background preloader

Plus de maîtres que de classes

Plus de maîtres que de classes
eNq9V9ty2jAQfc9XePxum0sLTseQaWnSMpNMaRKmfWOEvQZRYTm6cOnXVzZOwB2bBhH10V7N2Yt2zx4FV5slsVbAOKZJz266DduCJKQRTmY9e/x44/j2Vf8iWKAVOjzWdRuT7qVthQRx3rMzszsFlHD3593tZ1AAwOz+hRXQ6QJCUTonBSbuV8TndyjNzljBiuLIWoKY06hnp1Lkf62AC6bC6KeUCUQGSMCMsm3gFb9LR5qTdrfbaTcOrYGX4b7CAeY/KPvFUxTCiNEVjiCq9BIjwkHLQ7yORkjMh0lMK5G9tDXpvu90fN9LieROBM4SYcGAO08Sss+8gMC1vK+fsztWu5avWbsxB3aLkpm50g1oImAjsgrWVC/rEEw0Exjl/WUofJlVh4aIVBc/ZpPxgxYwg6cHYCsCR+oSYZ4StHUXPNX18V0C2z7kn5U+cNR76V0tH1PEYcxIJfhciJR/8Lz1eu2i0EkRw9yN2fN9e7pJGW0oNbRUMkUldeiLcMnNDrwiNJxEdM3fuJnVrCCGlBmY4m5DExNKxiARRvl+VFophhLBfJjcMNVq3+IY15CvYFIPPD24iDLyazZuLfzhYJdglQExhrYlXKJo392Rg20RSGZirsTBM1LhQ3UibHp24+X3Pocq4sgPvFQh/8gdF2HvLYG3y/TUdcVMUv2AykTUNK0m0WM+EJuiVTFwQ8GjBdrcw9OwGvejsqoohNNwmu/8jt/qXLb9Zqt7jmTIl6Kx0bs/YGFjTj7tdpdJ6YBq9m7M9GgjJ75jnOq39Vj7sEcr8XWXdXaDj0w9LYjC/6vGiSTEO60Aclqd/VkiRmoKGPNSQBVQjbUELsb3w6Ni52y1qJR6rVo8/aIU2msD/y9VrH6/nZ6XEh9ySnCIhHpKm5JQJvXtzlCJ++X6UXfF7SM2xtaDsrA05KeYouJt9raiT83EP9982TCcsZYLAWOoOL9pUq2DdzOhK7OvTwxzLx0DLxOy/Ys/dqA3lw== Related:  Former et faire collaborer les profs

Evaluation de formation - FORMATEUR La question de l’évaluation des formations d’enseignants est complexe. Elle n’est pas réellement pensée au sein de l’éducation nationale. On ne mesure pas l’impact des formations et ce qui existe est parfois superficiel. Les formations dispensées aspirent à développer de nouvelles compétences que l’on a jugées nécessaires pour résoudre des problèmes rencontrés dans la classe. A ce jour, il existe plusieurs types de formation dans l’enseignement : * les animations ou conférences pédagogiques : temps de formation généralement courts, de 1h30 à 6h, dispensées par un ou plusieurs « experts» : inspecteur (IEN ou IA IPR), conseiller pédagogique, formateur second degré, professeur ressource, etc. * les groupes de travail : temps de formation à durée variable pendant lesquels des enseignants, avec un animateur, doivent accomplir une tâche de production ou répondre à une commande. (non exhaustif...) Ces différentes modalités donnent lieu à des évaluations variables : - aucune évaluation

Accueil - Accueil Chaque enseignant, dans sa classe, a des élèves qui rencontrent des difficultés d’apprentissage nécessitant des aides. Certaines sont inhérentes à l’apprentissage, puisque enseigner, c’est aider à apprendre. D’autres sont plus complexes. Chaque enseignant sait qu’à un élève "en difficulté" correspond un enseignant "en difficulté". Ces difficultés sont des défis, au cœur du métier d’enseignant. C'est afin d'apporter des réponses aux enseignants, aux directeurs, et plus largement aux équipes pédagogiques que ce site a été créé. Il met en avant, entre autre, les dispositifs mis en place dans le cadre de la refondation de l'école : Plus de maitres que de classes, la scolarisation des enfants de moins de trois ans, les activités pédagogiques complémentaires (APC) et le Réseau des observatoires locaux de la lecture (ROLL). Présentation du site

Plus de maîtres que de classes Lors des Journées de l’innovation les 27 et 28 mars 2013, ont eu lieu conférences, tables rondes et ateliers autour des principaux axes de changements de la refondation de l’école : maternelle, "plus de maitres que de classes", numérique, décrochage, etc. Le déploiement de l’opération "Plus de maitres que de classes" dans le premier degré a donné l’occasion aux Cahiers pédagogiques pendant les semaines à venir d’interroger les futurs participants à la table ronde. Une manière de préparer dès maintenant la mise en place du dispositif, pour qu’il permette un meilleur apprentissage de tous les élèves. Aujourd’hui, les vidéos lors de la manifestation. Vous les aviez découverts dans cet article. Quels éléments permettent à votre collectif, aux collectifs en général, de fonctionner le mieux possible, sur le plan de l’organisation, mais aussi de la didactique et de la pédagogie ? l’importance d’un support initial (méthode de lecture, livre du maître) que « chacun pourra mettre à sa main » ;

L'observation centrée sur l'élève Comment travailler en équipe dans un établissement scolaire ? Par François Jarraud "Travailler ensemble peut être source de plaisir". Entretien avec C Letor L'équipe pédagogique est une référence permanente des instructions officielles qui la chargent toujours davantage. Le guide proposé par Caroline Letor a l'avantage de s'appuyer sur de nombreux cas et de proposer un ensemble d'outils pour découvrir les règles du travail collectif et faciliter sa mise en route dans un établissement scolaire. Caroline Letor, Comment travailler en équipe au sein des établissements scolaires ; de Boeck, Bruxelles, 2010, 200 p. Commander : "Travailler ensemble peut être source de plaisir". Il y a en France, mais aussi semble t-il en Belgique, une injonction à travailler en équipe qui est reconnue par des heures de concertation au primaire, mais qui ne va pas plus loin que l'invitation dans le secondaire. Il y a dans la plupart des pays européens une injonction faite aux enseignants à travailler ensemble. Caroline Letor L'ouvrage

Le Réseau de Réussite Scolaire de Châtenay-Malabry - Des propositions de séances pour les Maclé CE1 Pour l’année scolaire 2007/2008, le Réseau de Réussite Scolaire de Châtenay-Malabry a décidé de mettre en place les Maclé dans les classes de CE1. Pourquoi ce changement me direz-vous ? Et bien tout simplement pour suivre les évaluations nationales qui, à partir de cette année, auront lieu en CE1. Ces Maclé durent toujours trois semaines. 1ère semaine : séances qui mettent l’accent sur les différents types de texte (fiche prescriptive, poème, texte documentaire...) et les sons suivants : [ain] et ses dérivés [è] et ses dérivés [oi] [s] [z] et leurs dérivés 2ème semaine : séances qui mettrent l’accent sur le travail de la chronologie et sur les sons suivants : [é] et ses dérivés [on] et ses dérivés pl - cl - pr - cr - dr... ga - gui - gu - gr - go - gi - ge... 3ème semaine : séances qui mettent l’accent sur le travail des personnages (nombre, noms, description...) et les lieux et sur les sons suivants : [an] et ses dérivés [ou] et ses dérivés [k] et ses dérivés e + double consonne

Respire - RESPIRE, le réseau social de l'innovation RESPIRE : qu'est-ce que c'est exactement ? Comme de nombreux autres réseaux sociaux, RESPIRE (réseau d'échange de savoirs professionnels en innovation, en recherche et en expérimentation) permet à tout membre : d'initier ou de participer à des discussions (tchat et forum) ;de créer des groupes de travail et d'en définir les outils et les règles d'intégration ;d'accéder, de produire et de diffuser des informations, notamment sous forme de documents (vidéos, écrits etc.) ;d'inviter qui il souhaite à rejoindre le réseau. Cet outil donne la possibilité de fusionner en un lieu unique les pratiques de veille personnelle et veille partagée, d'engager un travail collaboratif et de créer des communautés de pratiques. Un réseau social de l'innovation... pour quoi faire ? Le concept de RESPIRE et sa mise en oeuvre répondent à plusieurs objectifs : Comment s'inscrire ? L'inscription doit se faire via une adresse académique (@ac-nomdelacadémie.fr) ou nationale (@education.gouv.fr).

Questions réponses eNq1V9ty2jAQfc9XePyOLwkNoWPItDRpmUkmaRKmfWOEvQZRxXJWMpd+fWVjAnRsEkT0xODVnL1o9+xRcLl4ZtYMUFCedGzf8WwLkpBHNBl37MHTdePCvuyeBFMyI9vHWo43bLVtK2REiI6dm50RkEQ4v29vvoECALS7J1bAR1MI5c65TFLm/CBickvS/IwVzDiNrGeQEx517DSTxVcrEBJVGN2UoySsRySMOS4Dt/y8c8QfnrVa52fetjVwc9x3OKDiF8c/IiUh3COf0QiiSi8xYQK0PMTz6J7IST+JeSWymyL4w+Zp+7Tpuy8ZCKnqLBoIqfoBoeVzvs5pX8VOLzQrNhCANyQZmytYjycSFjKvW03N8r6gTDOB+6KrDIWf5dXhIWHVxY9xOHjUAkZ4eQScMdhTl4iKlJGlMxWpro+fGeDysfhb6YNGna2O1fIyIgIGyCrhJ1Km4rPrzudzh4SNlCAVTozrG3d10zLaUgiCZ6gopA59Gj4LE4Ou6IsmEZ+LD25iNSMEiTIDKqY2NClhhgiJfJPd223f944a9bULQ4lQ0U+uUTXYXRzTGtKVmOmBp1sXsYv8nv1aC7890DuwykAQyXIHlym6d1akYFsMkrGcKCmwRip9qE6ERcf2Xj9vcqgmjOLIax2KP4XrMvCNJXBXuR66qNAkyfd4lsiattWkeCp6clE2KwVhKHgyJYsHeOlX435RVhWFbHgNv9lqNz3v01nL98+PEQvFOjQ2fA9b7GvMydfVzjIpGkjNxo1RjzgK6tunAC/0WDXc7tFKfN0lnd/gE6qnBFP4/9U4yRhzDytANqrO/kj5kmlKF1MiQBVOjXOONXjo7xU3R+tDpc1r9eHhF6TQ3hu4wdpVv84Oz0aJjWzEaEjysExJJpMqdmWoxP1+9aS70DYRG+Pm3q6QNOSnnJ3yDfaxIk9Nwptvu3wEjljCpVwxVJy/PKnWvauZ0JXVVweGuRGKgZsL1+7JP1YNLWQ=

Apprenance et guidance : une nouvelle vision de la formation – Le blog de C-Campus Apprenance et guidance sont deux concepts forts qui invitent à revoir nos schémas anciens sur la formation. Traditionnellement, le formateur est perçu comme le sachant qui doit transmettre sa connaissance au stagiaire. Cette vision de la formation est plutôt passive. On imagine bien un stagiaire attendre le savoir de la part de son formateur, tel le moineau attendant sa becqueté. L’apprenance, rapide définition Avec la notion d’apprenance, Philippe Carré (L’apprenance : vers un nouveau rapport au savoir, Dunod – 2005), nous propose une toute autre vision. Partant de cette vision beaucoup plus active de l’apprenant en situation de formation, l’auteur défini avec précisions les trois facteurs déterminant l’acte d’apprendre : Les facteurs motivationnels : c’est le vouloir apprendre. De l’apprenance à la guidance Si on s’en tient à ces trois catégories de facteur, on peut constater que la réussite d’un apprentissage ne passe que très peu par le formateur lui-même.

Maitres surnuméraires : à quelles conditions ? La publication de la circulaire sur les "maîtres surnuméraires" dans les écoles donne chair à une question importante pour la refondation de l'Education prioritaire : comment faire de cette proposition un levier pour le travail collectif, au service de la réussite de tous ? On en parle beaucoup, mais ce n’est pas si nouveau : il y a presque dix ans, un intéressant rapport de la DEPP tentait d’évaluer l’impact des maîtres surnuméraires (MS) dans les écoles, mis en place dans le cadre de la déclinaison des politiques d’éducation prioritaires sur les territoires. L’étude concluait notamment qu’on attendait beaucoup de lui, par son effet d’entrainement, « rassembleur, expérimenté, volontaire, voire formateur », référent, sécurisant. Au passage, notons que ces qualités sont souvent celles qu’on cite pour les directeurs efficaces, nous y reviendrons. L’expérience du Centre Alain-Savary - Comment ne pas « saupoudrer », noyer le MS sous une foule de priorités ? Articuler les métiers

Related: