background preloader

Le Dessous des Cartes: Singapour, LA MONDIALISATION, À QUEL PRIX ? -HD-

Le Dessous des Cartes: Singapour, LA MONDIALISATION, À QUEL PRIX ? -HD-
Related:  Mers et océans: un monde maritimiséGéographie 4

séance de rattrapage pour localiser ports, façades maritimes et points stratégiques Près d’un mois après le contrôle (raté pour beaucoup) sur les ports et les échanges de marchandises, voici une séance de rattrapage pour localiser les lieux essentiels de ces chapitres. Cela grâce au logiciel UMapper , qui permet de faire des jeux de localisation soi-même! Remarque : il est fortement conseillé de cliquer sur le petit carré en haut à droite de la carte pour mettre en plein écran avant d’appuyer sur Play ! Il y a 10 000 points par réponse (la rapidité compte), donc pour 18 questions, le maximum est 180 000 points. Ce n’est pas aussi bien que sur jeux géographiques.com, mais on peut mettre exactement les questions qui sont posées en contrôle! Ce contenu a été publié dans Géographie, jeux géographiques, Quatrième, avec comme mot(s)-clé(s) 4ème, espaces majeurs, Géographie, jeux, ports.

untitled Australie : la Grande Barrière de corail blanchit toujours plus Des nouvelles pas très rassurantes d'Australie. L'ONG WWF publie, jeudi 9 mars, des images de la Grande Barrière de corail en souffrance. Pour la deuxième année consécutive, le blanchissement de la Grande Barrière se poursuit de "manière spectaculaire", explique-t-elle. Des scientifiques et militants de l'écosystème marin, venus exprès d'Australie, sont en visite à Paris, vendredi : ils demandent à l'Unesco d'intervenir pour sauver ce site, rapporte Le Monde. La Grande Barrière de corail est inscrite au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1981, mais elle est menacée par le développement des énergies fossiles.

Les migrants et réfugiés en Europe l’an dernier, c’est ce tout petit carré blanc On se demande parfois à quoi sert la visualisation de données. L’image publiée par Nicolas Kayser-Bril ce dimanche apporte une réponse : à faire apparaître des proportions dont les chiffres seuls ne rendent pas compte. Capture d’écran (NKB) En gris, la population européenne en 2014 ; en blanc, dans le coin gauche, un petit carré représentant les migrants et réfugiés arrivés en 2014. L’image interroge les raisons pour lesquelles cette minuscule part est considérée comme si dangereuse, si déstabilisante. Bien sûr, il y a des effets de concentration et l’inégale répartition sur le territoire. A noter que tout cela s’intègre à un travail que mène cet ancien journaliste du site Owni.fr, co-fondateur de l’agence Journalism++, autour de l’immigration, The Migrants Files, et qu’il répond à quelques-unes des questions que pose cette infographie ici. Nous avons reproduit cette image avec son aimable autorisation.

La grande barrière de corail de nouveau menacée par le blanchissement - Sciencesetavenir.fr La grande barrière de corail en Australie n'en finit plus de blanchir. Pour la deuxième année consécutive, les récifs qui s'étendent sur pas moins de 2300 km subissent un nouvel épisode de cet impressionnant phénomène. Un constat établit par le parc marin de la grande barrière de corail après que des relevés aériens aient été effectués au-dessus de la côte nord-est de l'Australie. Toujours plus de stress et une fragilisation croissante pour ces coraux Fait inquiétant, les scientifiques soulignent que c’est la première fois qu’un tel épisode de blanchissement se répète sur deux ans. Le corail expulse les algues symbiotiques © Youtube / GeoBeats News Une vie marine sérieusement menacée Ce phénomène s'explique par le réchauffement climatique qui provoque des conditions anormales d'augmentation des températures. A cette menace s'ajoute celles des ruissellements agricoles et de la prolifération d’étoiles de mer, les acanthasters et les échinodermes, véritables parasites pour ces récifs.

Les migrations internationales De plus en plus importants, les mouvements internationaux de population ne se résument pas à des transferts des pays pauvres vers les pays riches. Les trajectoires, les motifs et les effets de ces migrations sont complexes et multiples. Des trajectoires variées A l’heure de la mondialisation, les migrations internationales ne sauraient se résumer à des mouvements de populations fuyant une vie difficile dans des pays pauvres pour rejoindre des contrées occidentales riches de bienfaits économiques. Les migrations concernent aujourd’hui près de 200 millions de personnes (75 millions en 1965), l’essentiel de ces déplacements se faisant au sein des deux hémisphères Nord et Sud. Un essor des mouvements Sud-Sud Plusieurs facteurs ont récemment contribué à augmenter les mouvements de population au sein de l’hémisphère Sud. Le diplôme, sésame du migrant Contrairement à ce que l’on imagine souvent, ce ne sont pas les personnes les plus pauvres qui entreprennent de migrer. Quel impact économique ?

Le "7e continent de plastique" : ces tourbillons de déchets dans les océans Sous l'effet des courants, des milliards de fragments de plastique sont amalgamés dans les mers. Ils ont été multipliés par cent dans le Pacifique en quarante ans, selon une étude récente. Le Monde.fr | 09.05.2012 à 11h19 • Mis à jour le 09.05.2012 à 15h58 | Par Audrey Garric En réalité, ce phénomène, qui effraye et fascine à la fois, ressemble plus à une "soupe de plastique" constituée de quelques macro déchets éparses, mais surtout d'une myriade de petits fragments. Cette pollution, invisible depuis l'espace, se retrouve dans cinq grand bassins océaniques, au sein du Pacifique Nord, mais aussi du Pacifique Sud, de l'Atlantique Nord et Sud et de l'océan Indien. La première plaque de déchets, et la plus importante, a été découverte par hasard par le navigateur Charles Moore en 1997. Débute alors sa lutte contre le plastique. Afin de mieux connaître cette zone encore largement inexplorée, car trop vaste, une nouvelle expédition scientifique, française cette fois, est en préparation.

Related: