background preloader

Raspberry Pi : Créer un point d’accès WiFi

Raspberry Pi : Créer un point d’accès WiFi
Avec son faible encombrement et sa faible consommation, le Raspberry Pi est la machine parfaite dans une utilisation serveur. Nous allons donc le configurer en point d’accès wifi sécurisé (ce tuto fonctionne également sur autre chose qu’un Raspi A l’aide de sa carte WiFi, il créera un point d’accès sécurisé permettant de nous y connecter avec un ordinateur, un smartphone ou n’importe quoi d’autre (comme un mac :p ). Sa seconde carte réseau (WiFi ou cable) permettra à notre Raspberry de se connecter à un réseau existant pour profiter de sa connexion. Nous aurons besoin de plusieurs composants : – un Raspberry Pi – une ou 2 cartes WiFi : une pour le point d’accès, la seconde optionnelle pour connecter le Pi à un réseau Une fois les cartes wifi branchées et le Pi démarré, nous pouvons commencer : sudo apt-get update sudo apt-get install hostapd iptables dnsmasq hostapd lsusb … pause café … Nous allons maintenant configurer hostapd : sudo nano /etc/hostapd/hostapd.conf dnsmasq IPtables ajouter :

http://hardware-libre.fr/2014/02/raspberry-pi-creer-un-point-dacces-wifi/

Related:  Raspberry Pi - Projects 1Raspberry PiRaspberry Pi - TrucsRaspberry PI

HomePi – Test 01 – Lire une sonde avec l’arduino et communiquer avec le RaspberryPi Bonjour à vous chers lecteurs geeks et moins geeks. Je continue mes travaux sur le Raspberry Pi et l’Arduino afin de créer un système domotique complet (HomePi). Aujourd’hui, nous allons voir comment lire avec l’Arduino une sonde de température DS18B20 (voir le tutoriel pour la lire avec le Raspi ici), puis de l’envoyer via un émetteur radio de 433Mhz vers le Raspberry Pi doté lui d’un récepteur radio de 433Mhz. Ce tutoriel risque d’être un peu long, mais je vais essayer de détailler chaque étape autant que possible (mais n’hésitez pas si vous avez des questions).

Sommaire : Raspberry PI & Arduino, domotique, robotique, et pleins de trucs en “ique” Pour commencer merci pour tous tes articles/tutoriels et notamment pour tous les trucs en « ique » . Tu fais vraiment du bon boulot ! Maintenant je voudrais savoir si tu pourrais m’apporter des informations et conseils concernant les moyens de communication entre l’arduino et le raspberry car je me sens un peu perdu. Je suis certainement pas le seul et je pense également qu’un article pourrait réellement être intéressant. En bref j’ai fais un système domotique complet et fonctionnel avec un arduino mega, shield WIFI, cartes relais et divers sondes.

Noobs Noobs est un pur produit du vocabulaire geek et un dérivé de l’argot Anglais pour New boy qui a donné Newbie puis Noob par contraction. C’est la remarque habituelle faite en ligne a quelqu’un qui ne connait pas trop son sujet. Parfois paternaliste, d’autre fois blessante, c’est désormais également le nom d’un logiciel destiné a aider les possesseurs de cartes Raspberry Pi.

Plus de 50 idées pour votre Raspberry Pi Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade... C'est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu'avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ? Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection que j'ai rassemblée au cours des derniers mois. J'imagine qu'il y a encore beaucoup d'autres idées et de tutos, donc n'hésitez pas à partager les liens dans les commentaires, je les rajouterai à ma liste.

Tuto RaspBerry + client DLNA audio Bonjour Le but de ce tuto est de configurer un Raspberry pour jouer de la musique streamée depuis un serveur DLNA et piloté avec n'importe quel Controleur DLNA (PC, telephone, tablette) Tout d'abord je tiens à préciser que ce tuto n'est pas de moi mais de Je me contente surtout de le traduire et de l'adapter à mon cas dans mon cas le serveur DLNA est un NAS Synology avec Audio station activéle réseau est filairela sortie audio est sur des enceintes amplifiéesles télécommandes sont: iPhone avec l'appli synology DS Audio pour iOSSamsung galaxy avec l'appli synology DS Audio pour android en gros le controleur permet de voir toute la musique disponible sur le serveur et de l'envoyer directement sur le renderer choisi.

Google lance Coder, transformant un Raspberry Pi en une plateforme de développement Web Coder, un nouveau projet qui va sortir des bureaux de Creative Lab de Google, est un outil open source qui vous permet de transformer facilement un Raspberry Pi en un véritable serveur Web de base avec un environnement de développement dédié au développement Web. L’outil qui a été développé par un Googler, Jason Striegel, ainsi que le designer, Jeff Baxter, accompagnés d’une petite équipe à New York, est censé être un environnement pour les professeurs et les parents désireux d’enseigner les enfants « aux bases du développement pour le web ». Mettre en place Coder sur votre Raspberry Pi ne devrait prendre que 10 minutes. Le projet offre à ceux qui le souhaitent une plateforme privée pour le développement d’une application Web.

Réalisation de mon multiroom audio à base de Raspberry Pi et Hifiberry Voilà bien longtemps que je devais revoir mon multiroom complètement, pour avoir quelque chose de plus complet, répondant à mes besoins, de meilleure qualité, et avec un budget maitrisé. Si vous ne connaissez pas le multiroom, c’est en fait un système audio qui permet de sonoriser plusieurs pièces afin de pouvoir écouter la musique qu’on veut, où on veut dans la maison. Pour mémoire, j’avais installé mon multiroom il y a quelques années. Monter un disque-dur USB sur le raspberry Ensuite, ce point de montage/dossier/, doit être attribuer au lecteur physique. Cela ce fait via son identifiant appelé UUID. Pour afficher les UUID des différents lecteurs :

Raspberry Pi - Gérer vos tâches avec Tracks Lorsque vous tenez un blog, que vous travaillez, etc. vous avez toujours une longue liste de choses à faire. Aujourd’hui nous allons installer l’outil miracle, celui qui va vous enlever tout le stress en utilisant la méthode « Getting Things Done » : Tracks ! Bon après cette introduction digne d’un vendeur d’aspirateur qui va révolutionner le monde, passons aux choses réelles. La méthode « Getting Things Done » va vous permettre de gérer l’ensemble de vos tâches suivants des priorités qui vont sans cesse s’adapter à votre disponibilité, vos critères de priorités, etc. le tout en fonction de ce qui est réellement réalisable au moment où vous voulez réaliser une action. L’outil Tracks va vous permettre de gérer tout ça sur un outil disposant d’une interface Web. Mise à jour du système apt-get update && apt-get -y upgradeTélécharger Tracks.

Test: LightBerry, un autre système Ambilight pour Raspberry Pi Suite au test du LightPack que je vous ai proposé il y a quelques jours, de nombreux commentaires ont été postés, et parmi eux un commentaire très intéressant de Miguel qui parlait du LightBerry, un autre système pour ajouter l’Ambilight sur sa TV, cette fois grâce à un Raspberry Pi. Pour ceux qui prennent l’histoire en route, le système Ambilight, développé par Philips, est un éclairage à l’arrière de l’écran qui s’adapte en fonction de l’image diffusée, comme ceci, pôur améliorer l’immersion dans le film en cours: Chez Philips, ce système est intégré à la TV. Mais de nombreux projets de « bidouilleurs » ont tenté de reproduire le même effet de diverses facons, pour le porter sur n’importe quelle TV.

Notifications : utiliser Google pour envoyer un SMS à la réception d'un mail Suite à la fin du service de notifications Pushme.to , je continue à explorer les différentes solutions que l’on peut avoir afin de pouvoir être averti gratuitement d’une alerte domotique ou autre. Aujourd’hui je vais vous présenter une astuce proposée par Romain Vialard. Elle consiste à utiliser l’alerte venant d’un mail reçu dans sa messagerie Gmail pour l’envoyer par SMS en utilisant les services de Google Calendar le tout orchestré par Google Drive. Ne vous fiez pas aux apparences, la mise en place très simple prend moins de 5 minutes! Contrôlez votre Raspberry Pi depuis un smartphone Android Le père Noël étant passé un peu en avance, j’ai l’occasion de troquer un vieux téléphone sous Windows Mobile (ben oui nul n’est parfait…) contre un Galaxy S4 sous Android ! Que fait un RasPinaute qui a un smartphone Android ? Il essaye de le connecter sur son Raspberry Pi… C’est ce que j’ai fait et je vais, si vous le voulez bien, vous en conter l’histoire. Elle commence bien entendu par le choix d’une appli Android à installer sur le smartphone pour pouvoir communiquer avec le Raspberry Pi. et là ….. Ça va ?

Raspberry Pi + La Crosse Technology = Station météo connectée ! J’ai depuis quelques années déjà une station météo La Crosse Technology WS2307, dont je vous avais présenté l’installation ici. Les capteurs sont toujours positionnés au même endroit que lors de la présentation, par contre mon serveur n’étant plus allumé 24/24 (économies d’énergie ;-), mon système avec le logiciel cumulus n’était plus une solution optimale. Cette station étant très fiable, je cherchais donc un moyen de réutiliser ses données. C’est là qu’entre en jeu notre petit Raspberry Pi: avec ses fonctions dignes d’un ordinateur, et sa très faible consommation, celui ci va nous permettre de transformer notre station « classique » en station météo connectée :D La connexion PC de cette station étant en série, il faudra ensuite trouver un cable série vers Usb, de préférence utilisant une puce Prolific PL2303, celle ci étant parfaitement reconnue par Linux.

Raspberry Pi - Arduino - Lier les deux via le bus I2C Certains disent qu’on ne lie pas des chiens avec des saucisses mais des fois pourquoi pas. Alors le Raspberry Pi et l’Arduino ne sont pas forcement aussi opposés, avec même des points communs mais chacun à des avantages qui peuvent être bons de combiner. Avec le Raspberry Pi vous pouvez via les ports GPIO contrôler des composants externes et faire de la bidouille en électronique. Mais j’imagine que certains maitrisent déjà bien leur Arduino, qu’ils ont le matériel, etc. Et puis ça fait un tuto en plus

Related: