background preloader

La protection sociale

La protection sociale
Toutes les vidéos Dessine-moi l’éco sont mises à disposition selon la licence Creative Commons 4.0. Ainsi, chacun peut les visionner, les télécharger et les utiliser gratuitement, dans un but non commercial et à condition de citer le site Dessine-moi l’éco. © 2019 Copyright Dessine moi l'éco | une création Sydo - Mentions légales Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Accepter necessary Always Enabled non-necessary

http://dessinemoileco.com/la-protection-sociale/

Related:  Redistribution et protection socialeRC1 La contribution des pouvoirs publics à la justice socialeEconomie de terminale (comprendre les cours)écoRC1.1 - Comment les pouvoirs publics peuvent-ils contribuer ...

Le « trou de la Sécu » expliqué en quatre points Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Clément Martel (avec Caroline Félix) La ministre de la santé, Marisol Touraine, a dévoilé lundi 29 septembre le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2015. L'un des principaux enjeux du texte est de rendre compte des mesures qui permettront de réduire le « trou de la Sécu », une nouvelle fois beaucoup plus important que prévu. Lire : Coup de rabot généralisé sur les allocations familiales

Allocations chômage : le retour de la dégressivité Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Faut-il rendre le chômage dégressif ? La question, qui revient périodiquement dans les débats, est cette fois posée par le gouvernement, et plus précisément par la ministre du travail, Myriam El Khomri, qui a évoqué cette piste dimanche soir. Lire aussi : Vers un retour de la dégressivité des allocations chômage ? Retour aux années 1990 A l’heure actuelle, un chômeur indemnisé touche une allocation de retour à l’emploi (ARE) correspondant à 57 % (ou 40,4 % et 11,72 euros par jour si ce calcul lui est plus favorable) de son ancien « salaire journalier de référence » (la moyenne des salaires bruts des douze derniers mois, moins les absences maladie notamment).

La BCE lance des mégaprêts aux banques pour doper l'économie Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marie Charrel Ainsi qu'elle l'avait annoncé en juin, la banque centrale européenne (BCE) lance, jeudi 18 septembre, une vague de gigantesques prêts aux banques de la zone euro, baptisés « targeted long-term refinancing operations », ou TLTRO. Une opération similaire aura lieu le 11 décembre. Six autres suivront entre mars 2015 et juin 2016. Quel est l'objectif ? Avec ce dispositif, l'institution veut inciter les banques à augmenter leurs volumes de prêts aux entreprises. Le site web officiel de l'Union européenne L’UE en bref, institutions et organes, pays, symboles, histoire, faits et chiffres Informations sur l’agriculture, les entreprises, la culture, la santé, etc. Informations sur le droit de résider, de travailler, de voyager et d’étudier dans un autre pays de l’UE, ainsi que sur l’accès aux soins de santé et les droits des consommateurs Informations sur la fiscalité, les douanes, les importations et les exportations de marchandises, le soutien financier aux entreprises, etc. Consulter les traités, la législation et la jurisprudence de l’UE, et découvrir comment la législation de l’UE est élaborée et appliquée Rechercher des documents officiels, des publications, des statistiques, des données ouvertes et d'autres ressources

Les dépenses sociales toujours élevées dans l’OCDE, la France en tête Les dépenses sociales sont en baisse en Grèce ou au Canada, mais restent toutefois élevées dans la plupart des pays de l’OCDE avec en moyenne 22% du PIB, la France étant la plus généreuse (près de 32%), selon de nouvelles données rendues publiques lundi. Ces dernières années, les dépenses allouées aux allocations chômage, maladie ou autres aides sociales ont connu des baisses importantes au Canada, en Allemagne, en Islande, Irlande ou encore au Royaume-Uni. La Grèce enregistre la baisse la plus rapide (-2 points), indique l’Organisation de coopération et de développement économique. Toutefois, dans la majorité des pays, les niveaux restent historiquement élevés. Quatre pays consacrent plus de 30% de leur PIB aux dépenses sociales : la France, la Finlande, la Belgique et le Danemark.

Les entreprises, championnes de la fraude sociale La fraude sociale est bien davantage le fait des employeurs que des particuliers : l'arnaque aux cotisations sociales pèse six fois plus lourd que celle aux prestations. Un manque à gagner colossal. Une entreprise de peinture capable d'assurer dix chantiers par mois avec trois salariés en équivalent temps plein, un restaurant de 120 couverts qui tourne avec deux serveurs, un sous-traitant qui emploie des salariés détachés bulgares, mais oublie d'en déclarer la moitié… Qui sont ces stakhanovistes de la productivité ? Des fraudeurs. Dissimuler son activité ou la sous-déclarer, c'est autant de cotisations sociales (retraite, maladie, famille) qui n'entrent pas dans les caisses de l'Urssaf. Alarmiste, le dernier rapport de la Cour des comptes chiffre le manque à gagner pour la Sécurité sociale à 21 milliards d'euros pour 2012.

Arthur Laffer (né en 1941) : Son « trop d’impôt tue l’impôt » a influencé Reagan et… Sarkozy - Les plus grands génies de l’économie - Histoire éco - Enquêtes - 2 Contrairement aux raccourcis qui ont pu être faits ici ou là, il ne s’agit pas de ponctionner les trois quarts des revenus des contribuables les plus fortunés, mais de taxer plus fortement tout ce qui dépasse le million d’euros. «Confiscation fiscale», «marxisation du PS», ont dénoncé les ténors de l’UMP. Beaucoup de bruit pour pas grand-chose, en réalité : cette mesure symbolique – quelques milliers de foyers seulement seraient concernés – ne rapporterait, d’après les calculs du Syndicat national unifié des impôts, que 200 à 250 millions d’euros par an.

Banque Centrale Européenne face à la crise des dettes souveraines "On taxe les riches car ils sont riche et on taxe les pauvres car ils sont nombreux " - blague de fiscaliste "Le capitalisme constitue par nature, un type ou une méthode de transformation économique, et non seulement il n’est jamais stationnaire, mais il ne pourrait le devenir. Ce processus de destruction créatrice constitue la donnée fondamentale du capitalisme" - Joseph SCHUMPETER "Quand un économiste vous répond, on ne comprend plus ce qu’on lui avait demandé " - André GIDE "L’inflation est toujours un phénomène monétaire" - Milton FRIEDMAN

Related:  1.1.5 Différents systèmes de protection sociale : sécurité socia