background preloader

L’endométriose, une maladie méconnue qui touche 1 femme sur 10

L’endométriose, une maladie méconnue qui touche 1 femme sur 10
Le 13 mars est la journée mondiale contre l’endométriose. Il s’agit d’une maladie chronique à l’origine inconnue causée par la colonisation de tissu semblable au tissu endométrial qui se développe hors de l’utérus et provoque des lésions, des adhérences et des kystes. Cette colonisation a principalement lieu sur les organes génitaux et le péritoine mais peut s’étendre aux appareils urinaire, digestif, et plus rarement pulmonaire. Elle provoque de fortes douleurs en période de règles mais également des douleurs pendant les rapports sexuels, des difficultés à uriner, des douleurs lombaires ou abdominales. Il ne s’agit pas d’une maladie rare puisqu’elle touche une femme sur dix et constitue la première cause d’infertilité féminine. Elle reste pourtant étrangement méconnue puisque son diagnostic n’est posé en moyenne qu’au bout de 7 ans. N’hésitez pas à relayer cette page et à diffuser librement nos trois planches ! Vous pouvez me suivre sur , sur et sur Partager le dessin :

http://vidberg.blog.lemonde.fr/2014/03/13/lendometriose-une-maladie-meconnue-qui-touche-1-femme-sur-10/

Related:  endometriosesanté / médecineTuméfaction pelvienne chez la femmeHandicap

Violences contre les femmes : les soins aux victimes, éternels oubliés des politiques Une femme sur dix est victime de violences conjugales : en 2012, 148 femmes en sont mortes (A.GELEBART/SIPA). Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement, a présenté le 3 juillet 2013 en Conseil des ministres le projet de loi-cadre pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Il s’agit à l’évidence d’un projet ambitieux qui intègre toutes les dimensions de l’égalité dans toutes les politiques publiques, on ne peut que s’en réjouir. Ce projet de loi présente un volet sur la protection des femmes victimes de violence (pp.18-24), dans lequel on retrouve des mesures-phares déjà évoquées par le Premier ministre, et dont j’avais parlé dans un précédent article, comme renforcer le dispositif d’ordonnance de protection (p.20) et généraliser le téléphone grand danger au 1er janvier 2014 (p.22). L’ensemble de ces mesures représente une réelle avancée, même si elles restent en deçà de ce qui est nécessaire pour lutter efficacement contre ces violences.

Endométriose : un fléau qui détruit mes patientes, leur désir de bébé et leur sexualité Campagne de sensibilisation à l'endométriose publiée sur le Facebook du groupe Endometriosis Awareness (capture) Je travaille dans le service de gynécologie obstétrique et de la reproduction du professeur Darai à l’hôpital Tenon, à Paris, qui est un centre expert d’endométriose. Pendant mes consultations, la moitié des patientes que je vois sont atteintes d’endométriose, et sont pour la plus grande partie jeunes, âgées de 22 à 45 ans. Beaucoup de nos patientes sont adressées pour la prise en charge par des collègues gynécologues ou des médecins traitants qui savent reconnaître la maladie. Je suis bipolaire — Témoignage Iris est bipolaire. Cette maladie, grandement méconnue et souvent invoquée à tort, fait partie de sa vie depuis des années, et ne se guérit pas. Voici comment elle la gère au quotidien, avec ses armes et ses défenses.

Intelligence émotionnelle, intelligence intuitive : la fin de l’hégémonie du QI Une nouvelle conception de l’intelligence émerge depuis une une vingtaine d’années, dans laquelle les émotions et l’intuition occupent une place à part entière. L’intelligence ne se borne pas à des capacités logico-déductives et verbales. Elle inclut, entre autres, des capacités intuitives et émotionnelles. Etre intelligent, c’est être capable de logique, de déduction, d’abstraction. ? CNGOF - RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE MEDICALE - ENDOMÉTRIOSE Promoteur : CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français) Comité d’organisation :

Violences faites aux femmes : 10 points pour améliorer les soins apportés aux victimes Image d'illustration : femme battue / violence envers les femmes (A.GELEBART/SIPA). Il y a quelques mois j’écrivais une tribune sur le soin des victimes de violences, le grand oublié des politiques publiques. Depuis, beaucoup de choses se sont passées : les travaux de la mission interministérielle de protection des femmes victimes de violences et de lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF) sur la formation des professionnels de la santé, le colloque sur le soin des victimes et la prise en charge des auteurs organisé par le ministère des Droits des femmes les 2 et 3 septembre 2013 (mission et colloque auxquels j’ai participé), et le nouveau plan triennal de lutte contre les violences envers les femmes qui vient d’être annoncé par Mme Najat Vallaud Belkacem la ministre des Droits des femmes et Porte-parole du gouvernement. Il semblerait qu’enfin une prise en compte de ce grave problème de santé publique soit en train d’émerger.

Le Gercor Introduction Le cancer de l’ovaire désigne l’apparition d’une tumeur dans les ovaires. Parfois une tumeur peut être bénigne touchant généralement des femmes jeunes ; il s’agit alors d’un kyste (masse solide non cancéreuse) qui ne prolifère pas mais qu’il est indispensable d’enlever par intervention chirurgicale s’il persiste ou s’il grossit. Une tumeur cancéreuse maligne atteint un ou les deux ovaires, organes qui assurent la formation des ovules (cellules qui interviennent dans la reproduction) et produisent des hormones féminines jusqu'à la ménopause. Il existe plusieurs sortes de cancers selon le type de cellule qui est à son origine : il s'agit le plus souvent d'un adénocarcinome . J'ai une petite soeur handicapée — Témoignage Quand à 4 ans, on vous annonce que vous allez avoir un petit frère ou une petite soeur, il ne vous viendrait pas à l’idée que le bébé en question soit différent des autres. C’est pourtant ce qui est arrivé à Julie. — NB : les prénoms ont été modifiés

Yi Jing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Yi Jing est souvent représenté par le Taijitu entouré des trigrammes Le Yi Jing (sinogrammes 易经simpl. Règles douloureuses et santé naturelleSoin et Nature, le blog Lors de leurs menstrues, certaines femmes ressentent des symptômes désagréables, voire douloureux. Pourtant, « avoir ses règles » n’est pas obligatoirement synonyme de souffrance, et de nombreuses femmes le vivent très bien. Le terrain individuel explique en partie cette inégalité face au cycle naturel des femmes. L’hygiène de vie et l’alimentation constituent des facteurs aggravants ou au contraire favorisants le confort pendant ces périodes. Enfin, nos pensées et nos émotions ont également un rôle dans le vécu de notre féminité.

Related: