background preloader

Le 8 mars, célèbre-t-on la journée des femmes, de la femme? De leurs droits?

Le 8 mars, célèbre-t-on la journée des femmes, de la femme? De leurs droits?
«— Le 8 mars, il y a encore des abruti(e)s qui vont vouloir célébrer la journée de LA femme. Je voudrais les insulter par avance. — Oui, mais l'ONU elle-même parle de la journée internationale de la femme...— Déjà fatiguée à l'idée de devoir l'expliquer en boucle le 8 mars...» Ces phrases, vous les avez peut-être vous aussi lues sur Facebook ou Twitter ou entendues à l'approche du grand jour. Et effectivement, l'ONU célèbre la journée internationale de la femme. Wikipédia dans son article sur la journée internationale de la femme lui reconnaît deux noms officiels, celui de journée internationale de la femme et de journée internationale des droits des femmes. Cette année, la Caisse d'Epargne m'offre un porte-carte bancaire Kenzo pour la journée de la femme. Et elle pesait bien ses mots pour l'occasion: «Le 8 mars n'est pas, comme on l'entend parfois, la journée de "la" femme, qui mettrait à l'honneur un soi-disant idéal féminin (accompagné de ses attributs: cadeaux, roses ou parfums).»

http://www.slate.fr/france/84307/journee-des-femmes-ou-de-la-femme-8-mars

Related:  FéminismeReflexions sur les droits des femmes

Typologie des phrases sexistes que j'entends en soirée (et idées de répartie) Vendredi dernier, j’étais invitée à la crémaillère d’une amie. Après ma journée de travail, j’ai donc décidé d’aller inaugurer ce nouvel appartement parisien. Mon verre à la main, j’étais plutôt disposée à échanger avec autrui, je dirai même « guillerette » à l’idée de festoyer (oh dis donc !). Pourtant, j’ai rapidement déchanté, me confrontant encore et toujours à un bon nombre de clichés sexistes. Mise en situación lorsqu’une personne inconnue vient me taper la causette : — Salut !

Pourquoi la journée de la femme divise les femmes La journée du 8 mars a été officiellement décrétée Journée de la Femme par l’ONU en 1977. Nous avons demandé à des femmes, activistes féministes ou pas, ce qu’elles pensaient de cette initiative. Le 8 mars n’est pas une fête “Journée internationale de la femme”, ”journée des droits des femmes”, “journée de lutte pour les droits des femmes”, “journée des femmes” ou encore tout simplement “journée de la femme”… La multiplication des termes pour désigner le 8 mars n’est clairement pas anodine. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles il règne autant de scepticisme à l’égard de cette journée symbolique. “La Femme c’est un groupe de rock et je ne crois pas qu’ils aient déjà une journée rien que pour eux, si ?

Une campagne contre le viol qui ne blâme pas les victimes Une campagne canadienne contre le viol utilise des termes simples pour tenter de raisonner et de responsabiliser les potentiels agresseurs. Les campagnes d’affichage contre le viol qui ne blâment que les agresseurs et ne tentent pas inconsciemment de faire culpabiliser les victimes sont malheureusement bien rares. Il y a près d’un an, par exemple, une campagne américaine conseillait aux femmes d’éviter de perdre le contrôle d’elles-mêmes en buvant par exemple à outrance. Ce faisant, elle rendait les victimes responsables du viol qu’elles avaient subi, ce qui revient à faire du slut-shaming. Mais les services de police d’Edmonton, au Canada, ont décidé de procéder d’une toute autre façon et viennent de sortir la suite d’une campagne contre le viol entamée il y a deux ans et dont Marie.Charlotte vous parlait dans un article sur la culture du viol. « Ce n’est pas du sexe si elle n’en a pas envie.

Europe : les meilleurs et les pires pays pour être une femme Où les femmes se sentent-elles le mieux en Europe ? L’institut Gallup a sondé les Européennes pour l’Institut Legatum, et a publié un classement des cinq meilleurs pays pour être une femme, et des cinq pires. La France n’est ni dans les uns, ni dans les autres... Les critères retenus pour le questionnaire portent sur l’éducation, la santé, et la sécurité personnelle, ce qui peut sembler limitatif ; rien, par exemple sur la représentation politique, la place des femmes dans le monde des affaires, ou même la représentation publique (pub, etc.). Néanmoins, c’est un indicateur du « ressenti » des femmes.

Je suis féministe, mais… c’est pas toujours évident Le magazine ELLE a fait parler de son numéro d’avril sur les réseaux sociaux, avec cet article (qu’on espère bien sûr parodique) (mais on se fait pas trop d’illusion) (rapport que c’est Alix Girod de l’Ain qui l’a écrit). Plutôt que se joindre à la meute et d’exprimer notre consternation, nous avons préféré nous pencher sérieusement sur ce « je suis féministe, mais… » et ce qu’il implique, au-delà des clichés. Des « je suis féministe, mais… », tout le monde en a entendus, et probablement pensés ou dits. Voici une sélection d’exemples glanés par les membres de la rédac dans leur entourage… et parfois dans leur propre esprit.

A Lisbonne, un barbier admet les chiens mais pas les femmes Lors de son ouverture, le barbier tendance Figaros Barbershop a créé le scandale. Dans une pancarte affichée à l'entrée, le commerce se déclare ouvert aux chiens mais strictement interdit à la gent féminine. Une plaisanterie machiste qui n'est pas du goût de tout le monde. 1 mars 2015 | Partager : Ton regard est sombre Petite sœur effacée de Juliet Berto, tout aussi sous-employée – ou disons-le : maltraitée – que sa grande sœur délurée par la Maison cinéma et le monde, Maria Schneider vient de mourir à l’âge de 58 ans. Les lignes qui suivent lui rendent hommage. « Lui : “Passe-moi le beurre !” Qui est Amy Schumer, trublionne américaine hilarante et féministe ? Amy Schumer, c’est la nouvelle sensation humoristique de la télé américaine. Mais elle n’est pas uniquement une femme (très) drôle : c’est une icône féministe comme on en a besoin en 2015 ! S’il fallait décrire Amy Schumer, je dirais que c’est l’enfant spirituelle de Sarah Silverman, Joan Rivers, Ricky Gervais et Andy Samberg. Ça en fait du beau monde et un rejeton de qualité. Amy Schumer est la révélation humour qui monte depuis quelques années pour se faire une place au panthéon des comédien•nes américain•es qui savent faire rire et réfléchir en même temps.

Le sexisme, ça se soigne! Il arrive assez fréquemment que j'entende "je ne suis pas féministe, mais..." ou bien "je comprends ton combat, mais je n'aime pas le mot féminisme". Il y a comme une réaction épidermique à ce mot-là. Moi, je l'aime, le mot "féminisme", parce qu'il est chargé de son histoire, de ses disputes, de sa culture, de ses figures... Diverses, complexes, parfois opposées, jamais si caricaturales que voudraient le (faire) croire celles et ceux qui associent d'emblée le féminisme à l'hystérie, à la frustration ou à la misandrie, sans se préoccuper de sa formidable richesse, de ses stimulantes dynamiques et de la subtilité de ses ambiguïtés. Le sexisme, cette masse de préjugés qui contaminent les relations avec l'autre genre (et avec le sien)

Agression à Reims : cinq filles rouent de coups une fille en maillot de bain Agressée à cause de son bikini, titre le site L’Union, qui rapporte le déroulement du fait divers qui s’est produit au parc Léo Lagrange, mercredi 22 juillet, dans l’après-midi. Une Rémoise de 21 ans bronzait en maillot de bain avec ses amies, lorsqu’elle est prise à partie par un groupe de cinq filles, qui lui reprochent l’indécence de cette tenue. N’étant pas disposée à se laisser dicter « la décence » en matière vestimentaire, la jeune femme répond sèchement, et l’altercation escalade en échange de coups. La victime a dû être transportée au CHU de Reims. La carte du travail domestique des hommes dans les pays de l'OCDE Plongez dans les chiffres des inégalités hommes-femmes. Si vous ne devez visiter qu'un seul site pour préparer vos discussions et débats du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, avec vos amis, votre famille ou vos collègues, c'est celui de l'OCDE. Le site de l'organisation internationale d'études économiques contient en effet une rubrique de statistiques se concentrant sur les inégalités entre les hommes et les femmes dans les domaines de l'éducation, du travail et de l'entrepreneuriat dans les 36 pays membres (principalement en Europe et en Amérique du Nord).

Agression d'une femme en maillot: le féminisme, cache-sexe de l’islamophobie ... L'agression d’une jeune fille en maillot de bain dans un parc à Reims, que de nombreux élus ont immédiatement associée à l'islam, illustre la récupération des thèmes du féminisme à des fins xénophobes et électoralistes. C’est un paradoxe: pendant des années, voire des siècles, la droite et l’extrême droite ont freiné l’émancipation des moeurs et notamment l’émancipation féminine. Mais aujourd’hui, ces combats sont fréquemment évoqués de ce côté-ci de l’échiquier politique... non sans arrière-pensée. Sont visés, à travers ce combat, en lui-même louable, d’autres cibles: les musulmans et l’islam.

Related: