background preloader

1300 fois le diamètre du Soleil pour l'étoile HR5171

1300 fois le diamètre du Soleil pour l'étoile HR5171
CITRON. Le Très Grand Téléscope de l’ESO (VLT) vient de faire une observation des plus gigantesques : une étoile, jaune comme un citron, la plus grosse en son genre dénichée à ce jour dans la galaxie ! Son nom : HR 5171. En plus de la taille inattendue de l'astre, les astronomes ont découvert qu'il n'était pas seul et faisait partie d'un système d'étoiles double. Les hypergéantes jaunes sont très rares ÉTOILES. Damien Hypolite pour Sciences et Avenir. Ces étoiles figurent parmi les plus grosses et les plus brillantes. TELESCOPE. Un diamètre 1300 fois supérieur à celui du soleil Le diamètre de HR 5171, nettement supérieur à ce qui était attendu par les astronomes, équivaut à 1300 fois celui du Soleil. “Une énorme cacahuète” BINAIRE. VIDEO de L’ESO (vue d'artiste représentant le couple d'étoile) : Le composant de taille inférieure passe devant puis derrière celui de dimension supérieure. HR 5171 est observable à l'oeil nu OBSERVATION. ÉVOLUTION.

http://www.sciencesetavenir.fr/espace/20140313.OBS9648/1300-le-diametre-du-soleil-pour-l-etoile-hr5171.html

Related:  étoilesHistoire-Géologie

La construction de la pyramide de Kheops enfin expliquée ? Avantage considérable de la construction virtuelle : on peut découper l'édifice dans tous les sens ! Ici, on voit la grande galerie montant avec une pente très forte vers la chambre du Roi. La rampe externe est visible sur le bord, ainsi que la fameuse ga La construction de la pyramide de Kheops enfin expliquée ?

Les podcasts de Ciel et Espace À la une Nos dernières émissions New Horizons en approche: premier décryptage Les étoiles O, les plus brillantes, ne vivent pas seules Une nouvelle recherche utilisant le VLT de l'ESO a révélé que les étoiles les plus chaudes et les plus brillantes, connues sous le nom d'étoiles O, sont souvent découvertes en paires très rapprochées. Un grand nombre de ces systèmes binaires transfère de la masse d'une étoile à une autre, une sorte de vampirisme stellaire dépeint dans cette vue d'artiste. © M. Kornmesser, S.

La plus ancienne pyramide au monde découverte en Crimée ! Chers lecteurs, J’ai une bonne nouvelle à vous annoncer. En effet, la guerre en Ukraine et plus exactement en Crimée actuellement pourrait être expliqué par cette découverte extraordinaire de plusieurs pyramides dont l’ancienneté dépasse tout ce que l’on peut imaginer ! » Un scientifique ukrainienne a découvert la plus ancienne pyramide dans le monde. Le plus intéressant, elle a été découverte dans le plus beau coin du pays, en Crimée. Comme le canal ICTV l’a rapporté, le constat a été révélé par accident, quand au cours de ses alternatives de méthodes d’essai pour trouver de l’eau scientifiquement, l’ukrainien Vitalii Goh a découvert un objet souterrain inconnu, qui s’est avéré être une pyramide géante de 45 mètres de hauteur et d’une longueur d’environ 72 mètres.

cnes Directeur de publication : Jean-Yves Le Gall, Président Responsable éditorial : CNES - Direction de la communication Externe - 2 place Maurice Quentin 75001 ParisContent Management System : DrupalCréation graphique : Fabien Huet, Wax-oHébergeur : CNES - Direction du système d'information – 18, avenue Edouard Belin 31401 Toulouse cedex 9Pour nous contacter, veuillez utiliser le formulaire : L’accès et l’utilisation du site Internet du CNES sont régis par les dispositions des présentes conditions générales d’utilisation. A cet égard, en accédant ou utilisant le site Internet du CNES, l’utilisateur est automatiquement lié par ces conditions générales d’utilisation, et toute éventuelle modification successive effectuée par le CNES à sa seule discrétion et sans avis préalable. Ces conditions générales d’utilisation sont régies et interprétées conformément au droit français.

la formation des étoiles · Les étoiles Les étoiles se forment à partir des nuages de matières interstellaires gigantesques présents dans l'univers après le Bigbang. Plus tard c'est à partir de nébuleuses qu'elles apparaissent selon le même processus. Samedi-sciences (69):naissance d'une étoile Elle ne brille pas encore, mais c’est un futur soleil : une proto-étoile cinq fois plus petite que notre astre du jour a été observée à un stade précoce de sa formation par l’équipe de John Tobin, du National Radio Astronomy Observatory, à Charlottesville, en Virginie (Etats-Unis). Cet astre en formation, situé à 450 années-lumière dans la constellation du Taureau, n’a pas plus de 300.000 ans, presque rien comparé aux 4,6 milliards d’années de notre système solaire. Selon la revue Nature, qui vient de publier cette observation, c’est la première fois que des astronomes « détectent et mesurent une étoile véritablement embryonnaire ». On estime que l’univers connu contient de l’ordre de 10.000 milliards de milliards d’étoiles, mais malgré ce nombre colossal, il est très difficile de capter le moment, très court à l’échelle cosmique, où un nuage moléculaire géant se contracte pour donner naissance à une étoile.

Machu Picchu: découverte d’une porte secrète ! Depuis plus de quinze ans, Thierry Jamin, archéologue et aventurier français, explore les jungles du sud du Pérou dans toutes les directions. Il cherche des indices d’une présence permanente des Incas en forêt amazonienne, et la légendaire cité perdue de Païtiti. Après la découverte d’une trentaine d’incroyables sites archéologiques, situés dans le nord du département de Cuzco, entre 2009 et 2011, qui comprennent plusieurs forteresses, des centres cérémoniels et funéraires et des petites villes incas composées de centaines de bâtiments, de rues, de nombreux passages et places …, Thierry Jamin s’est lancé dans un voyage incroyable au Machu Picchu.

La naissance des étoiles Les nuages moléculaires géants sont capables de résister à la force de gravité qui devrait les faire s’effondrer sur eux-mêmes. Plusieurs processus interviennent pour assurer une relative stabilité. D’abord, les étoiles proches réchauffent le gaz des nuages, ce qui se traduit par une agitation des molécules donc par une force de pression interne qui peut résister à la gravité. Ensuite, le nuage n’est pas immobile mais tourne sur lui-même. Les molécules de gaz sont de ce fait soumises à une force centrifuge qui les empêche de tomber vers le centre du nuage. Enfin, le champ magnétique interstellaire est également à l’origine d’une force contribuant à la stabilité.

Related: