background preloader

SAMR vs ASPID : le match

SAMR vs ASPID : le match
Mon métier de formateur au numérique dans le premier degré (AKA #Ftice1d) m’amène régulièrement à réfléchir sur les différentes façons d’orienter les pratiques pédagogiques des enseignants afin d’optimiser l’utilisation d’outils numériques dans leurs enseignements et surtout que leurs élèves se les approprient afin d’optimiser les modalités d’apprentissage. Dans cette optique, j’avais été très séduit par la proposition de Ruben Puentedura et de son modèle SAMR, qui m’avait d’ailleurs amené à en proposer une présentation visuelle que j’utilise encore régulièrement dans mes animations pédagogiques : Puis j’ai découvert il y a quelques semaines un autre modèle qui tend vers des objectifs similaires, à savoir l’intégration des technologies numériques dans l’éducation, proposé par Thierry Karsenti et qui porte le doux nom d’ASPID. Les objectifs Alors, l’un des modèle est-il plus avantageux que l’autre ? Le parti-pris initial Les étapes L’élève et la classe dans le modèle SAMR

Quel enseignement avec les TICE ? (1) « Enseñar es aprender dos veces Réflexions personnelles autour du sens de l’enseignement avec TICE. Introduction Où l’auteure du blog s’épanche et se répand en considérations inutiles pour en venir à la question finale « Etait-ce mieux avant? » Comme élève, j’ai connu l’école primaire des années 90, le collège et le lycée des premières années 2000. Soit l’avant-boom du numérique. Il est clair que la vision de mes élèves, plus ou moins dix ans plus tard, est profondément différente de celle qui était la mienne à leur âge, et ce qu’il s’agisse de la vision du monde, de l’outil informatique, d’internet, de l’apprentissage, de l’utilisation des nouvelles technologies en classe ou de l’ennui. L’hégémonie du numérique, du web, des smartphones, et des réseaux sociaux ne fait pas un pli en Occident, du moins dans les tranches d’âge les plus vertes, et il ne viendrait à l’idée d’aucune personne sensée d’affirmer le contraire. Parmi les nombreux changements profonds de ces dernières années, Aujourd’hui, donc, ô joie ! Parce que

École numérique > Politique éducative > École numérique Le numérique à l'école L'utilisation du numérique à l'École Vers une généralisation du numérique à l'ÉcoleRessources et usages du numérique à l’ÉcoleLe développement des compétences numériques, l’éducation aux médias et à l’information pour un usage responsable du numériqueLa formation des enseignants au numérique L'évaluation des compétences numériques L'évaluation des compétences numériques à l'école, au collège et au lycéePIX, un service public pour évaluer et certifier les compétences numériques Des ressources pour enseigner avec le numérique Des ressources pour enseigner avec le numérique La protection des mineurs sur internet La protection des internautes : le filtrage des contenus dans les établissementsLa responsabilisation des élèves La protection des mineurs sur internet, services numériques et cadre de confiance Des services pour les enseignants, les élèves et leurs parents Suivez l'actualité #EcoleNumerique sur Twitter Plan numérique Nous suivre

Les interconnectés "Pour les maires ruraux particulièrement l'école a une valeur symbolique très forte, non seulement pour ce que cela représente en matière d'espérance pour l'avenir, mais aussi parce que l'on a le souci que les enfants dans les territoires ruraux aient la même qualité d'enseignement que dans les zones urbaines." (voir la suite)Vanik BerberianPrésident de l'Association des Maires ruraux de France À l'heure du « tout numérique » et face au développement des NTIC en France et dans le monde, nous avons un défi majeur a relever aujourd'hui, moderniser l'un des piliers fondamental de l'éducation et du savoir : l'école. C'est pourquoi, dans la lignée du rapport Fourgous et pour continuer la réflexion conduite lors du forum 2009, Les Interconnectés et l'Association des Maires Ruraux de France, présidée par M. Vanik Berberian, décident de mettre en place un groupe de travail dédié à l'école numérique. Le groupe se réunira 3 fois par an.

Loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République Le ministre de l’éducation nationale, Vincent Peillon, salue le rassemblement de toutes les composantes de la majorité autour de ce projet ambitieux pour les élèves d’aujourd’hui et de demain. Par ce vote, le Parlement concrétise l’engagement du Président de la République de faire de la jeunesse et de l’éducation la priorité de la Nation. Les fondements d’une École juste, exigeante et inclusive sont désormais posés et le texte crée les conditions de l’élévation du niveau de tous les élèves et de la réduction des inégalités. C’est sur le premier degré que se concentreront les efforts les plus importants, avec, notamment, la scolarisation des moins de 3 ans et des dispositifs innovants comme le "plus de maîtres que de classes" dans les secteurs les plus difficiles, mais aussi grâce à l’introduction d’une langue vivante obligatoire dès le CP, à la redéfinition des missions de la maternelle et au renforcement des liens avec le collège.

Les professeurs font l'école buissonnière numérique À côté du cadre bien défini par l'Éducation nationale, les professeurs ont recours aux TICE pour faire leur travail. Ils le font davantage que ce que l'observation de leur usage public entre collègues pourrait laisser croire. En travaillant à plusieurs reprises avec des enseignants qui développent des usages « ordinaires » des TIC dans leur pratique professionnelle, on peut faire quelques observations intéressantes sur le devenir des TICE. On peut observer trois grandes catégories : le travail personnel, le travail en classe, le travail de suivi. Chacun de ces aspects se développe en lien avec les deux autres, amenant l’enseignant à organiser son environnement personnel professionnel de travail. Développement de pratiques en autonomie En d’autres termes enfermés dans un cadre qui peut paraître très enfermant, les enseignants ont depuis très longtemps développé une autonomie puis une liberté (reconnues dans la loi) qui, dans le domaine des TICE, est particulièrement lisible. tripu et

Année scolaire 2013-2014 : la refondation de l'École fait sa rentrée [VIDEO] Rentrée scolaire 2013 : conférence de presse sur la rentrée de la refondation - jeudi 29 août Édito de Vincent Peillon et George Pau-Langevin Les Français sont à la fois attachés à leur École et conscients des difficultés qu’elle rencontre depuis de nombreuses années. C’est pour cette raison qu’ils ont choisi de donner la priorité à la jeunesse et à l’éducation. Notre ambition : refonder l’École de la République La loi du 8 juillet a été votée et promulguée. La rentrée 2013 est celle de la mise en œuvre de la refondation Nous avons donné la priorité au primaire, car c’est là que tout se joue. L’ouverture des écoles supérieures du professorat et de l’éducation permettra de former de nouvelles générations d’enseignants qui seront, pour la première fois depuis longtemps, bien préparés à leur métier. Et l’École de la République ne renonce jamais à sa mission d’éducation : former le citoyen de demain. La refondation, c’est un nouveau pacte entre la Nation et son École

Priorités de la rentrée 2010 - Ministère de l'Education nationale Maîtriser les fondamentaux et ancrer l’éducation artistique et culturelle Maîtrise du français et prévention de l’illettrisme À l’école primaire La prévention de l'illettrisme repose, dès l'école, sur l'application pleine et entière des programmes. Les années de CP et de CE1 sont déterminantes pour l’avenir du lecteur débutant. Les évaluations en classes de CE1 et de CM2 permettent de situer les acquis des élèves et de remédier, le cas échéant, aux difficultés constatées. Vidéo : Évaluation 2010 des acquis des élèves en CM2 Au collège La maîtrise du français par les élèves concerne l’ensemble des professeurs, toutes disciplines confondues. Maîtrise des connaissances et des compétences du socle commun Elle doit être garantie à tous les élèves. L’utilisation du livret personnel de compétences est proposée à la rentrée dans tous les collèges. Le socle commun de connaissances et de compétences L’éducation artistique et la culture générale Éducation artistique et culturelle École, collège, lycée

Related: