background preloader

Une étude de la Nasa met en garde contre la chute de l'Empire occidental

Une étude de la Nasa met en garde contre la chute de l'Empire occidental
Selon une étude américaine, la question n’a rien de théorique: notre civilisation serait condamnée à un effondrement total. Cette mise en garde ne vient pas d'un Nostradamus des temps modernes, mais d'un groupe de scientifiques qui ont utilisé un mode de recherche original: les enseignements de l’Histoire. Le site du Guardian rapporte que des sociologues et des naturalistes ont développé un nouveau modèle montrant comment "une tempête parfaite" pourrait détruire la civilisation actuelle. Cette nouvelle étude dont nous avions erronément annoncé le financement par la Nasa sur base des informations du Guardian, met en lumière la manière dont l’exploitation des ressources et l’inégale distribution des richesses mènera " dans quelques décennies " à un effondrement de notre système économique. Toutes les civilisations finissent par disparaître L’étude réunit des données historiques montrant que la disparition des civilisations est un phénomène récurrent. Deux scénarios catastrophe J-Cl V.

http://www.rtbf.be/info/societe/detail_une-etude-de-la-nasa-met-en-garde-contre-la-chute-de-l-empire-occidental?id=8223283

Related:  Extractivisme et anthropocèneEnvironnement et Humanité en DangerChaos ou Renaissance ?

Gaspillage d'énergies Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La notion de gaspillage d'énergies (ou de gaspillage énergétique) décrit généralement le gaspillage de sources d'énergie, et en particulier de carburants et d'électricité. Consommation d'énergie, par tête sur la planète (données 2001, en kg équivalent pétrole par personne, par an et par pays. Les zones noires correspondent à une absence de donnée, les zones foncées sont celles où l'on consomme le plus. Le vert traduit une tendance à la baisse, et le rouge une tendance à la hausse sur la décennie 1990-2001.

Passer un jour ? P?kin ?quivaut ? fumer un paquet de cigarettes Lors des pics de pollution les plus sévères, respirer à Pékin pendant une journée revient à fumer 21 cigarettes. Ce résultat inquiétant provient d'une récente enquête, rapportée par le journal japonais The Asahi Shimbun AJW, sur la pollution de l'air dans plusieurs villes chinoises. Le taux de particules fines mesuré a été converti en goudron de cigarettes. Réchauffement climatique : l'avenir n'a pas besoin de nous ! LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jean-Pierre Dupuy (Philosophe, professeur à l'université de Stanford, Etats-Unis) Pendant que la France se livrait à l'un de ses psychodrames politiques favoris, de mauvaises nouvelles nous arrivaient du Japon. Elles concernaient l'avenir du monde, certes peu de chose en regard du remaniement de l'exécutif hexagonal. Réuni à Yokohama, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) préparait son nouveau rapport et laissait filtrer ce qu'en seront les grandes lignes. Lire : Réchauffement : une révolution économique est nécessaire Lire : le troisième volet du rapport du GIEC sur l'atténuation du changement climatique

La Bretagne, futur leader mondial des énergies marines renouvelables ? Energystream poursuit son tour de France énergétique des régions et fait aujourd’hui étape en Bretagne. La région Bretagne se trouve en situation de péninsule énergétique. Elle doit faire face à un déséquilibre structurel entre consommation et production d’énergie qui s’accentue. Elle dispose pourtant d’un fort potentiel de développement des énergies renouvelables, notamment marines. Les projets déjà initiés pourraient d’ailleurs la hisser au rang de leader mondial des énergies marines renouvelables.

Notre Mai-68 numérique est devenu un grille-pain fasciste Nous avons tué notre Internet. L’heure de la défiance a-t-elle sonné? Avant, les choses étaient simples. Il y avait d’un côté les amoureux d’Internet qui refusaient qu’on touche à cet espace de liberté et de l’autre ceux qui considéraient que c’était la pire invention de l’histoire de l’humanité. Mais désormais, ceux-là même qui défendaient le Net emploient des mots comme «danger» ou «dérive».

La NASA de l’apocalypse. Chers journalistes et les autres, J’aimerais vous raconter un truc. L’histoire d’une histoire complètement vraie sauf que non, ou plutôt pas tout à fait mais quoique. Appelons ça l’histoire de la petite fille qui criait au loup alors que c’était plus ou moins une belette en short, si ça vous va. Le 14 mars dernier, Nafeez Ahmed, visiblement blogueur spécialisé dans les thématiques environnementales pour le Guardian, y publie un texte intitulé :

Le grand banditisme parisien "copie la mafia" et se met au trafic de déchets dangereux n important réseau mafieux d'enfouissement illégal de déchets toxiques près de Paris, impliquant des figures de la pègre, a été démantelé. Ses responsables présumés devaient être mis en examen jeudi. Au total, cinq personnes, dont deux figures du grand banditisme, un des frères Hornec et son fils, devaient être mises en examen pour extorsion de fonds en bande organisée, association de malfaiteurs en vue de commettre un crime et dépôts illégaux de déchets, dans une affaire de fraude à l'environnement, a relaté une source judiciaire. Les agriculteurs menacés ou piégés par des prêts "S'inspirant des méthodes de la mafia italienne", les malfaiteurs s'adressaient à des entreprises de BTP, obligées par la loi de faire recycler leurs déchets dangereux. A prix cassé, ils leur proposaient de s'en charger, mais au lieu de les décontaminer, ils enfouissaient ces résidus, parfois contaminés par de l'amiante, en toute illégalité sur des terres agricoles de la Plaine de France, à l'Est de Paris.

Internet : fragmentation faute de diversité ? par Bernard Lietaer Bernard Lietaer, Cerisy, Colloque « Apprivoiser l'argent aujourd'hui », octobre 2013. Cliché Dom Lacroix Ingénieur système et économiste, spécialiste des monnaies complémentaires, Bernard Lietaer compare Internet à une monnaie, l'un comme l'autre étant des systèmes de flux complexes. À ce titre, il craint qu'une fragmentation ne survienne dans le réseau de réseaux, entraînant pour l'ensemble de l'humanité une perte de valeur. Entretien de Bernard Lietaer avec Dominique Lacroix, Paris, 22 octobre 2013. Filmé par Thierry Gaudin. Le Royaume-Uni inaugure le plus grand parc éolien offshore LONDRES (Reuters) - Le plus grand parc éolien en mer du monde, capable de produire suffisamment d'électricité pour alimenter un demi-million de foyers, a été inauguré jeudi au large des côtes sud-est du Royaume-Uni. Le Premier ministre britannique David Cameron a inauguré le parc de London Array, exploité par la société allemande E.ON, le Danois ONG Energy et la société émiratie Masdar. L'exploitation a commencé au mois d'avril à produire de l'électricité avec toutes ses turbines. Le parc, d'une valeur d'1,5 milliard de livres (1,75 milliard d'euros), a été construit à 20 kilomètres au large des côtes et comporte 175 turbines, fabriquées par Siemens. Il conforte la première place du pays en termes de production électrique éolienne offshore, avec 3,3 GW déjà installés.

L'Ecole face aux marchés scolaires Prenez trois des meilleurs sociologues de l'Ecole et demandez-leur d'analyser son évolution récente. Ils feront apparaître l'impact du développement de véritables marchés scolaires. Et ils mettront en évidence les effets sociologiques, scolaires et politiques de leur développement. C'est ce travail que Georges Félouzis, Christian Maroy et Agnès Van Zanten ont mené. Il aboutit dans un petit livre costaud, argumenté, riche d'informations sous tendu par une réflexion aboutie sur les politiques scolaires.

L'homme tient l'avenir de la Terre dans ses mains: bienvenue dans l'anthropocène Anthropo-quoi? «Anthropocène», terme proposé par Paul Crutzen, chimiste et météorologue néerlandais nobélisé pour ses travaux sur la couche d'ozone, signifie que l'espèce humaine est devenue la principale force géophysique de la Terre, capable de modifier définitivement son environnement. L'impact de ses activités l'emporte en effet, pour la première fois dans l'histoire de notre planète, sur toutes les autres, c'est-à-dire l'ensemble des facteurs naturels. Dans cet anthropocène –du grec anthropos, être humain–, l'homme modifie le climat planétaire ainsi que les grands équilibres de la biosphère, essentiellement par la masse de gaz polluants qu'il produit. Nous voilà donc passés de l'ère de l'holocène, période géologique d'environ 10.000 ans, stable et relativement chaude, qui suit la dernière ère glaciaire et permet notamment l'agriculture et l'expansion des civilisations, à l'ère de l'anthropocène, qui débute à la fin du XVIIIe siècle avec les prémices de la révolution industrielle.

La France continue de soutenir la pêche profonde Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Martine Valo Paris continue de soutenir la pêche profonde contre vents et marées ! Ce mode de chalutage qui racle les fonds, jusqu'à plus de 1 000 mètres sous la surface parfois, puise dans des espèces vulnérables et détruit leurs habitats, détériorant un écosystème que l’on connaît mal. Les ONG de défense de l’environnement marin reprochent à la France de peser de tout son poids pour retarder depuis deux ans l’ouverture de discussions sur ce sujet au conseil des ministres européens de la pêche. C’est à présent à ces derniers de se prononcer sur ce dossier après les atermoiements du Parlement européen, qui a eu bien du mal à trancher.

Thierry Gaudin : « La vraie Renaissance démarrera après 40 ans de restructuration autoritaire » TG : Ma première réaction : la démographie. Il faut avoir en tête la courbe du Moyen-âge. Entre 1100 et 1300, la population européenne triple, jusqu'à 40 habitants au km2, grâce à d'importants progrès techniques : les socs de charrue en fer, la sélection des semences, les premières proto-usines utilisant l'énergie hydraulique (moulins), etc. Le gouvernail arrière arrive de Chine – on le voit la première fois en 1242 dans les villes de la Ligue hanséatique, mais c'est le Portufais Henri le Navigateur qui va généraliser son usage sur les Caravelles, depuis l'Algarve, d'où sortiront Vasco de Gama, Christophe Colomb et compagnie – dans l'idée de la traversée transatlantique. Jean Guimpel décrit tout ça fort bien dans « La révolution industrielle au Moyen-âge » (Seuil, 2002). Donc explosion démographique et grande prospérité… ce qui est notamment du aussi au fait que la classe dirigeante était partie aux croisades !

Related: