background preloader

Black Mirror trailer

Black Mirror trailer
Related:  Science-fiction

Black Mirror (série télévisée) Logo original de la série. Black Mirror ([blak ˈmɪɹə][1] litt. « Miroir noir » en français) est une anthologie télévisée britannique, créée par Charlie Brooker. D'abord diffusée sur Channel 4 de 2011 à 2014, elle a connu un succès international et est depuis 2016 (troisième saison) produite par Netflix. Les épisodes sont liés par le thème commun de la mise en œuvre d'une technologie dystopique. Le titre « Black Mirror » fait référence aux écrans omniprésents qui nous renvoient notre reflet. La série a reçu un très bon accueil critique. D'après Charlie Brooker, chaque épisode a un casting, un décor et une réalité différente, mais ils traitent de la façon dont nous vivons maintenant et de la façon dont nous pourrions vivre dans dix minutes si nous commettions une erreur[3]. Le titre de la série fait référence à la technologie que nous consommons comme une drogue[6] : « Si c'est une drogue, alors quels en sont les effets secondaires ?

"Black Mirror", un cauchemar en marche Terrifiant… mais si éloigné de notre quotidien ? Pas si sûr. Ne nous sommes-nous pas déjà volontairement débranchés du réel ? Tangible, addictif, déformant, perturbant, trop intense, LSD informationnelle..., voici quelques-uns des nombreux procès faits à la réalité augmentée/virtuelle/mixte. Une table ronde enregistrée en avril 2018. Aurélien Fache, API artiste Lise Haddouk, psychologue clinicienne, docteure en psychologie, maîtresse de conférences en psychopathologie à l’université de Rouen William Eldin, co-fondateur de Coyote et CEO de XXII, studio d’innovation en VR/VA et IA. - La littérature russe, ruptures et continuité : la science-fiction Résumé d’une conférence publique d’Anne Coldefy-Faucard. La conférence rendue s’intégrait dans un cycle de 24 séances, dont la science-fiction est ici le centre. En russe, le terme « science-fiction » est nauchnaya fantastika, littéralement « la science fantastique ». Ce genre a fait l’objet de bon nombre d’écrits soviétiques comme russes, leurs trames narratives les plaçant au cœur d’utopies et réalités alternatives. La science est une question récurrente dans les histoires de science-fiction. Aelita de Yakov Protazanov, sorti en 1924 Comme les utopies, la science-fiction prévient des dangers du progrès technologique. Autre exemple du même auteur avec Les Œufs du Destin où un scientifique découvre un moyen d’accélérer la croissance des œufs. Sous le régime stalinien, la censure devient de plus en plus stricte, plaçant la science-fiction sur le même pied d’égalité que les contes de fées. Par la suite, L’homme Amphibie d’Alexandre Beliaiev est mentionné.

Anticipation (fiction) L'anticipation est un genre littéraire et cinématographique, constitué par les œuvres dont l'action se déroule dans le futur, proche ou lointain. Ce genre est souvent lié à la science-fiction, mais pas systématiquement. Quelques anthologies d'anticipation françaises des années 1980. Le roman d'anticipation (le terme de « science-fiction » n'apparaît qu'en 1925) naît de la rencontre entre les traditions du voyage imaginaire, de l'utopie et des romans d'aventures. Publié en 1865, De la Terre à la Lune de Jules Verne apparaît comme un nouveau type de récit dans lequel la science est le centre véritable du récit, car l'auteur y montre les conséquences psychologiques et surtout sociales du changement. La Grande Guerre démontre que la science peut aussi être destructrice et porte un coup fatal à la science-fiction à la française. Sur les autres projets Wikimedia : anticipation, sur le Wiktionnaire

René Barjavel plaque commémorative Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code] Le 21 février 1934 à Vichy, puis le 13 mars à Moulins il donne une conférence sur Colette, qui sera publiée par la Nouvelle Province littéraire cette même année sous le titre Colette à la recherche de l'amour[2]. René Barjavel devient, en 1935, secrétaire de rédaction de la revue Le Document, puis chef de la fabrication aux Éditions Denoël. La guerre[modifier | modifier le code] Pendant la guerre de 1939-1940, qu’il fait dans un régiment de zouaves[3], il développe un penchant antimilitariste. C'est pendant cette période d'Occupation qu'il rencontre le philosophe mystique G.I. En 1944, il écrit un « Essai sur les formes futures du cinéma », Cinéma Total. Après la libération de Paris, il n'échappe pas à la vague de suspicion de l'époque. Après-guerre[modifier | modifier le code] Il écrit également des chansons. Édition originale du Voyageur imprudent, chez Denoël, 1944.

Quand l'écrivain de science-fiction Isaac Asimov prédisait le futur Un prophète Asimov ? Un devin ? Peu d’auteurs de science-fiction ont dépeint avec autant de précision le futur. Né en 1922, Isaac Asimov est encore considéré comme l'un des plus grands auteurs de science-fiction, à la fois en raison de ses romans et nouvelles consacrés aux robots, qui mettaient en scène, bien avant leur existence concrète, les problématiques que poserait l’intelligence artificielle, mais également en raison de son grand cycle de roman Fondation, ayant remporté en 1966 l’unique prix Hugo de science-fiction de “Meilleure série de tous les temps”. Dans ses récits, l'écrivain russo-américain se plaisait à imaginer un futur lointain, où l'humanité avait d'ores et déjà conquis les étoiles. Mais il s'était également essayé à la prospective, de façon bien moins lointaine. L'avènement de l'ordinateur et d'internet... ... mais pas des robots Pour Asimov, le robot est indissociable de l'ordinateur. L'avenir du travail Les enjeux éthiques de l'intelligence artificielle ? 1.

Philip K. Dick Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Philip K. Dick Portrait dessiné de Philip K. Œuvres principales Compléments Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] Philip et sa sœur jumelle Jane Charlotte, naissent le 16 décembre 1928, de Dorothy Kindred Dick et Joseph Edgar Dick, travaillant tous deux au Département de l'Agriculture des États-Unis[21],[22]. En mai 1948, Jeanette Marlin devient sa première femme. Les débuts dans l'écriture[modifier | modifier le code] Poussé par sa femme, il entame en 1952 une carrière d'écrivain professionnel. Son premier roman, Loterie solaire, très politique, est publié en 1955. Côté vie de famille, les relations se dégradent peu à peu. Son côté paranoïaque s'amplifie au fil des mois : s'il ne réussit pas, estime-t-il, c'est parce qu'il est victime de complots fomentés contre lui. Cela n'arrange en rien, dans l'immédiat, la situation psychologique et financière du romancier. Encore une fois, le couple tourne mal.

Philip K. Dick : une vie dédiée à la littérature SF et un extraordinaire héritage pour le cinéma Philip K. Dick est un géant de la science-fiction et de la littérature en général. 44 romans, 121 nouvelles, le perfectionnement d’un genre à part, et l’une des plus grandes influences de l’histoire sur le cinéma n’ont pourtant pas suffi à lui faire connaître le succès de son vivant. Depuis, il est devenu une légende que peu d’auteurs égalent. Retour sur la vie de cet écrivain hors du commun et l’empreinte qu’il a laissée sur la littérature et le cinéma. Philip Kindred Dick est né le 16 décembre 1928, accompagné de sa soeur jumelle, Jane. La nouvelle mère ne produit pas assez de lait pour les deux enfants et la petite Jane meurt le 26 janvier 1929. Il lui manque quelque chose, car il y avait « autre chose » en lui (Jane), le monde n’est pas ce qu’il semble être, car il y a « quelque chose » derrière le voile que l’on nous présente. Les oeuvres de Philip K. C’est à cette époque qu’il écrit certains ses plus grands chefs-d’oeuvre, dont Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

Dune d’Alejandro Jodorowsky, l’incroyable film de science-fiction qui n’a jamais vu le jour Amateurs de cinéma, vous le savez certainement, il est très difficile d’adapter une œuvre de science-fiction et si certaines créations audiovisuelles rendent un fidèle hommage aux livres sur lesquels elles se basent, certaines tombent dans l’oubli quand elle ne deviennent pas sujet de moquerie. D’autres enfin, ne sont jamais adaptées. C’est le cas de Dune d’Alejandro Jodorowsky : ce scénario fantastique à la hauteur des plus grandes sagas de science-fiction réunies n’a jamais vu le jour. Le DGS vous dévoile les dessous du plus grand film de l’histoire. Une fois n’est pas coutume, nous vous présentons aujourd’hui un film jamais diffusé. Basé sur l’œuvre éponyme de Frank Herbert, Dune est le fruit d’une collaboration entre Michel Seydoux et d’Alejandro Jodorowsky. Pourtant, le livre offre de nombreuses possibilités, en plus d’un récit magnifique : l’histoire se déroule en 10191 et les humains ont conquis tout l’univers connu. Sabordé, le projet est annulé. PARTAGEZ cet article 50 partages

Les sous-genres de la science-fiction | Audible.fr Blog Afin d’élargir vos horizons et de vous en dire plus sur ce genre légendaire, nous vous présentons ci-dessous quelques-uns des livres de science-fiction qui ont marqué l’histoire du genre. Et que vous les connaissiez déjà ou non, le livre audio vous permettra de les (re)découvrir sous un angle particulièrement unique. Alors, suivez le guide ! Les œuvres d’anticipation Nous mentionnions à l’instant le célèbre 1984 de Georges Orwell, et ce titre est un fer de lance du roman d’anticipation. Parmi les oeuvres d'anticipation les plus marquantes, impossible de ne pas mentionner 1984, un livre rapidement devenu culte et publié en 1949 qui décrit avec brio une société de surveillance à Londres, en 1984. De : Georges Orwell Lu par : Christian Gonon Durée : version intégrale Livre audio Auteur majeur et fondateur de la science-fiction, Isaac Asimov s’est rapidement imposé comme l’un des plus grands écrivains du genre. La dystopie Fahrenheit 451 Ray Bradbury Christophe Montenez Post-apocalyptique Hard-science

Ефремов, Иван Антонович Ива́н Анто́нович Ефре́мов (10 [23] апреля 1908 года[a], Вырица, Царскосельский уезд, Санкт-Петербургская губерния, Российская империя — 5 октября 1972 года, Москва, СССР) — советский учёный-палеонтолог, создатель тафономии[6], писатель-фантаст, философ-космист и гуманист, общественный мыслитель. Доктор биологических наук (1941), профессор (1943)[6][7]. Лауреат Сталинской премии второй степени (1952, за монографию "Тафономия и геологическая летопись"). В своих книгах показал как прошлое, так и возможное коммунистическое будущее человечества. Биография[править | править код] И. Способности Ефремова проявились достаточно рано: в четыре года он научился читать, в шесть — познакомился с творчеством Жюля Верна и полюбил книги о землепроходцах, мореплавателях и учёных. В 1914 году его семья переехала в Бердянск, где он поступил в гимназию. Образование и экспедиции[править | править код] К палеонтологии Ефремов пришёл, познакомившись с академиком П. Научная работа[править | править код] Бол.

"Шпионаж” и “насильственная смерть” И. А. Ефремова Никита Петров, Ольга Эдельман “Шпионаж” и “насильственная смерть” И. А. Ефремова Самый загадочный эпизод в биографии знаменитого писателя-фантаста и профессора палеонтологии Ивана Антоновича Ефремова имел место после его смерти. Умер Ефремов 5 октября 1972 года, а через месяц, 4 ноября, в его доме произвели многочасовой повальный обыск, а на какой предмет — неизвестно. Почти все, что до сих пор было известно об этой истории, в том числе самым близким к Ефремову людям, собрано и опубликовано в статье А Измайлова “Туманность”[1]. Такая богатая антисоветская добыча видимо заслуживала полусуток усилий 11 сотрудников, которые, как сказано в протоколе, “в процессе обыска использовали металлоискатель и рентген”. Впоследствии, уже в перестроечное время, Измайлову удалось встретиться со следователем Хабибулиным, проводившим обыск. Шпионская версия противоречива и странна. Происхождение шпионской версии имеет некоторое объяснение. В наших руках — новые материалы о деле Ефремова. [14] О.Калугин.

Galaxy Science Fiction Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Galaxy. Histoire[modifier | modifier le code] La première parution contient une chronique de livres de l'anthologiste Groff Conklin, laquelle s'arrête en 1955, et une chronique de science écrite par Willy Ley (jusqu'à son décès en 1969). Après que Groff Conklin délaisse sa chronique de livres, Floyd C. En février 1965, Frederik Pohl choisit Algis Budrys comme critique de livres, Theodore Sturgeon lui succède en 1972, suivi de Spider Robinson en 1975. Galaxy cesse de publier en 1980. Éditeurs[modifier | modifier le code] H. Auteurs[modifier | modifier le code] Illustrateurs[modifier | modifier le code] Ed Emshwiller, Chesley Bonestell (1888-1986), Virgil Finlay, Dick Francis, Wally Wood, Jack Gaughan, Don Sibley, Vaughn Bodé, Reese, Pederson. Voir aussi[modifier | modifier le code] Article connexe[modifier | modifier le code] 1950 en science-fiction Liens externes[modifier | modifier le code]

Related: