background preloader

Le low-cost bancaire

Le low-cost bancaire
Économiste et vice président de l'Autorité de la concurrence, Emmanuel Combe nous explique les grands principes du low-cost. Qu'est-ce que le low-cost bancaire ? Il y a des confusions sur la notion même de low cost : ce n'est pas parce que l'on vend un produit bon marché qu'on est low-cost et ce n'est pas parce que l'on produit en Chine avec des coûts de production plus faibles que l'on est low-cost. Le low-cost consiste à prendre un produit complexe, riche et à le dépouiller de tous ses accessoires et options pour en faire un produit basique, simple. Donc le low-cost se définit comme un produit peu cher car simplifié à l'extrême sans avoir toutes les options . On retrouve typiquement l'esprit du low-cost dans le low-cost bancaire. Un compte bancaire et une carte bleue offrent une multitude de services : le droit d'avoir un découvert, d'emprunter, d'épargner et d'avoir une relation physique avec un conseiller bancaire en agence. Qu'est-ce que le compte Nickel ? Related:  Seconde "PFEG"TH2Q4 - Le produit a-t-il un prix ?julien061098

Fixer le prix de vente d'un produit ou service Négo client : les arguments qui font mouche En temps de crise, les arguments, les attitudes qui arrachent la décision du client ne sont pas les mêmes que d'habitude. Voici ceux qui font mouche, selon Nicolas Caron et Frédéric Vandeuvre, du cabinet Halifax. Sachez démasquer les prospects ripoux ! Certains prospects font perdre beaucoup de temps et d'argent à votre entreprise. Introduction Dur, dur d'augmenter ses tarifs? Entre un produit cher et un produit bon marché, tout n'est souvent qu'affaire de perception chez le consommateur. Sonder le client Deux méthodes au choix : tester des panels de consommateurs ou bien analyser les tickets de caisse des supermarchés. Passer à la facturation détaillée C'est la stratégie des garagistes et des opérateurs de téléphonie. Jouer l'argument de l'innovation Un produit amélioré justifie l'augmentation de son prix. Modifier le contenu de l'offre Rien ne vous oblige à crier vos nouveaux prix sur les toits.

Le juste prix, une affaire de virgule Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Nathaniel Herzberg Fixer le juste prix. La question est vieille comme le monde, ou du moins comme le commerce. Un coup d’œil aux rayons des magasins laisse songeur. Qui, en effet, peut croire que 39,90 euros est très différent de 40 euros ? À l’inverse, comment expliquer une étiquette à 40,20 euros ? Deux économistes de Singapour, Monica Wadhwa (Insead) et Kuangjie Zhang (Nanyang Technological University) ont publié un article dans le Journal of consumer research qui promet d’éclairer le commerçant, comme le consommateur. L’affirmation s’appuie sur une batterie d’études comportementales. Dans le second cas, le phénomène inverse a été observé, sans que les deux prix décalés puissent être sérieusement départagés. Usage familial contre utilisation scolaire Peut-être la nature même des deux produits cachait-elle d’autres motivations ? Et si le cerveau se trouvait occupé par autre chose, quel en serait l’effet ?

Le premier compte bancaire low cost : « compte Nickel » - Le blog de UFC Que Choisir 43 Le discount fait son apparition dans le domaine bancaire avec la création d’un nouveau compte bancaire appelé « Nickel », dont le fonctionnement est simplissime. Il s’agit d’un coffret avec une Mastercard. La particularité majeure de ce produit est qu’il n’est pas lié à un réseau bancaire. L’ouverture du compte se fait auprès d’un buraliste (les bureaux de tabac réalisent le réseau de distribution du produit) sur simple présentation d’une pièce d’identité et d’un numéro de mobile. Ce compte offre toutes les possibilités de paiement classique : mastercard, relevé de compte, retrait et dépôt d’espèce. Il n’y a pas de guichet car la gestion du compte se fait en ligne. Ce compte bancaire s’adresse à un public pour qui les offres bancaires classiques sont trop chères. Il est intéressant de se pencher sur le coût de revient du compte « Nickel ». Ce service est étudié pour être trois fois moins cher que les banques traditionnelles et ne pas dépasser 50€/an. UFC Que Choisir 43 G.A.

Le paiement sans contact en magasin : comment ça marche 1 – Facile et pratique Basé sur la technologie "Near Field Communication*" (NFC), ce dispositif permet de régler les achats d'un petit montant en approchant simplement sa carte bancaire ou son Smartphone** (de 3 à 4 cm) du terminal de paiement. Et cela sans composer son code confidentiel. Votre CB est-elle concernée : il suffit de vérifier qu'un petit logo en forme d'ondes radio wifi est apposé à côté de la puce de votre carte. Pour quels montants : cela ne fonctionne qu'avec de petits montants jusqu'à 20 euros. Les avantages : plus de monnaie à chercher pour acheter sa baguette de pain ou son journal, plus de code confidentiel à taper à l'abri des regards indiscrets, et des files d'attente réduites grâce à une rapidité d'encaissement. * Communication en champ proche.

Pricing Assistant: les prix de vos concurrents en ligne en direct Le temps des espions envoyés dans les magasins des concurrents pour effectuer un relevé de prix de la concurrence est aujourd'hui révolu. A l'heure d'Internet et du e-commerce, les professionnels de la vente doivent recourir à d'autres outils. Pricing Assistant est l'un d'entre eux. "Notre algorithme parcoure le web et recense les tarifs pratiqués par les sites rivaux, explique Martin de Charrette, co-fondateur de Pricing Assistant. Notre outil récupère les données présentes dans le back-office du site ; il identifie les concurrents, enregistre les références, la position de la page dans Google, les codes-barres pour établir des comparaisons pertinentes." L'algorithme "opère de manière discrète pour éviter de se faire repérer. Modéliser les tarifs Les sites de e-commerce souscrivent à un abonnement mensuel allant de 39 à 399 euros selon l'importance du catalogue. La solution a déjà séduit trois clients payants.

(20+) Le compte Nickel fait sauter les banques C’est une petite révolution dans ce monde sans pitié pour le quidam en délicatesse avec son banquier. Lancé le 11 février 2014, le compte Nickel, une offre bancaire alternative lancée par la Financière de paiements électroniques (FPE), a conquis en un an plus de 100 000 clients. Explications. Nickel, c’est quoi donc ? Une solution de dépôt et de retrait d’argent pour tous, sans conditions de ressources ni de revenus, qui n’est adossée à aucun établissement bancaire, qui n’autorise ni découvert ni épargne, et n’accorde aucun prêt à ses clients. Créée par deux amis, l’un informaticien, Ryad Boulanouar, l’autre financier, Hugues Le Bret (ancien directeur de la communication de la Société générale puis PDG de sa filiale en ligne Boursorama), la FPE, qui s’appuie donc sur le réseau des 26 500 buralistes français, commence à chatouiller vigoureusement les banques traditionnelles. Où en est le compte Nickel ? 103 000 comptes sont actuellement actifs auprès de 740 buralistes. Pourquoi ce succès ?

Carrefour: splendeur et misère d'un empire français En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux,pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies Francetv.fr plus NewslettersConfidentialité « left right » Par Francetv info Mis à jour le , publié le "Nous sommes dans une situation économique difficile quasiment partout dans le monde, nous avons un vent de face", a déclaré Georges Plassat, le nouveau PDG de Carrefour, jeudi lors d'un discours très attendu par les investisseurs. L'empire Carrefour est dans le rouge. Abonnez-vous à notre newsletter vidéo Recevez chaque après-midi lesvidéos incontournables du jour A consulter aussi Recommandé par En direct Manuel Valls détaille les mesures pour l'Education

Pourquoi les prix des trains ou des avions varient d’une minute à l’autre Licence CC Tout le monde sait que, pour obtenir un billet de train pas cher, il faut s'y prendre à l'avance. Mais beaucoup d'internautes nous font part de leur surprise, lorsqu'ils voient les prix augmenter d'une minute à l'autre. Claire ouvre ainsi son ordinateur pour acheter un billet de train, sur le site Voyages-sncf.com. La machine a un bug, et Claire doit tout recommencer à zéro Ni magie noire, ni mauvaises ondes, seulement du « yield management », nous explique la SNCF. Licence CC Jean-Pierre Bazard Jpbazard Si Claire découvre que le montant de son billet a augmenté pendant sa déconnexion, c'est sans doute que, durant ce laps de temps, d'autres voyageurs ont fait des réservations, et qu'un « palier » tarifaire a été franchi. Sur les trains moins demandés, la SNCF propose plus de places à petit prix, afin de garantir le remplissage. Licence CC Andy Mitchell Le "yield management" vient de l'aérien. Licence CC G36 Lire la suite ou Comment protester contre les frais abusifs des banques

Low cost : la banque aussi Ouvrir un compte en banque comme on achète un carnet de timbres, c'est ce que permettront à partir du mois de novembre un certain nombre de buralistes en région parisienne ainsi qu'à Lyon, Nantes et Douai. Selon l'initiateur du projet et ancien PDG de la banque en ligne Boursorama, Hugues Le Bret, le "compte nickel" pourra être ouvert en quelques minutes, après avoir acheté un coffret contenant une carte de paiement Mastercard et fourni un document d'identité et un numéro de téléphone. Le relevé d'identité bancaire (RIB) sera alors immédiatement créé, tout comme le code de la carte. Sur ce compte bancaire "low cost", il sera possible de domicilier ses revenus, d'effectuer des retraits, de déposer de l'argent et de payer par carte dans le monde entier ou par prélèvement. Aucune possibilité de découvert ou de crédit n'est prévue et la carte coûtera 20 € par an. Quelques dizaines de buralistes auront été agréés début novembre pour l'ouverture du service, selon M. Merci !

Related: