background preloader

Fulltext.bdsp.ehesp.fr/Rsi/89/33.pdf

Fulltext.bdsp.ehesp.fr/Rsi/89/33.pdf
Related:  science infirmière ET CONCEPTS

Processus d’altérité entre le personnel de santé et le malade dans la relation éducative en santé 1Cet article développe les résultats d’une recherche sur le processus d’altérité dans la relation éducative qui se construit entre le personnel de santé et le patient hospitalisé. L’altérité est définie dans ce qui échappe toujours de Soi et de l’Autre et dont on peut appréhender la dimension dans la rencontre, dimension de l’Autre en Soi et entre Soi et Autrui (Lacan, 1966, Vasse, 1977, Ricœur, 1990). Permettre à l’autre d’advenir mais aussi de devenir autonome (Ardoino, 1993) en découvrant ses potentialités est une difficulté que le soignant rencontre face à un patient aliéné par la maladie ancré dans un contexte de fragilité, de souffrance, de révolte, qui a perdu parfois toute notion de devenir. Et pourtant, c’est bien avec de telles finalités que le soin dans sa fonction éducative prend sens et permet au sujet d’exister dans ses choix de santé et ses appréhensions de la maladie. La fragilité de nos vies, que révèle la maladie, est épreuve de l’altérité. Le site de la recherche

Consentir-abandonner-sa-vuln%C3%A9rabilit%C3%A9-%C3%A0-la-puissance-de-l%E2%80%99Autre-Christophe-PACIFIC-GMRSP-17-avril-2014.pdf Accompagner les patients de cultures différentes Infirmières de pratiques avancées: quelle définition ? - RechercheEnSoinsInfirmiers.com | RechercheEnSoinsInfirmiers.com Est-il nécessaire de définir et d’éclaircir le terme Advanced Pratice Nursing (APN)/ Infirmière de Pratiques Avancées (IPA)? Les infirmières de pratiques avancées, c’est un concept relativement nouveau dans l’évolution des soins infirmiers. Les efforts visant à normaliser la définition des soins infirmiers de pratiques avancées se poursuivent aux Etats-Unis depuis les années 1990. Cependant, toute la clarté à ce sujet n’a pas encore été atteinte. L’utilisation internationale croissante des pratiques avancées avec des interprétations différentes dans plusieurs pays à compliquer la tâche et à accentuer les divergences. Bien que les débats et les dissensions sont nécessaires et même sains; il faut qu’il y ait un consensus autour des questions clés telles que: la définition, la formation, l’agrément et la pratique. En dépit de ce manque de clarté, un consensus autour des principales caractéristiques du concept a émergé. Caractéristiques communes et spécifiques Définition conceptuelle Conclusion:

Communication non verbale, arme de conviction massive Le bon docteur Porter a beau maintenant être devenu un fugitif camouflé derrière un bar sexy aux Bahamas, l'homme a été jusqu'à sa fuite récente une star parmi les puissants. Tour à tour gestionnaire étoile du Centre médical de la ville de Détroit, directeur vénéré du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), et sans aucune logique apparente, membre du très fermé Comité canadien de surveillance des activités de renseignement de sécurité. Avec un curriculum vitae aussi gonflé qu’entaché, selon ce qu’on apprend après des mois d’enquête, on se demande de ses compétences ou de sa capacité inouïe à se tricoter un fil dans les plus hauts échelons a le plus contribué à son succès. Ceci est mon corps, livré pour vous L’expression «communication non verbale» reste la meilleure interprétation pour désigner les messages signalés par la position du corps, les attitudes, les gestes, les expressions du visage, la respiration, etc. • Les mots comptent pour 7%. Le non verbal dévoile qui nous sommes...

CliniCAPS - Le spectre de la chronicite Le spectre de la chronicite1 Association Mondiale de Psychanalyse (AMP) L´auteur propose de discuter les dégâts résultants de l´assimilation hâtive des troubles mentaux au cadre du discours médical, lorsqu´il s´agit de la prise en charge des patients dits chroniques, à partir d´une mise en question du concept médical de chronicité. Ce faisant, il souligne l´importance de se passer de l´échelle hiérarchique des traitements, dans laquelle le patient chronique se retrouve mis dans le plus bas dégrée, pour démontrer qu´au lieu de leur imposer des idéaux thérapeutiques, on doit faire des services psychiatriques un instrument dont ces patients peuvent se servir selon leurs propres références. Mots-clefs: Chronicité, Idéaux thérapeutiques, Discours médical, Instrument La chronicité est une notion fréquemment évoquée dans les discussions et les projets de reforme relatifs à la clinique et à la thérapeutique psychiatriques. Critique d’un présupposé Le contexte inter-humain du trouble psychiatrique

MedHyg.ch La chronicité au premier abord, renvoie à l’impuissance du soignant, et à une image de désespoir et de détérioration progressive, qui stigmatise le patient. Elle présente en réalité des aspects multiples. Qu’elle soit vue sous l’angle cru de la réalité quotidienne, ou sous l’aspect réflexif du deuil de la guérison, ou encore des points de vue différents des patients, des familles, ou des soignants, la chronicité en nous confrontant à nos limites nous impose de mobiliser des ressources insoupçonnables. Introduction Chronique, se dit d'une chose nuisible qui dure (Petit Robert). La chronicité ou la confrontation à soi-même Le thérapeute est confronté à ses propres zones d'ombre, cette part de lui-même réfractaire à tout changement et à ses propres représentations de la déchéance et de la mort.1 L'absence de retour à la normalité, de guérison possible, révèle son impuissance. L'apprentissage des limites La prise de conscience des limites Le flou et la perte des limites Conclusion

Attitude de Porter Les attitudes dangereuses qui nuisent à l'éclosion du discours authentique (cf. J. Porter) : 5 attitudes” négatives “ 1/ Evaluation négative: « C’est nul ce que tu dis.». 2/ Interprétation (je pense à la place de l’autre) interprétation négative : peut conduire au blocage interprétation positive : nous comprenons trop bien la personne, ce qui risque de la bloquer encore plus, car crée une soumission (l'autre en connaît trop), une relation de dépendance. 3/ Support Ex : « J’ai des soucis en ce moment », réponse « t’es pas le seul » noyer l’autre, le mettre dans une masse n’ajoute rien et dévalorise 4/ Décision Ex : « Moi à ta place, je… » 5/ Enquête le questionnement systématique Une attitude positive : 1/ Empathie La bonne communication J’accepte l’autre dans l’état dans lequel il est .

Related: