales de la Universidad Internacional de Andalucía (UNIA) es una iniciativa puesta en marcha con el apoyo de una subvención obtenida en convocatoria pública a través del programa "Capacitación Tecnológica de los Futuros Profesionales de la Industria de Contenidos Digitales", promovido por la Entidad Pública Empresarial Red.es y la Conferencia de Rectores de Universidades Españolas (CRUE). El proyecto del Centro ha sido elaborado por el equipo de expertos del programa UNIA Prácticas y Culturas Digitales ( que depende del Vicerrectorado de Investigación y Tecnologías de la Comunicación de esta universidad. 2.- Podrán participar en esta convocatoria investigadores, docentes, artistas y otros profesionales de todo el mundo que trabajen en algún área relacionada con la creación de contenidos digitales. TEMÁTICA y CARACTERÍSTICAS DE LAS ACTIVIDADES 8.- El número máximo de estudiantes por curso será 20.

Nicolas Frespech : Portait web documentaire. Résidence 2009/2010 Portait web documentaire. Lux, scène nationale de Valence. Objet de la résidence La résidence de l'artiste a pour objectif, outre un travail personnel de création, de participer au développement de pratiques culturelles et artistiques en rapport avec le net art autour de la notion de mobilité. Appareillé d'outils grand public pour capter, monter et diffuser des images, l'artiste va réaliser un documentaire vidéo sur le thème du portrait, très largement inspiré par les photographes contemporains.... Consutez la carte de ce projet Le projet abouti sera présenté à Lux sous la forme d'une diffusion/ Exposition et sur le blog en juin et juillet 2010. En savoir plus sur ce projet : premières notes Un blog est ouvert depuis janvier sur le site du Lux il est principalement composé d'images extraites des vidéos. Ce projet est à suivre sur mon journal RSS Sur Dailymotion et autres plateformes vidéos et le blog du Lux.

La Belgique consacrera un espace dédié à Simenon ActuaLitté Originaire lui-même de la ville de Liège, en Belgique, où il fut également journaliste, Georges Simenon bénéficiait déjà d'un parcours touristique, façon Stieg Larsson en Suède. Il est ainsi possible de retracer toute la vie de Georges, dans les rues de la ville, en parcourant les dix-neuf premières années de sa vie. En outre, un centre d'études dédié au papa du commissaire Maigret est situé à l'Université de la ville, et dispose du Fonds Simenon... C'est donc dans une certaine continuité que s'inscrit le projet d'un espace d'exposition permanente, sur lequel planche la SPRL Tramex, société spécialisée dans la scénographie d'exposition. Selon RTBF, une étude portant sur les éléments à mettre en place vient d'être confiée à la société belge, qui depuis un bon mois déjà réfléchit à sa conception. À ses côtés également, Constantin Chariot, qui fut un temps directeur des Musées de Liège. Sources : , , , Pour approfondir

Bruxelles pourrait imposer un format universel pour le livre électronique Voilà une initiative intéressante de la part du régulateur européen, si elle va jusqu'au bout. ActuaLitté rapporte que la Commission européenne réfléchit à la possibilité d'imposer aux industriels l'utilisation d'un format universel pour la vente et la lecture de livres électroniques. "Alors que le secteur de l'édition numérique se développe, nous devrions également prendre en considération la question de l'interopérabilité", a déclaré la commissaire européen Neelie Kroes, lors d'une visite à la Foire du Livre de Francfort. Pour avoir le droit de commercialiser en Europe un livre sous forme d'eBook, ou pour vendre un lecteur de livres électroniques comme l'iPad, le Kindle ou le FnacBook, les industriels auraient l'obligation de proposer une interopérabilité avec le standard européen. La question de l'interopérabilité des DRM s'est longtemps posée pour la musique en ligne, avant que les différents formats soient abandonnés au profit d'un format MP3 désormais universel.

Related: