background preloader

Utiliser Pinterest en classe: trois exemples d’usage

Utiliser Pinterest en classe: trois exemples d’usage
Depuis septembre, j’utilise Pinterest en classe avec mes élèves . J’en ai déjà parlé dans deux billets ici et là avec un 1er bilan de nos usages. Au fil des mois notre pratique s’est développée et diversifiée avec un outil devenu commun dans mes cours de français, d’histoire, de géographie et d’éducation civique. 24 tableaux d’épingles sont déjà constitués. Nos épingles sont souvent reprises par d’autres Pinterest. Voici trois types usages de Pinterest en classe: 1) En amont de mon cours Je crée régulièrement un tableau introductif avec des documents (images et/ou vidéos) qui permet à l’élève qui le souhaite de se renseigner sur le cours à venir. Dans la description de l’image, je pose parfois des questions auxquelles les élèves peuvent répondre: comme c’est en amont du cours, il s’agit d’amener l’élève à découvrir une thématique, à y réfléchir et à poser une hypothèse de réponse. Exemple: Cours de géographie : Mondialisation et diversité culturelle (1ère bac pro) 3) Comme support de cours

“BD et enseignement (2) : propositions pédagogiques en ligne” Cette bibliographie (loin d’être exhaustive) sera complétée progressivement. Elle complète la bibliographie générale proposée sur notre carnet de recherche. Cette bibliographie est présentée par ordre alphabétique. Elle complète une première sélection thématique “BD et enseignement (1) : bibliographie”. Cette page a été réalisée par Bénédicte Tratnjek pour le Laboratoire junior Sciences dessinées. Page ouverte le 2 août 2014. Des sites incontournables : Page « La bande dessinée« , CRDP d’Auvergne, 15 juin 2010, site EducaSources.Page « Pédagogie, interventions en milieu scolaire« , site de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.Site L@BD, sélection d’albums et base de données BD par le CNDP.« Le pôle 9ème Art« , site du CDI – SEP Chaplin.« BD-Manga« , site Samarra. Des sélections thématiques : Des propositions pédagogiques : Les fiches pédagogiques des éditeurs autour de leurs albums : Des concours pour les écoles, le collège et/ou le lycée :

Infographie : Comment les enseignants peuvent utiliser Pinterest Avec plus de 10 millions d’utilisateurs, Pinterest a été mis en avant ces derniers temps, devenant le troisième réseau social le plus visité aux États-Unis plus tôt cette année. Cette croissance rapide en fait le plus rapide des sites de réseaux sociaux durant l’année écoulée. Si vous êtes familier avec Pinterest, il est facile de comprendre pourquoi. Pour ceux qui l’ignorent, Pinterest est un site Web américain mélangeant les concepts de réseautage social et de partage de photographies. En effet, le service vous permet de classer et de partager toutes les choses belles ou intéressantes que vous trouvez sur le Web. Avec une interface fluide et claire, le service s’avère facile à utiliser, gratuit, et franchement addictif ! Tous les jours, des utilisateurs de tout horizon, trouvent de nouvelles façons passionnantes d’interagir avec Pinterest. Voici l’infographie : Comment utilisez-vous Pinterest ?

Patrice Lamothe (Pearltrees) : "Pearltrees lève 5 millions d'euros pour engager sa stratégie de monétisation" Le service de curation Pearltrees souhaite ouvrir son système d'arbres de perles à de nouveaux objets numériques et être rentable d'ici un an. JDN. Qu'est-ce que Pearltrees ? Patrice Lamothe. Pearltrees est un service en ligne de curation né en 2009 dont l'objectif est de permettre aux internautes d'organiser, de partager et de découvrir du contenu. Chaque internaute peut ainsi créer des arbres de perles dont chacune représente un lien qu'ils aiment et qu'ils peuvent partager. Que représentez-vous en termes de trafic ? Nous comptons environ 350 000 contributeurs et un million de visiteurs uniques mensuels, le tout générant 30 millions de pages vues par mois. Nous ne générons toujours pas de chiffre d'affaires comme tout autre réseau social qui cherche d'abord à atteindre une masse critique. Vous annoncez une levée de fonds de 5 millions d'euros. Quels types de services supplémentaires souhaitez-vous développer ?

Pédagogie numérique buissonnière avec la carte interactive pour raconter une histoire | Avec StoryMap JS vous créez des diapositives qui sont disposés à des endroits sur votre carte. Chaque diapositive de votre histoire peut inclure des images ou des vidéos avec le texte. Lorsque vous faites défiler votre histoire, il y a des transitions simples entre chaque diapositive. Immersive : Créer des histoires depuis votre navigateur Chrome ou Safari par simple glisser déposer. Une sortie avec les élèves et les outils numériques (portables, tablettes, pc portables, gps) et de créer une histoire avec une carte à l'aide de mashups, plus ou moins utiles, combinant carte et données, et un certain nombre d’outils (traitement de texte, images…), en dehors de Google maps pour transformer ses cartes, deux outils Scribble et Everytrail avec un exemple pédagogique. - Tracez votre route pendant que vous vous déplacez - Ajoutez des photos sur votre carte instantanément - Partager vos itinéraires depuis votre mobile ou tablette - Trouver et suivre les itinéraires d'autres voyageurs. Enigmapp

Utiliser Pinterest en classe Avec ma classe de Première bac pro, nous commençons en français, à utiliser le réseau social et de partage d’images « Pinterest ». J’y vois, a priori, une vraie plus-value pédagogique: Ressources : – L’élève se crée SA banque d’images, variée et riche accessible en classe et hors temps de classe (qui permet de restreindre le nombre de photocopies et de travailler sur du noir et blanc) Recherche, création et écriture -l’élève travaille sur la notion de source d’un document et organise une recherche réfléchie – l’élève crée sa propre ressource: recherche image / épinglage -l’élève rédige le texte selon la consigne d’écriture donnée et réfléchit à la pertinence des mots-clefs -l’élève a à disposition une banque d’images pour révision d’examen Partage, collaboration, mutualisation -La ressource est synchronisable avec les réseaux sociaux utilisés en classe – La ressource créée est partageable, mutualisable et collaborative avec d’autres groupes d’apprenants de même ou différent niveau L’élève J'aime :

Pinterest : quatre astuces pour aller plus loin 01net le 28/03/12 à 10h12 Gagnez du temps dans vos partages Si vous avez installé, comme vous l’a conseillé Pinterest, le bouton Pin it dans votre barre personnelle du navigateur lors de la création de votre compte (voir notre premier article sur le sujet), alors voici comment l’exploiter encore plus efficacement. Interpellez un ami Vous avez repéré une information et l’avez partagée sur votre mur Pinterest. Arrêtez de tout montrer sur Facebook Vous avez vraisemblablement lié votre compte Pinterest à votre compte Facebook. Pour cela, cliquez sur votre profil, choisissez Settings. Faites Board commun Vous avez tendance à reprendre systématiquement les publications d’un de vos amis sur Pinterest ? Pour cela, cliquez sur le bouton Add+, en haut de la page Pinterest. Attention : vous ne pouvez ajouter comme contributeur qu’une personne à laquelle vous êtes vous–même abonnée. Ce qu'il vous faut Niveau : Débutant / Temps : 15 minute(s) Logiciels : Pinterest (Services en Ligne) Matériel :

Plans de travail et évaluation autogérée : vers la maturité du dispositif… Cela fait maintenant 3 ans que le fonctionnement de ma classe s’articule autour de plans de travail. Ils sont devenus des éléments centraux de ma classe. Et j’insiste sur le mot "articuler" car cet espèce de cahier des charges de l’élèves est vraiment au centre de tout. Je rappelle rapidement le fonctionnement, mais pour plus de détails, vous pouvez vous référer à ces articles. Je donne à chaque élève un plan de travail périodique en début de période. Les évaluations se trouvent au format PDF dans un carnet Evernote accessible depuis les tablettes ou les ordinateurs de la classe. Je corrige individuellement et l’élève reporte son code couleur dans son PDT (dans un premier temps le PDT hebdo puis le PDT périodique). Les élèves à besoins particuliers on un PDT adapté à leur niveau afin de leur permettre de progresser à leurs rythmes. Ce dispositif me permet : Il permet à l’élève : Il permet aux familles (le cahier qui contient le PDT et les évaluations rentre à la maison chaque semaine) :

Lectures et dyslexie : l'apport de Pinterest et de la tablette Constat initial : Cette classe regroupe des élèves dyslexiques, dysgraphiques, dyscalculiques, dyspraxiques, avec des élèves ayant choisi la classe foot. Le recours à la lecture, à l’écrit n’est pas forcément inné. A l’initiative du professeur de lettres, nous avons choisi de leur faire découvrir différents types de textes tout en les incitant à produire autour de ces ressources documentaires, et de regrouper cela dans un carnet de lecture. La valorisation de ces travaux sur un réseau social nous est apparue intéressante à expérimenter de manière à les inciter à utiliser de façon raisonnée un réseau social (Pinterest), en les invitant à écrire, lire pour pouvoir échanger, communiquer autour de ces ressources documentaires et des réalisations produites. L’outil informatique et la tablette ont ainsi été des outils facilitateurs dans cette démarche. Objectifs de la séquence : - Développer l’appétence de lecture / écriture des élèves tout en valorisant leurs travaux sur la toile Modalités :

Related: