background preloader

Débat public «L'hypersexualisation des jeunes: vers une mutation de l'adolescence?»

Débat public «L'hypersexualisation des jeunes: vers une mutation de l'adolescence?»
6 décembre 2006 01:23:36 Grand débat public à l'UQAM le 5 décembre 2006. Animé par le journaliste Alain Gravel S'adressant à un large public, cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la série des Grands débats Prenez position de l'UQAM, qui ont pour objectif de stimuler les échanges et de confronter les réflexions sur des enjeux actuels de société. Ainsi, les panélistes tenteront de répondre aux questions suivantes: le port de plus en plus sexy, l'accès à la cyberpornographie, la sexualité de plus en plus précoce, sont-ils des signes annonciateurs d'une transformation de l'adolescence ou simplement un phénomène de mode? Si les personnes présentes auront l'occasion d'échanger avec les panélistes, il sera également possible de suivre le débat en direct sur le Web et de poser des questions aux différents intervenants. Related:  HypersexualisationConférenceFéminin

Sexy inc. Nos enfants sous influence by Sophie Bissonnette giorgina <Très bon film ! qui devrait être regardé par tout le monde, je m'entends, enfants, parents et grands-parents. Comme il a été dit, on a supprimé la religion, pour la société de consommation. Je suis égoïste, toi non plus - rts.ch - émissions - specimen L'origine et les motivations de l'égoïsme, de l'empathie et l'altruisme qui animent les hommes sont analysées à travers diverses expériences de jeux de rôle, de caméras cachées et des recherches scientifiques sur le comportement des grands singes et sur le fonctionnement du cerveau. Dans le prolongement de cette première émission de Specimen, nous vous proposons d'autres exemples qui illustrent le comportement égoïste. Un SDF secourt une femme agressée et meurt dans l'indifférence Issue d'une caméra de surveillance, une vidéo publiée sur YouTube montre l'effet «spectateur» de passants new-yorkais. Des animaux doués d'empathie Les animaux s'entraident-ils? Articles de Tania Singer (Université de Zurich) Tiby dans la presse

Capsules vidéos sur l’hypersexualisation – Accueil Serge Soudoplatoff Serge Soudoplatoff Ensemble, la synthèse de Serge Serge est un passionné d’Internet, qu’il a connu en 1984 au centre de recherche d’IBM. Il eu la chance d’être le premier abonné à Wanadoo, le 2 mai 1996. Serge a d’abord fait de la recherche en informatique, à l’IGN, sur les premières images Landsat (avant Spot) et sur le navstar, ancêtre du GPS, puis au centre de R&D d’IBM à Paris, et Yorktown Heights, où il fit de la reconnaissance de la parole, puis à Cap Gemini Innovation où il diriga un centre de recherche en informatique, et enfin à la direction de l’innovation de France Telecom. Serge co-fonda trois start-up, Highdeal en 1999, qui a été rachetée en 2009 par SAP, CommonBox en 2007 et sooyoos en 2008. Serge créa deux associations, le Club Galilée, think tank qui s’intéresse à l’innovation, et Almatropie, qui travaille avec le secteur public sur l’impact d’Internet (comme par exemple, le portail des métiers de l’Internet ).

Quand on trouve des images érotiques (et plus) dans les Disney, ça brise une jeunesse Disney, le monde de la magie, des princes, des princesses… et du sexe, apparemment. Dans certains dessins animés, quelques images subliminales se sont glissées dans les longs-métrages. Et il faut vraiment être attentif pour se rendre compte de la discrétion de la chose. À moins que ce ne soit nous qui ayons l’esprit perverti. Ou pas. À vous de juger ! Faudrait voir l’architecte de ce château… (La Petite Sirène) Troublante robe chez Mickey et Minnie Chaude flamme ( Le bossu de Notre-Dame) Poussière d’étoile… (Le Roi Lion) C’est un museau, ça ? Pas de culotte ? Sacrée bosse (Hercule) Basic Instinct (Qui veut la peau de Roger Rabbit ?) Sympa, la déco (Bernard et Bianca) Il a l’air très, très content ce prêtre.

Hypersexualisation des filles, mini miss, lolitas, pré adolescence précoce © Istock Au delà des images publicitaires qui envahissent les esprits de nos bambins, l'éducation que nous leur donnons fait aussi la différence. Les relations mère fille ont évolué pour se nicher entre complicité et étouffement. Le fossé générationnel semble plus fin qu'autrefois, avec des filles qui se rapprochent de l'âge adulte - du moins en apparence – plus tôt, et des mères qui restent proches de la jeunesse. Les concours de Mini Miss en sont un exemple intéressant : les petites filles y sont bichonnées, brushées et fardées jusqu'à être mi poupées Coroll, mi femmes fatales. Pour Sébastien, jeune papa de 22 ans, il s'agit avant tout d'une projection et d'une décision des parents. « Quand j'entends des parents dire "Regardez comme elle est belle et heureuse", il ne s'agit pour moi d’une excuse mal dégrossie afin de se déculpabiliser d'infliger ça à son enfant. A l'inverse, Géraldine fait régulièrement concourir sa fille de 7 ans aux Mini Miss de sa région.

Adolescence : quête d'identité - Patrick Pelège - Université de tous les savoirs au lycée Canal-U Accueil > VidéoUniversité de tous les savoirs au lycée > UTLS au Lycée 2011 > Adolescence : quête d'identité - Patrick Pelège Adolescence : quête d'identité - Patrick Pelège J’aime Sélectionner une séquence pour Mon Canal-U Adolescence : quête d'identité - Patrick Pelège Date de réalisation : 7 Mars 2011 Durée du programme : 34 min Classification Dewey : Psychologie des adolescents Catégorie : Conférences Niveau : Tous publics / hors niveau Disciplines : Sociologie des cultures Collections : UTLS au Lycée 2011 ficheLom : Voir la fiche LOM Auteur(s) : UTLS au lycée Réalisateur(s) : UTLS au lycée Langue : Français Mots-clés : sexualité, dépression, adolescent < Précédente Suivante > Zoom UTLS au lycée Télécharger la vidéo Télécharger le podcast (audio) commentaires Ajouter un commentaire Lire les commentaires *Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires. Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment Dans la même collection

Related: