background preloader

Gaël Giraud: Le jésuite qui tient tête aux banques

Gaël Giraud: Le jésuite qui tient tête aux banques
Les catholiques regroupent décidément des sensibilités très différentes. Il y a ceux qui défilent contre le mariage pour tous et puis il y en a d'autres. Et, parmi ces derniers, un qui pose beaucoup de problèmes à ce gouvernement social-libéral. Il s'appelle Gaël Giraud. Une tête bien faite : Normale sup, une thèse à Polytechnique, un économiste désormais reconnu. Un gendre parfait, sauf qu'il est entré dans les ordres et est aujourd'hui jésuite. Marianne : Vous n'êtes pas ce que l'on peut appeler un néolibéral. Gaël Giraud : C'est exact. C'est cependant pour une autre raison que le ministère de l'Economie et des Finances ne vous aime pas. G.G. : A l'origine, il y a l'excellent engagement du candidat Hollande à séparer les banques de crédit des banques de marché afin de protéger les Français des turbulences des marchés financiers. En décembre 2012, j'ai pris l'initiative d'écrire un rapport pour éclairer les parlementaires sur le projet de loi. G.G. : En partie, oui. J'ai des doutes.

http://www.marianne.net/Gael-Giraud-Le-jesuite-qui-tient-tete-aux-banques_a237004.html

Related:  Pour l'économieProjet CX - P2P (03) Dematerialization Agri etc

Le monde enchanté de François Hollande (1) Voici ma chronique complète de Politis avec les liens qui répond aussi à l'article de Hubert Huertas Jérôme Gleizes Avec François Hollande, nous sommes dans la pensée magique, celle qui provoque les catastrophes politiques comme lors des années 1920. Après avoir découvert la croissance performative où la seule énonciation de celle-ci suffit à sa réalisation, il vient d'inventer la génération spontanée de capital en réhabilitant la loi de Say dans sa conférence de presse du 14 janvier : « L'offre crée sa demande ». Or, une politique conjoncturelle de l'offre, ni d'ailleurs de la demande, ne peut réussir s'il n'existe pas une production potentielle préalable et des capacités de production inutilisées.

Pour Hollande, la « finance a été maîtrisée ». Vous étiez au courant ? Il y a d’abord une pause, une seconde qui paraît bien longue. Aller chez Jean-Jacques Bourdin sur BFM, c’est bien sûr jouer la carte du dialogue musclé. Mais là, on sent que le Président est désarçonné par la simplicité de la question : « Franchement, vous avez combattu la finance ? » Et puis le buste se redresse.

Récoltes 2010 : Des rendements hétérogènes (Arvalis, FranceAgriMer) FranceAgriMer et Arvalis ont publié leurs estimations des récoltes, mardi, dans un communiqué. Le blé tendre présente des rendements hétérogènes, mais dans la moyenne, avec une production qui serait légèrement supérieure à 35 millions de tonnes (Mt). En terme de qualité, la plupart des régions annoncent des teneurs en protéines supérieures à 11% en moyenne, voire 12%. Les orges d'hiver et de printemps sont en retrait par rapport à 2009 (10,4 Mt). En colza, la production est évaluée à 4,6 Mt, en retrait aussi par rapport à 2009. Les résultats de l'enquête réalisée par Arvalis et FranceAgriMer:

Liêm Hoang Ngoc : « Le gouvernement prépare un champ de ruines pour la gauche » Député européen sortant (il n’a pas été reconduit par le PS), l’économiste Liêm Hoang Ngoc ne décolère pas contre le tournant pris par sa famille socialiste depuis plus d’un an. Avec le politologue Philippe Marlière (ancien blogueur de Rue89), il a fondé un club visant à fédérer la gauche du PS, « Les Socialistes affligés ». Liêm Hoang Ngoc et Philippe Marlière organisent ce samedi un colloque où sont invités plusieurs personnalités engagées contre l’austérité, qu’il s’agisse d’experts ou de dirigeants du PS, d’EELV ou du Front de gauche (voir encadré). Cinq questions posées ce samedi matin à Liêm Hoang Ngoc.

La permaculture peut-elle faire vivre des agriculteurs Ni pollution, ni pétrole, ni pesticide. La permaculture apporte des réponses détonantes aux critiques faites à l’agriculture conventionnelle. Elle permet de cultiver beaucoup sur une petite surface, le tout en créant de véritables éco-systèmes cohérents et auto-fertiles. En Australie, en Autriche et en Amérique du Nord les exemples se sont multipliés ces dernières années. Oui, mais cette permaculture permet-elle aux agriculteurs de vivre convenablement de leur travail ? Une première étude réalisée sur le sujet en France vient d’être publiée par le Sad-apt (un laboratoire commun à l’Institut national de recherche agronomique (Inra) et l’école Agro Paris Tech).

François Hollande : « Moi Président des banques, des multinationales et des marchés Jusqu’où ira François Hollande ? Chaque limite franchie en appelle une autre. Plus vite, plus haut, plus fort. La devise des Jeux Olympiques semble même bien faible pour décrire l’activité frénétique du président dans sa tentative désespérée pour plaire chaque jour un peu plus au Medef et « rassurer les marchés ». Cette semaine, François Hollande a décidé de remanier son équipe de conseillers. Le grand vent du changement soufflerait-il sur l’Élysée ? la ferme La Ferme biologique du Bec Hellouin est une ferme expérimentale fonctionnant selon les principes de la permaculture, une approche novatrice encore peu connue en France. Nous mettons en pratique un ensemble de solutions inspirées du fonctionnement des écosystèmes naturels, qui permettent de produire en abondance des fruits et légumes sains : culture sur buttes, agroforesterie, cultures associées, traction animale, BRF (Bois Raméal Fragmenté), EM (micro-organismes efficaces), Terra Preta... La production maraîchère de la ferme est plusieurs fois supérieure à la moyenne nationale par unité de surface, pratiquement sans recours aux énergies fossiles. L'herbage, situé en zone protégée Natura 2000, où nous avons créé les jardins est devenu une oasis de vie où se côtoient un grand nombre d'espèces végétales et animales. 800 végétaux différents environ sont cultivés sur la ferme.

Le «remaniement» de l'Elysée est la preuve que voter ne sert à rien Avec la nouvelle conseillère économique du chef de l'Etat, Laurence Boone, arrivent à l'Elysée des idées qui n’ont jamais été proposées à l’électeur, ni de près ni de loin, par François Hollande. Il est des événements mineurs qui en disent long sur la vérité d’une époque. La nomination de Laurence Boone, chef économiste Europe de Bank of America Merrill Lynch, comme conseillère économique de François Hollande à l’Elysée est de ceux-ci. Cette brillante femme de 45 ans, qui fut chercheuse au Centre d’études prospectives et d'informations internationales (Cepii) et économiste au département des Affaires économiques de l'OCDE, a certes toutes les qualités requises pour suivre les questions macro-économiques à la présidence de la République. Mais son profil comme ses convictions sont révélateurs d’un cruel divorce entre le système de pouvoir et la délibération démocratique.

La remunicipalisation de l'eau à Naples : droit à l'eau et théorie juridique des biens communs Introduction Le 12 et le 13 juin 2011, 27 millions de citoyens italiens ont voté contre la privatisation de l’eau et ont abrogé la loi n. 166 de 2009 qui avait converti en loi le décret Ronchi. Le décret Ronchi, approuvé soit disant en application du droit communautaire (sic !!) avait introduit un processus de privatisation forcé à travers le recours à un sujet privé, mixte ou éventuellement mais seulement dans des cas exceptionnels, à une société publique pour la fourniture au consommateur final. Suite au référendum – et à l’abrogation du décret Ronchi – et dans l’attente d’une nouvelle loi, il est redevenu possible d’appliquer les principes communautaires et donc celui de la liberté de choix du mode de gestion. Le principe fixé par la Cour a été en outre que les normes qui ont été abrogées par le décret Ronchi ne peuvent plus être ressuscitées : c'est-à-dire que ne se applique pas dans leur cas le principe de reviviscence.

Laurence Boone à l'Elysée et les choix économiques de François HOLLANDE En nommant Laurence Boone en conseillère économique, quels choix économiques fait François HOLLANDE pour la deuxième partie du mandat ? "Ce qui est en jeu, aujourd'hui, c'est la reconquête de la démocratie contre la technocratie : il faut en finir avec la tyrannie des "experts", style Banque mondiale ou F.M.I., qui imposent sans discussion les verdicts du nouveau Léviathan (les "marchés financiers", et qui n'entendent pas négocier mais "expliquer" ; il faut rompre avec la nouvelle foi en l'inévitabilité historique que professent les théoriciens du libéralisme ; il faut inventer les nouvelles formes d'un travail politique collectif capable de prendre acte des nécessités, économiques notamment (ce peut être la tache des experts , mais pour les combattre et, le cas échéant, les neutraliser." Pierre Bourdieu - Discours aux cheminots grévistes, 12 décembre 1995 Il faut dire qu'elle a tout pour plaire aux libéraux de plateaux que BFM Business et ailleurs, qui sont en transe.

Le temps des communs, ça continue ! Jusqu’à dimanche , le festival du temps des communs continue dans toute la Francophonie. L’événementregroupe plus de 300 initiatives dans 7 pays pour mettre en lumière et faire fleurir les communs. Ces initiatives sont organisées par tout à chacun localement. Wikimédia France participe à cette dynamique en étant partenaire du festival. A ce titre, on retrouve un certain nombre d’actions wikimédiennes.

Related: