background preloader

Si on essayait l'électroculture?

Si on essayait l'électroculture?
Article proposé par Pierre-Alexandre Gaurier, en formation professionnelle enseignant/designer en permaculture, auprès de PermacultureDesign. L’électroculture ! Que ce cache-t-il derrière ce mot composite ? Une nouvelle pratique de culturisme ? Pour appréhender l’électroculture et ses nombreuses applications, il nous apparaît essentiel de se familiariser avec quelques données fondamentales. Expérience électroculture menée sur la Goursaline : Pour nous permettre d’apprivoiser ce domaine, rien ne vaut l’expérience. Notre test : Afin de bien pouvoir évaluer l’impact de notre test, nous allons créer 2 surfaces rigoureusement identiques : – une zone de témoin qui servira de référence – une zone électrocultivée avec la technique décrite après. Emplacement : Pour réaliser cette expérience, notre souhait a été de sélectionner un espace « vierge » de toute culture antérieure, ceci en vue de limiter l’influence éventuelle de l’utilisation d’engrais et de produits phytosanitaires. Related:  Électroculture

Un peu d'explication sur l'électroculture Les effets de PLANTONIC Les effets dans la terre sont immédiats et durables , car la solution biochimique du sol se transforme doucement au gré du passage du courant électrique. Sur les plantes, très rapidement, la différence avec des plantes témoins est visible au bout de quelques jours. Il n'y a pas de dégagement gazeux,de modification de la terre, ou de départ précipité des vers de terre, car le principe de l'électroculture est de canaliser des micro-énergies. En terme de produit bio: aucun apport d'engrais chimiques et de produits phytosanitaire et une productivité largement améliorée de +20% à +50% suivant les plantes et les conditions climatiques.

Principes de la Permaculture | Principes de Conception Les 12 principes permaculturels sont des outils conceptuels qui, lorsqu'on les utilise conjointement, permettent de réinventer notre environnement et notre comportement de façon créative dans un monde de descente énergétique et de ressources en déclin. Ces principes se veulent universels, mais les méthodes employées pour les mettre en oeuvre seront très différentes selon les régions et les situations. On peut appliquer ces principes pour réorganiser ses structures familiales, économiques, sociales ou politiques, comme illustré dans le diagramme de la fleur permaculturelle. Les bases éthiques de la permaculture (au centre du diagramme) servent de guide pour mettre en oeuvre les outils de conception, afin de s'assurer qu'ils sont utilisés à bon escient. On peut envisager chaque principe comme une porte ouverte sur l'approche de pensée systémique et holistique, chacun offrant une perspective différente qu'on peut interpréter à plusieurs niveaux de profondeur et de mise en oeuvre.

Electroculture ou magnétoculture - Conseil en jardinage biologique "L’électroculture regroupe un ensemble de techniques utilisant les courants électriques atmosphériques et telluriques, les rayonnements cosmiques, et le champs magnétique terrestre afin de stimuler la germination, la croissance, et le développement des plantes" (Extrait de "Electroculture et énergies libres", M.Layet et R.Wehrlen.) C’est en parcourant ce livre que j’ai commencé à m’intéresser de près à ce sujet ... et à tenter mes propres expériences. Au début, la question est : comment ? Le bouquin, très accessible, donne des pistes, que l’on peut plus ou moins exploiter en fonction des moyens du bord. La simple expérience des récipients différents pour les semis (en plastique, terre ou métal) avec un clou planté dedans ou non est assez simple, et m’a personnellement bluffée. Pour ce qui est du potager, il faut pouvoir installer un système en fonction de son environnement. Il existe aujourd’hui des solutions produits qui se vendent, que je n’ai pas testées. Expériences à réaliser

La décoction de prèle - purin d'ortie et cie Domaines d'application : - Ce traitement naturel à base de Prèle agit fortement en préventif et curatif contre les maladies cryptogamiques, provoquées par des champignons pathogènes. Il est à appliquer tôt dans la saison, quand les feuilles sont jeunes et surtout au débourrement des arbres (apport de silice pour renforcer les parois cellulaires des plantes). - Cette décoction de prèle peut être mélangé avec les extraits fermentés de plantes (ortie, consoude, fougère, prèle), juste avant de traiter les végétaux, directement dans le pulvérisateur (respecter les doses prescrites). Par exemple : pour un pulvérisateur de 5 litres => •dilution à 20% de décoction de prèle (1 L) + •dilution à 2% pour les purins (10 cl). ♦ Cloque du pêcher, Tavelure (pommier et poirier), Moniliose, Gnomonia, et certaines viroses et bactérioses (sur framboisier particulièrement) : - En préventif : Pulvérisation diluée à 20%, 1 traitement début avril, puis un autre 1 semaine plus tard. ♦ Mildiou : ♦ Oïdium : Récolte :

Regard critique sur l'électroculture par Christophe Gatineau Note de Gilles : Christophe Gatineau a été technicien en protection des cultures, et est désormais cultivateur et chercheur, il a 52 ans et vit actuellement en Limousin. Son travail est centré sur l’eau, les croyances et l’étude du comportement social et individuel des végétaux domestiques et sauvages. Sa position : » l‘agriculture conventionnelle nourrit provisoirement les populations tandis que l’agriculture biologique est dans l’incapacité de les nourrir durablement. » Il développe un projet intitulé Cultiver-autrement et un : « petit traité d’agriculture à l’usage du cultivateur novice, confirmé ou expert « . Cet ouvrage sera mis en ligne en 2014 et ouvert à la controverse pendant quelques années avant d’être publié. Il nous propose ici son point de vue sur l’électroculture dont il est régulièrement, pour ne pas dire plus en plus souvent, question dans les discussions concernant le jardinage naturel. , illustre bien ce fossé. Résultats En conclusion,

ACCEUIL PERMACULTURE Bienvenue sur mes pages permaculturelles ! Je ne me hasarderai pas à définir moi-même la « permaculture », je laisse cela aux créateurs du concept : Bill Mollison et David Holmgren. Voir la page Wikipedia : PERMACULTURE Je précise que je ne suis pas un « Maître Permaculteur », mais un simple expérimentateur curieux de voir ce que peuvent donner les techniques de permaculture et autres techniques respectueuses de la nature… Pour moi, les applications et les résultats techniques issus des concepts de la permaculture doivent : aller dans le sens de la nature et non la combattreêtre respectueux de l’homme et de la natureêtre écologiques et les plus durables possibleêtre pratiques et les plus simples possibleet répondre aux principes de la permaculture (principes) Vous trouverez ici : Bon surf à vous ! permaculture.sylvain-berbie.org Qui suis-je ? "Vous ne changez jamais les choses en combattant la réalité existante. Richard Buckminster Fuller

L’électroculture par Yannick Van Doorne Tout comme l’énergie libre, notre libération dépend également de notre capacité à produire notre nourriture de façon propre, naturelle mais également de manière abondante. Voici une technique très intéressante pour augmenter de façon significative les rendements agricoles : l’électroculture. Les techniques d’électroculture de Yannick Van Doorne utilisent les énergies électromagnétiques naturelles qui nous entourent pour stimuler la croissance des plantes, en créant un léger courant électrique. L’électroculture est une réelle alternative aux OGM, traitement par pesticide et engrais. Yannick Van Doorne est un ingénieur agronome belge en pointe dans le domaine de l’électroculture. Voici ses différentes techniques d’électroculture, applicables sur un balcon, en potager ou en plein champs : plan de la Pyramide d’électroculture(aux proportions de la Pyramide de Khéops) Pyramide au nombre d’or ou la Pyramide nubienne Une pyramide peut servir pour : Qu’est-ce que l’electroculture ? Justin Christofleau

Aquaponie et Permaculture - Le Jardin ComestibleLe Jardin Comestible Qu’est-ce que l’aquaponie ? L’aquaponie est un système permettant de combiner la culture de végétaux en hydroponie (culture hors-sol) avec l’élevage de poissons. En transformant les déchets azotés et phosphorés des poissons en nutriments pour les plantes, on crée un écosystème autonome. Fonctionnement Cet écosystème fonctionne grâce au rôle de 2 types de bactéries nitrifiantes (bio-filtration): D’abord les bactéries de type nitrosomonas sp. se chargent de l’oxydation de l’ammonium en nitrites (toxiques pour les poisssons)Ces nitrites vont être à leur tour être convertis en nitrates par des bacteries de type nitrobacter sp. et nitrospira sp. Indicateurs de déséquilibre du système: Carence en azote et:ou fer : jaunissement des feuilles signale d’une sous-population de poissons et/ou d’un manque de nourriture. Différents systèmes Section à venir Précautions Suivre le PH, l’oxygénation de l’eau, la température. Avantages et inconvénients Avantages Inconvénients Plantes bien adaptées à l’aquaponie

Electro-Culture sur buttes | Gourmandises Sauvages Ce sont les énergies cosmiques, du cosmos, & les énergies telluriques, de la Terre, misent à disposition des plantes afin qu’elles poussent dans les meilleures conditions qui soient. Ce n’est pas la culture bio-dynamique ni la culture avec la lune bien qu’il y ait des similitudes puisque l’électro-culture fait appel aux mêmes énergies. Cependant, c’est une autre pratique ! Les énergies cosmo-telluriques sont canalisées pour stimuler la pousse et la santé des plantes. Quand on découvre des fruits & légumes bien plus gros et en bonne santé que tous les légumes que l’on a toujours vu jusque-là. Leur bonne santé est évidente, pas de phénomène bizarre ! Juste une butte, un peu particulière, quand même, puisqu’elle est faite d’un tronc d’arbre (conifère en l’occurrence) recouvert de 20 cm de terre (sans laisser de poche d’air) puis de 20 cm de broyat de jardin, de forêt (conifère à nouveau). Là, une autre interrogation. Et bien avez-vous vu les clairières dans les sapinières ?

Bienvenue sur agriculture de conservation - portail des agricultures écologiquement intensives Présent en France depuis plus de quinze ans, SIMTECH conçoit, produit, et commercialise ses propres semoirs directs à destination de la grande culture, polyculture-élevage, arboriculture et viticulture. Notre objectif est d’offrir aux agriculteurs une solution de semis simple, efficace, et économique pour l’implantation des cultures, couverts végétaux, prairies. Dans le cadre du développement de notre activité, nous recherchons un(e) technico-commercial(e) de terrain amené(e) à intervenir sur la moitié nord de la France. Cette mission au contact direct de nos clients agriculteurs comporte plusieurs volets : Commercialisation de nos produits, fidélisation et développement du portefeuille clients Analyse des besoins, conseil et suivi technique / agronomique Assistance technique (mise en service des matériels, réglages, dépannages basiques) Promotion lors d’évènements, salons, journées techniques, et sur les réseaux sociaux En savoir plus

Électroculture L’électroculture désigne diverses pratiques visant à stimuler la croissance des plantes en les soumettant à des champs électriques ou directement à des courants électriques[1]. Après un engouement marqué, si ce n'est pratique du moins théorique, à la charnière du XIXe siècle et du XXe siècle, l'électroculture, quand bien même dépouillée de ses aspects les plus artisanaux et irrationnels, fut déconsidérée dans les années 1920-1930, pour des raisons d'ordre plus économiques et techniques que strictement scientifiques et/ou théoriques. Les progrès de l'électrophysiologie et de l'écophysiologie ont parfois permis de mieux délimiter la réalité de pratiques, par ailleurs diverses, qui prétendent intervenir soit au seul niveau de la germination soit durant tout le développement de la plante ou de l'arbre. Historique[modifier | modifier le code] Les phénomènes potentiellement mis en œuvre par l'électroculture peuvent également relever de la Biometeorology (en). En 1889, le Russe N. En 1894 E.

Related: