background preloader

Un smartphone qui se recharge et reçoit des données grâce à la lumière

Un smartphone qui se recharge et reçoit des données grâce à la lumière
On pourrait presque prendre cela pour de la magie : placer un smartphone sous une lumière et voir une vidéo se lancer automatiquement. Il n’y a pourtant aucune sorcellerie derrière ce phénomène, mais la technologie de l’entreprise française SunPartner, basée à Aix-en-Provence. La société s’est d’abord spécialisée dans le composant Wysips Crystal. Transparente jusqu’à 90 %, cette couche s’intègre dans la composition des écrans tactiles de smartphones. "Il ne mesure que 500 microns d’épaisseur et nous allons certainement atteindre les 300 microns", précise à metronews Francis Robcis, son vice-président en charge des ventes et du marketing. Composé de cellules photovoltaïques, son but est de compenser la consommation toujours accrue de nos appareils. Assurer des fonctionnalités vitales "Avec un rendement de 2,5 mW par centimètre carré, on estime le gain d’énergie d’environ 20 %", détaille Francis Robcis. Plus de pollution par ondes électromagnétiques

http://www.metronews.fr/high-tech/un-smartphone-qui-se-recharge-et-recoit-des-donnees-grace-a-la-lumiere/mnbz!Zhz6Ty9eEHjvE/

Related:  Smartphones => avancées technologiquesInnovationsNouvelles technologies

Paiements : le smartphone et la tablette sont-ils les caisses enregistreuses de demain ? Accueil > Actualité économique Par Vincent MIGNOT - Vendredi 27 décembre 2013 à 18h19 Analyse et décryptage - Mots-clés : BNP Paribas, Crédit Agricole, LCL / Crédit Lyonnais, Moyens de paiement, Téléphonie. L'année 2014 devrait voir le développement, en France, d’une nouvelle génération de terminaux de paiement par carte bancaire, à destination notamment des artisans, des petits commerçants et des PME. Plus légers et moins chers, ils s’appuient sur les smartphones et les tablettes, qu’ils transforment en véritables caisses enregistreuses.

Le smartphone sécurisé de Boeing quasi inviolable Le constructeur aéronautique a dévoilé officiellement son smartphone nommé «Boeing Black» à destination d'agents du gouvernement. Le smartphone a la particularité de détruire son contenu en cas d'intrusion. Le «Boeing Black» pourrait devenir le téléphone officiel des chefs d'État et des espions. Le smartphone n'est pas encore disponible dans le commerce mais Boeing serait en discussion avec des acheteurs potentiels après avoir passé 3 ans à développer l'appareil, selon une porte-parole du géant de l'aéronautique interrogée mercredi par Reuters. Le téléphone fonctionne sur le système d'exploitation Android. Le smartphone est assemblé aux États-Unis, a priori par Boeing lui-même, et certains composants sont fournis par STMicroelectronics, leader dans la fabrication de semi-conducteurs.

Kubb : un PC français "révolutionnaire" et un beau coup marketing Le Kubb est le coup marketing d'un entrepreneur toulousain, qui est parvenu à transformer un banal mini PC en objet de luxe. Une « révolution française », de la « haute couture », du « savoir faire », un « mariage entre artisanat traditionnel » et « technologie d'avant-garde ». N'en jetez plus, les profanes et les médias généralistes sont conquis. Depuis sa présentation à la galerie d'art de l'hôtel cinq étoiles Royal Monceau mardi dernier, le Kubb a fait le tour des plateaux de télévision. Un ordinateur français dites-vous ? Samsung : des écrans en 4K en 2015 et pliables en 2016 Samsung a présenté sa feuille de route en matière de technologies d’écran. Dans la lignée du Galaxy Round, le constructeur annonce qu’il devrait être capable de produire des écrans pliables à partir de 2016. Pour les écrans traditionnels, le constructeur a indiqué que les dalles tactiles devraient se doter de la 2K et la 4K. Les écrans incurvés sont décidément très en vogue ces temps-ci. Après la sortie du Galaxy Round, un smartphone haut de gamme à écran incurvé, Samsung annonce la préparation de nouvelles technologies dans cette même lignée. Evidemment ce n’est pas un scoop puisqu’on imaginait bien que le Galaxy Round allait ouvrir la voie à de nombreuses innovations en matière de flexibilité d’écran, mais il n’empêche que les plans du constructeur laissent plutôt rêveur.

Phonebloks : le smartphone que vous construisez! C`est Dave Hakkens, un inventeur néerlandais, qui a eu cette idée pour contrer l`obsolescence programmée de nos chers smartphones. Ponebloks est composé de blocs détachables indépendants. Les bocks sont reliés à la base qui tient le tout ensemble pour en faire un téléphone complet et ergonomique. Si jamais l`un des bloc (composant) se casse ou si vous voulez l`upgrader, il suffit de remplacer le bloc lui-même et non le téléphone dans son entièreté. Comment ça marche?

Le smartphone, nouveau moyen de paiement pour les étudiants ? - L'Etudiant Trendy C’était le fantasme des auteurs de science-fiction, et ça pourrait bien devenir notre quotidien : le paiement dématérialisé. Faire de votre smartphone votre nouveau moyen de paiement est en effet le nouveau défi de nombreuses start-ups, et même de grandes sociétés. Quelles activités de la vie quotidienne tendent à être concernées ? On fait le point sur les diverses initiatives de e-paiement. Le NFC est un mode de paiement par ondes qui tend à devenir le standard du e-paiement.

Ara : le smartphone modulaire de Google se précisera dès avril La date est fixée : ce sera les 15 et 16 avril 2014. Pour assurer le battage autour de son projet Ara, Google mise sur une conférence à destination des développeurs. Il faut dire que le projet risque d'en intéresser plus d'un. Do it yourself: Le smartphone évolutif, bientôt une réalité? - News High-Tech: Hard-/Software Do it yourself Motorola planche sur un mobile que le client pourrait assembler, personnaliser et réparer lui-même grâce à des pièces interchangeables. 1/10 Motorola veut créer un écosystème où les diverses pièces pourraient être assemblées en un smartphone sur mesure. NEEO, la télécommande intelligente pour votre maison qui reconnait votre main Avec l'avènement de la domotique et des maisons intelligentes, il faut une télécommande intelligente pour assurer le pilotage de toutes ces fonctionnalités connectées. Une startup pourrait bien avoir la solution avec son système NEEO, une sorte de super télécommande pour votre intérieur avec un boîtier émetteur. L’idée est bien de centraliser le contrôle de vos appareils, quels qu’ils soient, du home-cinéma aux gadgets connectés comme le Nest, les ampoules Philips Hue et bien davantage. Basée à Cupertino, les membres de l’équipe NEEO peut se targuer de 25 années d’expérience dans le secteur de la domotique.

Related: