background preloader

Les miracles de la permaculture

Les miracles de la permaculture
La productivité insoupçonnée de la terre Faites le test autour de vous. Affirmez haut et fort que nous pourrions nous passer des engrais et des pesticides. Ajoutez que l’utilisation de l’espace agricole en France pourrait être optimisée et que les monocultures défigurent une grande partie de nos paysages. Prétendez que nous pourrions produire beaucoup plus, sur de plus petites surfaces, en recréant des emplois en masse. Arguez que les fermes du XXIème siècle seront non seulement productives, mais magnifiquement belles et que les paysans qui y travailleront gagneront peut être mieux leur vie que les agriculteurs d’aujourd’hui. Je ne donne pas cher de votre peau. Et pourtant, ce que l’agroécologie et la permaculture (entre autres) sont en train d’apporter à la réflexion agronomique démontre, s’il en était encore besoin, à quel point cette vision est fondée. Depuis quatre ans, ils ont choisi d’appliquer les principes de la permaculture à leur pratique agricole. Une révolution agricole

http://www.kaizen-magazine.com/les-miracles-de-la-permaculture/

Related:  jardinage3

5 Engrais Naturels et Gratuits Pour des Plantes en Super Forme. Vous voulez que vos plantes restent en pleine forme et poussent facilement ? Pour cela, pas la peine de dépenser des sous en achetant des sacs d’engrais. Il existe des engrais naturels et efficaces dont on n'a même pas idée. Découvrez 5 engrais gratuits que vos plantes vont adorer : 1. La peau de banane Cédric Carles : l’énergie en partage Le créateur du SolarSoundSystem est un passionné. Depuis une quinzaine d’années, ce designer de trente-sept ans fait de l’éducation à l’énergie son cheval de bataille. «Au départ je me destinais à des études d’ingénieur, mais je me suis orienté vers le design industriel pour avoir une approche plus globale : concevoir un moteur ne m’intéresse pas si je ne peux pas réfléchir aussi à la voiture voire au réseau routier ou au transport en général» nous confie Cédric Carles.

Vivre en autonomie: une réalité L'autonomie a toujours été relative à nos besoins et ce n'est pas H.D Thoreau pionnier de la décroissance dans son livre Walden qui dirait le contraire. Cependant, ces dernières années, le développement de certaines technologies, l'accès à l'information ultra rapide, et les volontés de mettre en place des modes de fonctionnements écologiques, tous ces facteurs ont permis la démocratisation des moyens pour vivre en autonomie . En dehors des cités, nous avons la possibilité de nous "désabonner" des certains services par un équipement en matériels alliant les nouvelles technologies: panneaux solaires, batteries, téléphonies mobile... et des moyens plus traditionnels comme le chauffage au bois et les toilettes sèches. C'est toutes ces techniques que nous allons aborder et développer sur cette page. Les alternatives : Un domaine détient un certain potentiel énergétique qu’il est possible d’utiliser pour nos besoins.

CASSINI-HUYGENS La mission Cassini-Huygens pourrait permettre notamment d'améliorer nos connaissances sur les mécanismes chimiques ayant abouti à l'apparition de la vie sur Terre. La sonde spatiale et son passager ont été lancés le 15 octobre 1997 et se sont insérés en orbite autour de Saturne le 1er juillet 2004 après un périple de 7 ans et 3,5 milliards de kilomètres. L'orbiteur devait collecter pendant 4 ans des données essentielles sur la structure et l'environnement de Saturne et ses satellites. L’Homme qui arrêta le désert Film documentaire de Mark Dodd (50 minutes) – Production 1080 Film and Television Ltd. Yacouba est né au Burkina Faso, dans la région semi-désertique du Sahel, où l’agriculture semble impossible. Il décide de stopper l’avancée du désert et de rendre le sol fertile pour permettre à la population qui a fui la famine de revenir. Patient et persévérant malgré la méfiance des villageois, Yacouba cultive sa terre en améliorant une ancienne technique nommée Zaï : il retient l’eau de pluie et utilise les termites pour enrichir la terre… Au Burkina, il existe une technique traditionnelle de fertilisation des sols, qui s’appelle le zaï.

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. Car c’est bien beau de vouloir se préparer (ou pas) à un éventuel effondrement du système, c’est bien beau de parler d’autonomie énergétique, mais le faire sans réellement savoir par ou commencer rend parfois les choses difficile. Voici donc de bonnes pistes sur le sujet, des liens, des explications qui, j’en reste persuadé, vous serons très utiles le moment venu!

Guide de transition Ville saturée, hyper-urbanisée (au détriment notamment des terres cultivables) et connaissant de nombreux pics de pollution tout au long de l’année, Grenoble et son agglomération sont aujourd’hui des modèles de ce qu’il ne faut pas faire en terme d’urbanisme. Or, à l’heure des bouleversements climatiques et de la crise écologique multiforme, il existe pourtant un risque non négligeable de voir par exemple de nouveaux projets routiers rendus compatibles avec le ScoT et de constater que l’obligation « d’intégrer l’empreinte écologique » peut faire l’objet d’interprétations pour le moins réductrices... Au reste, le film rappelle que les occasions ne manquent pas pour les décideurs locaux de se passer de l’avis de la population dans la mise en oeuvre de grands projets (Minatec). « Grenoble 2030 » s’appuie sur le témoignage d’objecteurs de croissance (Paul Ariès) et d’acteurs de l’écologie au niveau national (Pierre Rabhi), apportant un éclairage sociologique et philosophique.

5 Fleurs Utiles au Potager Dans un potager biologique, les fleurs ne sont pas seulement décoratives mais participent également de cet équilibre naturel indispensable à la bonne santé des plantes cultivées. Certaines sont mêmes comestibles... J'ai donc choisi de vous présenter dans cet article 5 fleurs particulièrement utiles au potager bio : La Bourrache (Borrago Officinalis) Implantation : La bourrache est une annuelle qui a la faculté de se ressemer naturellement.

J'ai changé de vie en deux ans, voici mes conseils - Terra eco - Aurora Quand je prends le temps de me poser quelques instants, en général quand quelqu’un m’interroge sur mon parcours et mon mode de vie, j’ouvre les yeux sur deux années de « petits changements » du quotidien... Mis bout à bout, mes amis en viennent à me voir comme une sorte d’écolo militante, alors que je commence à peine à être plus en accord avec ma conscience, et que je me commence - enfin - à me sentir vivante. Les réactions que j’entends le plus souvent tournent autour de « oh j’aimerais faire comme toi mais je n’y arriverais pas », « quel beau chemin, bravo », « c’est impressionnant, quel courage », « c’est si dur aujourd’hui d’être cohérent sur tous les plans »... Ça me laisse généralement perplexe, puisque moi je vois surtout ce que je voudrais encore changer, mes doutes, mes blocages, mes difficultés... Il faut dire qu’issue d’une génération « tout jetable » et encouragée de toutes part à la surconsommation, j’avais à la base une énorme marge de progression.

Related: